Nous sommes actuellement le 22 Sep 2019 9:21

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 12  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Talleyrand.
Message Publié : 21 Juin 2005 22:54 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Oct 2003 17:27
Message(s) : 560
Localisation : Allauch
Né sous Louis XV mort sous Louis Philippe il servit sous l'Ancien Régime, la Iere république, Napoléon, Louis XVIII et enfin Louis Philippe. Homme qui trahit tous les régimes, l'Eglise, homme corrompu, êveque défroqué, néamoins, il fut un fin diplomate qui imposa à l'Europe jusqu'en 1914 une paix durable axé sur l'équilibre européen, vision heritée du XVIIIeme siecle. En France, acquis aux idées liberales, il a tout fait et chercha le souvrain qui fit en accord avec ces idées, c'est à dire une monarchie liberale basée sur le parlement avec une participation des aristocrates,ce régime il le trouva en la personne de Louis Philippe, mais il regretta qu'il ne fut pas le roi légitime.
En plus de la paix en Europe, nous lui devons le traité de commerce avec l'Angleterre le concordat, et le 6eme article des droits de l'homme et du citoyens.

A la fin de sa vie, il confia à Guizot: "quiquonque n'a pas vaicu dans les années environ de 1780, n'a pas connu la douceur de vivre".

Talleyrand fut il un traite, un opportuniste et un corrompu? ou au contraire un homme qui fut un grand serviteur de l'Etat, qui malgrés les régimes a servi les interets de la France et de l'Europe? Les Régimes meurent mais la diplomatie de la France sous Talleyrand, demeure.

_________________
"La France n'est plus qu'un simple simulacre. On ne peut plus parler de déclin, ni de décadence. Nous sommes devant la mort et la disparition." Jean de Viguerie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juin 2005 16:17 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 20 Juin 2005 16:07
Message(s) : 14
Je pense que Talleyrand était un grand serviteur de l'Etat en meme temps que de lui meme. Un serviteur de l'Etat car il a toujours su défendre très bien les intérets de la France, et un serviteur de lui meme car il a toujours senti le vent tourner avant les autres et se mettre du coté du vainqueur. En 1797, lorsqu'il devient ministre aux Relations extérieures, il prend contact et devient l'agent de Bonaparte auprès du Directoire. En 1812 il sent que que c'est "le commencement de la fin" et dès 1813 il entre en relation avec Louis XVIII et l'empereur Alexandre. Lors de la révolution de Juillet, il était déjà en rapports particuliers avec celui qui fut appelé au trone et fut nommé à l'ambassade de Londres où il prépara l'alliance franco-anglaise et l'élargit meme en 1834 à l'Espagne et au Portugal. Bref, il a servi (et trahi) beaucoup de régimes, mais il les a toujours bien servis, dans l'intéret de la France.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juin 2005 17:00 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Oct 2003 17:27
Message(s) : 560
Localisation : Allauch
Je suis tout à fait d'accord avec vous. Lors des pourparlers pour le concordat, il négocia sa situation d'ancien evêque auprés du pape. De plus, c'est lui qui suggera Condé de faire le duc d'aumale, le fils de Louis Philippe dont il était le parrain, son herité.

_________________
"La France n'est plus qu'un simple simulacre. On ne peut plus parler de déclin, ni de décadence. Nous sommes devant la mort et la disparition." Jean de Viguerie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juin 2005 19:28 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Mai 2005 10:47
Message(s) : 7
Je me demande comment un homme qui trahit a chaque fois ces "maitres" peut rester fidele a la France ?
Je pense que cet homme etait tel que le decrivait Napoléon ( "Vous n'êtes que de la merde dans un bas de soie ")
car les interets de la france n'etaient certainement pas de saboter les pourparlers entre Napoleon et Alexandre, cet homme est avide d'argent et corrompue par les autres souverains :evil:
Pour tous les autres souverains, il aurait mieux valu qu'ils y perdent un tres fin diplomate plutot que de s'entourer de ce traitre qui change tres souvent de camps par interet

Mieux vaut etre seul que mal accompagné :wink:

_________________
"L'art d'être tantôt très audacieux et d'être tantôt très prudent est l'art de réussir"
Napoléon.B


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juin 2005 9:11 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 20 Juin 2005 16:07
Message(s) : 14
Je ne considère pas qu'il ait vraiment trahi Napoléon. En 1813, il conseillait à l'Empereur la paix à tout prix. Le véritable trahison aurait été de lui conseillé la guerre à outrance alors qu'il savait très bien que la France n'avait plus les moyens de la remporter.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Juin 2005 11:51 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2005 19:49
Message(s) : 129
Localisation : Saint-Etienne
[quote="DC One"]Je me demande comment un homme qui trahit a chaque fois ces "maitres" peut rester fidele a la France ?

Talleyrand a répondu à votre question:"Je n'ai trahi que des gouvernements qui se trahissaient eux-mêmes", ou "Il ne convient pas à tous de se laisser engloutir sous les ruines des temples"
Pas faux!
Cela dit, il est bien vrai que Talleyrand sera toujours controversé...L'absence de naïveté est insupportable. Et il n'a pas toujours fait preuve d'élégance. Et sa vénalité reste choquante. Mais voudrions-nous être gouvernés par des nigauds à principes? Il me semble que son rôle a été globalement, plutôt positif, non?

DG


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Juin 2005 16:08 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Mars 2005 10:28
Message(s) : 93
sa vénalité est choquante ? mais pourquoi donc ? il faut le remettre en son temps. Y aurait-il eu, dans son entourage, dans celui de Napoléon ou de Louis XVIII, des individus d'une probité exemplaire ? Bien sûr, Talleyrand s'est enrichi. Mais tous les autres en ont fait autant.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Juin 2005 18:01 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2005 19:49
Message(s) : 129
Localisation : Saint-Etienne
Bonsoir

Oui, oui, vous avez raison, tout le monde se gavait. C’était chose admise, les mœurs du temps. Avouez cependant que notre artiste a montré un génie particulier pour cela. Il était, par ses anciennes fonctions d’agent général du Clergé et ses relations (Panchaud, Laffitte), un homme d’argent. Et à maintes occasions (le détournement de l’indemnité prévue pour Barras au 18 Brumaire, la sécularisation des Principautés ecclésiastiques d’Allemagne, l’argent demandé au tsar en 1809, lors de sa disgrâce, etc, etc), il a montré une virtuosité quand même critiquable. Certes Napoléon savait à quoi s’en tenir et favorisait l’enrichissement de son entourage. Il achetait des fidélités. Mais il a parfois dû forcer Talleyrand à rembourser des « victimes » un peu trop voyantes (la ville de Hambourg, les Polonais), tant l’animal avait exagéré. L’admiration que suscitent l’intelligence, le charme, et le courage ! de l’ancien évêque ne doit pas faire oublier la part moins glorieuse du personnage. Il savait parfaitement jusqu’où aller trop loin, mais, on ne peut le nier, c’était un corrompu.

DG


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juin 2005 11:24 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Mars 2005 10:28
Message(s) : 93
certes, il savait parfaitement compter, et savait où étaient ses intérêts. Qui sait d'ailleurs si une bonne partie des critiques à son encontre ne viennent pas justement du fait qu'à ce "petit jeu" il était de loin supérieur à ses contemporains ? Beaucoup, pour ne pas dire tous, enviaient ses capacités, dont celle de s'emplir les poches...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juin 2005 11:30 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 1923
La réputation de ce personnage est totalement surfaite !

Encore un point sur lequel insister: Talleyrand n'était pas un grand diplomate ! C'est une réputation usurpée. Au service de Napoléon, il n'a résolu aucune crise. Il n'a pas sû empêcher la rupture de la Paix d'Amiens et les paix glorieuses et victorieuses de 1805 à 1807 ne sont pas de son fait. L'ennemi y était contraint de transiger. Tout au plus aura-t-il su modérer l'Empereur, ça n'est même pas certain.

Son rôle à Erfurt a été nocif. Il s'est mis au service de nos adversaires. Piètre bilan pour un soi-disant grand diplomate !

Son oeuvre est-elle plus considérable au service des Bourbons ? Il n'a rien obtenu des Alliés. Ceux-ci exigeaient le retour aux frontières de 1792 et l'ont imposé à Louis XVIII sans que Talleyrand obtienne la moindre concession. La paix, dès lors, coulait de source et tout le monde en avait besoin ! Il s'est fait le champion de l'équilibre européen, celui de la légitimité (en faveur de la Saxe, notamment). C'est exactement ce que voulait l'Angleterre. Et l'Autriche suivit pour contrer les appétits de la Prusse et de la Russie.

Talleyrand n'aurait pas existé, le traité de Vienne n'en aurait pas été bouleversé. L'un des grands gagnants du Congrès de Vienne, c'est Metternich. Il n'y a point lieu d'en douter.

A la seconde Restauration, Talleyrand a dû consentir aux nouveaux empiètements des Alliés: il s'est révélé incapable de les convaincre de renoncer à de nouvelles annexions. Pourtant, il était facile de démontrer que ces nouvelles pertes amenuiseraient encore le prestige des Bourbons ! La thèse selon laquelle il aurait empêché le démembrement de la France est une farce ! L'Autriche et l'Angleterre s'y opposaient. Seule, la Prusse la désirait et fit mine de l'exiger. Des mots un peu durs de Lord Castlereagh les ramenèrent à la raison...

Quant à la libération anticipée du territoire, on la doit exclusivement au Duc de Richelieu et aux bons rapports qu'il entretenait avec le Czar !

Ses soi-disant prouesses diplomatiques ne l'ont pas empêché d'être remercié par Louis-Stanislas dès septembre 1815, preuve que le roi-podagre ne nourrissait guère d'illusions sur son compte. Cette réputation surfaite a été fabriquée par Thiers et les Orléanistes. Les historiens de la IIIèle république ont avalisé cette fable. Et ça continue aujourd'hui.

Je n'y vois qu'une seule raison: c'est que Talleyrand -comme Fouché- est l'archétype des politiciens véreux qui grouillent sur le cadavre du Bien Public. Pour toute nation sainement constituée, ces individus sont des calamités !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juin 2005 15:38 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Mars 2005 10:28
Message(s) : 93
diantre, Talleyrand un usurpateur, mauvais diplomate, escroc, incapable, nocif...
doit-on croire Napoléon et Louis XVIII particulièrement stupides, pour avoir confié à une telle nullité tant de pouvoirs ? :diablotin:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juin 2005 15:51 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 1923
C'était un bon entremetteur, une crapule pleine d'entregent...

Capable de rendre des services aux pouvoirs naissants désireux de s'ancrer dans les bonnes manières des gens qui comptent.

Je ne prétends pas que c'était un fiéffé imbécile, loin de là...

Mais au bout ducompte, le bilan est là ! Il est accablant.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juin 2005 17:14 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 20 Juin 2005 16:07
Message(s) : 14
En quoi le bilan de Talleyrand est-il accablant? Des faits!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juin 2005 19:01 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Mai 2005 10:47
Message(s) : 7
Je pense que Talleyrand n'était pas un mauvais diplomate, mais qu'il faisait souvent exprès de l' être pour de multiples raisons ( corruption, intérêt privée, etc etc ....)
Cet homme savait être bon quand il le souhaitait mais quand il recevait de l'argent pour ne pas l'être, il jouait magnifiquement bien son rôle
( par exemple avant la campagne d' Espagne quand le Tsar Alexandre et Napoléon jouait les frères alliés, Talleyrand avait reçu la mission de préparer un traité pour que le Tsar empêche les Autrichiens et autres ennemis de la France d'attaquer l' Empire napoléonien pendant que Napoléon ayant préalablement dégarni ces positions a l'est s'occupait du bourbier Espagnole .
Mais Talleyrand rédiga un traité des plus nuls et il dit à Napoléon que de toute façon le Tsar n'aurait pas accepter d' occuper ces "enragés d' Autrichiens" et autres ennemis de la France .)
Je suis sûr que si Talleyrand l'aurait vraiment voulu, il y aurait eu des débouchés . :o

_________________
"L'art d'être tantôt très audacieux et d'être tantôt très prudent est l'art de réussir"
Napoléon.B


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juin 2005 20:27 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Mars 2005 10:28
Message(s) : 93
je ne pense pas que Talleyrand proposait de mauvais traités parce qu'il avait été acheté pour cela. Il avait sa propre conception du pouvoir, qui ne correspondait pas toujours à ce que voulait l'Empereur. Quand il estimait que ce qu'attendait de lui Napoléon n'était pas un bon choix, il s'arrangeait pour que cela rate. Quand il a estimé que Napoléon n'était plus le dirigeant qu'il fallait, il a agit en conséquence.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 12  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB