A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Oct 2017 1:07

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 01 Nov 2015 15:11 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2191
Localisation : Versailles
La guerre de 1870 a fait apparaître des armes nouvelles : canon Krupp ou fusil Chassepot. Mais je voudrais savoir si certaines technologies civiles ont eu un impact sur la façon de faire la guerre. Je pense par exemple aux chemins de fer et au télégraphe.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Nov 2015 15:59 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15407
Localisation : Alsace, Colmar
Jerôme a écrit :
Mais je voudrais savoir si certaines technologies civiles ont eu un impact sur la façon de faire la guerre. Je pense par exemple aux chemins de fer et au télégraphe.


C'était déjà pris en compte lors de guerres précédentes...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Nov 2015 16:03 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2191
Localisation : Versailles
Lesquelles ? Dans quelle mesure ? On peut sans doute penser aux États Unis ou à Sadowa mais pour la France ?

La France n'a pas fait la guerre en Europe entre 1859 et 1870 et en 1859 je pense que le réseau ferré était inachevé. En plus il ne s'agissait en définitive que d'une expédition limitée.

Quoiqu'il en soit je reviens à ma question si la modération l'autorise. La guerre de 1870 a t elle été influencée par les technologies nouvelles comme le chemin de fer ou le télégraphe ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Nov 2015 16:19 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15407
Localisation : Alsace, Colmar
Sauf erreur de ma part, la bataille de Magenta est gagnée car les français sauront mieux exploiter les chemins de fers que les Autrichiens.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Nov 2015 19:56 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2460
Question techniques???
- Militaires : Les Français ont trois fois moins de soldats que la coalition prussienne,ils ont trois fois moins de canons également.Les Français ont tenté de "mobiliser",mais il n'y a pas eu d'"amalgame" comme sous la Révolution,La moitié des fusées de nos obus ne fonctionnaient pas,on ne sait pas employer les premières mitrailleuses qui sont données comme de l'artillerie et tirent de trop loin....Un peu le même problème pour nos Winchester et Spencer,on tire de trop loin et bien sûr on les décrète inefficaces ......Notre cavalerie est très mal utilisée
-Civiles:Les chemins de fer fonctionnent sans le centre du système qui est Paris,une partie du réseau est rapidement contrôlée par les Prussiens.Le télégraphe localise rapidement la progression prussienne....Un atout "technique" pour les Français: la marine capable d'amener assez rapidement de l'armement acheté à l'étranger:Angleterre,USA,Belgique.......On utilise le ballon mais non dirigeable faute de moteur....On tente de faire parvenir à Paris du courrier dans des boites étanches que l'on laisse emporter par la Seine ou la Marne


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Juil 2016 17:59 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5998
Le télégraphe et le chemins de fer ont joué un rôle essentiel dans les opérations.

Le chemin de fer est vital pour le ravitaillement de l'armée allemande. Pendant un long moment ils sont obligés de pratiquer des ruptures de charge : le siège de Strasbourg - assez court - puis celui de Metz, ainsi que des destructions opérées par l'armée française, gênent l'approvisionnement de l'armée qui fait le siège de Paris, sans que cela ait des conséquences importantes.

Côté français, je suis impressionné par le nombre de dessertes aujourd'hui secondaires utilisées par les armées formées par Gambetta : par exemple toutes les villes le long de la Loire et "aux alentours" (Le Mans, Montargis, Bourges, Nevers, etc...) sont reliées. De même la concentration de l'armée de Bourbaki se fait par voie ferrée vers Besançon, alors que les Prussiens occupent Dijon et sont devant Paris.

Le maillage des voies ferrées du territoire français est impressionnant. Il en va de même pour le télégraphe : tant du côté prussien que du côté français les liaisons fonctionnent - pour l'un comme pour l'autre - partout où l'ennemi ne se trouve pas.

Ce facteur va jouer en faveur des Prussiens : à peine Bazaine est-il replié dans Metz que les Allemands coupent ses liaisons télégraphiques. C'est ainsi que Mac-Mahon, qui retraitait vers Chalon sur Marne, va devoir aller à sa rencontre - sur ordre de Palikao, depuis Paris - en ignorant tout de sa situation. (Le dernier télégramme reçu semble indiquer qu'il est en mouvement vers Verdun) En revanche, c'est par télégraphe que Von Moltke va transmettre les ordres à deux armées (une déjà chargée de sa poursuite, une autre détachée de Metz) pour le manoeuvrer, et finalement le coincer à Sedan.

Après Sedan, les Français sont pénalisés par l'absence de liaison télégraphiques avec Paris et Metz, où se trouvent la quasi-totalité des effectifs armés encore disponibles (Les Prussiens cherchent et coupent le fil télégraphique immergé dans la Seine, qui relie Paris à Rouen.) alors que Moltke dispose du télégraphe avec toutes ses armées : à Metz, sur la Loire, dans le nord... Les Français ignorent à quel point l'armée de Bazaine est coincée et perd rapidement ses moyens, et croiront à sa combativité jusqu'à sa reddition.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Juil 2016 19:12 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2460
On peut remarquer que tout l'armement léger français est techniquement supérieur à ce que l'on trouve côté allemand,il aurait pu être au moins égal côté artillerie si l'armée de terre avait suivi la marine qui avait des canons à chargement par la culasse et de plus grande portée mais notre infériorité était surtout due à l'insuffisance du nombre des canons et à la très mauvaise qualité des fusées en bois de nos obus explosifs


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juil 2016 9:01 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9941
Localisation : Région Parisienne
Il est à noter que la première utilisation du télégraphe dans un conflit date de la guerre de Crimée où un câble immergé avait été installé, au grand dam des généraux commandant les opérations qui se voyaient contraints de tenir compte des instructions de leurs gouvernements, notamment celles de Napoléon III.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juil 2016 15:57 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1764
Savoureux !
çà me rappelle Joffre en 14 qui REFUSAIT de prendre au téléphone qui que ce soit, parce que çà lui demandait de répondre immédiatement à une demande, sans pouvoir y réfléchir au préalable (ce que la correspondance écrite permettait de faire !)

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juil 2016 17:51 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5998
bourbilly21 a écrit :
Savoureux !
çà me rappelle Joffre en 14 qui REFUSAIT de prendre au téléphone qui que ce soit, parce que çà lui demandait de répondre immédiatement à une demande, sans pouvoir y réfléchir au préalable (ce que la correspondance écrite permettait de faire !)

"Je ne comprends rien à cet ustensile là ! " :mrgreen:

Au moment de la Marne, Galliéni l'appelle en urgence - pour lui signaler que les Anglais ne marchent pas, je crois - et doit insister à n'en plus finir. Geoffre finit par prendre le téléphone. (C'est pourtant gratifiant " Mon général, il ne veut parler qu'à vous ! ")

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB