A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 11 Déc 2017 8:47

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 21 Oct 2015 18:51 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3648
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Oliviert a écrit :
L'Ouverture de Tchaikovsky, qui contient un morceau de la Marseillaise et des coups de canons comme chez Beethoven.


Vrai pour tchaikovsky, faux pour beethoven. Dans "la bataille de vittoria" les anglais sont identifiés par le "Rule Britannia" et très passagèrement par le "God save the King" et les Français par "Malbrougt s'en va en guerre". Ceci dit il est vrai et qu'il y a des coups de canons et de fusil :mrgreen:

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Oct 2015 14:07 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3996
ezio-auditore a écrit :
Mais à la lecture de wiki, plus bas, vous constaterez que Lesueur/ Le Sueur se vit gratifié d'un impérial cadeau "dédicacé" et écrin de la croix de la Légion d'Honneur dès le lendemain de la première.


Quelques précisions sur l’extrait de la page de Wikipédia que vous avez retranscrit : Napoléon n’assista pas à la première des Bardes le mardi 10 juillet 1804, à l’Académie impériale de musique, mais à la deuxième représentation, trois jours plus tard. L’Empereur n’arriva d’ailleurs qu’au troisième acte.
De là, on trouve dans différents ouvrages, en termes plus ou moins variés, la description de l’échange qui aurait eu lieu à l’occasion entre Napoléon et Lesueur. J’ignore le crédit qu’il faut accorder aux retranscriptions de cet échange ; en revanche, il semble bien que l’histoire du coffret et de l’argent offert n’ait pas eu lieu à l’occasion, mais près d’un mois plus tard, comme le montre cette lettre de Rémusat écrite le 9 août :
« Je suis chargé, Monsieur, par Sa Majesté, de vous remettre une boîte d’or, ornée de son chiffre avec une somme de six mille francs. Vous saurez, j’en suis sûr, apprécier cette marque particulière de la satisfaction personnelle de l'Empereur, pour votre opéra des Bardes. Quant à moi, Monsieur je suis heureux d'avoir à vous annoncer une faveur si honorable pour votre talent et je vous prie d'en bien recevoir mes félicitations. J'ai l'honneur de vous saluer. »

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Oct 2015 16:22 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Jan 2008 13:49
Message(s) : 712
Localisation : Paris
Citer :
Non, je cherchais quel pouvait être le "grand homme" à qui fut au final dédié cette symphonie et il semblerait que ce soit le prince de Lobkowitz.


Il me semble qu'au contraire le "grand homme" dont ne reste que le souvenir, c'est Napoléon lui-même (ou plutôt Bonaparte, en tant que général de la République), et pas Lobkowitz, a qui cette symphonie a été dédiée plus tard et qui était encore vivant en 1806.

_________________
Ira principis mors est


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Oct 2015 17:21 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3996
Souvent, on lit que la boîte supposément offerte par Napoléon à Lesueur contenait une croix de la Légion d’Honneur. Or à chaque fois, on « oublie » de préciser que Lesueur était membre de la Légion depuis près de deux ans (Lacepède lui avait annoncé sa nomination le 25 juillet 1802)…

J’ai retranscrit plus haut la lettre de Rémusat annonçant le cadeau de la boîte d’or et de la somme de six mille francs. Cette missive (et les présents impériaux) n’est pas sans rappeler celle que Talleyrand écrivit à Grétry (lui aussi membre de la Légion, depuis fin 1803) le 22 avril 1806 :
« L'Empereur ayant entendu avec beaucoup de plaisir la musique de Richard Cœur de Lion [c’était le 17 avril précédent], m'a chargé. Monsieur, de vous remettre la boîte ci-jointe et la gratification de 6000 francs qu'elle contient.
Sa Majesté a daigné accompagner ce présent d'expressions pleines de bienveillance pour votre personne et votre talent.
Je me félicite, Monsieur, d'avoir à vous transmettre ce témoignage honorable des bontés de l'Empereur, et je saisis cette occasion de vous renouveler l'assurance de mes sentiments les plus distingués et de l’estime particulière que je vous porte.»


ezio-auditore a écrit :
ALEXANDRE 1ER a écrit :
L'Opéra de Lesueur "Les Bardes" joué en 1804,trés appréçié de Napoléon .Lui était 'il dédié?

Non semble-t-il, le livret ayant été choisi en 1795.


Lesueur dédicaça son œuvre à Napoléon, en ces termes :
« Sire,
Votre nom glorieux à la tête de l’opéra d’Ossian le recommande à la Postérité.
La gloire du héros du III. siècle occupait une partie de notre continent: si ma voix s'est élevée quelquefois en s’essayant à le chanter, c est que mon coeur m'offrait sans cesse pour modèle le tableau vivant du héros l’orgueil de notre âge dont le nom et la gloire occupent le globe sur lequel nous marchons: j’allais dire l’univers : est-ce trop présumer ? il remplit les desseins de l’auteur des choses; il occupa la pensée du moteur du monde : ses destinés sont connues comme les astres qui nous luisent.
Mais comment eusse-je pu atteindre ce modèle objet de mes chants ? il doit l’être du siècle à venir. J’y découvre les héros des races futurs, qui s'échauffent à l'idée de mériter de lui être comparés. Les pleurs mouillent leurs yeux attachés sur son histoire. Un jour elles leur seront rendues ces chaudes larmes d'une émulation sublime; elles leur seront rendues par les voyageurs lisant sur leurs tombes: « ils avaient quelque chose de Napoléon ». »

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2016 20:50 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2279
Localisation : Versailles
À toutes fins utiles.


https://m.youtube.com/watch?v=HzQRo-mzOdo


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Juil 2016 20:18 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2279
Localisation : Versailles
Et aussi cette messe dédiée au premier consul

https://m.youtube.com/watch?v=_J0auDjUQIU

Et cet extrait de la messe du sacre (Paisiello également )

https://m.youtube.com/watch?v=IlBxbArqTBQ


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB