Nous sommes actuellement le 11 Juil 2020 11:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 02 Oct 2002 18:22 
Je viens de relire une vieille biographie sur le prince imperial dans laquelle l'auteur emet quelques doutes sur"l'accident"dont fut victime le prince au zoulouland.Il justifie sa these sur le fait que les attaches de la selle du prince portait des traces de coupures tres nettes et suspectes,provoquant la rupture de celle ci,entrainant la chute du prince.De meme il note la disparition de certaines preuves et la personnalité assez trouble du superieur du prince,l 'anglais Carey.
Quelqu un a t il un avis la dessus?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Oct 2002 3:25 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Mai 2002 13:59
Message(s) : 87
Localisation : ANDALOUSIE
Dans une des biographies que j'ai lu sur le prince impérial, on parle que le selle mal sanglée aurait tourné et fait chuter le prince et non de sangle coupée ou tailladée, tandis qu'une autre a une version un peu différente.
Le gouvernement anglais ne voyait pas d'un très bon oeil le départ du Louis Bonaparte pour l'Afrique du sud craignant que le moindre incident ou accident pourraient faire retomber sur l'Angleterre des intentions pas très ...catholiques.
Le colonel Harrison, sous les ordre duquel se trouve le prince donne à Carey nouvellement promu capitaine l'ordre expresse de veiller sur la sécurité du Prince. Six hommes du corps des volontaires de Bettington, un cafre comme guide et Louis Bonaparte commandés par Carey qui, sans attendre l'arrivée de l'escorte de six Basutos, donne l'ordre de se mettre en marche. Leur mission est de faire des relevés topographiques afin d'établir un nouveau camps.
Malgré certains signes qui font penser à une présence ennemie, Carey fait démonter et desseller les chevaux. Mais ils sont tombés dans une embuscade et l'ordre de resseller les chevaux est donné et se sera la pagaille la plus complète, 50 zoulous attaquent, deux soldats seront tués et les autres fuient.
Percy, le cheval du prince veut suivre les fuyards, mais, en essayant de monter en voltige sur son cheval, Louis s'agrippe à la sangle des sacoches qui cède et Percy le blesse sérieusement au poignet d'une ruade et il perd son sabre. Seul et à pied, Louis se défendra à coup de revolver, mais ....
Après le combat on compta 17 blessures de sagaies toutes reçues de face, ce fut la dernière qui pénétrant dans l'oeil atteignit le cerveau et acheva avec la vie du Prince.
Contrairement au sort des corps des autres soldats, sa dépouille sera respectée ainsi que les bijoux qu'il portait. Bijoux qui seront remis à l'Impératrice lors de son voyage en Afrique du Sud.
Les funérailles du Prince furent grandioses et célébrées en présence de la famille royale anglaise, de la famille Bonaparte et de nombreuses personnalités étrangères, l'absence de l'ambassadeur de France fut très remarquée. Le cercueil fut déposé dans la crypte de l'église de Chislehurst au côté de Napolépn III
Carey fut jugé, mais différentes attenuantes et surtout la requête de l'Impératrice firent que la chose se termina par un blâme et fut maintenu dans son grade. Affecté à un régiment en service aux Indes, il fut rejeté par tous pour sa lâcheté et mourut misérablement , en 1883, d'une ruade dans l'abdomen


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Qui croire ?
Message Publié : 03 Oct 2002 19:49 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Mai 2002 9:45
Message(s) : 537
Qui croire ? Qui aurait eu interet à la mort du Prince ? Le gouvernement français ?

_________________
VIVE L'EMPEREUR !!!
Hypolite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Oct 2002 1:27 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Mai 2002 13:59
Message(s) : 87
Localisation : ANDALOUSIE
Personne n'avait intérêt en la mort du Prince, ni l'Angleterre, ni la France. Il s'agit, il me semble, d'une suite de malencontreux incidents qui se termineront tragiquement.
Le gouvernement anglais n'était pas très chaud de voir le Prince impérial partir pour l'Afrique du Sud sachant à quelle responsabilité il devait faire face, à plusieurs reprise la permission avait été refusée, mais, Louis insista tellement qu'il reçu finalement l'accord pour ce départ.
C'est le manque de compétence et, bien sur la lâcheté, du capitaine Carey qui fut le responsable de cette tragédie.
Absolument rien ne permet de penser à un éventuel assassinat


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Vous vous trompez, Diana...
Message Publié : 05 Oct 2002 13:35 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 1923
"Personne n'avait intérêt à la mort du Prince".

Mais si; la République! Je ne sais pas si il y a eu meurtre. A vrai dire, je ne le pense pas. On a dit aussi que la selle de Napoléon IV était usée, les sangles notamment. Il est certain que si elles avaient été en bon état, le prince aurait sauvé sa vie...

Sa mort arrangeait bien le parti républicain qui venait d'assurer son triomphe en France, après la démission de Mac-Mahon. Le parti bonapartiste ne s'en relèvera jamais...

En 1889, au moment du scandale de Panama, si le Prince avait débarqué en France, il aurait été conduit en cortège à Paris, par tous les Français révoltés par les compromissions des "chéquards"!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Crime ?
Message Publié : 06 Oct 2002 13:13 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Mai 2002 9:45
Message(s) : 537
C'est bien ce que je penses aussi ! :? Si il y a eu meurtre, il faut chercher à qui le crime profitte ! :demoniaque: Hors, les seuls qui avaient intérets à la mort du Prince Imperial étaient ceux qui détenaient le pouvoir en France à cette époque !

_________________
VIVE L'EMPEREUR !!!
Hypolite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Oct 2002 18:51 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 548
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
Je ne sais pas si c'est la république qu'il a voulu! car sachant que la droite était divisée déjà par deux prétendants, le comte de Chambort et le comte de Paris, un autre prétendant aurais encore plus divisée la droite! donc profitable aux républicains.
Et, je ne sais pas si en 1889, un retour du "troisième empire" aurait pu s'installer vu la mauvaise image entretenue par les républicains du second empire!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Oct 2002 10:34 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Juin 2002 17:03
Message(s) : 11
Localisation : Belgique
Même s'il y avait mobile... je ne crois pas qu'il y ait eu crime. En effet, la sangle aurait pu casser à n'importe quel autre moment, au quartier, à l'écurie, etc, sans conséquence.

Je crois avoir lu que l'ex-Impératrice avait voulu lui donner l'argent pour une nouvelle selle, mais que le Prince avait refusé, pour des raisons d'économie...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Jan 2003 17:53 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 07 Jan 2003 12:45
Message(s) : 799
Ceci est un extrait du livre « Napoléon III » de Castelot :

Citer :
Et le départ est fixé. Lorsque Espinasse, l'ami d'enfance du prince, vient lui faire ses adieux, Louis lui montre son équipement. Espinasse regarde attentivement la selle et s'aperçoit que les coutures du surfaix en cuir qui soutiennent les fontes sont vieilles et usagées.

- Elles sont exposées à craquer, monseigneur.

- Bah répond Louis, elles feront bien encore cette campagne

Demander un subside à sa mère (Note de Fialin : Eugénie le prive d'argent) lui paraît une nouvelle fois au-dessus de ses forces !

Et ce sera le drame.

Le 1 er juin 1879, alors que les Zoulous approchent en hurlant du petit groupe de cavaliers en mission de reconnaissance, le cheval du prince - il s'appelle Fate, Destin - se cabre. Louis, qui a été désarçonné, essaie de se hisser sur sa monture ; il s'agrippe à la courroie qui pend entre les fontes, tandis que l'animal prend déjà le galop. Dans un suprême effort, le prince tente de monter en selle, mais l'étrivière cède - cette étrivière usée - et il roule sur le sol. Les Noirs poussent déjà un cri de victoire et une sagaie lui traverse l'épaule. Louis a sorti son revolver et tire sans atteindre ses assaillants. D'autres sagaies le transpercent... et l'achèvent.


Ainsi il me semble que ce n'est pas un meurtre, même si les Anglais sont assez lâches pour ne pas venir à son aide !
La fin du Prince Impérial a choqué beaucoup de Français. Ils s'étaient attachés au « Petit Louis ». Cependant la fin du Prince est si cruel qu'on n'arrive presque pas à la croire (ce qui peut justement mener à l'histoire du poison). Et moi, personnellement suis d'avis que la mort de Louis est la plus héroïque et courageuse de tous les princes français..

Fialin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB