A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Jan 2019 4:44

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Message Publié : 30 Avr 2015 18:45 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 2120
Bonjour

Il y avait aussi des Belges au Mexique

wiki a écrit :
Pendant l’expédition du Mexique, des volontaires formèrent une légion belge pour combattre dans l’armée de l’empereur Maximilien, dont l’épouse, la princesse Charlotte de Belgique était la fille de Léopold Ier de Belgique. Cette légion fut durement battue à la bataille de Tacambaro, le 11 avril 1865, mais remporta la victoire de la Loma le 16 juillet 1865 sous les ordres du colonel, plus tard général Alfred van der Smissen

_________________
Hugues de Hador.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2015 20:36 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Mai 2015 20:30
Message(s) : 1
La Saussaye a écrit :
La colonne de renfort de Jeanningros passe devant l'hacienda sans rien voir ... Du combat ne sont plus visibles que des traces de fumée sur les murs, et il faudrait être voyant pour deviner ce qu'il vient de se passer la veille.

Tout à coup, sortant d'un buisson de cactus, sort un homme hagard et blesséhttp://www.depressifrencontre.com

C'est le tambour de la troisième compagnie. Frappé de trois balles, il s'était effondré, et les mexicains ne l'ont pas vu quand ils ont ramassé en catastrophe tous les morts pour les enterrer de l'autre côté de l'hacienda afin de les masquer en attendant le fameux convoi.

C'est cet homme qui sera le premier témoin capable de raconter ce qu'il venait de se passer, dans la journée du 30 avril 1863, dans les murs de l'hacienda ...

La colonne de Jeanningros a à peine le temps de repérer la fosse commune, il leur faut se replier en urgence, car 150 hommes ne pourraient rien faire face à toute une armée.

Et puis l'essentiel est que la route reste ouverte : il faut absolument que le fameux convoi arrive à Puebla.

Quand il arrivera, supèrieurement protégé par la légion et le 3ème zouave, quelques jours plus tard, le général Forey disposera alors des munitions qui manquaient à ses artilleurs.

En 48 heures, les murailles de Puebla s'effondrent. Les troupes libérales qui tenaient la ville sont en partie taillées en pièces par l'infanterie impériale, en partie débandées.


Je me suis toujours demandé s'il y avait un lien entre Puebla Lamano qui avait ait St Cyr avait lui


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Déc 2018 3:42 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 2008 23:00
Message(s) : 1024
Pour conclure (quelques temps plus tard), voici le véritable Deguello qu'ont entendu les texans à Alamo et les légionnaires à Camerone :

https://www.youtube.com/watch?v=ULqJ_NvpL_o

Ce lancement de trompette n'est pas mexicain à l'origine, mais espagnol; c'était un air de trompette qui signifiait que le combat allait être sans quartier.

Les mexicains le conservèrent ...

_________________
"Notre époque, qui est celle des grands reniements idéologiques, est aussi pour les historiens celle des révisions minutieuses et de l'introduction de la nuance en toutes choses".

Yves Modéran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Déc 2018 7:02 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2017 0:13
Message(s) : 249
Localisation : Loin
Merci pour ce récit! A lire, la BD "Sauvage" de Yann et Meynet :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Déc 2018 11:21 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4894
Localisation : Allemagne
La Saussaye a écrit :
Pour conclure (quelques temps plus tard), voici le véritable Deguello qu'ont entendu les texans à Alamo et les légionnaires à Camerone :

https://www.youtube.com/watch?v=ULqJ_NvpL_o

Ce lancement de trompette n'est pas mexicain à l'origine, mais espagnol; c'était un air de trompette qui signifiait que le combat allait être sans quartier.

Les mexicains le conservèrent ...

El deguello se traduit par : l'égorgement. Vous voyez comme on était direct dans la communication de cette époque. L'origine remonte au siège des places fortes cette sonnerie servait d'avertissement aux assiégès s'ils ne se rendaient pas. Je doute qu'à Camerone les Mexicains avaient avec eux des instruments de musique pour sonner le deguello.
Une précision à demander aux hispanistes du Forum : cet air du deguello n'est il pas celui que l'on sonne dans les corridas avant la mise à mort du taureau ?

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Déc 2018 12:50 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2017 0:13
Message(s) : 249
Localisation : Loin
La mise à mort du taureau ne se fait pas par deguello mais estocade, puis si besoin, descabello, si le torero est mauvais. Les airs de corrida sont principalement des paso doble, le Deguello n'est pas un paso doble. Une marche (?).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Déc 2018 13:36 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Jan 2013 13:11
Message(s) : 767
Citer :
Je doute qu'à Camerone les Mexicains avaient avec eux des instruments de musique pour sonner le deguello.
Je me suis posé un peu la même question en lisant le savoureux récit de la Saussaye. Il paraît possible qu'ils aient eu au moins un clairon.

D'autres versions: :wink:

https://youtu.be/BsSBC02irr4

https://youtu.be/LEBLbWLldR0


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Déc 2018 20:16 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2837
Je pense que s'il y avait des troupes régulières mexicaines d'infanterie,il devait y avoir quelques tambours,ça aidait tellement à scander les allures de marche.....dans toutes les armées..


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Déc 2018 2:40 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 2008 23:00
Message(s) : 1024
Les garçons vous êtes durs avec moi !

Qu'en est-il donc du Deguello à Camerone (alors que l'on sait avec certitude par les sources mexicaines qu'il a été joué à Alamo en 1836) ?

Et bien en effet nous n'en savons rien !

Que nous disent les sources directes du combat ?

Les survivants français ont raconté plus tard qu'ils avaient entendu les tambours des unités regulares se regroupant autour de l'hacienda, et des sonneries de clairon.

Les légionnaires n'auraient de toute manière pas pu déterminer la signification de ces sonneries.

Le colonel de Paula Milan, plus tard, décrivant ses souvenirs de ce combat qui le marqua profondément, écrivit que, selon ses ordres, "les unités s'avancèrent sur l'hacienda pendant que les clairons lançaient sur mon ordre la sonnerie "sans quartier" qui les galvanisèrent".

C'est pour cette raison que l'on pense que c'est le célèbre "Deguello" qui a été sonné par les clairons mexicains lors de l'assaut.

Donc nous n'aurons jamais aucune preuve directe que c'est cette sonnerie de clairon ou de trompette qui fut utilisée pour rameuter les compagnies mexicaines autour de l'hacienda.

Nous disposons cependant d'un indice qui, sans être probant, peut nous faire penser que les clairons mexicains ont joué cet air traditionnel et particulièrement martial plutôt qu'un autre, c'est qu'il a été également joué à Puebla lors de la première attaque française, et entendu également par les français lors du second siège.

Il semble donc que le "Deguello" était à l'époque pour les troupes mexicaines, non seulement un air menaçant pour l'ennemi, mais aussi un air de ralliement de leurs propres unités.

Pour en avoir le cœur net, il faudrait que nous puissions poser la question à un historien ... mexicain !

En tout état de cause c'était un air de trompette de cavalerie.

_________________
"Notre époque, qui est celle des grands reniements idéologiques, est aussi pour les historiens celle des révisions minutieuses et de l'introduction de la nuance en toutes choses".

Yves Modéran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB