Nous sommes actuellement le 14 Juil 2020 10:04

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 30 Août 2005 17:54 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Où peut-on se procurer l'ouvrage que Napoléon III consacra (ou avait l'intention de consacrer...) à Jules César (et pour lequel le Khédive Ismaïl et son "astronome" lui fournirent des documents concernant le séjour de Jules César en Egypte)?
MERCI!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Août 2005 6:52 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9270
Localisation : Région Parisienne
Napoléon Ier a écrit un Précis des guerres de César lors de son exil à Sainte-Hélène. Ne serait-ce pas celui là ?

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Août 2005 7:41 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 1942
Localisation : Paris
L'ouvrage de Napoléon III sur César, longtemps méprisé pour les raisons que l'on sait, est aujourd'hui considéré comme un ouvrage de très bonne qualité par de nombreux historiens.
Sa lecture est assez intéressante, et il existe plusieurs rééditions, par exemple celle-ci:

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2 ... 48-4879355

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Sep 2005 18:02 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Déc 2004 20:16
Message(s) : 702
Localisation : Pordic, Côtes d'Armor, Bretagne
A noter qu'on trouve aussi le livre en question sur Gallica :wink:
Par contre, on ne semble y trouver que le second tome... :?

Aussi, comble de la générosité, j'y ajoute le livre de Napoléon Ier dont parlait Jean-Marc dans son HS... :D


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Sep 2005 23:04 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2004 2:07
Message(s) : 83
Le premier volume de l’Histoire de Jules César paraît au début de l’année 1865, assez étrangement sans indication du nom de l’auteur, l’Empereur signant seulement la préface. Modestie ou peur de la critique ? Dans tous les cas tout le monde était déjà au courant de la préparation de l’ouvrage. Ce dernier est d’ailleurs bien reçu par la critique, on trouve l’ensemble « remarquable par le style et la méthode » et on loue les qualités de l’auteur : « sûreté des informations, clarté du récit, sagace interprétation des évènements » . Curieusement le volume n’est pas trop vilipendé par les opposants au régime. Faut il croire Mérimée quand il écrit : « Le livre embarrasse un peu les gens qui voulaient le critiquer. Ils sont obligés de le trouver un peu trop savant pour eux [...] Il me semble qu’il y a de très belles pages. Je suis surpris de l’érudition, plus grande et plus solide que je m’y serais attendu » . L’ouvrage est traduit en plusieurs langues et connaît un réel succès commercial.
La sortie du deuxième volume, paru un an plus tard en mars 1866, est beaucoup plus mitigée. La presse même officielle en parle peu et les critiques sont cette fois ci désastreuses, on parle de « littérature princière » et d’un « auguste fiasco » . Il faut dire que le climat politique est des plus préoccupant : nous sommes alors en pleine affaire mexicaine.
Le troisième volume, prévu pour l’année suivante, prend du retard. Napoléon III, en raison de son état de santé et de la situation politique, intérieure et extérieure, de plus en plus dégradée ne pu l’entamer. L’œuvre reste donc limitée en 1870 au deux premiers opus. Cependant les recherches avaient été effectuées et les notes étaient prêtes : C’est donc, le colonel Stoffel qui décide à partir de 1879 de terminer l’ensemble avec la publication chez Plon en 1887,sous la forme de deux volumes, du troisième et ultime tome de l’Histoire de Jules César, suivi en 1891 des Premières opérations de César et d’un Atlas .

_________________
"l'Impératrice est légitimiste; le Prince Napoléon est républicain, Morny est orléaniste: Moi meme je suis socialiste; il n'y a que Persigny qui soit bonapartiste, et il est fou!"
Napoléon III


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : ouvrage jules cesar
Message Publié : 03 Jan 2006 14:44 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 03 Jan 2006 14:33
Message(s) : 1
L'ouvrage fut publié par l'Imprimerie des Presses Impériales en 2 tomes(1865, 1866) . Dès sa parution , N.III fit livrer un exemplaire à G.Sand.Celle-ci publiera un article à son propos le 11 mars 1865 dans l'Univers Illustré.Voir texte in G.Sand , Questions d'art et de littérature, Ed. des femmes , 1991, p.313-328, L'histoire de jules César.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Jan 2006 14:12 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 1923
james saint-angel a écrit :
Il fallait construire et étayer cette fable qui consiste à nous faire croire que les ancètres de tous les français sont les Gaulois*... C'est à cet époque que fut lancé ce mythe, Louis Napoléon Bonaparte fut un des instigateurs car cela concrétisait cette plaisante idée nationale pour tous les réductionnistes de l'histoire et autres ignorants : bonapartistes, monarchistes, réactionnaires de tout poil même au sein du camp républicain : Gaulois ( puis gallo-romains) = gentils, Germains = vilains...

* Lire : " L'Histoire - Décembre 2003"


Vous semblez ignorer, cher JSA, que cette résurrection des Gaulois date des années 1780, quand les futurs déclamateurs du Tiers-Etat avancèrent que la noblesse descendait des conquérants germaniques et tous les autres des Gaulois... Napoléon le Grand reprendra d'ailleurs ce thème !

Michelet lui-même ne le désavoue pas. Faut-il rappeler l'influence de vos chers Jules barbus sous la IIIème République qui sacrifient également au mythe ?

D'ailleurs, l'idée n'est pas si fausse... Mais les proportions indémontrables !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB