A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Oct 2017 0:49

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 25 Sep 2016 15:16 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2198
Localisation : Versailles
Pierre Branda dans sa biographie de Joséphine note que le divorce de 1809 ne répondait pas uniquement à la nécessité de donner un héritier au trône mais peut être aussi à des considérations politiques et sociales.

Joséphine selon Brenda correspondait bien au consulat et au début de l'empire par son parcours personnel : petite noblesse, amitiés dans tous les milieux, etc... Sa délicatesse convenait bien à la première dame d'un régime républicain ou néo monarchique.

Mais en 1809 Napoleon veut faire écouler son régime vers une véritable monarchie de style traditionnel avec une Cour composée de familles anciennes et prestigieuses (selon les critères du prestige nobiliaire). Pour cela il faut une souveraine issue d'une famille régnante, la plus prestigieuse possible.

Joséphine n'a dès lors plus sa place aux côtés de Napoleon et doit laisser place à une Habsbourg seule à même de faire croire que l'empereur est un véritable monarque comme l'était Louis XVI !

Qu'en pensent les experts de la période ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Sep 2016 17:06 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3966
Un fil en rapport :
viewtopic.php?f=55&t=27633

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Sep 2016 5:26 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2572
Je n'avais jamais pensé à cela cher Jérôme mais pourquoi pas en effet ? Après Wagram le régime se durcit ou plutôt imite de plus en plus les formes traditionnelles d'ancien régime. Les décrets de 1810 sur les prisons d'état et la censure en témoignent. De 1810 aussi datent les réflexions sur la définition d'un rôle politique pour les porteurs de titres impériaux.

D'un Autre côté, on sait que le Roi de Rome n'a pas eu de descendance....et que celle des frères de l'empereur s'est assez vite éteinte ... de sorte que c'est par Eugène et donc par Joséphine donc que la famille impériale s'est alliée aux principales familles régnantes et à la haute noblesse européenne.

Autre chose que vous ne dites pas cher Jérôme : le mariage entre Hortense et Louis, idée malencontreuse pour les deux intéressés, fut arrangé par Joséphine dans la plus pure tradition des accords conclus au sein de la noblesse d'ancien régime. Cette décision archaïque à cependant donné naissance (légalement du moins) à Napoleon III... De sorte que de 1848 à 1870 la France fut gouvernée par le petit-fils de Joséphine de Beauharnais ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Sep 2016 12:17 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3966
D'une pierre trois coups ; à la possibilité d'avoir enfin un héritier pour mieux assoir sa dynastie, le mariage autrichien permettait le rapprochement avec une grande puissance à l'heure où l'alliance avec la Russie battait de l'aile, et était susceptible d'offrir une certaine légitimité à l'Empereur auprès des cours européennes.

Une réflexion pleine de regrets :
"Un fils de Joséphine m'eût été nécessaire, et m'eût rendu heureux, continuait l'Empereur, non seulement comme résultat politique, mais encore comme douceur domestique.
Comme résultat politique, je serais encore sur le trône, car les Français s'y seraient attachés comme au roi de Rome, et je n'aurais pas mis le pied sur l'abîme couvert de fleurs qui m'a perdu. Et qu'on médite après sur la sagesse des combinaisons humaines ! Qu'on ose prononcer avant la fin sur ce qui est heureux ou malheureux ici-bas !
Comme douceur domestique, ce gage eût fait tenir Joséphine tranquille, et eût mis fin à une jalousie qui ne me laissait pas de repos"
(Mémorial de Sainte-Hélène)

Sur "l'abîme couvert de fleurs", Napoléon s'en est expliqué ainsi (toujours dans le Mémorial) :
"L’Autriche était devenue ma famille, et pourtant ce mariage m'a perdu. Si je ne m’étais pas cru tranquille et même appuyé sur ce point, j’aurais retardé de trois ans la résurrection de la Pologne; j'aurais attendu que l'Espagne fût soumise et pacifiée. J’ai posé le pied sur un abîme recouvert de fleurs, etc., etc..."

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB