A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Sep 2017 18:05

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 01 Août 2017 13:08 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2012 18:05
Message(s) : 356
Je me demande si Marengo n'est pas sous-évalué dans la légende Napoléonienne.
Alors que selon moi, avec Austerlitz, Leipzig et Waterloo, elle est l'une des batailles les plus décisives de la geste Napoléonienne.

Elle survient après le 18 Brumaire, où après un coup de force difficile, Bonaparte s'est imposé à la tête du pays. Mais il sait que son pouvoir est encore mal installé et qu'il a besoin d'un succès militaire éclatant pour confirmer son pouvoir.

La 2e campagne d'Italie est en plus difficile... Masséna bloqué dans Gêne et obligé de capituler, Napoléon qui passe par le Saint-Gottard dans des conditions éprouvantes pour surprendre l'ennemi. Un 1er succès disputé de Lannes à Montbello.

Et la bataille qui s'engage dans les pires conditions. Napoléon commentant une grave erreur en dispersant ses forces... A 17h00, tout semble perdu... A tels points que certains observateurs sont déjà parti en France annoncer la défaite de Bonaparte. Et le miracle Desaix qui transforme la défaite en victoire. La dramaturgie est d'ailleurs assez incroyable, on aurait voulu faire une tragédie de cette bataille qu'on ne serait pas pris autrement.

La victoire au final va permettre à Bonaparte de consolider son pouvoir et d'avancer vers le Consulat à vie.
En cas de défaite par contre... Je lisais le roman de Balzac la Ténèbreuse affaire hier soir... Alors bien sûr compte tenu du fait que c'est du Balzac donc très romancé, mais il en fait le sous-texte de son intrigue avec les manoeuvres de Fouché et du diable boiteux pour pallier à une défaite de Bonaparte. Je sais que cette hypothèse que n'est que littéraire... Mais j'imagine bien que Napoléon revenant d'Italie la queue entre les jambes, les poignards seraient ressorti à son retour. Surtout vu les zigottos qui soutenaient son pouvoir à l'époque, et vu les rancoeurs accumulées depuis Brumaire.

Après je sais que Napoléon a souvent joué son va-tout dans beaucoup de batailles- Sans Arcole et Rivoli, la légende n'aurait jamais pu commencer. Sans Austerlitz, est-ce que l'empire aurait survécu à une issue négative ?

Marengo n'aura jamais l'éclat glorieux d'Austerlitz- et en terme d'action militaire pur, elle n'est pas vraiment glorieuse pour Napoléon puis qu'il n'est pas passé loin de la défaite à cause d'une d'une grave erreur de sa part... Mais elle est presque pour moi la plus décisive de toutes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2017 14:29 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Avr 2014 15:29
Message(s) : 8
Bonjour,

Je ne suis pas très au point en histoire militaire, mais il ne m'a jamais semblé que Marengo ait été sous-évaluée par les historiens, tout au moins pour son versant politique. Pour ce qui est de la bataille proprement dite, je ne saurais dire, mais en terme de politique intérieure, c'est une affaire majeure : elle consolide, comme vous le soulignez, et définitivement, la situation auparavant mal assurée de Bonaparte à la tête de l'Etat français.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2017 18:06 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3963
Lordblackadder a écrit :
Mais elle est presque pour moi la plus décisive de toutes.


Marengo eut une grande importance tant sur les plans militaire que politique et diplomatique ; cependant, si la bataille avait eu un caractère aussi décisif, il n'y aurait pas eu besoin d'Hohenlinden.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2017 19:33 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2012 18:05
Message(s) : 356
Drouet Cyril a écrit :
Lordblackadder a écrit :
Mais elle est presque pour moi la plus décisive de toutes.


Marengo eut une grande importance tant sur les plans militaire que politique et diplomatique ; cependant, si la bataille avait eu un caractère aussi décisif, il n'y aurait pas eu besoin d'Hohenlinden.


Hohenlinden est la bataille qui met fin à la 2e coalition, mais je suis pas sûr qu'une défaite de Moreau à ce moment aurait le même retentissement sur le destin de la France que Marengo. Pas de Napoléon sans Marengo.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2017 19:46 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3963
Lordblackadder a écrit :
Pas de Napoléon sans Marengo.


C'est du "what-if ?"... :rool:

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2017 22:57 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1748
Napoléon n'y est pour rien, c'est Kellermann qui lui sauve la mise !

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2017 11:53 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 02 Nov 2006 21:00
Message(s) : 61
?????? 8-|


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2017 15:34 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3641
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Lannes-villars a écrit :
?????? 8-|


Et oui la cavalerie de kellermann a probalement sauvé la journée, presque autant que Desaix. Mais attention il s'agit de François Étienne Kellermann le fils du vainqueur de Valmy (avec Dumouriez ne l'oublions pas)

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2017 17:25 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2566
Elgor a écrit :
Lannes-villars a écrit :
?????? 8-|


Et oui la cavalerie de kellermann a probalement sauvé la journée, presque autant que Desaix. Mais attention il s'agit de François Étienne Kellermann le fils du vainqueur de Valmy (avec Dumouriez ne l'oublions pas)


Oui c'est aussi mon avis.

Quelqu'un (Lentz?) a même dit que le fils méritait pour cette action le bâton de maréchal, bien plus légitimement que son père ...mais l'empereur était un fin politique et donner le bâton au vainqueur de Valmy avait un sens plus fort (illustrer le ralliement des généraux survivants de 1792 à la nouvelle monarchie impériale).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB