A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Mai 2017 9:53

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 197 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Costumes des Conseillers
Message Publié : 14 Mai 2009 22:52 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Juil 2007 3:41
Message(s) : 271
Tiens ! on parle de costumes et voici ce que je viens de trouver en m´éduquant sur le conseil dur roi - excellent livre
Noel Valois , Etude Historique sur le Conseil du Roi
http://books.google.com/books?dq=etude+ ... #PPR121,M1

Jusqu'au règne de Henri II, les conseillers ne paraissent avoir porté aucun costume uniforme , si ce n'est peut-être dans les cérémonies publiques : ainsi, aux noces de Charles IX, ils se faisaient remarquer par de longues robes de velours noir . En 1583, Henri 111, ayant réuni à Saint-Germain un grand nombre de notables, les consulta sur l'opportunité d'une nouvelle réforme du Conseil faite principalement au point de vue du décorum et de l'étiquette. Il leur demanda notamment crs'il seroit bon que les conseillers d'État portassent quelques habits pour être remarqués et honorés davantage aHans et assistans au Conseiln. L'assemblée applaudit fort à ce projet d'uniforme; elle déclara re qu'il seroit décent que les conseillers fussent signalés de quelque habit grave et honorable, duquel S. M. ordonnerait, Ce vœu se trouva réalisé par le règlement du 8 janvier i585, qui imposa aux gens du Conseil un costume aussi nouveau que majestueux, a Veut et ordonne S. M. erque tous ceux qui auront cet honneur d'être des Conseils d'Etat et privé soient désormais vêtus, travant qu'il leur soit permis d'entrer ni assister auxdits Conseils, et durant iceux, de la façon et habits que s'ensuit; et sans lesquels habits S. M. déclare qu'ils n'auront entrée, séance ni voix r; deliberative auxdits Conseils, en aucune sorte, La couleur de ce vêtement somptueux était le violet cramoisi pour les conseillers d'Etat, le cramoisi brun pour le Chancellier .Le violet pour les intendants des finances, le tout doublé d'étoffe cramoisie de haute couleur; le noir était adopté pour le costume des maîtres des requêtes, des secrétaires ou greffiers, des trésoriers de l'Epargne et des huissiers. L'étoffe du vêtement variait suivant les saisons : velours doublé de satin, du mois d'octobre au mois d'avril; satin doublé de taffetas, du mois de mai au mois de septembre. Pour les gens d'épée, un long manteau, fendu à droite du haut en bas, attaché par un cordon violet, retroussé à gauche jusqu'au coude, et sur lequel pouvait se détacher la croix du Saint-Esprit. Pour les autres laïques, la robe longue à manches larges et courtes, le collot semblable à celui des gens de justice et la cornette de taffetas noir. Pour les conseillers d'Eglise, les manches étroites et la cornette violette. Le Chancelier, sous sa robe, portait une saie cramoisie. La robe des autres officiers ne leur descendait qu'au genou. L'huissier enfin était reconnaissable à son collet carré, à ses manches pendantes au coude, à sa chaîne d'or fleurdelisée, à sa petite baguette. Il faut avouer que Du Hailian, pour un historiographe, s'exprime sur ces habillements avec une certaine irrévérence : Henri III, dit-il, composa son Conseil de personnages «habillés, comme en mascarade, de robes violettes doublées de rouge. Tel s'en' sentoit bien honoré, qui en étoit moqué. >> Mais son dédain même tend à prouver que ces vêtements cessèrent d'être en usage durant les guerres de la Ligue; si le violet resta longtemps la marque distinctive du Conseil, la couleur noire ne tarda pas à prédominer sous Louis XIV, et fut adoptée officiellement en 1678. >>


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Costumes des Conseillers
Message Publié : 15 Mai 2009 9:58 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2006 20:25
Message(s) : 372
Localisation : Paris
Mmedepunkadour a écrit :
Tiens ! on parle de costumes et voici ce que je viens de trouver en m´éduquant sur le conseil dur roi - excellent livre
Noel Valois , Etude Historique sur le Conseil du Roi
http://books.google.com/books?dq=etude+ ... #PPR121,M1

Jusqu'au règne de Henri II, les conseillers ne paraissent avoir porté aucun costume uniforme , si ce n'est peut-être dans les cérémonies publiques : ainsi, aux noces de Charles IX, ils se faisaient remarquer par de longues robes de velours noir . En 1583, Henri 111, ayant réuni à Saint-Germain un grand nombre de notables, les consulta sur l'opportunité d'une nouvelle réforme du Conseil faite principalement au point de vue du décorum et de l'étiquette. Il leur demanda notamment crs'il seroit bon que les conseillers d'État portassent quelques habits pour être remarqués et honorés davantage aHans et assistans au Conseiln. L'assemblée applaudit fort à ce projet d'uniforme; elle déclara re qu'il seroit décent que les conseillers fussent signalés de quelque habit grave et honorable, duquel S. M. ordonnerait, Ce vœu se trouva réalisé par le règlement du 8 janvier i585, qui imposa aux gens du Conseil un costume aussi nouveau que majestueux, a Veut et ordonne S. M. erque tous ceux qui auront cet honneur d'être des Conseils d'Etat et privé soient désormais vêtus, travant qu'il leur soit permis d'entrer ni assister auxdits Conseils, et durant iceux, de la façon et habits que s'ensuit; et sans lesquels habits S. M. déclare qu'ils n'auront entrée, séance ni voix r; deliberative auxdits Conseils, en aucune sorte, La couleur de ce vêtement somptueux était le violet cramoisi pour les conseillers d'Etat, le cramoisi brun pour le Chancellier .Le violet pour les intendants des finances, le tout doublé d'étoffe cramoisie de haute couleur; le noir était adopté pour le costume des maîtres des requêtes, des secrétaires ou greffiers, des trésoriers de l'Epargne et des huissiers. L'étoffe du vêtement variait suivant les saisons : velours doublé de satin, du mois d'octobre au mois d'avril; satin doublé de taffetas, du mois de mai au mois de septembre. Pour les gens d'épée, un long manteau, fendu à droite du haut en bas, attaché par un cordon violet, retroussé à gauche jusqu'au coude, et sur lequel pouvait se détacher la croix du Saint-Esprit. Pour les autres laïques, la robe longue à manches larges et courtes, le collot semblable à celui des gens de justice et la cornette de taffetas noir. Pour les conseillers d'Eglise, les manches étroites et la cornette violette. Le Chancelier, sous sa robe, portait une saie cramoisie. La robe des autres officiers ne leur descendait qu'au genou. L'huissier enfin était reconnaissable à son collet carré, à ses manches pendantes au coude, à sa chaîne d'or fleurdelisée, à sa petite baguette. Il faut avouer que Du Hailian, pour un historiographe, s'exprime sur ces habillements avec une certaine irrévérence : Henri III, dit-il, composa son Conseil de personnages «habillés, comme en mascarade, de robes violettes doublées de rouge. Tel s'en' sentoit bien honoré, qui en étoit moqué. >> Mais son dédain même tend à prouver que ces vêtements cessèrent d'être en usage durant les guerres de la Ligue; si le violet resta longtemps la marque distinctive du Conseil, la couleur noire ne tarda pas à prédominer sous Louis XIV, et fut adoptée officiellement en 1678. >>


Oui, il s'agirait effectivement une nouveauté sous Henri III; en fait je suppose que la source de Noêl Valois est simplement le règlement du conseil, de 1585, et les règlements ultérieurs: ceux-ci précisent les vêtements que doivent porter les serviteurs du roi. L'ennui c'est qu'il n'existe pour l'instant aucune recension des règlements successifs relatifs à la cour, au conseil, aux Maisons royales... ce à quoi votre servante s'emploie en ce moment ( >:( )

Mais sur quels documents s'est-il basé pour cela ?

Citer :
En 1583, Henri 111, ayant réuni à Saint-Germain un grand nombre de notables, les consulta sur l'opportunité d'une nouvelle réforme du Conseil faite principalement au point de vue du décorum et de l'étiquette. Il leur demanda notamment s'il seroit bon que les conseillers d'État portassent quelques habits pour être remarqués et honorés davantage aHans et assistans au Conseiln. L'assemblée applaudit fort à ce projet d'uniforme; elle déclara re qu'il seroit décent que les conseillers fussent signalés de quelque habit grave et honorable, duquel S. M. ordonnerait,


Si quelqu'un a une idée de sa source... Pierre de l'Estoile ? Mouaif... M'énervent ces études qui ne citent pas leurs sources (même si Noël Valois a fait un travail très précieux) !

_________________
Le satanique ennemi de la véritable histoire : la manie du jugement (Marc Bloch)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2009 15:27 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2177
Localisation : Paris
Dans La faveur du roi, Nicolas Le Roux évoque également le réglement sur la tenue des officier. Visiblement, il n'était pas respecté avec exactitude puisqu'en 1585, le roi décide que l’huissier ne laissera pas entrer au conseil ceux qui n’ont pas leur robe.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juin 2009 20:15 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2006 20:25
Message(s) : 372
Localisation : Paris
Châtillon a écrit :
J'ai une question. Pardonnez-moi d'avance si elle vous semble futile (ce que je crois qu'elle est). Je cherche à savoir comment étaient les robes de mariée des filles de France. J'ai cru comprendre qu'elles étaient fleur-de-lysées, mais en faite je n'en sais rien. Etait-ce seulement le manteau qui l'était ou la robe, ou rien du tout ? A t-on des descriptions de ces choses ? Que ce soit pour le XVIe ou le XVIIIe siècle ?



j'ai retrouvé un article qui devrait répondre à votre question : il s'agit du chapitre signé Monique Châtenet dans Femmes et pouvoir politique de MK Schaub et I. Poutrin, publié chez Bréal : Habits de cérémonie, les mariages à la cour des Valois.

Bonne lecture.

_________________
Le satanique ennemi de la véritable histoire : la manie du jugement (Marc Bloch)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Juil 2009 11:45 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Avr 2009 10:38
Message(s) : 244
En parlant hygiène... Au Moyen-âge, les gens on hérité des bains publics romains, accessibles à tous, gratuits et mixtes, et donc contrairement à une idée reçue (largement véhiculée par les Visiteurs entre autre), les gens sont propres, on se lave tous les jours et on va aux bains deux fois par semaine. Bien entendu, l'Eglise ne voit pas ça d'un oeil très favorable (la mixité des lieux...) Ils ont par contre de gros problèmes de dent, du fait de la farine, dans laquelle on retrouvait des morceaux de meule, et du sable que l'on rajoutait pour avoir un grain de farine plus fin. Un moprceau de pain pouvait contenir jusqu'à 10% de sable...
Avec la Renaissance arrive l'idée selon laquelle en se lavant, on dilate les pores de la peau, ce qui favorise l'entrée des maladies, et donc on se lave de moins en moins. J'ai lu (je ne sais plus où) qu'Henri IV, en plus d'avoir une haleine complexe, n'a été lavé que deux fois dans sa vie : une fois pour son baptême et une fois pour son enterrement (où apparement on s'y est repris à sept fois pour le décrasser...) Est-ce que l'on sait comment ces idées de ne plus se laver étaient perçues au début en tout cas ? Est-ce que l'on sait qui a émis cette idée ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Juil 2009 13:41 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Juil 2007 3:41
Message(s) : 271
Répondant à votre commentaire sur les bains romains

Ces bains ont été payés par le gouvernement de l´Empire Romain, ainsi que les jeux à l´arène - pour tenir le peuple subjugé, donc sans Empire pour payer les frais de maintien, on avait tendence à ne plus se baigner - enfin, c´est une raison parmi plusieures

Aussi, le style de l'Empire était de se nettoyer à l'huile d´olive: on se le mettait puis on se décrassait avec un genre de couteau - et avec la fragmentation de l´ Empire, l´huile d´olive était difficile à obtenir


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Juil 2009 13:50 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Avr 2009 10:38
Message(s) : 244
Il me semblait que c'était chez les Grecs que l'on se lavait ainsi...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Juil 2009 16:46 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 27 Sep 2008 12:52
Message(s) : 3
Non, ce sont bien les Romains qui utilisent ceci.
Une fois le corps enduit d'huile, le strigile sert à s'en débarasser et ainsi à se nettoyer.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Août 2009 9:45 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Août 2009 16:25
Message(s) : 38
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine, France, Europe, Monde)
Est-ce que quelqu'un sait comment s'appelle cette coiffe ?

Image

Et celle-ci ?

Image

Je me suis toujours demandé comment ça tenait sur la tête x)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Août 2009 9:48 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Août 2009 16:25
Message(s) : 38
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine, France, Europe, Monde)
Excusez-moi pour le double post (ou double-message pour les allergiques au franglais :P) mais j'aborde un autre sujet... Qu'en est-il de la "mode" des petites gens ? En fait, comment s'habillaient les gens de plus basse condition ? Quand on voit des films - mouais je sais, c'est pas LA référence, les films x) -, on dirait que ça n'a pas beaucoup changé entre le Moyen-Âge et la Renaissance, et même encore après !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Août 2009 10:34 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Qirubia a écrit :
Qu'en est-il de la "mode" des petites gens ? En fait, comment s'habillaient les gens de plus basse condition ? Quand on voit des films - mouais je sais, c'est pas LA référence, les films x)


Il y a des "petites gens" de la Renaissance dans les films X? 8-|

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Août 2009 11:30 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Août 2009 16:25
Message(s) : 38
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine, France, Europe, Monde)
AH NON NON NON ! Oulalala, pardonnez-moi, c'est mon usage abusif des smileys. x) est un smiley et en aucun cas je n'ai voulu dire film x lol


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Nov 2009 22:39 
Est ce qu'à la Renaissance comme au Moyen-âge l'usage de l'eau pour l'hygiène en Europe est encore rudimentaire?


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Nov 2009 15:57 
Massinissa a écrit :
Est ce qu'à la Renaissance comme au Moyen-âge l'usage de l'eau pour l'hygiène en Europe est encore rudimentaire?


Je n'ai jamais encore lu d'ouvrage sur l'hygiène dans l'histoire mais j'ai pu lire par ailleurs que l'eau n'était guère utilisée des aristocrates car supposée contenir quantité de microbes facilitant les maladies (la syphilis était particulièrement crainte).
Cela explique en partie la fureur des parfums. Aussi ai-je vu chez Muchembled que les fraises pouvaient aisément cacher la crasse accumulée.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Déc 2009 0:54 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 23:29
Message(s) : 1352
Localisation : Belgique
Re: Message du 10 Mai 17h45

Alfred Teckel a écrit :
Je signale sur ces sujets de l'hygiène et la beauté au Moyen Age et à la Renaissance les deux expositions conjointes du Musée de Cluny à Paris et du Musée de la Renaissance à Ecouen, intitulées: Le bain et le miroir, soins du corps et cosmétiques au Moyen Age/A la Renaissance.

Elles se tiendront toutes deux du 20 mai au 21 septembre, avis aux amateurs qui passeront par Paris et sa région cet été.


Alfred et c'est aussi une réplique à Massinissa et Averm,

j'eu lu il y a quelques années le livre: "Histoire de la pudeur" de Jean Claude Bologne. Il aborde par le sujet de la pudeur aussi l'hygiène en France en comparaison avec l'Europe, dès le Moyen-Âge jusqu'au XIXième siècle. Des sujets par exemple des chapitres: la pudeur dans la baignoire, pudeurs et vêtements, pudeurs médicales, la pudeur au lit, conversations de chaises perchées. Le dernier sujet est surtout révélatrice concernant la période de Louis XIV et Versailles...j'ai des "détails" dans le livre... (j'ai emprunté de nouveau le livre pour ce sujet...)

Concernant les bains et l'hygiène dans le moyen-âge contrairement à que beaucoup pensent les gens n'avaient pas peur de l'eau. Le phénomène des "étuves publiques" (badstoven) et la coutume du "bain convivial"...

Parce que le fil concerne peut-être plutôt la mode...dans la librairie locale on a un riche assortiment de livres autour de l'histoire de la mode...surtout en anglais et néerlandais, mais aussi en français...mais n'ayant pas presque du temps libre, j'invite les intéressé(e)s de poser des questions "ciblées"...alors je peux chercher des réponses spécifiques...

J'arrète...déja après minuit dans la péninsule européenne...

Cordialement,

Paul.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 197 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB