A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Sep 2018 0:22

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 26 Mai 2018 8:45 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 17 Juin 2008 13:52
Message(s) : 207
Bonjour,

Lorsque Robespierre a été arrêter pour la 2e fois, à l'hôtel de ville de Paris, il a eu la mâchoire fracasser. D'après le gendarme Merda, c'était lui qui lui a tiré dessus mais d'après d'autres avis, c'était une tentative de Merda pour avoir la gloire alors que Robespierre aurait plutôt tenté de mettre fin à sa vie.... quelle est la part de vérité de cette période de la chute de Robespierre ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Mai 2018 12:30 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6771
Quand on veut se suicider avec une arme à feu, normalement on fait mouche.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Mai 2018 13:16 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1141
Pierma a écrit :
Quand on veut se suicider avec une arme à feu, normalement on fait mouche.


Des gens arrivent à se rater avec une arme moderne, alors avec une arme à poudre noire, dans la confusion de l'arrestation, tout est possible. Y compris de s'arracher la mâchoire, bousculé, pressé ou avec un coup de pas bol.

La version la plus couramment admise est que Méda lui a tiré dessus. Mais à la vérité, on n'en sait rien. il n'y a pas de témoignage suffisamment fiable pour qu'on puisse trancher.

Reste le rasoir d'Ockham.

Je le vois assez bien tenter de se donner la mort pour s'éviter la disgrâce de la guillotine. Et j'ai du mal à comprendre dans quelles circonstances Méda lui aurait tiré dessus alors qu'on était venu l’arrêter. L'Hôtel de Ville, c'était une arrestation musclée, mais ce n'était pas le siège de Waco.

Mais je ne parierais pas ma retraite là-dessus :)

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Mai 2018 16:49 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 17 Juin 2008 13:52
Message(s) : 207
Pierma a écrit :
Quand on veut se suicider avec une arme à feu, normalement on fait mouche.


Comme la dit Jefferson, même à notre époque avec des armes à feu moderne, certaines personnes arrivent à se louper. Ne connaissant pas en détail la personnalité de Robespierre, c'est pour ça que je me demande au final si c'était une personne qui était prête à se suicider ou pas dans ses circonstances ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Mai 2018 20:57 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1847
Cisar a écrit :
Pierma a écrit :
Quand on veut se suicider avec une arme à feu, normalement on fait mouche.


Comme la dit Jefferson, même à notre époque avec des armes à feu moderne, certaines personnes arrivent à se louper. Ne connaissant pas en détail la personnalité de Robespierre, c'est pour ça que je me demande au final si c'était une personne qui était prête à se suicider ou pas dans ses circonstances ?
Tout cela restera dans le domaine de l'hypothèse.

Après, concernant sa personnalité, à savoir un idéaliste, un passionné, nourri par l'histoire de la Rome antique, et ses suicides "honorables", quelqu'un prêt à mourir pour ses idées (ça n'est pas Fouché ou Barras :mrgreen:), comme St Just, oui, je pense que la théorie du suicide est crédible.
Mais cela reste un point de vue, pas une vérité historique.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mai 2018 7:24 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2747
Je crois bien que la thèse du suicide raté est la plus crédible.

Il paraît que Meda aurait dû se mettre à genoux pour provoquer la blessure dont il s'agit (coup tiré du bas vers le haut). Et On voit mal pourquoi Meda aurait voulu tuer Robespierre.

On voit bien en revanche pourquoi Robespierre aurait cherché le suicide (éviter la honte du procès, les injures de la foule le jour de l'exécution, imiter les Républicains romains comme Caton d'utique ...).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mai 2018 10:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 491
Pierma a écrit :
Quand on veut se suicider avec une arme à feu, normalement on fait mouche.

Et bien, il me semblait que non. Que bien des gens se ratent avec une arme à feu, notamment de poing :
- sur la tempe, il faut lever le poignet très haut pour que l'arme soit bien à la perpendiculaire face au cerveau. Nombre de déprimés tirent avec un canon à 45° et ne parviennent qu'à s'emporter un bout de calotte crânienne. Avec un taux d'erreur d'autant plus élevé que l'arme est longue et lourde.
- dans la bouche, les gens ont tendance à emboucher le canon de manière perpendiculaire, pour le coup, et se retrouvent paralysés d'avoir touché leur moelle épinière sous la nuque. Il faut au contraire tenir le canon très à la verticale pour traverser le palais et aller chercher le cerveau.

Je dis "il me semblait", car avant de poster ceci de mémoire, j'ai voulu retrouver des références plus précises, et j'ai vu qu'en fait, aux USA, Canada et Suisse, le "taux de réussite" des suicides par armes à feu est tout de même tout à fait macabrement satisfaisant, jusqu'à 83%, mieux que bien d'autres manières.
Avec un biais, peut-être, c'est que ces trois pays ont des statistiques poussées en la matière, mais sont aussi ceux où les gens ont une expérience du maniement des armes bien supérieure à la moyenne.

Dans le cas de Robespierre, s'il n'a pas tenté de se suicider, cela veut dire que l'on aurait voulu présenter une tentative de meurtre politique, ou d'homicide involontaire, en suicide? Pour nous, à notre époque, c'est quelque chose de tout à fait plausible, presque un refrain connu. Mais dans les mœurs du temps, cela a-t-il du sens?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mai 2018 11:38 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1847
Vézère a écrit :
Pierma a écrit :
Quand on veut se suicider avec une arme à feu, normalement on fait mouche.

Et bien, il me semblait que non. Que bien des gens se ratent avec une arme à feu, notamment de poing :
- sur la tempe, il faut lever le poignet très haut pour que l'arme soit bien à la perpendiculaire face au cerveau. Nombre de déprimés tirent avec un canon à 45° et ne parviennent qu'à s'emporter un bout de calotte crânienne. Avec un taux d'erreur d'autant plus élevé que l'arme est longue et lourde.
- dans la bouche, les gens ont tendance à emboucher le canon de manière perpendiculaire, pour le coup, et se retrouvent paralysés d'avoir touché leur moelle épinière sous la nuque. Il faut au contraire tenir le canon très à la verticale pour traverser le palais et aller chercher le cerveau.
C'est certainement pour cela que Hitler, à la balle, a rajouté la capsule de cyanure.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mai 2018 12:42 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 26 Sep 2015 19:50
Message(s) : 48
Mathiez, qui a étudié dans le détail la question, était favorable à la thèse de la tentative de suicide manquée. Je me souviens qu'il a parlé de Merda comme étant un "farceur de corps de garde".

Qu'il ait menti ou dit la vérité, Merda afait une bonne opération puisque, simple gendarme, il gagna à la suite de cette affaire une sous-lieutenance.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Mai 2018 18:04 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 13 Nov 2017 0:13
Message(s) : 70
Une question soulevée par ce sujet: doit-on plutôt écrire Meda, Méda, ou Merda? (Il ne change son nom disgrâcieux qu'en 1810).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB