A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 25 Nov 2017 2:52

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
Message Publié : 16 Juin 2017 16:36 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2015 4:33
Message(s) : 43
Localisation : Moscou, où il neige
Drouet Cyril a écrit :

Napoléon n’était pas petit. :wink:


:wink: Je le sais. Pourtant, pour moi il restera à jamais "petit". Et c'est adorable!


Drouet Cyril a écrit :
Avril 1818 :
« A Erfurt, ce fut Alexandre qui, le premier, me proposa sa sœur. »

« 24 janvier 1821 :
« L’idée [du mariage avec une princesse russe] en avait été jetée à Erfurt par Talleyrand, de lui-même. »



Une fois de plus, Napoléon n'est pas très sincère. Il ne veut jamais avoir l'air de demander quelque chose le premier :wink:

Jerôme a écrit :

"Pierre Branda dans sa biographie de Joséphine note que celle ci avait su séduire tout le monde, nobles et roturiers, parisiens et provinciaux, riches et pauvres par la façon dont elle assumait sa position de "consulesse" puis d'impératrice. Son aimable et élégante dignité aurait contrasté favorablement avec l'arrogante légèreté de la dernière Reine ... Et aurait donc utilement contribué à faire accepter aux français le retour des formes monarchiques. Son époux l'ayant consciemment poussé dans cette voie !"


Merci pour l'évocation de cette biographie de Pierre Branda, mon ami. Je crois qu'à ce jour c'est de loin la meilleure biographie de Joséphine.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Juin 2017 17:27 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2015 4:33
Message(s) : 43
Localisation : Moscou, où il neige
MadamO a écrit :

« le prince de M[ecklembourg ?] s’avisa de consulter l’Impératrice, et même d’une manière assez sotte pour qu’elle en fût choquée"

J'ai lu quelque part (peut-être chez Castelot?) que pendant les négociations pour le mariage avec Marie-Louise les représentants autrichiens aussi ont voulu consulter Joséphine sur cette question délicate ce qui l'a embarrassée.



Par ailleurs, j'ai consulté le livre sur Joséphine de non vénérable monsier Castelot (vous savez à quel point je déteste sa représentation de Joséphine).
Il écrit que "Metternich ou quelque autre autrichien s'est avisé de consulter Joséphine d'une manière assez sotte". Castelot a-t-il simplement confondu le prince Mecklembourg avec le prince Metternich? lol Ou est-ce qu'il existe une autre citation à ce sujet?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juin 2017 16:36 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3983
MadamO a écrit :
MadamO a écrit :

« le prince de M[ecklembourg ?] s’avisa de consulter l’Impératrice, et même d’une manière assez sotte pour qu’elle en fût choquée"

J'ai lu quelque part (peut-être chez Castelot?) que pendant les négociations pour le mariage avec Marie-Louise les représentants autrichiens aussi ont voulu consulter Joséphine sur cette question délicate ce qui l'a embarrassée.



Par ailleurs, j'ai consulté le livre sur Joséphine de non vénérable monsier Castelot (vous savez à quel point je déteste sa représentation de Joséphine).
Il écrit que "Metternich ou quelque autre autrichien s'est avisé de consulter Joséphine d'une manière assez sotte". Castelot a-t-il simplement confondu le prince Mecklembourg avec le prince Metternich? lol Ou est-ce qu'il existe une autre citation à ce sujet?


Bertrand, concernant « la manière assez sotte », ne parle, le 26 janvier 1821, que du « prince de M ». Fleuriot de Langle émet du coup l’hypothèse qu’il puisse s’agir du prince de Mecklembourg, ce qui semble être la bonne solution au regard de que raconte ensuite Napoléon sur le renvoi dudit prince ; anecdote qu’il avait d’ailleurs contée deux ans plus tôt avec, là, le prince de Mecklembourg clairement cité.
Sauf erreur, Castelot s’est de toute évidence inspiré ici des Cahiers de Bertrand ; mais voir là le prince de Metternich ne colle pas avec le reste du récit.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB