A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Sep 2017 18:01

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : District sous l'Ancien régime
Message Publié : 07 Sep 2017 14:15 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Fév 2016 23:44
Message(s) : 3
Les districts ont été créés, selon moi, avec les départements en 1790.
Dans certains ouvrages évoquant la période avant 1789, on cite le terme de district (par exemple dans Les assemblées provinciales sous Louis XVI de Luçay).
Est-ce un abus de langage ou est-ce que cela correspond à une structure administrative spécifique ?

Merci par avance de votre éclairage historique sur cette question.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Sep 2017 8:24 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1344
Localisation : Val de Marne
La première édition, en 1694, du dictionnaire de l'Académie française donne cette définition :

DISTRICT. s. m. Estenduë de Jurisdiction. Ce Juge ne peut juger hors de son district.

Les deuxième (1718), troisième (1740) et quatrième (1762) éditions donnent :

DISTRICT. s. m. Terme de pratique, Estenduë de Jurisdiction. Ce Juge ne peut juger hors de son district.
On dit fig. Cela n'est pas de mon district, pour dire, Cela n'est pas de ma competence, il ne m'appartient pas d'en juger.


La cinquième édition, en 1798, contient un supplément contenant les mots nouveaux en usage depuis la Révolution, qui a une entrée pour le mot district :

* DISTRICT. subst. masc. Section de la France dans la division qui en fut faite par la Constit. de 1791 : chaque Département étoit partagé en un certain nombre de Districts. Voyez Département.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Sep 2017 17:05 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Fév 2016 23:44
Message(s) : 3
Merci pour votre réponse.
Les éléments communiqués semblent orienter vers le domaine judiciaire alors que l'ouvrage que je cite sur les Assemblées provinciales relèvent uniquement du pouvoir administratif (on pourrait, avec un gros raccourci, comparer les assemblées provinciales aux actuels conseils départementaux ou régionaux).
Merci en tout cas pour votre éclairage.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Sep 2017 18:32 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Jan 2012 11:57
Message(s) : 495
Le mot "district" a pu être utilisé en d'autres occasions que celui des districts créés à la révolution.
C'est un mot commun, qui peut être appliqué à n'importe quel domaine...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Sep 2017 21:06 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1344
Localisation : Val de Marne
Tout à fait. Sous l'ancien régime, le mot district s'appliquait à n'importe quelle domaine.

Par exemple, Pierre le Pesant de Boisguilbert, dans son livre Le détail de la France sous le règne présent, publié en 1712, écrit : "les officiers de l'election, à commencer par un president, jusqu'au procureur du roi se partageront les paroisses de leurdite election [...] Les choses ainsi reglées par chaque elu dans son district ..."

Par exemple, Gabriel Daniel, dans son livre Voyage du monde de Descartes, publié en 1690, écrit : "les tourbillons, selon M. Descartes, ont chacun leur district séparé, et leur mouvement tout différent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Sep 2017 4:44 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Jan 2012 11:57
Message(s) : 495
Il y a aussi une trève en Bretagne, qui n'était pas appelée "trève" mais "district" dans les registres paroissiaux.
C'est le district de St Melaine, qui appartenait à la paroisse de St Jean sur Vilaine.

Ce nom particulier est peut-être dû à son cas à part.
St Melaine fut d'abord une paroisse, puis perdue ce statut et fut intégrée à la paroisse de St Jean.
Pourtant, elle garda sa fabrique et ses trésoriers, ses fonds baptismaux. C'était donc bien plus qu'une trève, presque égale à St Jean d'où peut-être ce terme de "district": un territoire à part


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Sep 2017 9:33 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Fév 2016 23:44
Message(s) : 3
Merci à vous pour les compléments apportés.

Sans poursuivre indéfiniment la discussion sur le sujet, je souligne que le mot "arrondissement" est également cité lorsque l'on évoque la création de ces assemblées provinciales.
C'est le cas dans Luçay : les assemblées provinciales sous Louis XVI
et dans Lavergne : même titre d'ouvrage.

C'est en fait cette utilisation, souvent indistinctement, des deux termes "districts" et "arrondissements" (le second ayant remplacé le premier le 17 février 1800) qui, au départ, m'a interpellé.
J'ai bien conscience que les découpages administratif, judiciaire, militaire...étaient (très) souvent imprécis avant la Révolution, mais le choix des termes employés dans deux ouvrages sérieux me posaient question.

Merci encore pour vos recherches.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB