A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Sep 2017 18:37

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 11 Nov 2016 13:32 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2015 4:33
Message(s) : 39
Localisation : Moscou, où il neige
La dernière lettre de Napoléon à Joséphine.

Fontainebleau, le 16 avril 1814.

Je vous ai écrit le 8 de ce mois (c'était vendredi) et peut-être n'avez-vous pas reçu ma lettre, on se battait encore, il est possible qu'on l'ait interceptée; maintenant les communications sont rétablies. J'ai pris mon parti, je ne doute pas que ce billet ne vous parvienne.
Je ne vous répéterai jamais ce que je vous disais; je me plaignais alors de ma situation, aujiourd'hui je m'en félicite, j'ai la tête et l'esprit débarrassés d'un poids énorme; ma chute est grande, mais au moins elle est utile, à ce qu'ils disent.
Je vais dans ma retraite substituer la plume à l'épée. L'histoire de mon règne sera curieuse; on ne m'a vu que de profil, je me montrerai tout entier. Que de choses n'ai-je pas à faire connaitre. Que d'hommes dont on a une fausse opinion !... J'ai comblé de bienfaits des milliers de misérables ! Qu'ont-ils fait dernièrement pour moi ?
Ils m'ont trahi, oui, tous; j'excepte de ce nombre ce bon Eugène, si digne de vous et de moi. Puisse-t-il être heureux sous un roi fait pour apprécier les sentiments de la nature et de l'honneur !
Adieu, ma chère Joséphine, résignez-vous ainsi que moi, et ne perdez jamais le souvenir de celui qui ne vous a jamais oubliée et ne vous oubliera jamais.
Napoléon.
PS : J'attends de vos nouvelles à l'île d'Elbe; je ne me porte pas bien.


Chers connaisseurs des sources, comme toujours j'ai une question à vous poser. Cette lettre ne fait pas partie du recueil de la reine Hortense publié en 1833, ainsi elle n'était pas en possesion de la fille de Joséphine. Elle ne se trouve pas non plus dans l'Archive nationale. Tout de même personne ne conteste son authenticité ("Napoléon. Lettres d'amour à Joséphine", réunies par Chantal de Tourtier-Bonazzi, Editions Fayard, 1981)

Alors quel était le destin de cette missive? Joséphine l'a-t-elle reçue? Qu'en pensez-vous?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Nov 2016 11:09 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
MadamO a écrit :
Et dans le même livre Joséphine répudiée Masson prête à Napoléon ces mots: "Elle (mme Rémusat) attendit le moment où je sortais de mon cabinet pour entrer dans ma chambre à coucher. Il était une heure du matin. Elle se fit annoncer au moment où je me mettais au lit... Ma curiosité fut piquée. Je la reçus. La chose était curieuse en effet, car j'appris qu'il s'agissait de me faire répudier par ma femme. Je me rendis immédiatement auprès de Joséphinè et la désabusai en lui donnant l'assurance que si la raison d'Etat me déterminait jamais à rompre mes liens, c'est de moi qu'elle en recevrait la première confidence"

De quelle source vient ce passage?



C'est tiré des "Récits de la captivité de l'Empereur Napoléon à Sainte-Hélène", de Montholon.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Nov 2016 22:23 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2015 4:33
Message(s) : 39
Localisation : Moscou, où il neige
Drouet Cyril a écrit :
Jefferson a écrit :

Et Guillemin de préciser :
« Sa chambre à coucher était entièrement tapissée de glaces, sauf au plafond, où, cependant, on les eût attendues. »



Ahhh, Joséphine et sa légendaire ingéniosité dans le lit. Mes chers connaisseurs des sources je ne peux pas me contenir de ne pas poser ici les questions trés intimes et indiscretes qui m'obsédent depuis longtemps:

1) De quelle source vient cette information sur l'abondance des glaces dans sa chambre à coucher? J'ai beaucoup lu que ce truc donnait à ses amants l'illusion de l'orgie :rool:

2) Je ne me rappelle pas la citation exacte de chez Bertrand, mais Napoléon a dit quelque chose sur "les trois îlets" chez Joséphine. C'est quoi "les trois îlets de Joséphine"? :?:

Oooops, je vous prie de bien vouloir m'excuser, je rougis moi-même, mais je ne peux pas me passer sans les questions ci-dessous:
3) Qu'est-ce que c'est que "les zig-zags" qui faisait Joséphine en amour selon Bonaparte? C'est une technologie sexuelle mais laquelle exactement? :oops:
4) Napoléon mentionne dans ses lettres à Josephine "la petite cousine" et "baron Kepen". Je comprends que ce ne sont rien d'autre que l'appellation de sa partie trés intime. Mais quelle est la différence entre "la petite cousine" et "baron Kepen"? Avez-vous des idées? lol

5) La question la plus stupide. Qui a inventé cette phrase dans le genre "Joséphine, j'arrive, ne te lave pas"? Napoléon ne l'a jamais écrite. Mais d'où vient ce mythe? 8-|

Aprés ce message je n'arrive pas à m'endormir. De l'eau, de l'eau! J'étouffe! :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Nov 2016 18:46 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
MadamO a écrit :
) De quelle source vient cette information sur l'abondance des glaces dans sa chambre à coucher? J'ai beaucoup lu que ce truc donnait à ses amants l'illusion de l'orgie


Il faut pour cela se référer à la description qu’en fait Aubenas (il avait visité la demeure avant sa démolition) dans son « Histoire de l’Impératrice Joséphine » :
« La chambre de Joséphine n'affectait point, on le pense bien, cette rigide sobriété; elle offrait naguère des traces de l'élégance coquette de celle qui l'habita. Arrondie en hémicycle comme la salle à manger au-dessus de laquelle elle se trouvait, cette pièce à alcôve, était tout ornée de glaces en guise de tentures ; elles allaient du parquet jusqu'au plafond, encadrées dans une série de petites colonnes surmontées d'arceaux, ce qui réalisait un véritable miroir circulaire à facettes, donnant la faculté de se voir sous tous les aspects et de juger par soi-même de l'ensemble et des détails d'une toilette. L'intérieur de l'alcôve était décoré de peintures qui représentaient des fleurs et des oiseaux du tropique, souvenirs charmants des premières années de Joséphine. »


MadamO a écrit :
2) Je ne me rappelle pas la citation exacte de chez Bertrand, mais Napoléon a dit quelque chose sur "les trois îlets" chez Joséphine. C'est quoi "les trois îlets de Joséphine"?


« elle avait le plus joli petit c[on] qui fût possible. Il y avait là les trois Islets de la Martinique. »
Après pour l’interprétation, je vous laisse seule juge…


MadamO a écrit :
3) Qu'est-ce que c'est que "les zig-zags" qui faisait Joséphine en amour selon Bonaparte? C'est une technologie sexuelle mais laquelle exactement?


Je ne pense pas à la même chose que vous. Napoléon disait ceci :
« Elle était plus coquette, peut-être un peu galante et dans l'amour faisait un peu de zig-zag ; elle ne disait jamais la vérité. »

J’imagine que l’Empereur parlait plutôt des infidélités de son épouse.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Mars 2017 14:08 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2015 4:33
Message(s) : 39
Localisation : Moscou, où il neige
Mes chers amis, je suis de retour! Et, bien sûr, je pose de nouveau mes stupides questions sur les sources.

Dans le livre "Joséphine répudiée" Frédéric Masson prête à Napoléon ces mots: "Si j'avais le malheur de la perdre, la raison d'État pourrait me forcer à me remarier ; mais alors j 'épouserais un ventre : elle, seule aura été la compagne de ma vie"


Selon Masson, Napoléon a dit cela à Champagny.
De quelle source vien cette citation?

Mille fois merci pour votre aide :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Mars 2017 14:38 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
C'est tiré des Souvenirs de Champagny.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Mars 2017 14:43 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2015 4:33
Message(s) : 39
Localisation : Moscou, où il neige
Drouet Cyril a écrit :
C'est tiré des Souvenirs de Champagny.


Merci, cher Drouet Cyril!

Je suis infiniment bête :'(
Je ne savais pas que les mémoires de Champagny existent :oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Avr 2017 9:56 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2015 4:33
Message(s) : 39
Localisation : Moscou, où il neige
Chers amis, je vous salue tous! Je vous prie de bien vouloir m'aider à éclaircir ces points sur les sources qui concernent ma préférée héroïne historique: Joséphine.

1) De quelle source vient la phrase attribuée à Fouché: "Je crois qu'il vaut mieux qu'elle (Joséphine) meure" (je cite cette phrase per mémoire, alors elle peut être autrement formulée, mais le sens est là);

2) Dans la littérature j'ai souvent rencontré la description de l'épisode piquant qu'il aurait eu lieu dans les jours précédant le divorce. Le voilà cet épisode: le couple impérial visite le théâtre où par hasard l'on donne la pièce comique qui a pour le sujet ... le divorce! L'impératrice commence à pleurer, l'empereur est embarrassé et confus. De quelle source vient cette histoire?

Merci d'avance pour votre aide et participation!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Avr 2017 11:11 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
MadamO a écrit :

1) De quelle source vient la phrase attribuée à Fouché: "Je crois qu'il vaut mieux qu'elle (Joséphine) meure" (je cite cette phrase per mémoire, alors elle peut être autrement formulée, mais le sens est là);



Cela vient des Mémoires de Bourrienne : "Il serait à souhaiter que l'impératrice vînt à mourir; cela lèverait bien des difficultés"

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Mai 2017 8:23 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
MadamO a écrit :

2) Dans la littérature j'ai souvent rencontré la description de l'épisode piquant qu'il aurait eu lieu dans les jours précédant le divorce. Le voilà cet épisode: le couple impérial visite le théâtre où par hasard l'on donne la pièce comique qui a pour le sujet ... le divorce! L'impératrice commence à pleurer, l'empereur est embarrassé et confus. De quelle source vient cette histoire?



L’anecdote est contée par la duchesse d’Abrantès dans ses Mémoires :
« Nous nous rendîmes au spectacle [nous sommes ici à Grosbois, chez Berthier, le 11 décembre 1809], qui se donnait dans une charmante petite salle, bien arrangée, bien éclairée... il n'y manquait que ce qui ne devait pas y être. Ne voilà-t-il pas que, dans le répertoire de Brunet et de Tiercelin, puisqu'on ne pouvait rire qu'avec eux, ils ne trouvèrent que Cadet-Roussel , maître de déclamation !... Enfin le drame dans lequel il veut divorcer pour avoir des ancêtres !... Dire l'embarras de tout le monde serait inutile : on peut le comprendre ; mais celui de Berthier !... je le vois encore !... là, à droite de la scène... debout... rongeant ses ongles à en faire jaillir le sang... et marronnant entre ses dents je ne sais quoi, mais bien sûr c'était au moins la condamnation à mort de Brunet et de ses complices : je n'ai gardé aucun souvenir plus présent que celui de la physionomie de l'impératrice et de Napoléon ce jour-là. L'impératrice se contenait avec peine... Quant à l'empereur, il était soucieux, de mauvaise humeur, et ne paraissait nullement disposé à partager l'hilarité de Berthier, qui voulait probablement persuader à tout son auditoire que c'était fort plaisant, et qui, par intervalle, faisait entendre un bruyant éclat de rire ; ce qui formait un contraste bizarre avec sa physionomie consternée. »

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Mai 2017 20:48 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2015 4:33
Message(s) : 39
Localisation : Moscou, où il neige
Mon cher Drouet Cyril, merci! Vous m'avez infiniment aidée. Vos connaissances ne cessent pas de m'impressionner.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Juin 2017 6:03 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2015 4:33
Message(s) : 39
Localisation : Moscou, où il neige
Mes très chers amis, je vous salue B)
Une fois de plus je vous prie de me renseigner á propos des sources. Frédéric Masson prête à Napolèon ces mots sur sa chère Joséphine: "Elle n'y résistera point: elle en mourra" (il aurait dit cela, quand il ne pouvait pas se décider au divorce).

D'óu vient cette phrase? Quelle en est la source?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Juin 2017 12:05 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3964
N'est-ce pas inspiré par les mots que la duchesse d'Abrantès prête à Joséphine dans ses Mémoires :

"La malheureuse femme faiblissait lorsque ce mot de divorce était prononcé ; elle s’appuya sur mon bras et pleura.
-Madame Junot, me dit-elle, rappelez-vous ce que je vous dis aujourd’hui, ici... dans cette serre... dans ce lieu qui est un paradis, et qui sera peut-être bientôt pour moi un enfer... rappelez-vous que cette séparation me tuera... "

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Juin 2017 14:35 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5981
Aujourd'hui on parlerait de chantage affectif (indirect, mais Napoléon en recevait forcément les échos)
... mais le mot n'existait pas à l'époque. :mrgreen:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juin 2017 8:35 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Août 2015 4:33
Message(s) : 39
Localisation : Moscou, où il neige
Merci, mon cher Drouet Cyril. Franchement, je ne suis pas sûre que Masson ait usè de cette citation tirèe des Memoires de mme d'Abrantes. Il est probable qu'il existe une autre source.

Mon cher ami, j'ai une idèe folle. Pourrais-je vous demander de me rendre un très grand et vraiment inestimable service? Comme vous voyez, j'ai un grand intèrêt aux sources. Un très grand nombre des mémoires est accessible maintenant sur Internet et peut facilement être consulté. Tout de même, il y a des exceptions notables. Par exemple, le fameux Journal du Général Bertrand connu comme "Les cahiers de Sainte-Hélène". Donc, je ne peux pas consulter les passages de cette source qui m'intèressent le plus dans leur intégralité. Faut-il prèciser qu'il s'agit avant tout des passages qui concernent Joséphine ;)

Cher Drouet Cyril, je vous prie de m'aider á combler cette lacune.
Pourriez-vous publier ici tous les passages des Cahiers dans lesquels Josèphine est mentionnée d'une manière ou d'une autre?
Je sais qu'il y en a trés crus et pittoresques lol

Je vous remercie d'avance et une fois de plus je vous fais savoir ma profonde et sincère admiration :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB