A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Nov 2018 14:18

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 22 Juil 2017 22:40 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6957
Rebecca West a écrit :
Vous auriez pu poser cette question et prendre comme "appui" : "Heureux qui comme Ulysse...", tiré aussi de "Les Regrets". On peut y voir le bonheur des voyages et de la découverte mais la suite, là encore, montre la tristesse de l'éloignement et le besoin du retour.
http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassi ... oyage.html
-

Je ne résiste pas à y ajouter la mise en musique de ce poème par le chanteur Ridan :
https://www.youtube.com/watch?v=1yI75QDF_8k

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juil 2017 12:42 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2775
Localisation : Versailles
Narduccio a écrit :
Sir Peter a écrit :
C'est ce sens que l'on retrouve dans l'école des "arts et métiers" Beaucoup de domaines considérés de nos jours comme des sciences étaient jadis des arts


Et aussi dans artifice ou artificiel ...


Certes mais sur ce plan là aussi pouvait on soutenir que les artisans français de 1558 étaient meilleurs que leurs confrères italiens ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juil 2017 13:41 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Jerôme a écrit :
Narduccio a écrit :
Sir Peter a écrit :
C'est ce sens que l'on retrouve dans l'école des "arts et métiers" Beaucoup de domaines considérés de nos jours comme des sciences étaient jadis des arts


Et aussi dans artifice ou artificiel ...


Certes mais sur ce plan là aussi pouvait on soutenir que les artisans français de 1558 étaient meilleurs que leurs confrères italiens ?


Ce sont lesquels que l'on est allé chercher à l'étranger pour construire les châteaux de la Loire ... ;)

Il y a eût des modes en ce qui concerne les "arts", à certaines périodes, ce furent les artisans français qui en tirèrent bénéfice, à d'autres ce furent les italiens, les anglais ou les allemands ... A certains moments, il fallait avoir un cuisinier français, ou un architecte italien ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juil 2017 14:06 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2775
Localisation : Versailles
Narduccio a écrit :

Certes mais sur ce plan là aussi pouvait on soutenir que les artisans français de 1558 étaient meilleurs que leurs confrères italiens ?


Ce sont lesquels que l'on est allé chercher à l'étranger pour construire les châteaux de la Loire ... ;)

Il y a eût des modes en ce qui concerne les "arts", à certaines périodes, ce furent les artisans français qui en tirèrent bénéfice, à d'autres ce furent les italiens, les anglais ou les allemands ... A certains moments, il fallait avoir un cuisinier français, ou un architecte italien ...[/quote]

Sincèrement je doute qu'au XVIe siècle les artisans français aient figuré au premier rang d'Europe !

C'était un peu le sens de ma question.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juil 2017 14:38 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Jerôme a écrit :
Sincèrement je doute qu'au XVIe siècle les artisans français aient figuré au premier rang d'Europe !

C'était un peu le sens de ma question.


Au XVIème, je ne sais pas. Mais, je sais que lors de la construction des cathédrales, il y a des sculpteurs français qui officient un peu partout en Europe. En fait, çà va, çà vient en fonction des modes...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juil 2017 14:41 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2208
Localisation : Paris
Narduccio a écrit :
Jerôme a écrit :
Certes mais sur ce plan là aussi pouvait on soutenir que les artisans français de 1558 étaient meilleurs que leurs confrères italiens ?
Ce sont lesquels que l'on est allé chercher à l'étranger pour construire les châteaux de la Loire ... ;)

Sous Henri II, les architectures les plus innovantes - en France - sont l’œuvre d'architectes français, au point qu'on voit naitre sous ce règne un style architectural classique typiquement français.

Le château d'Ecouen avec l'ordre colossal de sa façade intérieure (la première apparition de ce type d'élévation en France) est l'oeuvre de Jean Bullant.
Le château d'Anet, de Saint Maur et des Tuileries sont l’œuvre de Philibert Delorme.
Le palais du Louvre (et son toit mansardé) est l’œuvre de Pierre Lescot. Architecture qui sera reprise Mansart et servira de modèle pour l'architecture française classique.

Bien sûr, l'architecture italienne reste la référence. Tous ces architectes français se sont formés à l'école italienne, mais il y a bien une volonté française au milieu du XVIe siècle de créer un style propre à la France et de vanter le savoir-faire français. Je ne sais pas si on peut qualifier la démarche de patriotique, sinon de chauvin ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juil 2017 14:51 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Châtillon a écrit :
Je ne sais pas si on peut qualifier la démarche de patriotique, sinon de chauvin ?


Je ne pense pas, il y a une volonté d'utiliser les meilleurs artisans possibles. S'ils appartiennent au royaume de France, tant mieux, autrement on fait avec et on va chercher à l'étranger.

Mais, il est vrai qu'à certains moments, il y a la volonté d'aller puiser l'excellence là où elle se trouve pour former des artisans locaux

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juil 2017 19:53 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 231
Narduccio a écrit :
... il y a une volonté d'utiliser les meilleurs artisans possibles. S'ils appartiennent au royaume de France, tant mieux, autrement on fait avec et on va chercher à l'étranger.

Les meilleurs sont en effet choisis quelle que soit leur origine ainsi que l'inspiration, le choix est personnel : pour le tombeau d'Henri II et de son épouse : le Primatice, le sculpteur italien Ponce Jacquio et Germain Pilon. Catherine de Médicis refuse l'image de son "transi" et en fait sculpter un second s’inspirant d’une Vénus du musée des Offices de Florence.
Nouvelle commande à Germain Pilon de la reine Catherine : un couple de gisants en marbre blanc, à l'identique des gisants médiévaux.

Jerôme a écrit :
Sincèrement je doute qu'au XVIe siècle les artisans français aient figuré au premier rang d'Europe !

Philibert de l'Orme séjourne à Rome et c'est à Rome qu'il fait son apprentissage. Il appellera à son service Pilon dont la sculpture est très inspirée de Michel-Ange, à se frotter à de l'Orme, il est évident que là encore l'inspiration italienne est présente, il suffira d'y ajouter un certain "maniérisme".
L'Italie est manifestement le berceau de la Renaissance, après évidemment on s'émancipe ou l'on évolue mais pas forcément pour un meilleur goût (il suffit de voir les dorures du XVIIème).
-


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juil 2017 20:33 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 231
Jerôme a écrit :
Ce sont lesquels que l'on est allé chercher à l'étranger pour construire les châteaux de la Loire ... ;)

Il est en effet difficile de trouver parmi les architectes ayant construits ou rehaussés des châteaux dans le val de Loire, des hommes qui n'aient pas été en contact avec l'école italienne, voire carrément des architectes italiens.
Si Mansart n'a pu aller en Italie, il s'inspire de livres traitant de l'architecture italienne.
Il rencontre Salomon de Brosse qui sera l'architecte de Marie de Médicis et le palais du Luxembourg s'inspire directement du palais Pitti...
-


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB