Nous sommes actuellement le 18 Jan 2020 7:21

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Déc 2007 18:42 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juin 2006 19:28
Message(s) : 453
Avant la création de la garde nationale mobile en 1868, il existait bien une garde nationale dont l'origine remontait il me semble au règne de Louis-Philippe...Elle pouvait réunir près de 300 000 hommes en cas de besoin paraît-il.
Sous le règne de Napoléon III, plus précisément pendant la période de l'empire autoritaire qui court de 1852 à 1860, hormis la garde nationale parisienne qui était régulièrement "activée" comme je le disais plus haut (22 bataillons d'infanterie et 4 escadrons de cavalerie), celle des provinces était-elle organisée et enrégimentée comme la landwher prussienne(en "légions départementales par exemple...), ou bien n'existait-elle que sur le "papier"?
D'après l'ouvrage du colonel Paul Willing sur l'armée de Napoléon III, la garde nationale était jugée "malsaine" par les autorités, car comportant trop d'éléments séditieux, et fut donc mise en "veille" durant ces années...En était-il réellement ainsi dans tous les départements français de la métropole?

Cordialement.

_________________
"Vous êtes de la merde dans un bas de soie" (Napoléon à Talleyrand).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Garde Nationale mobile
Message Publié : 18 Août 2008 22:49 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Juin 2008 14:12
Message(s) : 4
Sujet fusionné

Bonjour à tous,

Je m'intéresse beaucoup à l'organisation de la Garde Nationale Mobile lors de la guerre franco-prussienne de 1870, mais malheureusement, il est difficile d'obtenir des informations précises à ce sujet.
Voici ce que j'ai pu synthétiser :
397 bataillons auraient officiellement été organisés :
_Durant la première moitié de septembre, 75 bataillons rejoignent Paris et s'ajoutent au 18 bataillons du département de la Seine (soit 93)
_25 bataillons sont dans les différentes villes assiégées
_203+76 bataillons rejoignent les différentes armées de province

Parmis ces bataillons certains participent à l'organisation de régiments à 3 ou 2 bataillons (parfois 1 seul !).
Voici ce que j'ai pu compiler concernant les régiments de mobiles :
109 régiments auraient été organisés en tout, laissant 54 bataillons isolés.
_Parmi les 203 bataillons des armées de province, 111 sont organisés en 38 régiments (35 à 3 bataillons et 3 à 2 bataillons).
_Parmi les 92 bataillons restants, 70 sont associés à 44 nouveaux bataillons pour former 42 régiments (31 à 3 bataillons, 10 à 2 bataillons et 1 à 1 seul bataillon)
_Il reste donc 22 bataillons des 92 précédents, qui associés à 32 nouveaux bataillons formeront les 54 bataillons isolés précités.

Voilà en gros ce que j'ai pu trouver sur l'organisation de la Garde Nationale Mobile, bon je sais c'est un peu brutal tous ces chiffres mais bon...j'ai beaucoup de mal à associer tel ou tel bataillon issu de tel ou tel département à un régiment donné et j'ai également du mal à déterminer le nombre de bataillons formés par département.
Si vous avez des informations sur le sujet je suis preneur!
Merci d'avance

Carley


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Garde Nationale de l'Yonne
Message Publié : 29 Déc 2008 18:05 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1054
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
sur Gallica on peut télécharger les pages 5 à 106 du
Bulletin de la Société des Sciences Historiques et Naturelles de l'Yonne de 1914 qui porte sur
"les levées dans le departement de l'Yonne pendant la guerre de 1870-1871 et la defense locale"
on y trouve des renseignements sur l'organisation de la Garde Nationale Sedentaire (pas moins de 56 Bataillons en 7 Légions), les Corps Francs (dites "Cies de Marche" & Guides Forestiers de l'Yonne) et la relation des opérations et engagements contre les Armées Allemandes
les autorités signalent le 24 octobre 1870 24 881 Gardes Nationaux armés pour 35 119 non armés
L'Yonne fournit les 3 Bataillons du 14e Régiment de Garde Nationale Mobile, un 4e forme avec 2 Bataillons du Cantal le 72e Mobiles.


Le Puy-de-Dôme forme 5 Bataillons pour la Garde Nationale Mobile, un par arrondissement, 3 pour le 32e Régiment de Garde Nationale Mobile (Clermont, Riom et Issoire), celui d'Ambert à l'Armée de Paris, enfin celui de Thiers en Algérie
L'Algérie où à leur grande irritation sont aussi dirigés leurs voisins Bourbonnais des 3 Bataillons du 9e Régiment de Garde Nationale Mobile de l'Allier, un 4e avec des Mobiles du Tarn et de Maine-et-Loire forme le 77e Mobiles, un 5e moins étoffé restera à Bourges, l'Allier fournit en outre 3 Batteries et léve des corps francs, Francs-Tireurs & Eclaireurs à cheval.

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Garde Nationale mobile
Message Publié : 08 Sep 2010 19:20 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 23 Juin 2009 21:31
Message(s) : 80
Localisation : Vendée
Bonsoir,

Très instructif ce sujet sur la Garde Nationale Mobile.

Quelqu'un aurait il des informations sur le 35ème Bataillon de la Garde Mobile, qui a été affecté à l'Armée de Paris ?

Merci.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Garde Nationale mobile
Message Publié : 13 Déc 2019 17:58 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 06 Avr 2019 15:24
Message(s) : 1
Bonsoir,
Ce sujet est en ligne depuis quelques années, mais je tente ma chance et vous remercie par avance de votre attention. Avec une petite association, nous souhaitons modestement commémorer, dans un an, les 150 ans des évènements qui se sont déroulés dans notre petit village du vendômois, entre Montoire et La Chartre, pendant ces terribles mois de décembre 1870 et janvier 1871.
Nous en sommes au début de nos recherches et il semble que les Corps-Francs de Rio de Janeiro aient été stationnés dans le village, à cette période. Un villageois a même fait usage d'un bon de 35 francs remis par "le capitaine commandant les Francs-Tireurs de Rio de Janeiro dont la compagnie a occasionné un incendie chez le-dit sieur" (compte rendu d'une séance du conseil municipal). Je suppose qu'il s'agit du capitaine Jammet.
Je vois souvent cité, à leur propos, un article de la revue Symboles et Traditions, que je n'ai pas encore réussi à trouver.
Mais y a-t-il quelque part, une liste nomminative, même partielle, ou le moyen de retracer les mouvements et les engagements de ce groupe d'hommes ?
Merci par avance des pistes que vous pourriez nous suggérer.
Catherine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Garde Nationale mobile
Message Publié : 13 Déc 2019 20:25 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2916
Je ne possède hélas pas de documents,mais la tradition familiale de ma famille maternelle disait que mon grand père alors élève chez les Jésuites ou Dominicains de St Omer, sans doute en terminale ? aurait d'abord rempli une mission de confiance pour son père :un aller retour en train de Dunkerque à Creil occupé par les Pruscos pour honorer le paiement d'une commande aux Grands Moulins (farine ou mouture de farine) puis,serait rentré à St Omer et se serait "engagé" chez les Mobiles leur relatant les détails du voyage :gares occupées, fouilles,contrôles...Vu son "jeune" âge il n'aurait pas été inquiété ...et cependant,il avait transporté une fortune en Louis ou Napoléons cousue soigneusement dans la doublure de sa pelisse.....Avec les Mobiles,du Nord (mais StOmer ,c'est dans le 62) donc l'armée de Faidherbe,il serait alors descendu jusque Bapaume.......Seuls souvenirs de lui:une photo très jaunie et sa carte de visite portant les mentions "Négociant" et "Médaillé de 1870"...Aucune idée du régiment,ou bataillon


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Garde Nationale mobile
Message Publié : 14 Déc 2019 7:58 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8962
Localisation : Région Parisienne
Il semble qu'ils aient été commandés par Cathelineau.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Garde Nationale mobile
Message Publié : 14 Déc 2019 15:22 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2916
Si j'en crois un vieux grimoire publié en 1871 par le comte de Nogent et le comte de la Gueronnière le comportement d'au moins une partie des Mobiles du Nord n'aurait pas été des meilleurs à Bapaume:retraite inconsidérée,abandon du champ de bataille,certains sont même ramassés comme déserteurs.......Il est vrai que leur formation militaire était des plus maigres.Enfin,malgré tout,Bapaume est presque une victoire;Oui,par la mer l'armée du Nord était en contact avec l'Ouest de la France,communications peut être plus rapide qu'avec le train pour le transport de l'artillerie,à Bapaume il y a une batterie du Finistère et même des mobiles du Gard,semble-t-il


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB