A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Oct 2017 1:04

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Coller un lien
Message Publié : 16 Août 2013 14:32 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4449
Localisation : Allemagne
Je précise d'abord que je suis nul en informatique et que je me suis mis tout seul à l'ordinateur à 69 ans. Les jeunes peuvent sourire.
Donc je vous soumet le problème que je rencontre. Le dernier exemple est quand, ce matin, je voulais copier-coller l'article "chevau-légers" du Trésor de la langue française. Pour copier le lien, pas de problème. En revanche pas moyen de le coller dans ma réponse sur PH. Si vous pouviez me conseiller de façon très didactique en pensant à Foch : " quand vous m'expliquez quelque chose faites le lentement et imaginez même que je suis un peu bête " :P :oops:

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 16 Août 2013 14:59 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15407
Localisation : Alsace, Colmar
Il faudrait que je suive le lien pour voir.

Mais, depuis quelques semaines, je me suis rendu compte que certains avaient verrouillé leurs articles. Quand je fait un copier-coller, même d'une seule phrase, j'ai le lien, mais pas le texte. Je pense que c'est une incitation à aller lire le texte chez eux et pas ailleurs. Il faut savoir que ces sites vivent des temps de connexion. Si on copie leur contenu in-extenso, ils perdent des clients potentiels. Mais, il faudrait voir si cela n'est pas en contradiction avec la loi qui autorise des "courtes" citations. Sans préciser à partir de quel moment, ce n'est plus une courte citation.

Chapeau pour ce qui est de se mettre à l'informatique à 69 ans.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 16 Août 2013 16:22 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4449
Localisation : Allemagne
Merci pour l'explication, où je vois qu'une fois de plus il a une histoire de gros sous. Mais ce que je ne trouve pas logique (dans ma logique , évidemment :wink: :!: ), c'est que quand je veux coller un lien dans un courriel, je n'ai aucun problème. Avec mon nouvel ordinateur , j'ai Window Live Mail.
Il me semble que , récemment, CNE 503 faisait allusion aussi à un problème de copier-coller. Or pourtant dans sa génération, ce sont tous (ou presque ) des virtuoses de l'ordinateur %1

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 16 Août 2013 16:54 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/search.exe?25;s=2356403490;cat=0;m=chevau-l%82gers;

Je fais un test.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 16 Août 2013 16:56 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Je viens de le faire, cela marche-t-il?


CHEVAU-LÉGERS,Fin de l'objet 1 de la requête (Mot vedette) subst. masc. plur.
HIST. Corps de cavalerie légère de la garde du roi.
Au sing. Un chevau-léger. Soldat appartenant à ce corps :
On a dit de celui-ci [le duc de Rohan-Chabot] qu'il avait été voué au rouge, ayant porté l'habit de chambellan, l'uniforme de chevau-léger et la robe de cardinal.
CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 3, 1848, p. 364.
Prononc. et Orth. : [()]. Ac. 1694-1740 : chevaux-legers; Ac. 1762-1932 : chevau-légers. Toutes les éd. de Ac. donnent la possibilité d'écrire au sing. : un chevau-léger. Ac. 1878 ajoute : ,,Quelques-uns écrivent chevaux-légers``; à ce sujet, BESCH. 1845, Lar. 19e et LITTRÉ préfèrent la forme chevaux-légers même au sing. d'apr. le nom de la compagnie des chevaux-légers et considèrent l'orth. chevau-légers comme un barbarisme. Étymol. et Hist. 1495 plur. chevaulx legiers (COMMYNES, Mémoires, éd. J. Calmette, t. 3, p. 168); 1535 subst. plur. cheuaux legers (RABELAIS, Lettre à Monseignevr de Maillezais, éd. Marty-Laveaux, t. 3, p. 343); 1642 sing. cheuau leger (OUDIN, Recherches fr. et ital., Paris, 2e part.). Composé de cheval* et de léger*; chevau d'apr. le plur. chevaux, le mot n'étant que tardivement attesté au singulier. Fréq. abs. littér. : 29. Bbg. RISOP (A.). Ein Beitrag zur « Superposition syllabique ». (Cheveau-léger und Verwandtes). Arch. St. n. Spr. 1930, t. 158, pp. 84-95, 243-258.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 16 Août 2013 18:33 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4449
Localisation : Allemagne
Ben oui, avec vous ça marche parfaitement. :rool: :rool: :rool:

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 16 Août 2013 18:39 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
C'est toujours comme ça, vous n'avez juste pas le fluide au bout des doigts! :wink:

Sinon, je n'ai rien de particulier de plus que d'habitude, de simples copier/coller.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 17 Août 2013 7:09 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Août 2012 20:56
Message(s) : 611
Localisation : Suisse
C'est peut-être le clique droit avec la souris qui bloque ou qui entraîne une fausse manoeuvre.

En sélectionnant le texte et copiant avec le clavier (ctrl+c ou cmd+c), c'est plus rapide et cela contourne les restrictions de certains sites. :wink:

_________________
Comme disaient les Kennedy, "faut pas se laisser abattre"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 17 Août 2013 8:27 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3643
Localisation : Myrelingues la brumeuse
moi quand je le fait j'ai "Session expirée"

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 18 Août 2013 0:17 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 843
je fais un test aussi : en utilisant le CTRL+ C pour copier (puis CTRL+V pour coller dans Passion-Histoire)

Citer :
CHEVAU-LÉGERS, subst. masc. plur.
HIST. Corps de cavalerie légère de la garde du roi.
Au sing. Un chevau-léger. Soldat appartenant à ce corps :

On a dit de celui-ci [le duc de Rohan-Chabot] qu'il avait été voué au rouge, ayant porté l'habit de chambellan, l'uniforme de chevau-léger et la robe de cardinal.
CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 3, 1848, p. 364.
Prononc. et Orth. : [()]. Ac. 1694-1740 : chevaux-legers; Ac. 1762-1932 : chevau-légers. Toutes les éd. de Ac. donnent la possibilité d'écrire au sing. : un chevau-léger. Ac. 1878 ajoute : ,,Quelques-uns écrivent chevaux-légers``; à ce sujet, BESCH. 1845, Lar. 19e et LITTRÉ préfèrent la forme chevaux-légers même au sing. d'apr. le nom de la compagnie des chevaux-légers et considèrent l'orth. chevau-légers comme un barbarisme. Étymol. et Hist. 1495 plur. chevaulx legiers (COMMYNES, Mémoires, éd. J. Calmette, t. 3, p. 168); 1535 subst. plur. cheuaux legers (RABELAIS, Lettre à Monseignevr de Maillezais, éd. Marty-Laveaux, t. 3, p. 343); 1642 sing. cheuau leger (OUDIN, Recherches fr. et ital., Paris, 2e part.). Composé de cheval* et de léger*; chevau d'apr. le plur. chevaux, le mot n'étant que tardivement attesté au singulier. Fréq. abs. littér. : 29. Bbg. RISOP (A.). Ein Beitrag zur « Superposition syllabique ». (Cheveau-léger und Verwandtes). Arch. St. n. Spr. 1930, t. 158, pp. 84-95, 243-258.



A noter que si on passe par le lien donné plus haut effectivement on tombe sur une page «Session expirée». J'ai du faire une recherche Google «trésor de la langue française», puis entrer le mot-clé «chevau-légers» :rool: B)

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

Ἐφελκυσάμην δὲ οὔτινα Μοῦσαν ὀθνεία.
Théocrite, Ep. XXII

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 18 Août 2013 7:59 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 27 Jan 2013 18:47
Message(s) : 547
ALTIF ... pour "chevau-légers" et autres B)

Ceci dit je ne comprend pas bien la question puisse qu'il y a la possibilité d'insérer un lien via la bouton URL ... il n'y a qu'à copier votre URL au milieu à l'emplacement du curseur !!!


Cordialement, Epsilon


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Coller un lien
Message Publié : 18 Août 2013 16:51 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4449
Localisation : Allemagne
lol Epsilon, merci pour votre charité bienveillante. Mais pour moi votre conseil est du chaldéen écrit en cunéiforme :rool:
Je ne sais même pas ce qu'est un URL :oops: :oops: :oops: Mon premier message vous expliquera que j'ai accédé à l'ordinateur par empirisme, le trial and errors des anglo-saxons. Cela ne vaut pas une formation rationnelle avec un moniteur.
De toute manière, j'ai trouvé la solution à mon problème en utilisant la méthode Ctrl+c et Ctrl+v. Je dois avouer que je l'avais abandonnée , car dans le temps , ça ne fonctionnait pas.
Oui, il n'y a pas que les voies du Seigneur qui soient impénétrables :rool: :rool: :rool:
Merci à tous pour vos conseils :!:

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
cron





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB