Nous sommes actuellement le 12 Juil 2020 9:53

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 05 Juil 2018 8:52 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1763
CEN_EdG a écrit :
Sauf que Ligny n'est pas suffisamment décisive


la dernière victoire, pleine de fureur homicide des deux côtés, le énième règlement de comptes entre Français et Prussiens;
héroïsme des hommes de Gérard et de Vandamme, bien mal récompensé à cause des errements stratégiques;
le plus funeste étant les allers-retours inutiles du corps de Drouet d'Erlon entre Ligny et les Quatre-Bras sans avoir profité ni à Ney ni à Napoléon
Ceux qui veulent pourront développer
c'est ma victoire préférée de l'Empire, car la plus intense dramatiquement parlant

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Juil 2018 9:07 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4446
Localisation : Berry
La double bataille du 16 juin manque ses promesses, en effet. Soit il fallait masquer Wellington et attaquer Blücher avec toute sa force, soit l'inverse. Napoléon ne se décide ni à l'un ni à l'autre (faute de renseignements fiables je suppose, il veut se garder les options ouvertes). Mais c'est bien le 16 qu'il perd à Waterloo, le 18 n'est que la conséquence de cette victoire insuffisante ;)

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Août 2018 9:48 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 284
Pourquoi toujours nous rappeler ces souvenirs douloureux ? :-| lol

C'est difficile de refaire l'histoire, mais il est évident que l'ordre aurait dût être d'harceler l'ennemi pendant qu'il recule. Napoléon n'aurait jamais dût se séparer des 30 000 de Grouchy. Après, Napoléon l'aurait emporté à Waterloo, aurait-ce été suffisant ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Août 2018 10:49 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2961
Bonne question........Je pense hélas que non.......La France avait déjà été éliminée de sa candidature à la domination mondiale de l'époque lors des batailles d'Aboukir et Trafalgar...Nous luttions contre la puissance financière de Londres,cette puissance venait de l'Inde...La guerre n'aurait cessé que si Londres n'avait plus eu d'or pour entretenir le conflit......Mais, je fais du Hors Sujet......


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Août 2018 22:18 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 284
Sir Peter a écrit :
Bonne question........Je pense hélas que non.......La France avait déjà été éliminée de sa candidature à la domination mondiale de l'époque lors des batailles d'Aboukir et Trafalgar...Nous luttions contre la puissance financière de Londres,cette puissance venait de l'Inde...La guerre n'aurait cessé que si Londres n'avait plus eu d'or pour entretenir le conflit......Mais, je fais du Hors Sujet......


Peut-être que si l'Empereur les avait battu directement, ils auraient réfléchis à deux fois.

Mais pour revenir au sujet, il ne faut pas oublier qu'il y avait encore deux armées en route : l'armée autrichienne et l'armée russe.
Il aurait encore au moins fallu que l'Empereur vainc ces deux armées, tout était loin d'être plié.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Juin 2020 22:18 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 03 Juin 2020 18:26
Message(s) : 60
CEN_EMB a écrit :
La double bataille du 16 juin manque ses promesses, en effet. Soit il fallait masquer Wellington et attaquer Blücher avec toute sa force, soit l'inverse. Napoléon ne se décide ni à l'un ni à l'autre (faute de renseignements fiables je suppose, il veut se garder les options ouvertes). Mais c'est bien le 16 qu'il perd à Waterloo, le 18 n'est que la conséquence de cette victoire insuffisante ;)

CEN EdG



Napoleon nous a donné la bonne combinaison pour vaincre l'un et l'autre adversaire, ce sont ses lieutenants qui ont fait echouer la decision à Ligny en ramenant Drouet D'erlon à Ney.

A defaut de prendre les Quatres-Bras, simplement tenir, et l'ont pouvait encore infliger un coup terrible au Prussiens en tombant dans leurs dos avec 20 000h.

La Disposition de Blucher s'explique par le general Guillaume Vaudoncourt:

Il veut tendre la main aux Anglais et veut defendre St Amand necessaire a sa defense et y reuni jusqu'a 45 bataillons et 60 escadrons, soit plus de la moitié de l'armée, ce qui arrange Napoleon, et ne voyant pas le piege qu'il lui a tendu en gardant sa Vieille Garde vers Fleurus pour lui faire croire que l'effort principal va porter là, avec le corps Gerard face a Ligny.

Ainsi, lorsque Drouet d'Erlon serait tomber dans le dos des Prussiens, ils etaient encerclés et perdu, et la Garde aurait intervenu... à Ligny, detruisant ainsi plus de la moitié de l'armée en leur coupant la retraite.

Le resultat aurait été decisif et jamais Blucher n'aurait pu revenir à Waterloo avec plus de 30 000h, dont l'autre corps devait tenir Wavre devant Grouchy qui n'aurait plus eu besoin d'autant d'hommes pour les poursuivre.

Nul doute que la difficile bataille du mont St Jean aurait finalement été gagnée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juin 2020 6:49 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4446
Localisation : Berry
J'ai un profond respect pour l'Empereur, mais pas d'adulation. Ce n'est pas une icône, mais un homme capable d'erreurs. L'Histoire, en tant que juge, est impitoyable : les fautes du lieutenant sont celles du chef. Symétriquement, le rôle décisif de Gneisenau est capté par Blücher et Wellington. C'est à Napoléon d'endosser l'échec de la manœuvre, tout comme il a profité pendant vingt ans des succès de ses subordonnés.

CEN EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juin 2020 10:45 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 03 Juin 2020 18:26
Message(s) : 60
Je partage votre point de vu sur Napoleon, mais la manoeuvre telle quelle a été conçu au depart était encore realisable et decisive, c'est Ney qui en porte la faute et lui seul pour l'avoir fait échouer.


Sous l'empire, les maréchaux ce revélaient a la hauteur de leurs tache, mais executaient neamoins les manoeuvres dictés par Napoleon, alors oui, les fautes devenaient les siennes aussi, mais dans ce cas, Ney a pris sur lui la responsabilité d'annuler la manoeuvre decisive de diversion en cours, il endosse donc entierement la totalité de cette faute, car la conception de la manoeuvre était excelente.

A ce stade, la faute de Napoleon est de lui avoir donné un commandement, mais qui aurait pu imaginer qu'un marechal aille si loin dans ses fautes et va jusqu'a interrompre une manoeuvre decisive... ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB