A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Août 2018 23:06

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : La nature du régime ?
Message Publié : 07 Jan 2018 18:02 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2717
Localisation : Versailles
Dans un débat sur la noblesse du second empire, le camarade Aigle explique ceci :

" Ce régime n'est absolument pas une "restauration" du premier empire. Malgré quelques traits communs finalement pas si nombreux, il s'agit d'un régime relativement moderne et assez bien adapté à la société industrielle dans laquelle la hiérarchie sociale repose sur la propriété et sur l'argent - et non plus sur des distinctions héréditaires ..."

N'existe t il tout de même pas de vraies continuités entre les eux empires. Je pense aux plébiscites,à la marginalisation des chambres, à la censure, à la centralisation administrative, au rôle de l'Eglise , entre autres choses !

Seule la politique étrangère par la force des choses me semble avoir été radicalement différente !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La nature du régime ?
Message Publié : 07 Jan 2018 18:30 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4794
Localisation : Allemagne
Ne peut-on dire que c'est le régime qui a fait entrer la France dans la Révolution industrielle, même s'il y a eu un début sous le règne de Louis-Philippe ? C'est à cela que devait faire allusion Aigle.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La nature du régime ?
Message Publié : 07 Jan 2018 22:04 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 21 Sep 2010 13:45
Message(s) : 90
Jerôme a écrit :
Dans un débat sur la noblesse du second empire, le camarade Aigle explique ceci :

" Ce régime n'est absolument pas une "restauration" du premier empire. Malgré quelques traits communs finalement pas si nombreux, il s'agit d'un régime relativement moderne et assez bien adapté à la société industrielle dans laquelle la hiérarchie sociale repose sur la propriété et sur l'argent - et non plus sur des distinctions héréditaires ..."

N'existe t il tout de même pas de vraies continuités entre les eux empires. Je pense aux plébiscites,à la marginalisation des chambres, à la censure, à la centralisation administrative, au rôle de l'Eglise , entre autres choses !

Seule la politique étrangère par la force des choses me semble avoir été radicalement différente !


Je ne sais pas si nous pouvons mettre les caractéristiques du régime du 2nde empire (ce que laisserait entendre le titre du sujet) et l'entrée dans une époque industrielle sur le même plan

C'est vrai que le 2nd empire a été un moment d'entrée dans l'époque industrielle (développement du chemin de fer, grands travaux...)

Mais il me semble que c'est un régime qui doit être remis en contexte. Il est moderne si on veut, et même si la modernité est quand même un concept discutable.
Au début c'est un régime autoritaire (censure) qui s'appuie sur le plébiscite, sur l'Eglise, sur une élite bourgeoise, sur le conservatisme de la population... avec un empereur qui nomme des ministres dans son courant politique, sans trop regarder les majorités et les résultats des élections à la Chambre. Puis il y a une inflexion libérale, avec notamment la nomination d'Emile Ollivier, désigné après la forte avancée des républicains à la Chambre...
Donc, on ne peut pas dire que le 2nd empire soit un régime qui garde seulement le 1er empire pour modèle (même si l'empire c'est la paix pour Napoléon III), c'est aussi un régime qui répond à cette recherche d'un régime politique stable et qui répond aux aspirations de la population, de la bourgeoisie... dans ce XIXe siècle qui suit la Révolution.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La nature du régime ?
Message Publié : 08 Jan 2018 23:54 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 17 Nov 2009 21:37
Message(s) : 132
Localisation : Ardennes
Sur ce sujet, j'ai le souvenir d'une petite étude comparée menée par Jacques-Olivier Boudon dans un numéro Documentation photographique de 2010, Les Bonaparte. Regards sur la France impériale.

:arrow: http://www.ladocumentationfrancaise.fr/catalogue/3303331280736/index.shtml#book_presentation


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La nature du régime ?
Message Publié : 09 Jan 2018 15:21 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2741
Merci cher bartholomeus pour cette mention que j'ignorais entièrement. Il est vrai que paradoxalement, les deux empires sont rarement étudiés parallèlement ...

Merci cher Jérôme d'ouvrir ce débat (et d'avoir pris le temps de me lire).

La position à laquelle je suis parvenu après plusieurs années de réflexion est la suivante. Le Premier empire n'est pas un régime réellement "moderne". Il s'agit surtout d'une version rationalisée de l'ancien régime. Ou plutôt de l'aboutissement du modèle du despotisme éclairé, initié par Louis XIV et perfectionné par Frédéric II.

Quand le Premier consul crée le Conseil d'Etat et les préfets, il pense sans doute au Conseil du Roi et aux Intendants - non pour les reproduire mais pour s'en inspirer et faire mieux. Il cherche à créer un Etat efficace, fondé sur la Raison et non sur la Tradition. Il reste toutefois sensible aux aspects esthétiques de la tradition (le sacre en est le meilleur exemple). Il associe à l'Etat une structure sociale hiérarchisée (les notables, la LH, les collèges électoraux) reposant sur le choix impérial et sur la fortune foncière (un peu dans la logique physiocratique)...dans un cadre fortement fixé par la Loi (constitutions et codes).

Le second empire reprend quelques éléments du premier : les plébiscites, l'hérédité ...mais le régime de Napoléon III est plus moderne car sur le plan politique, il est finalement un régime semi-autoritaire avec combinaison du suffrage universel et de la censure...Bref un système reposant sur des forces très modernes : la police, l'armée, les industriels et les banquiers. Un système qui ne conçoit pas de hiérarchie sociale définie par le gouvernement mais par l'argent.

Suis je plus clair ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB