A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Nov 2017 13:48

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Malinche
Message Publié : 12 Avr 2007 16:04 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Quelques mots sur la Malinche:

Malinche est sans doute l'une des femmes les plus détestées. Au Mexique, pour presque tous, son nom signifie trahison. Et pourtant, elle est la mère du premier mexicain…

Mais reprenons l'histoire depuis le début : En 1519, quand Cortès, le fameux conquistador, entreprend ce qui va devenir la conquête du Mexique, des « Indiens » vivants dans l'isthme de Tehuantepec lui offre des femmes. Parmi elles, se trouve Malinche, qui connaîtra, grâce à sa puissante intelligence et son don des langues, un destin hors du commun.
Tout ce que l'on peut affirmer avec certitude c'est donc qu'elle fut donnée à Cortès, qu'elle comprenait et parlait à la fois le maya et le nahuatl, et servit de traductrice pendant les conversations entre Cortès et Moctezuma. Compagne de Cortès, elle lui donna un fils, mais il semble qu'une fois la conquête achevée, Cortès s'est soit désintéressé, et ait laissé la belle Malinche au Mexique. On perd sa trace en 1528, là où s'arrête l'Histoire, et où commence le mythe.

Car si Malinche est si importante, c'est par le nombre de symboles, mythes et légendes qu'elle concentre.
Malinche est l'outil de la destruction d'un empire entier, mais elle est aussi considérée comme l'ancêtre du peuple mexicain, et du mélange entre indiens et espagnols. Malinche c'est aussi le symbole de la femme qui apporte l'apocalypse, de la beauté empoisonnée, mais aussi le révélateur de la puissance des langues.

Dans l'histoire de Malinche, on se rend compte qu'au-delà du malheur des peuples amérindiens (Malinche n'était pas à proprement parler aztèque), c'est le malheur personnel d'une femme qui se dessine en filigrane. Car si la Malinche est perçue à tort comme une traîtresse, il convient de préciser que sa vie fut triste, car tous ses enfants lui furent enlevés, faisant d'elle la Llorona, l'éplorée.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Avr 2007 16:05 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Au passage, un seul ouvrage en français à ma connaissance sur la vie de cette femme, le livre de l'universitaire australienne Anna Lanyon "Malinche l'indienne", chez Payot.

Sur ce livre, quelques mots, en vrac et sans méthode:

Au fil du livre, on se rend compte que les Espagnols n'ont peut-être pas tout à fait réussi leur conquête, en témoigne ce joli passage de Richard Rodriguez, cité par l'auteur: «Regardez encore une fois la ville du point de vue de Malinche. Le Mexique est jonché des carcasses et des crânes de l'Espagne… Mais partout où vous regardez dans ce grand musée d'Espagne, vous voyez des Indiens vivants. Où sont les conquistadores?»

Ce livre est pour tous ceux qui s'intéressent à la conquête du Mexique, à Cortès, ou tout simplement à l'Histoire.
Les biographies de Cortès foisonnent, mais en France, il manquait un ouvrage de référence sur la mystérieuse Malinche. Anna Lanyon, universitaire australienne, a réalisé un travail remarquable, même si l'on peut regretter qu'elle s'étende trop sur ses difficultés de recherche ou ses impressions de voyage au Mexique.

L'histoire de Malinche conserve, par delà les siècles, son pouvoir de fascination.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Avr 2007 16:06 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Saalfeld a écrit :
Ce livre fonde aussi une partie de son propos sur la Malinche: " La Conquête de l'Amérique, la question de l'autre " ,1982. Tzvetan Todorov évoque la Malinche lorsqu'il aborde la compréhension de l'Autre. Mais il est vrai que Todorov n'est pas à proprement parlé un historien.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Avr 2007 16:07 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Narduccio a écrit :
Je pense que Malinche sert de bouc émissaire.
Parce qu'honnètement qui croyez-vous qui soit le plus responsable de la chute de l'empire aztèque ?
- une traductrice aussi douée soit-elle ?
- ou les milliers de combattants indiens qui se sont alliés à Cortés ?

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Avr 2007 16:07 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Narduccio a écrit:
Je pense que Malinche sert de bouc émissaire.
Parce qu'honnètement qui croyez-vous qui soit le plus responsable de la chute de l'empire aztèque ?
- une traductrice aussi douée soit-elle ?
- ou les milliers de combattants indiens qui se sont alliés à Cortés ?



Sangre a écrit :
Moi j'avais toujours pensé que c'était l'Esprit de la Reconquista et de la Religion

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Avr 2007 16:09 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Narduccio a écrit :
Je pense que Malinche sert de bouc émissaire.
Parce qu'honnètement qui croyez-vous qui soit le plus responsable de la chute de l'empire aztèque ?
- une traductrice aussi douée soit-elle ?
- ou les milliers de combattants indiens qui se sont alliés à Cortés ?




Personne ne nie que la force militaire soit l'argument essentiel de la victoire espagnole.
Néanmoins, l'histoire de la Malinche est symbolique à de nombreux, et ce livre dont je parle prouve assez bien que sans l'aide de la traductrice, la conquête fut rendue plus difficile. Cette indienne semi-esclave s'est hissée assez haut par le pouvoir des mots, par la maîtrise des langues (avant de retomber bien bas à priori, mais c'est un autre problème)

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re:
Message Publié : 03 Nov 2008 10:43 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2935
Localisation : 中国
Alfred Teckel a écrit :
Personne ne nie que la force militaire soit l'argument essentiel de la victoire espagnole.
Néanmoins, l'histoire de la Malinche est symbolique à de nombreux, et ce livre dont je parle prouve assez bien que sans l'aide de la traductrice, la conquête fut rendue plus difficile. Cette indienne semi-esclave s'est hissée assez haut par le pouvoir des mots, par la maîtrise des langues (avant de retomber bien bas à priori, mais c'est un autre problème)

Sait-on si elle est retombée si bas? Lorsqu'il est revenu en Espagne, Cortès l'a certes laissée au Mexique mais pas demunie. Il faudrait cependant que je retrouve des notes dessus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Re:
Message Publié : 03 Nov 2008 12:39 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Enki-Ea a écrit :
Sait-on si elle est retombée si bas? Lorsqu'il est revenu en Espagne, Cortès l'a certes laissée au Mexique mais pas demunie. Il faudrait cependant que je retrouve des notes dessus.



Il semblerait, si mes souvenirs sont exacts, qu'elle a fini sa vie seule, sans son fils et sans guère de ressources... mais je crois aussi et surtout que la fin de sa vie est mal connue...

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Re:
Message Publié : 03 Nov 2008 21:07 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2935
Localisation : 中国
Alfred Teckel a écrit :
Enki-Ea a écrit :
Sait-on si elle est retombée si bas? Lorsqu'il est revenu en Espagne, Cortès l'a certes laissée au Mexique mais pas demunie. Il faudrait cependant que je retrouve des notes dessus.

Il semblerait, si mes souvenirs sont exacts, qu'elle a fini sa vie seule, sans son fils et sans guère de ressources... mais je crois aussi et surtout que la fin de sa vie est mal connue...

Ay, ce n'est pas gai, surtout pour un personnage de son acabit. J'essaierai de faire des recherches.
Amicalement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Malinche
Message Publié : 02 Déc 2008 21:12 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2935
Localisation : 中国
Alfred Teckel a écrit :
Malinche est sans doute l'une des femmes les plus détestées. Au Mexique, pour presque tous, son nom signifie trahison. Et pourtant, elle est la mère du premier mexicain…

L'attitude des Mexicains est plus ambiguë vis-à-vis de la Malinche. Pour certains, elle est "la chingada" (la putain); pour d'autres, elle est la mère du peuple mexicain. Là où cela devient intéressant, c'est qu'un Mexicain peut penser avoir ces deux opinions en même temps!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB