A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 16 Déc 2017 13:59

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Louis XIII, hommosexuel?
Message Publié : 21 Oct 2005 16:59 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Oct 2005 15:43
Message(s) : 19
Localisation : Seine-Saint-Denis
Dans LE LOUVRE, Louis Batiffol relate:

Citer :
En 1637, les sentiments des jours heureux du début de leur mariage étaient bien loin...Au fil des années les griefs et les rancunes s'apaisèrent. Il n'y avait plus d'aigreur dans les rapports des deux époux. Ils se voyaient sans antipathie. C'est ce qui explique, l'occasion et la nature aidant, la venue au monde de Louis XIV, incident qui a sa place dans l'histoire du château du Louvre.

Le 1 décembre 1637 Louis XIII et Anne d'Autriche partis de Saint Germain-en-Laye, étaient venus à Paris où la reine s'était installée dans son appartement du Louvre pendant que le roi gagnait Versailles pour une chasse. Le 5 il décidait de se rendre à Fontainebleau en passant par Paris où il désirait s'arrêter quelques instants à la Visitation, ce qu'on appelait les Filles de Sainte Marie, rue St Antoine, afin d'y voir mademoiselle de La Fayette, l'exquise jeune femme pour laquelle son cœur s'était ému d'une si chère affection, éthérée, mélancolique et au sujet de laquelle les confesseurs embarrassés ne savaient que résoudre, pris entre leurs devoirs de faire cesser un penchant inutile ou dangereux et la difficulté d'imposer à un prince autoritaire, pas facile à manier, la renonciation à une douce amitié où l'on ne voyait pas de crime réel.

Pendant ce temps, suivant l'usage, les officiers des logis du roi avaient emporté à St Maur où devait avoir lieu la première étape du soir, le mobilier de la chambre du prince: lit, sièges, tapisseries, que des tapissiers de voyage, dit reposteros, remontaient dans la demeure arrêtée d'avance par les maréchaux des logis du roi, afin que sa majesté, tous les soirs, couchât dans sa propre literie et au milieu du cadre qui convenait à sa dignité. Les officiers de bouche les avaient accompagnés afin de préparer le souper du roi.

Pendant que Louis XIII causait avec mademoiselle de la Fayette et s'attardait dans cette visite, un orage éclata et des trombes tombèrent sans discontinuer. lorsque le roi s'avisa que l'heure venait de gagner St Maure, il était impossible de sortir d'autant que la nuit était tombée. Il n'était plus possible de regagner St Maur, encore moins Versailles. Aller ailleurs n'était guère possible car tout le personnel de la chambre et de la bouche était loin et il ne fallait pas songer à faire tendre l'appartement du roi quelque part.

C'est alors que le capitaine des gardes Guitaut, rappelant à Louis XIII que la reine était à ce moment chez elle au Louvre, lui suggéra l'idée d'aller demander à la princesse l'hospitalité. Elle consentirait certainement à lui faire partager son souper et à le recevoir. "Non! dit le roi, le temps va changer". Le temps ne changea guère et , après une nouvelle attente prolongée, Guitaut renouvela sa proposition, "Non, dit encore le roi, la reine soupe et se couche trop tard" . A la fin, Louis XIII constatant qu'il n'y avait à espérer aucune accalmie accepta. Guitaut courut au Louvre prévenir Anne d'Autriche qui donna immédiatement ses ordres afin de recevoir le roi.

Le roi soupa avec la reine et demeura la nuit avec elle. Ceci se passait le 5 décembre 1637: le 5 septembre 1638, neuf mois après Louis XIV naissait. Peu de naissances de souverain ont une origine plus authentiquement assurée et qui dissipe mieux toutes les fables inventées, relative à Mazarin où à d'autres.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2005 19:41 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Déc 2005 0:25
Message(s) : 284
euh c'est rien a voir l'homoseexualité mais il parait que lors de la nuit de noce, Louis XIII et sa jeune concubine, c'etait mal passé a humilié Louis XIII qui est plutot faible !
cen'est pas à cause de ca que l'enfant nait tardivement ?

_________________
Scorpion du Sable rouge


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Déc 2005 17:38 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2188
Localisation : Paris
akasuna a écrit :
euh c'est rien a voir l'homoseexualité mais il parait que lors de la nuit de noce, Louis XIII et sa jeune concubine, c'etait mal passé a humilié Louis XIII ....


oui effectivement

akasuna a écrit :
..... qui est plutot faible !

Louis XIII n'avait que 14 ans quand ça c'est produit. Il ne savait pas comment s'y prendre.

akasuna a écrit :
cen'est pas à cause de ca que l'enfant nait tardivement ?

Non ! Mais à cause des fausses-couches d'Anne et de la desperance puis du désamour du couple qui vinrent par la suite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Déc 2005 18:15 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2004 10:04
Message(s) : 111
Localisation : auprès de mon Cardinal
aussi à cause de la duchesse de Chevreuse, qui montait la reine contre le roi. C'est elle qui a organiser entre la reine et Buckingham, un rdv secret.

_________________
"Les plus nobles conquêtes sont celles des coeurs et des affections"
Armand Jean du Plessis, Cardinal de Richelieu


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Jan 2006 17:00 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Nov 2005 18:22
Message(s) : 27
Localisation : Lyon
j'aimerais lire une bonne biographie de Louis XIII : qui pourrait me renseigner à ce sujet ? D'avance merci...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Jan 2006 17:03 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10002
Localisation : Région Parisienne
Le Louis XIII de Chevallier est très bien (Fayard)

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Jan 2006 19:18 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2004 10:04
Message(s) : 111
Localisation : auprès de mon Cardinal
Celle d'Erlanger est excellente, sinon, tu as Maximin Deloche, mais elle commence à dater :D

_________________
"Les plus nobles conquêtes sont celles des coeurs et des affections"
Armand Jean du Plessis, Cardinal de Richelieu


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Avr 2007 0:57 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Déc 2006 11:00
Message(s) : 9
Jean-Marc Labat a écrit :
Le Louis XIII de Chevallier est très bien (Fayard)


il me semble que Chevallier parle de Louis XIII comme d'un "homosexuel refoulé". Dévot, méprisant le sexe féminin, peu aimé parce que peu aimant, privé très tôt d'un père qu'il aimait tendrement, délaissé par sa mère et^par sa femme, il faut avouer que le roi s'est entiché d'hommes jeunes et beaux (Luynes, Cinq-Mars, Barradat) : qu'il soit allé jusqu'à l'acte n'est pas important, car connaissant sa profonde piété, on peut penser qu'il n'a pas franchi le pas, car l'Eglise réprouvait cela.
Mais peut-être aimait-il vraiment les hommes ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : LOUIS XIII homo ?
Message Publié : 28 Oct 2007 20:28 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 27 Oct 2007 17:57
Message(s) : 59
Localisation : Mouscron Belgique
La question est fort débattue encore qu'assez peu importante finalement...
Il eut évidemment des amitiés passionnées avec des hommes puis avec de jeunes hommes. Le livre le plus précis et à la fois le plus objectif me semble être la bio de P. Chevallier qui recence et critique toutes les sources sans prendre position. Mais toutes ces sources laissent quand même entendre la violence et la force de ces passions masculines. D'un autre côté, Louis XIII était un catholique fervent et d'une santé plus que chancelante. Peut-être d'ailleurs ses sentiments n'étaient - ils aussi forts, notamment à l'endroit de Cinq-Mars, que parce qu'ils ne connaisaient pas de réalisation physique. C'est pê ce que veut signifer l'encyclopédie en parlant de lui comme "essentiellement homosexuel".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: LOUIS XIII homo ?
Message Publié : 30 Oct 2007 8:55 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2188
Localisation : Paris
Ericdelprof a écrit :
Mais toutes ces sources laissent quand même entendre la violence et la force de ces passions masculines. D'un autre côté, Louis XIII était un catholique fervent et d'une santé plus que chancelante. Peut-être d'ailleurs ses sentiments n'étaient - ils aussi forts, notamment à l'endroit de Cinq-Mars, que parce qu'ils ne connaisaient pas de réalisation physique.


Je suis mort de rire d'imaginer la chose et pourtant cela est loin d'être incroyable. L'homosexualité (refoulée) de Louis XIII est davantage crédible que celle supposée de Henri III.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Mars 2008 19:57 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Avr 2007 18:02
Message(s) : 14
Richeliette a écrit :
Elle avait des sentiments mais pas d'amour hélas pour lui!

:oops: Vous parlez de Marie de Hautefort ? Si c'est le cas, permettez-moi de vous préciser une chose : Melle de Hautefort n'a jamais voulu devenir religieuse, vous confondez avec Louise de La Fayette, qui entra chez les Visitandines en 1637, et elle aimait sincèrement le roi cette Louise de La Fayette !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Mars 2008 1:08 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 05 Fév 2008 18:04
Message(s) : 25
Localisation : Canada, Québec
Selon moi, Louis XIII n'était pas homosexuel, seulement très prude et incomfortable avec les femmes. Les agissements de son père envers les femmes et la piété que sa mère lui a enseigné ont fait qu'il méprisait l'aspect charnel des relations amoureuses et il semble n'avoir eu que des relations platoniques avec les femmes. Mais il a aimé des femmes. De manière courtoise. Quant à ses amis masculins, c'est qu'il se sentait plus confortable avec eux et montrait son affection comme un peu tous les gens de cette époque. Il avait surtout besoin d'un ami. Malgré qu'on ne sait jamais mais c'est ce que je crois. Quant à Henri III, moi je crois qu'il était métrosexuel.

_________________
La dictature, c'est: Ferme ta gueule! La démocratie, c'est: Cause toujours... (Coluche)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Mars 2008 1:55 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Jan 2008 16:29
Message(s) : 2084
Localisation : France
Louis XIII était-il homosexuel ?
Hitler était-il homosexuel ?
Edouard II était-il homosexuel ?
Léonard de Vinci était-il homosexuel ?
François Ier était-il homosexuel ?
Henri III était-il homosexuel ?
Louis XV était-il homosexuel ?

Tous ces sujets (et j'en oublie certainement) sont abordés dans des fils de PH !

Voilà un marronnier à succès :? , mais, quel est l'intérêt historique ?

S'il y a un intérêt historique, je voudrais des éclaircissements sur les sujets suivants :
1) Préhistoire : Lucy était-elle homosexuelle ?
2) Staline a une moustache qui ressemble à celle de Freddy Mercury : Staline était-il homosexuel ?
3) Les Francs ont les cheveux longs et ont des moustaches qui ressemblent à celles de Staline. Etaient-ils homosexuels ?


PS : ayant moi-même posté ceci en arrivant sur ce site, je ne m'exempte pas de cette interrogation 8O
http://www.passion-histoire.net_ ... homosexuel


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Mars 2008 2:01 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 05 Fév 2008 18:04
Message(s) : 25
Localisation : Canada, Québec
En effet, cette question n'a aucune importance historique. Et peu importe l'apparence ou la manière d'agir d'une personne, cela ne dévoile en rien son orientation sexuelle qui est sans importance en effet et ne change rien aux actions et au rôle de cette personne.
HS effacé ainsi que les réponses qui ont suivi (P.M.).

_________________
La dictature, c'est: Ferme ta gueule! La démocratie, c'est: Cause toujours... (Coluche)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Mars 2008 12:25 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Mars 2008 18:22
Message(s) : 3
Bien sûr qu'il ya un interèt historique, comme pour tous les aspects qui concernent un homme ou une femme d'état. Et bien sûr que les homosexuels sont aussi aptes (ou non) à regner que les hétérosexuels ou les bisexuels. Le problème est plutôt chez tous ces historiens homophobes qui veulent nous convaincre apparemment que personne n'a jamais été homosexuel.Louis XIII devait être homosexuel refoulé, Henri III l'a été, et beaucoup d'autres rois et gouvernants.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB