A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 22 Nov 2017 19:03

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 19 Juil 2011 11:05 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2009 10:33
Message(s) : 27
Localisation : Tours
Comme beaucoup je pense j'ai toujours pensé que l'épisode des ferrets de la reine dans les Trois Mousquetaires de Dumas était une pure invention littéraire. Mais une amie a relu le livre avec une préface de Simone Bertière qui, en se fondant sur La Rochefoucauld, affirme que l'épisode est authentique, en partie du moins : grâce à une espionne, le méchant Cardinal est mis au courant du cadeau embarrassant. Cette même espionne subtilise au Duc anglais quelques ferrets mais celui-ci s’en rend compte, fait fermer tous les ports anglais pour éviter que la félonne ne trahisse son aimée et offre une victoire politique au vil Cardinal. Ceci fait, il fait refaire à la hâte une copie des joyaux et les fait parvenir à sa douce avant que son honneur ne soit bafoué.

Quelqu'un en sait-il plus sur l'authenticité de cet épisode ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2011 11:48 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2844
Deadplayer a écrit :
Comme beaucoup je pense j'ai toujours pensé que l'épisode des ferrets de la reine dans les Trois Mousquetaires de Dumas était une pure invention littéraire. Mais une amie a relu le livre avec une préface de Simone Bertière qui, en se fondant sur La Rochefoucauld, affirme que l'épisode est authentique, en partie du moins : grâce à une espionne, le méchant Cardinal est mis au courant du cadeau embarrassant. Cette même espionne subtilise au Duc anglais quelques ferrets mais celui-ci s’en rend compte, fait fermer tous les ports anglais pour éviter que la félonne ne trahisse son aimée et offre une victoire politique au vil Cardinal. Ceci fait, il fait refaire à la hâte une copie des joyaux et les fait parvenir à sa douce avant que son honneur ne soit bafoué.

Quelqu'un en sait-il plus sur l'authenticité de cet épisode ?


Je ne sais pas, mais Simone Bertière donne-t-elle la référence exacte de la Rochefoucauld. Si c'est le cas il est facile d'aller y voir. Si ce n'est pas le cas, c'est que ce n'est pas sérieux.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2011 12:29 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 10 Juin 2010 13:46
Message(s) : 10
Une courte chronique de France Info sur le sujet: http://www.france-info.com/chroniques-l ... 1-147.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2011 12:41 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 19 Juil 2011 12:33
Message(s) : 3
Alceste a écrit :
Deadplayer a écrit :
Comme beaucoup je pense j'ai toujours pensé que l'épisode des ferrets de la reine dans les Trois Mousquetaires de Dumas était une pure invention littéraire. Mais une amie a relu le livre avec une préface de Simone Bertière qui, en se fondant sur La Rochefoucauld, affirme que l'épisode est authentique, en partie du moins : grâce à une espionne, le méchant Cardinal est mis au courant du cadeau embarrassant. Cette même espionne subtilise au Duc anglais quelques ferrets mais celui-ci s’en rend compte, fait fermer tous les ports anglais pour éviter que la félonne ne trahisse son aimée et offre une victoire politique au vil Cardinal. Ceci fait, il fait refaire à la hâte une copie des joyaux et les fait parvenir à sa douce avant que son honneur ne soit bafoué.

Quelqu'un en sait-il plus sur l'authenticité de cet épisode ?


Je ne sais pas, mais Simone Bertière donne-t-elle la référence exacte de la Rochefoucauld. Si c'est le cas il est facile d'aller y voir. Si ce n'est pas le cas, c'est que ce n'est pas sérieux.


Je suis l'amie en question. Simone Bertière cite en effet la Rochefoucauld et mieux, reproduit le passage en question (dans une très bonne préface des 3 Mousquetaires) dans lequel il confirme bien que l'épisode des ferrets n'est pas un délire littéraire de Dumas. Le problème est que j'ai lu par ailleurs qu'il s'agit là d'un épisode inventé par la Rochefoucauld. Depuis, je suis doute et perplexité.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2011 12:50 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 19 Juil 2011 12:33
Message(s) : 3
higos a écrit :
Une courte chronique de France Info sur le sujet: http://www.france-info.com/chroniques-l ... 1-147.html


Merci! Bien, le chroniqueur assume la véracité des propos de la Rochefoucauld, ce qui pourrait clore le débat. Ou pas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2011 12:52 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2844
Remarque juste psychologique, je vous le concède. Il faudrait qu'Anne d'Autriche ait été complètement idiote pour faire cadeau d'un cadeau du roi. Or, elle ne l'était pas. Elle devait bien avoir dans sa cassette quelque bijou rapporté d'Espagne et que le roi ne connaissait pas.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2011 13:17 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 19 Juil 2011 12:33
Message(s) : 3
Alceste a écrit :
Remarque juste psychologique, je vous le concède. Il faudrait qu'Anne d'Autriche ait été complètement idiote pour faire cadeau d'un cadeau du roi. Or, elle ne l'était pas. Elle devait bien avoir dans sa cassette quelque bijou rapporté d'Espagne et que le roi ne connaissait pas.


La coeur a ses raisons que la raison ne connaît point.

Plus sérieusement, je me suis fait la même remarque. Possibilités: devant l'insistance du Duc, Anne d'Autriche panique et pour s'en débarrasser lui offre le premier bijou lui tombant sous la main. Pas de bol, il s'agit des ferrets! Autre solution, elle est persuadée que Louis XIII ne s'apercevra jamais de leur disparition. Mais c'était sans compter sur le vice du Cardinal et son réseau d'espions.

Oui, bon, d'accord, c'est capillotracté.

On en revient donc au vieil adage que je cite en début de message. Ou à un délire de La Rochefoucauld.

Me voilà bien avancée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Avr 2016 19:57 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2005 14:40
Message(s) : 163
Localisation : Centre France
…"capillotracté" lol ou pas, cet épisode est raconté par le menu dans le ANNE D'AUTRICHE de Claude Dulong chez Perrin, première édition parue chez Hachette en 1980.

_________________
"Le monde est un cactus... Je me pique de le savoir" (Jacques Dutronc)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Avr 2016 11:39 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2577
Cet épisode figure bien chez La Rochefoucauld mais ses écrits tenaient plus d'un pamphlet sournois et de ragots de cour inventés par l'auteur que d'un témoignage historique fiable.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Avr 2016 14:57 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 29 Jan 2013 17:21
Message(s) : 135
jibe a écrit :
Cet épisode figure bien chez La Rochefoucauld mais ses écrits tenaient plus d'un pamphlet sournois et de ragots de cour inventés par l'auteur que d'un témoignage historique fiable.

Remarque/question idiote : si La Rochefoucauld (1613-1680) en parle, et qu'Alexandre Dumas (1802-1870) l'utilise pour un roman, est-ce que le premier ne serait pas tout simplement la source du deuxième ? Dumas ayant lu La Rochefoucauld, il trouve l'histoire intéressante et la reprend - avec talent - pour son roman.
(NB : je n'ai pas lu la préface de S. Bertière, ni écouté France Info)

Ce qui ne répond pas à la question de l'authenticité de l'histoire. Mais si La Rochefoucauld est la seule source existante, et étant donné la "crédibilité" de cet auteur, il est peu probable que l'histoire soit vraie.

_________________
Le secret de la tactique, c'est dix contre un, et par derrière ! Tout le reste n'est que littérature.
(un professeur de l'Ecole Supérieure de Guerre, années 30)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB