A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 24 Sep 2017 15:05

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Camp de Châlons, 1870
Message Publié : 09 Juil 2016 11:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4163
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
Bonjour,

Est-ce que quelqu'un saurait quelle(s) unité(s) a(ont) été déployée(s) sur le camp de Châlons au cours de l'année 1870 ?
L'état militaire impérial du 1er janvier 1870 évoque le volume d'une brigade d'infanterie, celle du général de brigade François Noël. Est-elle celle qui constituera la 1re Brigade de la 2e Division du 6e Corps d'armée en août 1870 (9e et 14e Régiments d'infanterie de ligne) ?

Le 6e Corps d'armée étant constitué, selon Rousset, de divisions mises sur pied à Châlons, Soissons et Paris, y avait-il d'autres unités concentrées sur le camp à l'été 1870 (avant la déclaration de guerre s'entend) ?

Question subsidiaire : une division de cavalerie était régulièrement mise sur pied à Lunéville pour réaliser des manoeuvres dès le temps de paix. En 1870, il s'agit d'une division commandée par le général de division Charles-Frédéric, vicomte Bonnemains.
1) est-elle la même que celle que ce général commandera à l'été 1870 (2e Division de la réserve générale de cavalerie, avec les 1er, 2e, 3e et 4e Régiments de cuirassiers) ?
2) on connaît parfaitement ce bijou militaire du régime impérial qu'est le camp de Châlons, couvé amoureusement par l'Empereur depuis 1856. En revanche, les installations de Lunéville m'étaient totalement inconnues jusqu'à ce jour. Y a-t-il eu un projet similaire à celui de Champagne en Lorraine ? Ou bien était-ce une pure coïncidence, Lunéville bénéficiant d'infrastructures dès avant la décennie 1860 pour y faire manoeuvrer une division de cavalerie ?

Merci de votre aide.

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Camp de Châlons, 1870
Message Publié : 09 Juil 2016 14:58 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9914
Localisation : Région Parisienne
Le camp de Lunéville est établi en 1824, il reçoit une visite de Charles X en 1828, le premier gouverneur est le prince de Hohenlohe, et apparemment, il est pour la cavalerie.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Camp de Châlons, 1870
Message Publié : 09 Juil 2016 15:18 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9914
Localisation : Région Parisienne
La division de cuirassiers s'était formée le 2 août à Lunéville sous le commandement de Bonnemains. Celle de Margueritte aussi d'ailleurs.




http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... ns%22.zoom

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Camp de Châlons, 1870
Message Publié : 10 Juil 2016 14:02 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4163
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
Bonjour,

L'annuaire militaire pour 1870 rend compte qu'il y a une brigade d'infanterie, celle du général François Noël (9e et 14e de ligne, ultérieurement 1re Brigade de la 2e Division du 6e Corps d'armée), qui était stationnée sur le camp de Châlons à la fin de 1869 ou au tout début de 1870 (l'ouvrage est daté du 31 janvier 1870).

En cherchant sur le net, j'ai trouvé qu'a priori, la brigade du général Jacques Fauvart-Bastoul (66e et 67e de ligne, ultérieurement 2e Brigade de la 2e Division du 2e Corps d'armée) y était déployée pour les manoeuvres d'été, c'est-à-dire avant la déclaration de guerre. Elle semble même l'avoir été dans le cadre de la division du général Bataille, aux côtés de la 1re Brigade (12e Bataillon de chasseurs à pied, 8e et 23e de ligne).
D'autres sources indiquent que le 2e Corps d'armée a été constitué à partir des unités concentrées sur le camp de Châlons avant guerre, et il est donc possible que tout ou parties des trois divisions d'infanterie et de la division de cavalerie du 2e Corps d'armée aient été cantonnées à Châlons dès avant l'ouverture des hostilités.

Ma question est simple : a-t-on un calendrier des rotations sur le camp de Châlons pour l'année 1870 et leur volume/composition, sachant qu'elles ne doivent pas excéder deux ou trois ?

Je suis en train de pister méthodiquement les ressorts du processus de concentration de l'armée française afin d'en faire une analyse étayée, et les sources secondaires à disposition (notamment Rousset qui est en ce qui me concerne le seul qui dit clairement que le 2e Corps est formé des troupes du camp de Châlons, mais il est probable qu'il ait été repris sans vérification) ne sont pas complètement fiables à ce sujet et sont donc à prendre cum grano salis.
Je suis presque certain que cette information est disponible dans un livre sur le camp de Châlons publié par le musée de l'armée (de mémoire) que j'ai lu il y a une paire d'années, mais je ne suis pas certain que je pourrais remettre la main dessus et puis ma mémoire me fait peut-être défaut...

Merci de votre aide.

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Camp de Châlons, 1870
Message Publié : 10 Juil 2016 14:04 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4163
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
Et merci Jean-Marc pour ta réponse sur le camp de Lunéville !
Il y a donc une espèce de camp de Châlons en réduction, pour la cavalerie, à Lunéville, si je comprends bien. Il semble que ce soit aussi le cas à Versailles et sans doute à Lyon ou à proximité (puisque les divisions de cavalerie de l'Armée de Paris et de l'Armée de Lyon, sans même parler de celle de la Garde impériale, sont concentrées de manière permanente dans leurs environs).

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Camp de Châlons, 1870
Message Publié : 10 Juil 2016 14:32 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4163
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
CNE_EMB a écrit :
Ma question est simple : a-t-on un calendrier des rotations sur le camp de Châlons pour l'année 1870 et leur volume/composition, sachant qu'elles ne doivent pas excéder deux ou trois ?


Dans l'histoire anecdotique de la guerre franco-allemande, il est dit dès la page 2 qu'un corps d'armée complet était bel et bien déployé sur le camp de Châlons dès avant la déclaration de guerre : "Le soir même de cette journée (15 juillet), les troupes du corps d'armée qui occupait le camp de Châlons reçurent l'ordre de se porter immédiatement à la frontière, par voies rapides, telles qu'elles étaient constituées. Ce corps comprenait trois divisions d'infanterie et trois brigades de cavalerie, chasseurs, dragons et cuirassiers ; toutefois, la brigade de cuirassiers (1er et 4e Régiments de cette arme) lui fut retirée pour faire partie d'une des divisions de cavalerie de la réserve générale.
Au camp de Châlons, la 3e Division d'infanterie de ce corps était commandée par le général Ducrot qui avait reçu l'ordre, le 15 juillet, de se rendre à Strasbourg pour y prendre le commandement d'une autre division.
[...]
Ces troupes présentaient un effectif de 26 084 hommes et 4 789 chevaux.
[...]
Deux jours après (le 18 juillet), les troupes apprenaient par la voix de l'ordre qu'elles prenaient la dénomination de 2e Corps de l'Armée du Rhin.
Depuis le 1er juin 1870, date de sa formation au camp de Châlons, ce corps d'armée était commandé par le général de division Frossard [...]".

Suivent des détails sur la composition des divisions qui me laissent penser que le Corps d'armée de Châlons n'a pas significativement changé d'articulation (à part la brigade de cuirassiers mentionnée ci-dessus) quand il est devenu 2e Corps d'armée de l'Armée du Rhin, ni même avant la bataille de Forbach-Spicheren le 6 août.

Je suis toujours preneur de détails, bien sûr, particulièrement concernant la brigade du général Noël qui semble avoir été déployée sur le camp de Châlons en janvier 1870 !

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB