A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Août 2017 2:45

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Fief portant un nom de roturier
Message Publié : 20 Nov 2015 13:30 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Juin 2015 8:53
Message(s) : 13
Bonjour,

L'histoire se passe au village de Verly près de Guise dans l'Aisne, dont la seigneurie appartenait à l'abbaye de moniales d'Origny-Sainte-Benoîte.

En 1616, le meunier du lieu se nomme Adrien de Landouzy, un des premiers membres connus d'une dynastie de meuniers qui rayonnera dans l'Aisne et la Marne jusqu'au XIXe. Faute de documents, il y a un vide entre ce dernier et le meunier suivant, Philippe de Landouzy, qui occupa le moulin de Verly, au moins à partir de 1666 et jusqu'en 1675. C'est le dernier de cette famille à occuper ce moulin.

Bref, ce qui m'intéresse, c'est qu'en 1688, un procès oppose l'abbaye d'Origny à la veuve du marquis de Saveuse qui a des prétentions sur deux fiefs situés à Verly et, de fait, appartenant à ladite abbaye. L'un de ces deux fiefs se nomme "fief Adrien Landouzy", ce qui fait écho au premier cité.

Question : comment est-il possible qu'un fief porte le nom d'un roturier ? Comment ce genre de chose pouvait-elle se goupiller ?

Merci d'avance.
Bruno


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Nov 2015 16:31 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9878
Localisation : Région Parisienne
La particule n'implique pas la noblesse et son absence ne signifie pas obligatoirement la roture. C'est un cliché particulièrement répandu.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Nov 2015 17:06 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 05 Sep 2010 13:22
Message(s) : 387
Localisation : Belsa
Il arrivait fréquemment, surtout lorsqu'une famille conservait le même fief sur plusieurs générations, que celui-ci finissait par prendre dans l'usage le nom de ses tenanciers. Ce changement de nom pouvait n'être que provisoire, mais parfois il était définitif, sans que cela ne vienne amenuiser les droits du propriétaire éminent.

C'est ce processus qui explique que certains de ces toponymes, jamais attestés avant les XVIIe ou XVIIIe siècles, portent les noms de coq de villages de la fin de l'Ancien régime, ce qui ne doit pas forcément être interprété comme des défrichements tardifs ou la preuve de l'enracinement et de la stabilité de certaines familles, mais comme dans votre cas de la forte d'instabilité de la toponyme, illustrant les dynamiques et les tensions entre seigneurs, vassaux et tenanciers.

La loi du 4 août a définitivement stoppée ces usages dans l'évolution de la toponymie locale, puis la rédaction des cadastres napoléoniens est venue ajouter sa couche de verni pour la fixer.

Compte tenu du contexte chronologique que vous donnez, il est possible qu'à la suite de la guerre contre la Ligue, l'abbaye ai consentie un bail à deux ou trois vies pour le preneur à ferme de ce fief, afin de rassurer Adrien de Landouzy sur l'investissement en cheptel mort (remise en état du moulin). Jean-Marc Moriceau dans sa thèse sur les Fermiers de l'Ile-de-France donne moult exemples de ce type.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Nov 2015 17:40 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1335
Localisation : Val de Marne
Deux communes s'appellent Landouzy actuellement : Landouzy-la-Ville et Landouzy-la-Cour. Ces deux communes se touchent et ne faisaient peut-être qu'une seigneurie autrefois.

Dans l'Armorial général de la France on trouve le nom de Landouzy, associé aux seigneurs de Coucy. Je n'ai pas le temps de regarder en détail, mais il semble que cette famille possède cette seigneurie depuis au moins le 14e siècle, jusqu'au moins le 18e siècle. Il y a plusieurs éditions de l'Armorial, dont plusieurs ont été scannées et sont consultables chez gallica.bnf.fr, chez Google books, et chez archive.org.

Par ailleurs, il y a un livre intitulé Histoire de la ville et des seigneurs de Coucy qui date de 1728, consultable sur Google books. Les noms de Landouzy et de Verly n'y ont pas été indexés, mais ce livre contient peut-être tout de même des informations qui pourraient vous intéresser.


Dernière édition par Oliviert le 20 Nov 2015 17:42, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Nov 2015 17:41 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Juin 2015 8:53
Message(s) : 13
Bonsoir,

Merci beaucoup pour ces réponses. Je pensais à quelque chose dans le genre mais mes connaissances ne me permettaient pas de le définir.

Jean-Marc Labat a écrit :
La particule n'implique pas la noblesse et son absence ne signifie pas obligatoirement la roture. C'est un cliché particulièrement répandu.

Oui, je sais très bien ça, je ne prêtais d'ailleurs aucune attention à cette particule qui disparait progressivement à cette période. En revanche la famille dont je vous parle est bien roturière, c'est une certitude.

Cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB