A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Nov 2017 7:12

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 72 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 03 Avr 2013 22:13 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3982
Citer :
après 1807 il n'y a plus de création d'unités militaires destinées à accueillir les fils de famille mais on les oriente vers les écoles militaires où ils reçoivent une formation théorique et pratique.


Et les régiments des Gardes d'Honneur en 1813 ?

Sans compter d'autres projets imaginés :

« Mon Cousin, il me vient beaucoup de demandes de jeunes gens de vingt-cinq à trente ans qui se trouvent trop vieux pour entrer dans l'armée comme sous-lieutenants, mais qui désirent servir ; ce qui me donne l'idée de former des compagnies de gendarmes d'ordonnance. J'en donnerais le commandement à des hommes dans le genre du comte de Mathan, qui ont servi et qui ont de la fortune. Proposez-moi un projet de règlement pour la formation de ces compagnies. Quels seraient leur uniforme, leur armement et leur habillement, leur solde ? On en ferait des troupes légères. J'en formerais d'abord quatre compagnies, et j'irais jusqu'à dix ou douze, s'il se présentait des sujets. Il n'y aurait pas de première mise ; ils s'équiperaient à leurs frais. Qu'est-ce qui s'est fait pour la levée des hussards et gendarmes d'ordonnance, tant lors de la campagne de Marengo que dans la campagne de Prusse ? »
(Napoléon à Bessières, 2 avril 1812)

« J'ai accepté les offres qu'on m'a faites de six escadrons de gardes du corps, de 200 hommes chaque escadron ; ils seront composés de volontaires des départements, ayant tous une pension de 1 000 francs de chez leurs parents. »
(Napoléon à Berthier, 9 janvier 1813)

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 3:16 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2584
certes mais le contexte est alors complètement différent (je crois l'avoir dit tout au début de ce fil) car vous aurez noté vous même que 1813... c'est après 1812 !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 6:22 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4184
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
jibe a écrit :
De même Saint-Ciyr, créée en 1804, ne fonctionna vraiment qu'à partir de 1818.


L'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr est créée en 1802, et non en 1804.

Un de la TBPLB.
CNE503

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 6:28 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2577
CNE503 a écrit :
jibe a écrit :
De même Saint-Ciyr, créée en 1804, ne fonctionna vraiment qu'à partir de 1818.


L'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr est créée en 1802, et non en 1804.

Un de la TBPLB.
CNE503


C'est vrai, mais ce n'est devenu une école impériale qu'en 1804.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 7:42 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2584
jibe a écrit :
CNE503 a écrit :
jibe a écrit :
D

C'est vrai, mais ce n'est devenu une école impériale qu'en 1804.


Je pense qu'avant 1804 il n'y avait guère d'institutions impériales en France lol

Vous noterez que la fondation de l'ESM s'inscrit dans le cadre d'une réforme de l'enseignement supérieure qui prévoyait aussi une école spéciale de droit, etc ... mais c'est un autre sujet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 8:07 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4184
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
lol jibe, comme l'a dit Aigle, avant 1804, il était extrêmement difficile d'accoler l'adjectif d'impérial à quoi que ce soit en France, et pour cause : l'empire n'existe pas.

Désolé d'être à cheval sur les traditions et les faits relatifs à la "Spéciale", c'est un conditionnement quasi... militaire ;)

CNE503

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 8:10 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2577
Bien sûr, vous avez formellement raison, mais je voulais dire que les desseins à long terme de Napoléon ne pouvaient inclure ce qui s'était passé sous Bonaparte.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 8:15 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2584
CNE503 a écrit :
lol jibe,

Désolé d'être à cheval sur les traditions et les faits relatifs à la "Spéciale", c'est un conditionnement quasi... militaire ;)

CNE503


C'est tout à votre honneur mon capitaine !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 8:17 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2584
jibe a écrit :
Bien sûr, vous avez formellement raison, mais je voulais dire que les desseins à long terme de Napoléon ne pouvaient inclure ce qui s'était passé sous Bonaparte.


pourquoi ?

Vous pensez que napoléon aurait changé d'avis sur plusieurs graves questions au cours de sa vie ? peut-être. Mais ce n'est pas certain - en tout cas il a des constances, notamment dans l'idée d'attirer les fils de famille au service militaire : les" volontaires de la réserve" sont créés en 1800.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 8:29 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 27 Août 2012 15:49
Message(s) : 776
Aigle a écrit :
Au contraire vous apportez de l'eau à mon moulin : après 1807 il n'y a plus de création d'unités militaires destinées à accueillir les fils de famille mais on les oriente vers les écoles militaires où ils reçoivent une formation théorique et pratique.


Je pense aussi qu'il y a continuité et même mieux, l'Empereur désire également donner un parcours théorique "officiel et standard" à ces élèves pour les façonner selon son bon vouloir. Le but final étant tout de même de les intégrer dans l'armée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 8:50 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3982
Citer :
certes mais le contexte est alors complètement différent (je crois l'avoir dit tout au début de ce fil) car vous aurez noté vous même que 1813... c'est après 1812 !


Le contexte est bien évidemment différent mais les objectifs visés par les documents retranscrits dans mon dernier post le sont-ils pour autant ?
N'y a-t-il pas dans la lettre du 2 avril 1812 une référence explicite aux Canaris du Consulat et aux gendarmes d'ordonnance de 1806 ?
Le projet de gardes du corps de fin 1812 ne se nourrit-il pas de l'expérience des gendarmes d'ordonnance et ne trouve-t-il aucune suite dans les Gardes d'honneur ?

C'est en cela que je vois de la continuité et que je ne comprends pas le mot de « rupture » en 1807.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2013 8:56 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2577
Il n'y a jamais de rupture réelle entre deux régimes, ni même entre deux phases d'un même régime, et la continuité est heureusement la règle. Par contre, l'étendue des pouvoirs varie et le Napoléon de 1800 pouvait avoir les mêmes idées mais pas les mêmes possibilités que le Napoléon de 1805 ou de 1813.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Avr 2013 8:21 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2584
Si en France la question a subi de multiples allers retours, il me semble que l'organisation retenue pour l'organisation de la garde royale italienne est limpide (décret du 20 juin 1805 qui distingue trois "corps") :

TITRE II : Des Gardes d'Honneurs
Article 2 : il sera formé dans notre Royaume d'Italie, 4 compagnies de Gardes d'Honneur (...)
Article 4 : ces compagnies seront formées des frères,fils, pefit-fils, neveux et petit-neveux et cousins des membres des trois collèges et des jeunes gens de la conscription,fils ou neveux des plus imposés des départements.
Article 6 : Jusqu'à ce ces compagnies soient au complet,aucun frère,fils, petit-fils,neveu, petit-neveu ou cousin des membres des trois collèges ou fils ou neveu des plus imposés des départements qui les uns ou les autres se trouveraient de la conscription ne seront admis à se faire remplacer.
Article 8 : Deux ans de service dans ces compagnies donneront le grade de sous-lieutenant.
Article 9 : Tous ceux qui y seront admis devront avoir un revenu de 1200 livres de Milan ou de leurs biens propres ou en une pension assurée par leurs parents, tous les trimestres à la caisse de la compagnie et seront soldés aux gardes tous les mois à raison de 100 livres par mois.

TITRE III : Des Vélites Royaux
Article 17 : Les parents de chaque Vélite leur assureront annuellement une somme de 200 livres de Milan qui sera versée dans les caisse du corp. Cette somme sera distribuée aux vélites par portions de 5 jours en 5 jours en forme de supplément de prêt.
Article 18 : Le remplacement pour la conscription ne sera permis dnas les départements que lorsque les compagnies de Vélites de ces départements seront complètes.
Article 19 : Après deux ans de service les Vélites royaux auront le rang de sergent, ils en porteront la distinction et pourront entrer dans
ce grade dans les troupes de la ligne.

TITRE VI : Des Gardes de la Ligne
Article 22 : Le corps de la Garde de la ligne sera désormais recruté parmi les hommes des corps de la Ligne qui auront 5 ans de service et qui se seront distingués par leur tenue, leur conduite et leur bravoure


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Avr 2013 17:37 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3982
Citer :
Article 4 : ces compagnies seront formées des frères,fils, pefit-fils, neveux et petit-neveux et cousins des membres des trois collèges et des jeunes gens de la conscription,fils ou neveux des plus imposés des départements.
[...]
Article 9 : Tous ceux qui y seront admis devront avoir un revenu de 1200 livres de Milan ou de leurs biens propres ou en une pension assurée par leurs parents, tous les trimestres à la caisse de la compagnie et seront soldés aux gardes tous les mois à raison de 100 livres par mois.


Ce qui n'est pas sans faire penser au décret du 1er octobre 1806 sur les Gendarmes d'ordonnance :

« Tout sujet de l’Empire peut faire partie des Gendarmes d’ordonnance à condition de verser, à son arrivée au corps, une somme de 1 900 francs et de prouver qu’il recevra de sa famille une pension de 600 francs »

ou encore à celui du 5 avril 1813 sur les Gardes d'honneur :

"Art. 14 : Seront admis à faire partie de ces régiments, pourvu qu'ils soient nés Français, qu'ils aient l'âge de 19 à 30 ans inclusivement, et qu'ils soient exempts des infirmités qui les rendraient impropres au service.
-Les membres de la légion d'honneur et leurs fils;
-Les membres de l'ordre impérial de la réunion et leurs fils;
-Les chevaliers, barons, comtes, ducs de l'empire, et leurs fils;
-Les membres des collèges électoraux de département et d'arrondissement, des conseils généraux de département et d'arrondissement, et de conseils municipaux des bonnes villes, leurs fils et neveux;
-Les cinq cents plus imposés des départements; et dans chaque département, les cent plus imposés des villes, et leurs fils et neveux;
-Les individus employés dans les diverses régies et leurs fils.
-Les militaires qui ont servi dans les armées françaises, et ceux qui ont servi comme officiers dans les armées étrangères et leurs fils."

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Avr 2013 21:35 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2584
[quote="Drouet Cyril"][quote]
Ce qui n'est pas sans faire penser au décret du 1er octobre 1806 sur les Gendarmes d'ordonnance :

ou encore à celui du 5 avril 1813 sur les Gardes d'honneur :



Oui il y a de fortes analogies théoriques : appartenance à la garde, sélection par l'argent, débouchés dans le corps des officiers.
Mais il y a deux différences notables : les gardes d'honneur italiens occupent la première place dans la garde italienne et l'ont fait du début à la fin du royaume d'Italie alors que leurs homologues français ont été raccrochés tardivement et marginalement dans une garde dominée par les chasseurs et les grenadiers


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 72 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB