A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Nov 2018 11:52

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 03 Juil 2003 9:10 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2150
Localisation : Paris
Tout le monde sait que l'esclavage fut aboli par la Deuxième République dès 1848.
La question que je me pose est la suivante:
Pour justifier le rétablissement de l'esclavage de 1802, on invoque souvent les arguments suivant: la France venait de reprendre possession de ses colonies donc la situation était toute différente de celle au moment de l'abolition. Une abolition brutale aurait causé de graves problèmes éconmiques.
Ce que je n'arrive pas à trouver, c'est quelles furent les conséquences (notamment économiques) de l'abolition de 1848. On en parle nulle part, est-ce à dire qu'il y en eut très peu? Si c'est le cas, il nous faut nous interroger sur la différence de situation entre 1802 et 1848, car si elle est sensiblement la même (possession et rôle économique des colonies), les arguments cités plus haut tombent à l'eau.

Quelqu'un a t'il des données sur la question?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Juil 2003 19:05 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 07 Jan 2003 12:45
Message(s) : 859
Le début de la IIe République apporte des réformes révolutionnaires, entre autre grâce à Lamartine: ainsi crée-t-on les ateliers nationaux (réforme qui ne va pas réussir), abolit de l'esclavage, dont vous parlez, et, je crois, aussi la peine de mort.
Personnellement, je ne comprends pas pourquoi Napoléon a rétablit l'esclavage en 1802. Peut-être avait-il des raison que nous ne pouvons plus connaître de nos jours?
Cependant on ne parle pas beaucoup de l'esclavage en France. Je suppose que le plus grand nombre d'esclaves restaient dans les colonies.

Fialin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Juil 2003 19:19 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2150
Localisation : Paris
Citer :
et, je crois, aussi la peine de mort


Seulement pour raison politique.

Citer :
Cependant on ne parle pas beaucoup de l'esclavage en France. Je suppose que le plus grand nombre d'esclaves restaient dans les colonies.

Evidemment, mais les colonies, c'était la France.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Juil 2003 13:47 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 597
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
L'abolition de l'ésclavage était en préparation sous la monarchie de Juillet!
elle n'est pas sorti du jour au lendemain!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Juil 2003 14:20 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Mai 2003 22:05
Message(s) : 266
Localisation : N France / Lorient / Morbihan / Bretagne
Vous voulez bien arrêtez de nous rabacher que la monarchie de juillet avait le projet hypothétique d'abolir l'esclavage, en tout cas elle ne l'a pas fait. Ce sont les révolutionnaires qui l'ont fait pendant la 1ère république, avant que Napoléon ne rétablisse l'esclavage. Et c'est la IIéme république qui la abolie pour la 2ème fois.

Vous avez une curieuse manière de voir l'histoire, mettre en avant un projet, plutôt que des actes. On ne peut évidemment pas mettre sur un pied d'égalité des faits réels avec de simples projets, quel que soit le sujet ; vous faites preuve encore une fois de partialité historique. :roll:

_________________
Le sage n'affirme rien qu'il ne puisse prouver. proverbe latin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Juil 2003 20:43 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 597
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
l'administration louis philliparde préparait l'abolition de l'esclavage

1843:Mayotte française: abolition de l'esclavage
1845-46;Mackau (ministre de la marine) publie les condition des achats des esclaves et prévoye l'abolition du sytème sans toutefois fixer de calendrier
24 février 1848:chute de la monarchie
4 Mars 1848:Schoelcher sous secretaire d'Etat à la marine et aux colonies, préside à la commission pour l'abolitiion de l'esclavage, qui travaille à partir des donnés de l'administration précédente.
27 avril 1848:abolition de l'esclabage.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juil 2003 18:30 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 2040
Ce n'est pas Napoléon qui a rétabli l'esclavage, c'est la 1ère République...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juil 2003 20:52 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 597
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
Roy-Henry a écrit :
Ce n'est pas Napoléon qui a rétabli l'esclavage, c'est la 1ère République...


C'est faux! et en plus il a fait un génocide contre un peuple!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juil 2003 21:04 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 2040
Bonaparte n'était pas encore Consul à vie...

Le Sénat a proposé, le Tribunat a discuté, le Corps Législatif a adopté !!!

Pour les 2/3, tous d'anciens conventionnels !

C'est pas beau, ça ?

PS: quel génocide ? A Saint Domingue, ce fut une guerre d'extermination, de part et d'autre...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Août 2003 11:26 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 07 Août 2003 11:09
Message(s) : 1
Bonjour à tous,

Pour répondre à Fialin qui se demande pourquoi Napoléon a rétablit l'esclavage en 1802, ne pas oublier que Joséphine, sa femme à l'époque, était issue d'une grande famille de planteurs créoles de la Martinique, dont la fortune était basée sur le travail des esclaves. Elle fût un excellent porte-parole des intérêts des colons.

Florian, pour en savoir plus sur les conséquences de l'abolition de l'esclavage, je vous recommande la lecture de "Résultats de l'esclavage" d'Augustin Cochin 1861 (BNF), et du dossier que je consacre à l'immigration indienne en Martinique (dès 1853) qui découle justement de cette abolition : http://www.zananas-martinique.com/immigration-indienne/

Cordialement,
Pierre


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Déc 2008 22:33 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 21 Déc 2008 11:01
Message(s) : 801
vous oubliez que le congrés de vienne avait déja aboli la traite maritime et le royaume anglais a aboli l'esclavage vers 1825 . C' était un mouvement de l'histoire , irreversible du moins en europe republiques ou royautés comprises


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Fév 2009 22:07 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 21 Déc 2008 11:01
Message(s) : 801
mais que sont devenus les esclaves libérés .Deviennent'ils salariés ( permanents ou journalier ) des plantations ? Sont'ils chassés de leur maison en devenant des vagabonds ? Peuvent 'ils ouvrir un commerce ou cultiver la terre ? Ont 'ils le droit de vote ? et a t'on l'idée , comme plus tard aux USA de les rapatrier en Afrique ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Fév 2009 23:41 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Il semble que l'abolition de l'esclavage aux EU n' ait pas posé autant de problèmes que le sud le redoutait, car certains entrepreneurs s'étaient rendus compte au milieu du 19è siècle que l'esclavage obligeait de pourvoir à l'existence des esclaves et de leur famille à vie, alors que payer des salariés à la tache sans les héberger devenait possible, coûtait moins cher et était plus efficace ??? Il ne faut pas oublier que l'Illinois en 1850 est abolitionniste parce qu'il ne veut pas de noirs dans l'Etat. Lincoln n'était pas tendre avec les noirs. Une conséquence de l'évolution de la société et de la mobilité de la population.
Voilà pourquoi peut-être, en 1802, l'abolition pose problème dans les grandes propriétés agricoles, surtout dans des îles, alors que 50 ans plus tard, la situation a changé ?? La réalité est bien sûr plus complexe et dépend de la situation régionale. Rien n'est simple et certainement pas la suppression de l'eclavage!

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2009 0:25 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 21 Déc 2008 11:01
Message(s) : 801
ma question concerne la situation des esclaves dans les iles françaises en 1848 : réunion, guadeloupe, martinique....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2009 14:28 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Oui, mais ce n'est pas à vous dom calmet que je répondais mais à Florian quand il a posé le sujet. J'aurais du le préciser. Ma réponse est générale en partant de ce que j'ai lu sur les EU. Elle essaye d' expliquer, avec les informations recueillies, l'évolution des esprits qui repose, en partie, sur un changement du cadre économique et social et aussi les conséquences de l'abolition.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB