A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 14 Déc 2017 16:13

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 03 Oct 2016 14:20 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Nov 2013 11:52
Message(s) : 31
La principale erreur de l'assemblée nationale constituante en France en 1789 est celle de n'avoir pas instauré une véritable monarchie à l'anglaise sorte de compromis entre la bourgeoisie et l'aristocratie et le clergé ce qui aurait fait de la France une véritable démocratie représentative parlementaire et aurait évité les guerres de la Révolution et de l'Empire de 1792 à 1815 et de braquer l'Europe contre la France


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Oct 2016 17:19 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1706
gogol a écrit :
La principale erreur de l'assemblée nationale constituante en France en 1789 est celle de n'avoir pas instauré une véritable monarchie à l'anglaise sorte de compromis entre la bourgeoisie et l'aristocratie et le clergé ce qui aurait fait de la France une véritable démocratie représentative parlementaire et aurait évité les guerres de la Révolution et de l'Empire de 1792 à 1815 et de braquer l'Europe contre la France
N'est-ce pas un peu péremptoire ?

Ce que je veux dire c'est qu'il est peut-être un peu "facile" de juger l'attitude et les décisions d'individus à propos desquels on ne peut avoir qu'un avis forcément éloigné (à la fois par le temps, forcément, et par ce qu'on est, c'est-à-dire "soi" en 2016, à savoir pas grand-chose de commun avec un révolutionnaire de 1789).

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Oct 2016 18:50 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6124
Déjà je changerais volontiers le titre pour : 1789 Monarchie parlementaire ou constitutionnelle ?

De fait la monarchie constitutionnel est un système qui n'a jamais pris en France... Sauf peut-être avec la Charte de Louis XVIII, mais là l'assemblée n'a plus de pouvoirs.

Cela dit le choix est assez logique au moment où les députés décident :
- parce qu'il y a un respect envers la fonction royale, dont on n'imagine pas se passer.
- mais aussi par qu'il n'est pas évident que Louis XVI accepte de passer directement de monarque absolu à potiche. Et à cette date il y a un parti - une tendance, plutôt - monarchiste à l'assemblée, qui pèse encore lourd.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Oct 2016 19:24 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2012 18:05
Message(s) : 366
gogol a écrit :
La principale erreur de l'assemblée nationale constituante en France en 1789 est celle de n'avoir pas instauré une véritable monarchie à l'anglaise sorte de compromis entre la bourgeoisie et l'aristocratie et le clergé ce qui aurait fait de la France une véritable démocratie représentative parlementaire et aurait évité les guerres de la Révolution et de l'Empire de 1792 à 1815 et de braquer l'Europe contre la France


Vous oubliez la tentative de Mounier et son projet de double assemblée à l'anglaise- une chambre des représentants, une chambre des lords- et un roi qui règne mais ne gouverne pas.
Sauf que ce projet sera refusé- que Louis XVI est toujours sur son trône en 1789, il n'a pas été chassé par une armée étrangère comme ce pauvre Jacques II- le trône n'est pas occupé par un pantin allemand qui ne s'intéresse pas aux affaires du Royaume- mais par un monarque absolu de droit Divin, qui se considère toujours comme tel en 1789.

Et le reste c'est une extrapolation fantaisiste.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Oct 2016 19:32 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2288
Localisation : Versailles
Je pense que nous ouvrons là un vaste débat ! Une question sous jacente serait de s'interroger sur ce que voulait Louis XVI. Le Roi a t il convoqué les États généraux pour faire voter une réforme fiscale ? Une réforme plus générale de l'Etat ? Une réforme radicale des institutions ? Ou bien n'avait il pas simplement cherché maladroitement à calmer les parlements sans vraiment savoir où allaient le mener les États généraux ?

Si Louis et ses ministres avaient eu des idées, peut être les auraient ils clairement présentées aux États au lieu de solliciter leurs initiatives !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Oct 2016 20:10 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
gogol a écrit :
La principale erreur de l'assemblée nationale constituante en France en 1789 est celle de n'avoir pas instauré une véritable monarchie à l'anglaise sorte de compromis entre la bourgeoisie et l'aristocratie et le clergé ce qui aurait fait de la France une véritable démocratie représentative parlementaire et aurait évité les guerres de la Révolution et de l'Empire de 1792 à 1815 et de braquer l'Europe contre la France


L'assemblée nationale constituante b'a pas commis d'erreur sur le point que vous évoquez. C est la faiblesse, l'incompréhension, l'obstruction et l'incoherence de la personne qui etait alors roi, Louis XVI, qui fait que, depuis les Etats généraux, les avatars successifs de l'Assemblée se sont retrouvés avec la bride sur le cou et sont donc allés aussi loin que la vacuité et l'incompétence du pouvoir royal et de la personne royale leur faisait réaliser qu'ils pouvaient aller. Quand le pouvoir en théorie légitime est devenu aussi visiblement vacant, seuls des saints ne s'en saisiraient pas. Or les hommes qui se présentent à des élections ne sont pas des saints.

Quant à la Grande Bretagne de la fin du 18ème siècle, c'était tout sauf une démocratie. Et c'était, en matière de régime prétendument représentatif, une plaisanterie grossière, avec des circonscriptions taillées sur mesure pour les aristocrates : les fameux bourgs pourris (William Pitt le jeune était élu dans un circonscription comptant ... 7 électeurs !).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Oct 2016 20:24 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mai 2010 13:29
Message(s) : 418
Localisation : Duché de Gothie.
gogol a écrit :
La principale erreur de l'assemblée nationale constituante en France en 1789 est celle de n'avoir pas instauré une véritable monarchie à l'anglaise sorte de compromis entre la bourgeoisie et l'aristocratie et le clergé ce qui aurait fait de la France une véritable démocratie représentative parlementaire et aurait évité les guerres de la Révolution et de l'Empire de 1792 à 1815 et de braquer l'Europe contre la France


Erreur ?

Bienfait plutôt, cela nous dispense de rétribuer des gens sans autre qualité que le commun des mortels.

_________________
« L'honneur défend des actes que la loi tolère. »
Sénèque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Oct 2016 20:40 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1706
La mayral a écrit :
gogol a écrit :
La principale erreur de l'assemblée nationale constituante en France en 1789 est celle de n'avoir pas instauré une véritable monarchie à l'anglaise sorte de compromis entre la bourgeoisie et l'aristocratie et le clergé ce qui aurait fait de la France une véritable démocratie représentative parlementaire et aurait évité les guerres de la Révolution et de l'Empire de 1792 à 1815 et de braquer l'Europe contre la France


Erreur ?

Bienfait plutôt, cela nous dispense de rétribuer des gens sans autre qualité que le commun des mortels.
Aaaahhhhh, (pour certains) la nostalgie de l'Ancien régime...
Hélas pour eux la Révolution française a mis fin à la tyrannie des privilèges.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Oct 2016 8:15 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1020
Pourquoi n'avoir pas poursuivi cette passionnante discussion dans ce fil que vous aviez ouvert voici déjà quelques temps, cher Gogol ?

viewtopic.php?f=55&t=36346&p=486934#p486934

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Oct 2016 19:29 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1706
Jefferson a écrit :
Pourquoi n'avoir pas poursuivi cette passionnante discussion dans ce fil que vous aviez ouvert voici déjà quelques temps, cher Gogol ?

viewtopic.php?f=55&t=36346&p=486934#p486934
Bien vu, Fouquie..., euh..., Jefferson ! :mrgreen:

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Oct 2016 19:58 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1020
Robert Spierre a écrit :
Jefferson a écrit :
Pourquoi n'avoir pas poursuivi cette passionnante discussion dans ce fil que vous aviez ouvert voici déjà quelques temps, cher Gogol ?

viewtopic.php?f=55&t=36346&p=486934#p486934
Bien vu, Fouquie..., euh..., Jefferson ! :mrgreen:


Voilà qui n'est pas très aimable lol

J'aurais préféré une comparaison avec Fouché, à tout prendre. Mais soit :)

"L'accusateur se lève, et ses lèvres tremblantes
S'agitent d'un rire infernal.
C'est Tainville [...]
Et sa voix homicide à la hache fumante
Désigne les têtes du jour.

Il parle - ses licteurs vers l'enceinte fatale
Traînent les malheureux que sa fureur signale"

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Oct 2016 20:41 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1706
Jefferson a écrit :
Robert Spierre a écrit :
Jefferson a écrit :
Pourquoi n'avoir pas poursuivi cette passionnante discussion dans ce fil que vous aviez ouvert voici déjà quelques temps, cher Gogol ?

viewtopic.php?f=55&t=36346&p=486934#p486934
Bien vu, Fouquie..., euh..., Jefferson ! :mrgreen:


Voilà qui n'est pas très aimable lol

J'aurais préféré une comparaison avec Fouché, à tout prendre. Mais soit :)
Je ne manie l'humour qu'avec les gens assez intelligents pour en avoir.

Et d'accord concernant Fouché... Pour qui j'avoue une certaine admiration.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Oct 2016 6:53 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1881
gogol a écrit :
La principale erreur de l'assemblée nationale constituante en France en 1789 est celle de n'avoir pas instauré une véritable monarchie à l'anglaise sorte de compromis entre la bourgeoisie et l'aristocratie et le clergé ce qui aurait fait de la France une véritable démocratie représentative parlementaire et aurait évité les guerres de la Révolution et de l'Empire de 1792 à 1815 et de braquer l'Europe contre la France


La casserole était, depuis trop longtemps, sur le feu .... fallait bien que le couvercle explose !!!!! :mrgreen: :mrgreen:

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Oct 2016 9:23 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5588
Localisation : Limoges
gogol a écrit :
La principale erreur de l'assemblée nationale constituante en France en 1789 est celle de n'avoir pas instauré une véritable monarchie à l'anglaise sorte de compromis entre la bourgeoisie et l'aristocratie et le clergé ce qui aurait fait de la France une véritable démocratie représentative parlementaire et aurait évité les guerres de la Révolution et de l'Empire de 1792 à 1815 et de braquer l'Europe contre la France


Comme si en 1789 on pensait unanimement en finir avec la monarchie... Je vous rappelle que jusqu'à Varenne, en, dépit des louvoiements monarchiques, les révolutionnaires sont loin de vouloir décapiter Louis XVI.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Oct 2016 9:36 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1020
Pédro a écrit :
gogol a écrit :
La principale erreur de l'assemblée nationale constituante en France en 1789 est celle de n'avoir pas instauré une véritable monarchie à l'anglaise sorte de compromis entre la bourgeoisie et l'aristocratie et le clergé ce qui aurait fait de la France une véritable démocratie représentative parlementaire et aurait évité les guerres de la Révolution et de l'Empire de 1792 à 1815 et de braquer l'Europe contre la France


Comme si en 1789 on pensait unanimement en finir avec la monarchie... Je vous rappelle que jusqu'à Varenne, en, dépit des louvoiements monarchiques, les révolutionnaires sont loin de vouloir décapiter Louis XVI.


Exactement. En 1789, personne ne veut en finir avec la monarchie française. Et même après Varenne, d'ailleurs. Le camp républicain reste très minoritaire. Il faut que la Commune insurrectionnelle de Paris, contre l'Assemblée, prenne l'initiative en août 92 pour que le roi soit finalement déposé.

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB