Nous sommes actuellement le 03 Juil 2020 14:05

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
Message Publié : 31 Déc 2019 13:11 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 2000
Localisation : Nanterre
Vezere a écrit :
Bref, un gâchis. En plus, je suis sûr que l'homme aurait adoré connaître la vie de cantonnement, ou couper du bois incognito, passer du temps en mer ou sur les chantiers navals...
Tout-à-fait ! Et estourbir un ours d'un coup de poing lui aurait certainement donné confiance en lui, à l'exemple de Pierre le Grand - lui-même passionné d'horlogerie, et de chirurgie dentaire lol !

J'ai trouvé une autre citation sur Louis Xvi, de Napoléon : "M. l'abbé Sieyès, si Louis XVI avait été un tyran, vous diriez la messe et moi, je ne serais pas ici !"
Tout est dit, qu'en pensez-vous ?

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juin 2020 12:50 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3404
Nebuchadnezar a écrit :

J'ai trouvé une autre citation sur Louis Xvi, de Napoléon : "M. l'abbé Sieyès, si Louis XVI avait été un tyran, vous diriez la messe et moi, je ne serais pas ici !"
Tout est dit, qu'en pensez-vous ?


Un mot de Napoléon sur cette citation :
"J'aurais pu le penser, mais je n'aurais jamais eu la bêtise de le dire : c'est un des contes bleus de vos salons. Je ne faisais pas de pareilles gaucheries. J'avais pour but d'éteindre le feu, et j'aurais eu garde de jeter des combustibles sur le brasier. Le torrent alors n'était que trop prononcé contre certains chefs de la révolution. J'étais obligé de les soutenir et je le faisais, loin de les lâcher."
(Las Cases, Mémorial de Sainte-Hélène)

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2020 20:22 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 261
Vézère a écrit :
Les Bourbons à partir de Louis XIV, en éduquant leur progéniture à la façon des tyrans orientaux isolés dans leurs palais et amidonnés dans l'étiquette, ont scié la branche sur laquelle ils étaient assis.

Louis XVI a-t-il reçu la même éducation que son grand-père Louis XV ? Ce dernier a-t-il reçu la même éducation que Louis XIV ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2020 20:29 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 844
Ma foi, l'étiquette de Versailles au temps de Louis XVI est encore celle codifiée par Louis XIV en son temps.
Posez-vous cette question avec une idée particulière en tête?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2020 20:35 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 261
Bonsoir Vézère,
L'étiquette est une chose, l'éducation en est une autre. L'éducation du dauphin ne consiste pas uniquement à apprendre l'étiquette.
Avec les idées nouvelles (les Lumières), Louis XVI a probablement eu une éducation différente de ses prédécesseurs. C'était une époque nouvelle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2020 23:00 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6892
Arkoline a écrit :
Vézère a écrit :
Les Bourbons à partir de Louis XIV, en éduquant leur progéniture à la façon des tyrans orientaux isolés dans leurs palais et amidonnés dans l'étiquette, ont scié la branche sur laquelle ils étaient assis.

Louis XVI a-t-il reçu la même éducation que son grand-père Louis XV ? Ce dernier a-t-il reçu la même éducation que Louis XIV ?

Il me semble que Louis XV a été quelque peu formé à son métier de roi selon les instructions du Régent, en revanche le malheureux Louis XVI a été ignoré par Louis XV et pas formé du tout à sa future fonction.

En tous cas le diagnostic de Vézère me semble exact. Je dirais que c'est l'isolement à Versailles qui a tué la monarchie absolue.

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juin 2020 23:59 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 844
Pierma a écrit :
en revanche le malheureux Louis XVI a été ignoré par Louis XV et pas formé du tout à sa future fonction.
Il paraîtrait que cela aussi fait partie de la légende noire.
Si j'en crois la quatrième de couverture de ce livre que je n'ai pas lu: "Il montre aussi les liens affectifs très profonds qui, contrairement aux idées reçues, unissaient Louis XV et son petit-fils, l'intimité qui a subsisté entre eux jusqu'à la fin, et l'initiation politique du futur souverain par les soins de l'aïeul et du Directeur des Affaires Etrangères"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Juil 2020 0:46 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6892
Vézère a écrit :
Pierma a écrit :
en revanche le malheureux Louis XVI a été ignoré par Louis XV et pas formé du tout à sa future fonction.
Il paraîtrait que cela aussi fait partie de la légende noire.
Si j'en crois la quatrième de couverture de ce livre que je n'ai pas lu: "Il montre aussi les liens affectifs très profonds qui, contrairement aux idées reçues, unissaient Louis XV et son petit-fils, l'intimité qui a subsisté entre eux jusqu'à la fin, et l'initiation politique du futur souverain par les soins de l'aïeul et du Directeur des Affaires Etrangères"

Si cela apparaît aux archives... on peut l'entendre.

Mais tout de même... Il y a deux points sur lesquels Louis XV, vieilli et gâteux autant qu'on voudra, s'est montré intraitable jusqu'à la fin : l'alliance autrichienne ("C'est mon oeuvre") et la mise au pas des parlements avec la réforme de Maupeou.

Hors à peine couronné, Louis XVI se met une corde au cou en rétablissant les parlements dans leurs anciennes prérogatives. (abusé par la noblesse de Versailles qui lui explique que cela fera plaisir au peuple, éternelle imposture des parlements qui ne travaillent que pour eux-mêmes.) Il peut paraître curieux que Louis XV, s'il s'est préoccupé de son initiation politique, ne lui ait pas recommandé cent fois de s'en tenir au parlement Maupeou, qui limitait les parlements dans leur rôle premier : rendre la justice.

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB