A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Oct 2017 2:43

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 08 Mai 2016 7:41 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 11 Oct 2015 13:08
Message(s) : 32
Bonjour, une question m'est venue, est-ce qu'ont sait ce que sont devenus les archives et bibliothèques des couvents à leur fermeture. Sont-elles aux archives nationales ?(j'ai regarder les inventaires, mais je ne les aient pas vu à priori)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Mai 2016 14:35 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 485
Localisation : Gard
Aux archives départementales probablement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Mai 2016 18:42 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Jan 2008 13:49
Message(s) : 712
Localisation : Paris
Il n'y a pas d'archives départementales à Paris. Les archives de Paris sont beaucoup moins riches que les archives départementales/municipales de province, notamment parce qu'on considère (ou qu'on considérait) que "Paris, c'est la France". Les archives des établissements religieux parisiens sont donc conservées aux Archives nationales, sous les cotes suivantes

Abbayes d'hommes
Abbaye de Saint-Denis. VIIe - XVIIIe s: H/5/3689 à H/5/3699, H/5/4254 à H/5/4273, K//930 à K//932, L//829 à L//867, LL//11156 à LL//1327, S//2199 à S//2833(2)
Abbaye de Sainte Geneviève. VIIe - XVIIIe s: H/5/3633 à H/5/3645, L//879 à L//887, LL//1445 à LL//1449, S//1490 à S//1821
Abbaye de Saint-Germain-des-Prés. VIe - XVIIIe s: H/5/3700, H/5/4274 à H/5/4290, K//964 à K//972, L//752 à L//809, LL//1024 à LL//1155, S//2834 à S//3209, Z/1o/242 et Z/1o/243.
Abbaye de Saint-Victor. 1113-1789: H/5/3646 à H/5/3657, K//973, L//888A à L//910, LL//1450A à LL//1453, S//2069 à S//2198
Abbaye Notre-Dame du Val, voir Feuillants.

Prieurés d'hommes
Prieuré de Saint-Barthélemy-du-Buisson, prèS//Provins. [1209] 1492-1779: S//1011 et S//1012.
Prieuré de Saint-Denis-de-la-Chartre, uni au séminaire de Saint-François-de-Sales en 1704. Prêtres de Saint-François de Sales, à Issy: H/5/3686 et H/5/3687, L//911, S//1046 à S//1065.
Prieuré de Sainte-Catherine-du-Val-des-ÉcolierS//de la Couture: H/5/3687, L//919, LL//1457 à LL//1461, S//1013 à S//1045
Prieuré de Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie. 1182-1791: H/5/3686, LL//1462 à LL//1464B, Q/1*/1221, S//996 à S//1010.
Prieuré de Saint-Martin des Champs. 1015-1790: H/5/3612 à H/5/3624, L//870 à L//878, LL//1351 à LL//1418, S//1324(1) à S//1489.

Autres établissements masculins
Augustins (Grands-). 1284-1791: H/5/3884 à H/5/3893, H/5/3895, L//921 à L//922 b, LL//1471 à LL//1473, S//3632 à S//3640.
Augustins (Petits-), ou Augustins de la reine Marguerite. 1585-1792: H/5/3894, L//923, S//3641 à S//3644.
Augustins réformés de la place des Victoires ou Petits Pères. 1585-1792: H/5/3895, L//923, LL//1476 à LL//1478, S//3645 et S//3646.
Barnabites de Saint-Éloi. 1450-1790: H/5/3896, L//925, LL//1436 à LL//1438, S//3647 à S//3655.
Bénédictins anglais, rue Saint-Jacques. 1640-1790: H/5/3896, S//3656-S//3657.
Bénédictins de Saint-Maur, rue des Blancs-Manteaux. 1249-1791: H/5/3901 à H/5/3915, L//912 à L//916, S//3675 à S//3704.
Bernardins. 1246-1822: H/5/3899 et H/5/3900, L//911, LL//1540, S//3658 à S//3674.
Capucins, rue Saint-Honoré et Chaussée d'Antin, à Paris ; Capucins du Marais, rue Charlot ; Capucins des provinces du Nord et de la Nouvelle-France: H/5/3924, L//926, LL//1488, S//3705 et S//3706
Carmes, rue des Billettes (Carmes Billettes): 1270-1791. H/5/3924, L//929 à L//931, LL//1491 à LL//1493, S//3707 à S//3727.
Carmes, place Maubert. 1318-1791: H/5/3927 à H/5/3929, L//927 et L//928, LL//1489 et LL//1490, S//3734 à S//3738.
Carmes, rue Cassette. 1652-1789: LL//1494 à LL//1497
Carmes déchaussés, à Paris, rue de Vaugirard, et aux Carrières de Charenton. XVIe-XVIIIe s: H/5/3580, H/5/3924 à H/5/3926, H/5/3930, L//932 à L//934, LL//1498 à LL//1502, S//3728 à S//3733, S//3739 à S//3742.
Célestins, à Paris et à Marcoussis (et à Mantes : LL//1506). 1245-1793: H/5/3931 à H/5/3936, L//935 et L//936, LL//1503 à LL//1507, S//3743 à S//3947.
Chartreux. 1196-1792: H/5/3937 à H/5/3949, L//937 à L//940, LL//1487, S//3948 à S//4160(2).
Cordeliers. 1236-1791: H/5/3953 à H/5/3955, H/5/3959, H/5/3674(1), L//941 et L//942, LL//1508 à LL//1527A, S//4161 à S//4163.
Doctrine chrétienne (Pères de la), rue des Fossés-Saint-Victor (aujourd'hui rue Cardinal-Lemoine) et rue de Bercy. 1564-1790: H/5/3590 à H/5/3602, M/238 et M/239, MM/544 à MM/551, S//6838 à S//6843
Dominicains ou Jacobins : rue Saint-Honoré (aujourd'hui place du Marché-Saint-Honoré), rue Saint-Dominique et rue Saint-Jacques. 1220 (copie)-1790: H/5/3960 à H/5/3976, H/5/3995, L//945 et L//946, LL//1528 à LL//1538, S//4219 à S//4240.
Écoles chrétiennes de Saint-Sulpice (Frères des), de la Congrégation de Saint-Yon, ou Frères de l'Enfant-Jésus, rue Notre-Dame-des-Champs. 1641-1792: L//963, S//7046.
Enfant-Jésus (frères de l'), voir Écoles chrétiennes
Ermites du Mont-Valérien (congrégation du Calvaire): H/5/4928, L//962, LL//1590 et LL//1591
Feuillants: noviciat de la rue d'Enfer (aujourd'hui boulevard Saint-Michel) ; rue Saint-Honoré et abbaye Notre-Dame du Val ; Plessis-Piquet: H/5/3956 à H/5/3958, L//943 et L//944, LL//1539, LL//1541 à LL//1543, S//4164 à S//4218.
Frères de Nazareth, XVIIIe s: H/5/4060
Jésuites. XVIIe-XVIIIe s: M/240 à M/250, MM/648 à MM/655D
Lazaristes, ou Congrégation des Prêtres de la Mission, rue du Faubourg-Saint-Denis. XVIIe-XVIIIe s.: H/5/3565 à H/5/3574, M/209 à M/214, MM/519A et MM/519B, MM/534 à MM/543, S//6590 à S//6748.
Mathurins, rue du Sommerard. 1197-an IX: H/5/3981 à H/5/3989(2), L//947 à L//949, LL//1544 à LL//1551, S//4241 à S//4284.
Minimes, place Royale (aujourd'hui place des Vosges) ; à Nigeon, dits Bonshommes de Passy, avenue de New-York ; à Vincennes (ancien couvent des religieux de Grandmont). 1168-1791: H/5/3995 à H/5/4000, H/5/4764, L//951 à L//955, LL//1562 à LL//1578, S//4293 à S//4333
Mission (Congrégation des Prêtres de la), voir Lazaristes.
Oratoire : congrégation, rue Saint-Honoré ; institution, rue d'Enfer (aujourd'hui avenue Denfert-Rochereau). 220-1790!: H/5/3575 à H/5/3589(2), H/5/3667 à H/5/3673(6), M/215 à M/237, MM/562 à MM/647, S//6749 à S//6837.
Pères de la Merci, rue du Chaume (aujourd'hui rue des Archives), rue des Sept-Voies (aujourd'hui rue Valette). 1210-1791: H/5/3989 (2) à H/5/3994, L//950, LL//1556 à LL//1561, S//4285 à S//4292.
Pères de Nazareth, rue du Temple. 1493-1791: L//957, LL//1579, S//4334 et S//4335.
Petits-Pères, à Courbevoie. 1607-1790: S//4336.
Picpus (Religieux de). 1614-1791: H/5/4060, LL//1580 à LL//1582, S//4337 à S//4339.
Prémontrés, rue Hautefeuille ; Prémontrés de la Croix-Rouge, rue de Sèvres: H/5/4060 à H/5/4063, L//958, S//4340 à S//4353.
Récollets, rue du Faubourg-Saint-Martin, et à Saint-Denis: L//959, LL//1527B, S//4354 à S//4356.
Saint-Yon (congrégation de), voir Écoles chrétiennes
Tailleurs (Frères-), rue Jean-Lantier: H/5/4060, S//4354 à S//4356
Théatins, quai Voltaire: H/5/4055 à H/5/4059, L//960 et L//961, LL//1586 à LL//1588, S//4354 à S//4356.
Trinitaires déchaux. 1720. Voir Mathurins: LL//1552

Abbayes de femmes
Abbaye aux Bois, rue de Sèvres. 1202-1790: H/5/3836 à H/5/3844, L//1011 à L//1013, LL//1594, S//4407 à S//4417.
Abbaye de Longchamp. 1267-1791: H/5/3835 et H/5/3836, K//974 à K//979 et K//981, L//1020 à L//1029, LL//1600 à LL//1604, Q/1*/1067 et Q/1*/1072(1) à Q/1*/1074, Q/1*/1083, S//4418.
Abbaye de Montmartre. 1133-an III: H/5/4001 à H/5/4035, L//1030 et L//1031, LL//1605 à LL//1606B, S//4419 à S//4498.
Abbaye de Panthemont, rue de Grenelle, 1218-an II.: /5/4036 à H/5/4038, L//1032, LL//1607, S//4499 à S//4511.
Abbaye de Port-Royal. 1206-1793: H/5/4039 à H/5/4054, L//1034 et L//1035, LL//1611 à LL//1613, S//4515 à S//4549.
Abbaye de Saint-Antoine, rue Saint-Antoine. 1200-an III: H/5/3859(1) à H/5/3883, L//1014 et L//1015, LL//1595, S//4357 à S//4405.
Abbaye de Sainte-Périne, rue de Bassano, à Chaillot (formée par la réunion des couventS//de Sainte-Geneviève, à Nanterre, puis à Chaillot, et de Sainte-Périne de la Villette, ancienne abbaye fondée à Compiègne). 1470-1788: H/5/4039, L//1033, LL//1608 à LL//1610, S//4512 à S//4514.
Abbaye du Val-de-Grâce (dirigée par les Bénédictines de l'abbaye du Val-Profond (prèS//Bièvres, Essonne) et réunie à l'abbaye de Saint-Corneille de Compiègne, en 1656). 877-1791: H/5/3845 à H/5/3858, L//1036 à L//1039, LL//1614 à LL//1624, S//4550 à S//4587.

Autres établissements féminins : prieurés, couvents et congrégations
Adoration-Perpétuelle-du-Saint-Sacrement (Bénédictines de l'), voir Saint-Sacrement .
Annonciades célestes, rue Culture-Sainte-Catherine (aujourd'hui rue de Sévigné). 1600-1792: H/5/4201, S//4620 et S4621.
Annonciades, à Saint-Denis, 1726-an IV: L//1040, LL//1627, Q/1*/1043, S//4622.
Assomption (Haudriettes, puis Filles de l'), rue Saint-Honoré 1293-1791: H/5/4064 à H/5/4074, H/5/4201, L//1043, LL//1639, S//4623 à S//4638.
Augustines anglaises, rue de Charenton. 1515-an VII: S//4616 à S//4618.
Augustines de la Congrégation de Notre-Dame, rue Neuve-Saint-Étienne-du-Mont (aujourd'hui rue de Navarre). 1589-an I: H/5/4202 et H/5/4210, LL//1628 à LL//1638, S//4639 et S//4640.
Ave-Maria (Religieuses de l'), rue des Barres (aujourd'hui rue de l'Ave-Maria). 1315-1792: H/5/4202, L//1058, LL//1670, S//4642.
Bellechasse (dames de), voir Saint-Sépulcre.
Bénédictines anglaises, rue des Fossés-Saint-Victor (aujourd'hui rue du Cardinal-Lemoine). 1664-1793: S//4619.
Bon Pasteur (Filles du), rue du Cherche-Midi, 1689-1791: H/5/4210, S//4646
Calvaire (Filles du), rue de Vaugirard ; rue Saint-Louis-au-Marais (aujourd'hui rue de Turenne): H/5/4137 à H/5/4141, H/5/4203, L//1053, LL//1660 et LL//1661, S//4647, S//4648(2) à 4649
Capucines, rue Saint-Honoré, puis rue des Capucines (aujourd'hui place Vendôme). 1638-1790: S//4650.
Carmélites : livre de chœur. XVIIIe s: LL//1721
Carmélites, rue Chapon. 1579-1790: H/5/4091, H/5/4205 et H/5/4206, L//1046 et L//1047, S//4651.
Carmélites, rue de Grenelle, 1618-an IV: H/5/4203 et H/5/4204, L//1046 et L//1047, S//4652 à S//4654.
Carmélites, rue Saint-Jacques. 1399-an II: L//1046 et L//1047, S//4655 à S//4667.
Charité (Sœurs de la), XVIIe-XVIIIe s: LL//1662 à LL//1666
Charité (Filles de la) de la rue du Faubourg-Saint-Denis, vis-à-vis Saint-Lazare: H/5/3720 à H/5/3733, L//1054, S//6157 à S//6180(2).
Charité (Filles de la) de la paroisse Saint-André-des-Arts. 1722-1794: S//6156.
Charité (Filles de la) de la paroisse Sainte-Marguerite, ou de Notre-Dame-des-Vertus, rue Saint-Bernard. 1719-1790: S//6155.
Charité-de-Saint-Joseph (Hospitalières de la), rue de la Roquette. 1578-1791: S//6149 et S//6150.
Charité-de-Saint-Michel Hospitalières de la), ou de Notre-Dame de la Charité, rue des Postes (rue Lhomond). 1662-1791: S//6151 à S//6154.
Charité-Notre-Dame (Hospitalières de la), place Royale (place des Vosges). 1606-1791: S//6148.
Chasse-Midi (Bénédictines du): H/5/3950 à H/5/3952.
Conception (Dames de la), rue du Bac: H/5/4207
Conception (Dames ou Filles de la), rue Saint-Honoré. 1534-1833: H/5/4093 à H/5/4099, H/5/4103 et H/5/4104, H/5/4207, L//1049, LL//1643 à LL//1648, S//4672 à S//4674.
Conflans-l'Archevêque (Bénédictines de), com. Charenton, Val-de-Marne. 1580-1826: H/5/3898, L//1045, S//4592, S//4643, S//4648(1).
Cordelières, rue de Lourcine (aujourd'hui rue Léon-Maurice-Nordmann, hôpitaL//Broca) ; Petites-Cordelières, rue de Grenelle. 1267-1793: H/5/4105, H/5/4207, L//1050 et L//1051, LL//1649 à LL//1652, S//4675 à S//4685.
Croix (Dominicaines de la), rue de Charonne. 1636-1792: H/5/4106 à H/5/4109, H/5/4208, L//1059, LL//1671 à LL//1674, S//4687.
Croix (Filles de la), impasse Guéménée. 1608-1793: L//1055, S//4688 et S//4689.
Croix (Filles de la), rue des Barres. 1267-1793: S//4686.
Croix-Saint-Gervais (Filles de la): H/5/4114(1) à H/5/119
Faubourg Saint-Marcel (Bénédictines anglaises du): H/5/4075 à H/5/4080.
Feuillantines, rue Saint-Jacques. 1571-1791: H/5/4110 à H/5/4113, L//1052, LL//1653, S//4692 à S//4693.
Filles-Dieu, rue Saint-Denis (auxquelles fut rattaché le couvent de la Saussaie, près Villejuif, à Chevilly-Larue, Val-de-Marne, en 1503). 1232-1792: H/5/4128 à H/5/4137bis, L//1018 et L//1019, L//1053, LL//1654 à LL//1657, S//4694 à S//4733.
Immaculée-Conception (Récollettes de l'), rue du Bac. 1623-1790: H/5/4161 à H/5/4163, H/5/4207, L//1073, S//4753 et S//4754.
Instruction chrétienne (Filles de l'), rue du Pot-de-fer (aujourd'hui rue Bonaparte), rue du Gindre (aujourd'hui rue Madame). XVIIe-XVIIIe s: H/5/3701 à H/5/3703, MM/559 à MM/561, S//4646 et S//7047.
Madeleine (Filles de la), dites Madelonnettes, rue des Fontaines. 1554-1791: H/5/4155 à H/5/4155, H/5/4209, L//1064 et L//1065, LL//1689 à LL//1693, S//4738(1) à S//4741.
Madeleine de TraîneL//(Prieuré de la), rue de Charonne. 1195-1791: H/5/3978 à H/5/3980, H/5/4215, L//1066, LL//1705, S//4593 à S//4604.
Maglorines, voir Saint-Magloire.
Mathurines, voir Trinité.
Miramiones, voir Sainte-Geneviève.
Miséricorde-de-Jésus (Hospitalières de la), rue Mouffetard. 1576-1792. LL//1696 à LL//1701, S//6145 à S//6147.
Miséricorde (Religieuses de la), rue du Vieux-Colombier. 1631-1790: H/5/4156(1) à H/5/4156(19), H/5/4209, L//1070, LL//1706, S//4747 et S//4748
Notre-Dame (Congrégation): L//1041
Notre-Dame de Liesse (Bénédictines de), rue de Sèvres, 1790-1797 ; de Notre-Dame-de-Consolation, ou du Cherche-Midi, 1782: S//4643.
Notre-Dame-de-Bon-Secours (Prieuré de), rue de Charonne (auquel furent réunis, en 1745, l'abbaye de Malnoue (Seine-et-Marne) et le prieuré de Notre-Dame-des-Près, rue de Vaugirard). 1526-1791: H/5/3916 à 3923, H/5/3977, S//4588 à 4590.
Notre-Dame-de-Charité, voir Saint-Michel
Notre-Dame-de-Consolation (Prieuré des Bénédictines de), rue du Cherche-Midi. 1633-1791: L//1044, S//4591.
Notre-Dame-de-Grâce (Bénédictines de) ou de La Ville-l'Évêque, rue de Surène. 1552-1790: H/5/4081 à H/5/4090, H/5/4209, L//1044, S//4644 et S//4645.
Nouvelles-Catholiques, rue Sainte-Anne. 1395-an II: H/5/4157 et H/5/4158, H/5/4206, L//1048, LL//1641 et LL//1642, S//4668-S//4669.
Picpus (Chanoinesses de), voir Saint-Augustin-de-la-Victoire-de-Lépante
Précieux-Sang (Bernardines, Filles du), rue de Vaugirard, 1616-1792: H/5/4210, L//1072, LL//1708, S//4750-S//4751.
Présentation-de-Notre-Dame-au-Temple (Bénédictines du prieuré de la), rue des Postes (aujourd'hui rue Lhomond). 1603-1792: L//1074, S//4752.
Providence (Hospitalières de la), rue de l'Arbalète. 1639-1790: H/5/3714 à H/5/3719, L//1062, LL//1702 à LL//1704, S//6142 à S//6144.
Récollettes, voir Immaculée-Conception.
Saint-Anastase (Hospitalières de) ou de Saint-Gervais, rue Vieille-du-Temple. 1321-an X: H/5/3709 à H/5/3713, LL//1694, S//6118 à S//6141.
Saint-Augustin-de-la-Victoire-de-Lépante ou Notre-Dame de la Victoire (Chanoinesses de), rue de Picpus, 1622-1792: H/5/4060, H/5/4159 et H/5/4160, L//1071, LL//1707, S//4749.
Saint-Chaumond (Religieuses de), voir Union chrétienne
Saint-Cyr [l'École]. 1713-1730: LL//1597 et LL//1598.
Sainte-Agnès (Communauté des Filles de), rue Plâtrière (aujourd'hui rue Jean-Jacques Rousseau). 1682-an II: LL//1659, S//4615.
Sainte-Anne (Religieuses de): H/5/4164 et H/5/4165
Sainte-Aure (Filles de), rue Neuve-Sainte-Geneviève (aujourd'hui rue Tournefort). 1605-1790: H/5/4211, LL//1658, S//4641.
Sainte-Élisabeth (Filles de), rue du Temple. 1478-1791: H/5/4171 à H/5/4175, H/5/4212, L//1060, LL//1675 à LL//1678, S//4690(1) à S//4691.
Sainte-Geneviève (Filles de) (Écoles de Saint-Étienne-du-Mont), tenues par les Miramiones, rue du Cardinal-Lemoine. 1664-1790: L//1062, LL//1679 à LL//1681, S//7048.
Sainte-Valère (Filles pénitentes de), rue de Grenelle. 1645-1793: H/5/4178 et H/5/4179, L//1067, S//4775
Saint-Joseph (Filles de), ou de la Providence, rue Saint-Dominique. 1578-an IX: H/5/4120 à H/5/4122, H/5/4213, L//1061, LL//1682, LL//1695, S//4734 à S//4737.
Saint-Louis (Prieuré de), à Torcy-en-Brie. 1629-1787: H/5/4180 à H/5/4183, LL//1640, S//4613-S//4614.
Saint-Magloire (Religieuses de), rue Saint-Denis, 1493-1790: H/5/4176 et H/5/4177, H/5/4212, L//1063, LL//1683 à LL//1688, S//4742 à S//4746.
Saint-Maur (Dames de la Communauté de): H/5/3734(2) et H/5/3734(3)
Saint-Michel (religieuses de), dites de Notre-Dame-de-Charité: H/5/3704 à H/5/3708, L//1068 et L//1069
Saint-Sacrement (Bénédictines ou Filles du), rue Cassette. XVIIe-XVIIIe s.: H/5/4212, L//1075, LL//1709 et LL//1710, S//4755-S//4756.
Saint-Sacrement (Bénédictines ou Filles du), rue Saint-Louis-au-Marais. 1652-1790: H/5/4142 à H/5/4147, L//1076, LL//1711 et LL//1712, S//4757-S//4758.
Saint-Sépulcre (Chanoinesses augustines du), dites Dames de Bellechasse. 1626-1791: L//1016 et L//1017, LL//1596, S//4406.
Saint-Thomas (Filles de), rue Neuve-Saint-Augustin (rue Vivienne). 1572-1790: H/5/4123 à H/5/4127 et H/5/4214, L//1042, S//4760 et S//4761.
Saint-Thomas-de-Villeneuve (Filles de), rue de Sèvres. 1603-an II: H/5/4927, S//4762.
Sauveur (Filles du), rue de Vendôme (aujourd'hui rue Béranger). 1693-an II: H/5/4148 à H/5/4150, S//4759.
Sœurs des Écoles chrétiennes, ou Écoles charitables de l'Enfant-Jésus, rue Saint-Maur. 1635-1790: H/5/3734(1), S//7045
Torcy (Bénédictines de), voir Saint-Louis.
Trinité (Dames de la), dites Mathurines, rue de Reuilly (aujourd'hui rue Erard). 1649-1793: L//1069, S//4763.
Union chrétienne (Filles de l'), ou Dames de Saint-Chaumond, rue Saint-Denis. 1602-an II: H/5/4166 à H/5/4170, H/5/4211, L//1056 et L//1057, LL//1667 à LL//1669, S//4670 et S//4671.
Ursulines de Sainte-Avoie, rue du Temple. 1327-an II: H/5/4184 à H/5/4187, H/5/4214, L//1078, LL//1713, S//4764 à S//4768.
Ursulines, à Saint-Denis. 1628-an III: Q/1*/1044(1) et Q/1*/1044(2), S//4774.
Ursulines, rue Saint-Jacques. 1405-1791 (la plupart des archives de cette maison sont aujourd'hui conservées par les Ursulines du Québec): H/5/4188, L//1078, S//4769 à S//4773.
Val-d'Osne (Prieuré de Notre-Dame-du), à Charenton. 1175-1789: H/5/4215, L//1045, S//4605 à S//4612.
Ville-l'Évêque (Bénédictines de La), voir Notre-Dame de Grâce.
Visitation-Sainte-Marie (Filles de la), à Chaillot. 1493-1791: H/5/4198 et H/5/4199, L//1083, LL//1719 et LL//1720, S//4791 à S//4808.
Visitation-Sainte-Marie (Filles de la), à Saint-Denis. 1529-1786: L//1083, S//4809 à S//4811.
Visitation-Sainte-Marie (Filles de la), dites Visitandines, rue Saint-Antoine. 1544-1791: H/5/4189 à H/5/4192, H/5/4214, L//1079 et L//1080, LL//1714 à LL//1718, S//4776 à S//4784
Visitation-Sainte-Marie (Filles de la), rue du Bac. 1634-1791: H/5/4193 à H/5/4197, H/5/4214, L//1081, S//4785-S//4787.
Visitation-Sainte-Marie (Filles de la), rue Saint-Jacques. 1412-1811: H/5/4200, L//1082, S//4788 à S//4790

_________________
Ira principis mors est


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Mai 2016 21:46 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1048
Je suis impressionné.
A-t-on une idée des pertes ?
J'ai visité la bibliothèque municipale de Senlis sous la conduite du conservateur. Il y a eu une belle pagaïe. Des instructions avaient été données mais exécutées avec beaucoup de négligences : manque d'intérêt des autorités, manque de personnel et de moyens matériels, des stocks ont été oubliés dans des remises, puis vendus au poids pour être recyclés etc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Mai 2016 8:26 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Jan 2008 13:49
Message(s) : 712
Localisation : Paris
Il faut bien distinguer le tri officiel, décidé par les institutions (districts ou départements, selon des instructions nationales) et les tris sauvages, notamment les disparitions du premier XIXe siècle.

Les archives (dépôts historiques) et les bibliothèques (dépôts historiques) créés pendant la Révolution n'ont longtemps eu qu'un très faible personnel, peu formé ou peu motivé - ne serait-ce que parce que le métier d'archiviste, dans son acception moderne, naît à ce moment-là. Les lieux de conservation n'étaient pas à la hauteur non plus : greniers des préfectures et des mairies, bâtiments inappropriés, etc. Enfin, un autre aspect est le public concerné : au début du XIXe et jusqu'au milieu du XXe s., les archives n'intéressent qu'une poignée de personnes. Notables portés sur l'érudition, prêtres férus d'histoire locale, bref des personnes respectables auxquelles le responsable des archives, lorsqu'il y en a un, n'hésite pas à prêter les liasses voire simplement les clefs de la salle. Il n'y a de toute manière pas de salle de lecture, au mieux un bureau pour les personnes qui travaillent aux archives, c'est-à-dire le plus souvent un archiviste en titre et un commis. Dans ces conditions, les disparitions de documents sont légion. Dans certains départements, il y a plus de documents anciens conservés dans les fonds d'érudits que dans les fonds des établissements - "empruntés" au début du siècle ou entrés sur le marché, ils sont revenus aux archives par un détour qui les prive de leur lien organique avec l'institution productrice.

_________________
Ira principis mors est


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB