A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 10 Déc 2018 1:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 16 Avr 2004 19:37 
il y a plusieurs hypotheses pour la dalle de palanque et il est probable que ce soit une representation extra terrestre. le dieu avec un casque de causmonaute sans une sorte de vaisseau...peut etre l'extra terrestre était representer comme un dieu. il faut aussi jeter un coup d'oeil sur la pyramide de nasca avec just des excalier sur un coté.quand les colomb sont venus les habitants locaux expliquer qu'ils faiser des offrande au dieu soleil qui descender en echange de savoir faire (exemple la reflexion de la lumiere dans les grotte avec les mirroirs polis).hor sur le haut plat de la pyramide de nasca le sol est irradier ,calciner....et il y a des marques (trou trou dans le sol) etrange... tous ça pourrer remettre de nombreuses religions en cause....enfin il faut faire le rapprochement avec d'autre choses pour émetre cette hypothese....


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Avr 2004 14:54 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Sep 2003 16:22
Message(s) : 403
désolé, mais il n'y a pas de représentation d'extra-terrestres sur la dalle de Palenque !

Il s'agit de l'effigie du dieu du maïs en position de sacrifice, assis sur un autel figurant le dieu de la terre, et du nomril duquel s'élève la représentation stylisée de l'arbre de vie.

Le thème en est assez évident : il s'agit de la représentation d'un principe de vie ! Pour donner naissance à celle-ci il faut accepter l'idée du sacrifice. Le maïs retourne à la terre pour germer sous une forme nouvelle.

Placé dans un contexte d'enterrement (au dessus d'une tombe), cette représentation est riche de sens, un sens qui me paraît plus intéressant que les spéculations hasardeuses sur le débarquement des E.T. au Yucatan sans que jamais ils n'aient eu l'idée d'aller dire un petit bonjour à quelque Richard Coeur de Lion ou autres personnages de l'autre côté de l'océan !

bien cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Mai 2004 16:50 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Mai 2004 13:40
Message(s) : 34
Localisation : bruxelles
au sujet de cette dalle, il s'agirait de la dalle recouvrant la tome du roi pacal. Cette représentation n'est rien d'autre que le roi mort s'éveillant à une vie nouvelle dans l'au-dela. il est couché et de lui émane l'arbre de vie. ce sur quoi il est couché est en fait une représentation du monstre de la terre dans lequel va aller son corps quitté par son ame. en haut de l'arbre de vie, une représentaion stylisée d'etres divins.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Mai 2004 13:14 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 06 Fév 2003 17:36
Message(s) : 195
Localisation : N France / Paris
Yes Grenouille j'avais lu une explication du même genre :

Ce serait une représentation de la mort :
Le Roi mort tombe à l'intérieur de la Terre, representée par une "gueule" grande ouverte.
L'arbre de vie qui jaillit de son corp symbolise que tout est cyclique : la mort du Roi, c'est l'avènement d'un autre.
L'oiseau au sommet de la dalle représente je ne sais plus quel dieu

Mes souvenirs sont certes un peu vagues, mais je n'avais jamais entendu parler du dieu du Maïs...
Quant au vaisseau spatial, j'ai du mal à le voir sur la dalle.... Va-t'on nous apprendre comment les Mayas symbolisaient des navettes spatiales (dont nous mêmes n'avons aucune idée de ce à quoi elle ressemble)??? 8O

Que d'élucubrations....

Tonio.

_________________
"La République? Elle est perdue : les brigands triomphent!"
Robespierre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Mai 2004 16:21 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Sep 2003 16:22
Message(s) : 403
Image

Citer :
cahaipa qui a eu l'idée de la navette mais faut le faire!

Ca remonte aux années 60, c'était un courant très à la mode, voir Pauwels et Bergier, ou Däniken.

la version ET (en italien et lecture horizontale)
http://www.fmboschetto.it/misteri_svelati/Palenque.htm

la version en français
http://www.ldi5.net/ovni/ancosmo.php

Notez que sur cette seconde page, l’auteur insiste sur la taille supérieure à la moyenne du roi Pacal ; sans le dire il suggère ce que les tenants de la thèse ET disent par ailleurs : cette taille extraordinaire serait une preuve de son étrangeté ; ce qui ne prouve rien, car on compare une taille à une moyenne laquelle suppose, par définition, qu’il existait des individus plus grand que la moyenne.
Quant à proposer deux possibilités de lecture c’est ignorer une donnée archéologique simple : voyez cette photo du sarcophage et de la dalle telle qu’on la découvre in situ en arrivant dans la crypte.

Image

pourquoi lire cette dalle selon le sens de la largeur alors qu’elle se voit d’emblée dans le sens de la longueur (qui correspond au corps enseveli en dessous) ? Elle est manifestement faite pour être vue verticalement.

De plus cette lecture verticale correspond à celle de la stèle du temple de la Croix foliée où toutes les correspondances apparaissent clairement. Voyez vous même :
Image
http://www.unice.fr/zetetique/banque_images.html

le personnage représenté est difficile à identifier. La déformation crânienne évoque l’aristocratie et plaide pour la représentation du défunt, le roi Pacal.
Mais la jeunesse de ses traits rappelle l’un des attributs du dieu du maïs qui est aussi divinité de la jeunesse.
On peut penser qu’il y a identification du roi au dieu, une sorte de sacralisation en quelque sorte.
L’arbre de vie stylisé est interprété (mieux visible sur la croix foliée) comme étant un plant de maïs. Ce qui est logique, cette plante étant à la base de l’alimentation locale. Le maïs est symbole de vie.

De là, l’interprétation que j’ai rappelée au début de ce fil et qui a été réitérée par Grenouille et Tonio. Je n’y reviens pas.

Pour en finir avec les ET !
Les partisans de cette thèse ne s’entendent même pas sur la manière dont il faut lire cette fresque. Mais la manière très technologie humaine de la lire tend à la discréditer.
En lecture verticale, ceux-ci voient un astronaute en position semi allongée comme ceux du programme Apollo ! Ses mains manipulent des manettes et dans son nez apparaît un inhalateur ! Le monstre de la terre est un moteur dont on voit nettement les écrous (si si regardez bien de part et d’autres des yeux, là où il faut voir des parements d’oreille) et des rivets dans la coque métallique qui enserre le dit moteur !) ; et en dessous, s’échappant du moteur, les flammes de la combustion permettant le décollage… à la verticale ! Pour des ET, les voilà en possession d’une technologie humanoïde version Jules Verne dont on peut douter de l’efficacité, mais peu importe ;
Quant à l’oiseau perché au sommet de la fusée, on se demande bien ce qu’il fiche là ; mais, nous disent les experts en ET, il ne faut y voir qu’un symbole… bref, quand on n’a pas d’explication, le langage symbolique devient autorisé et on rejoint le décodage des archéologues qui y voit la représentation du soleil, principe énergétique qui donne vie… au maïs !

Si on lit la fresque en version horizontale,
Image
on se demande alors ce que vient faire l’oiseau à la pointe du véhicule, le bec au sol ou presque, au risque de se rompre le cou ! Mais, surtout, le personnage se retrouve soudain en position de concurrent du Tour de France à l’approche d’un sprint de bonifications, à se demander si le vaisseau spatial n’est pas à pédale et si les ET mayas n’étaient pas des Shadoks condamnés à pomper !!!


Comparez maintenant le masque du dieu de la terre sur la dalle et cette sculpture :
Image
pourquoi y voir autre chose qu’une représentation anthropomorphique d’un dieu ?

Bref, pas la peine de se prendre la tête et douter de l’interprétation des archéologues. La version ET ne tient pas la route !
A se demander pourquoi, d’ailleurs, ils seraient venus dire bonjour aux mayas sans avoir la politesse d’aller saluer au passage ce pauvre Mohammad de Médine, un personnage pourtant si enclin à écouter les voix venues du ciel à la même époque ! Vous me direz qu’entre l’un (622) et l’autre (683) il y a 60 ans d’écart ! Eh quoi ? c’est suffisant pour avoir troublé la mémoire de ces pauvres mayas, non , qui ne feraient que nous raconter une visite un peu ancienne dont ils auraient un peu perdu le sens ? Qu’est-ce que 60 ans quand on traverse l’infini espace à la vitesse de la lumière !!!???


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Mai 2004 17:40 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 06 Fév 2003 17:36
Message(s) : 195
Localisation : N France / Paris
Baudolino, j'ai beaucoup aimé ce message! :wink:

Pourriez-vous en dire plus sur Pauwels?
A-t'il écrit sur des liens entre les Mayas et les ET?
J'ai lu "le matin des magiciens", où déjà certains points me laissaient dubitatifs, mais de là à l'imaginer participant à ces vastes fumisteries...

Tonio.

_________________
"La République? Elle est perdue : les brigands triomphent!"
Robespierre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Mai 2004 20:49 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Sep 2003 16:22
Message(s) : 403
Tonio a écrit :
Baudolino, j'ai beaucoup aimé ce message! :wink:

Pourriez-vous en dire plus sur Pauwels?
A-t'il écrit sur des liens entre les Mayas et les ET?
J'ai lu "le matin des magiciens", où déjà certains points me laissaient dubitatifs, mais de là à l'imaginer participant à ces vastes fumisteries...

Tonio.


ravi que cela vous ai plu ! ;)

si vous avez lu "le matin des magiciens", vous connaissez l'essentiel du personnage. Je l'ai cité comme appartenant à ce courant des années 60-70 qui surfa sur la vague très commerciale des ET fondateur de notre espèce ; mais ça vous le savez. Maintenant, ce qu'il a pu écrire sur les peuples pré-colombiens je n 'en ai plus souvenir précis ! Ma lecture du "matin des magiciens" date de mon adolescence, entendez par là que cette lecture remonte à au moins... 25 ou 30 ans ! :roll:

au plaisir d'échanger davantage dans le mesure de mes moyens
cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Mai 2004 11:00 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Mai 2004 13:40
Message(s) : 34
Localisation : bruxelles
pour revenir a la stèle du temple de la croix feuillue ou figurent deux rois se faisant face, il s'agit d'une représentaion du meme roi (soit pacal, soit son fils kan balam) mais l'un jeune et l'autre vieux. Cette représentation signifierait que le roi a a la fois les qualités de la jeunesse (force, courage,...) et les qualités de l'homme sage (ecoute, patience,...). Tout deux se font face devant l'arbre de vie. On retrouve cette conception dualiste dans l'Egypte pharaonique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2008 1:43 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 12 Oct 2008 1:20
Message(s) : 8
Bonjour

On vas me dire pourquoi faire remonter ce topic, apparemment classé mais j'ai peut être de nouveau élément, bien que la thèse des "Anciens astronautes" soit peu (voire très peu) apprécié je me permet d'exposer mon point de vue, bien que pur interprétation et spéculation ( au passage les interprétations officiels sont aussi des interprétation) :

Il vas de soi que la dalle doit être vue à la verticale, de même que sa ressemblance avec l'arbre de vie présenté au dessus est flagrante : cependant après avoir épluché de nombreux textes se référent à un arbre de vie (genèse,légende hopi, scandinave,...), on y trouve que l'arbre de vie peut être la demeure des dieux,le lieu de la connaissance universelle et d'après les indien hopis les dieux serait venue et repartie avec cet arbre. Il se pourrait donc que tous les arbres soit en effet le souvenir d'un : vaisseau spatial/bâtiment/...

je vais tenter de référencer tous les passages y faisant allusion et je posterai le résultat de mes "recherches" aussi farfelue qu'elle puisse paraitre ici.

Je trouve regrettable que la science refuse catégoriquement cette thèse, qui je trouve mérite d'être explorer.
Quand je voie les vives attaques perpétré contre tous ceux qui s'y aventure je m'interroge : pourquoi ?
Elle à au moins le mérite de combiner créationnisme et évolutionnisme et de donner des interprétations plus terre à terre des textes anciens,dalles,stèle,...

Bref j'essaie de relancer le débat, si les esprits on évoluer peut-être la prendrons-il au moins en considération
Elle est peut-être fausse comme toutes les thèse deja élaboré sur l'interprétation des religions, c'est possible mais elle mérite sa chance.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2008 2:06 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Jan 2008 16:29
Message(s) : 2084
Localisation : France
snake a écrit :
Elle à au moins le mérite de combiner créationnisme et évolutionnisme


Je ne vois pas ce qu'il pourrait y avoir de méritoire à combiner créationnisme et évolutionnisme. Cela revient à dire qu'il serait méritoire de combiner ignorance et connaissance ; ça n'a aucun sens...

_________________
Les facultés de conceptualisation de l'empereur Constantin paraissent avoir été très limitées ; malgré de longues séances, les évêques ne semblent pas avoir réussi à lui faire bien comprendre la différence qui séparait l'orthodoxie de l'arianisme. (Y. Le Bohec)

Bref, un homme "au front étroit mais à la forte mâchoire" (J.P. Callu)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2008 6:38 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4864
Localisation : Allemagne
Excellent "coup au but", Huyustus :!:

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2008 8:06 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1402
Localisation : Lorraine
De plus, l'écriture maya étant maintenant décryptée, les glyphes de cette stèle donnent certainement le sens de ce qui y est représenté.
Les adeptes des extra-terrestres intervenant dans l'histoire feraient bien de mettre leurs connaissances à jour. Qu'ils se consolent, il leur reste toujours les mégalithes de l'île de Pâques qui ont été "livrés" par les martiens.

_________________
===> Histoires lorraines


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2008 8:24 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2003 12:43
Message(s) : 2356
Localisation : Nantes
snake a écrit :
Bonjour

On vas me dire pourquoi faire remonter ce topic, apparemment classé mais j'ai peut être de nouveau élément, bien que la thèse des "Anciens astronautes" soit peu (voire très peu) apprécié je me permet d'exposer mon point de vue, bien que pur interprétation et spéculation ( au passage les interprétations officiels sont aussi des interprétation) :

Il vas de soi que la dalle doit être vue à la verticale, de même que sa ressemblance avec l'arbre de vie présenté au dessus est flagrante : cependant après avoir épluché de nombreux textes se référent à un arbre de vie (genèse,légende hopi, scandinave,...), on y trouve que l'arbre de vie peut être la demeure des dieux,le lieu de la connaissance universelle et d'après les indien hopis les dieux serait venue et repartie avec cet arbre. Il se pourrait donc que tous les arbres soit en effet le souvenir d'un : vaisseau spatial/bâtiment/...

je vais tenter de référencer tous les passages y faisant allusion et je posterai le résultat de mes "recherches" aussi farfelue qu'elle puisse paraitre ici.

Je trouve regrettable que la science refuse catégoriquement cette thèse, qui je trouve mérite d'être explorer.
Quand je voie les vives attaques perpétré contre tous ceux qui s'y aventure je m'interroge : pourquoi ?
Elle à au moins le mérite de combiner créationnisme et évolutionnisme et de donner des interprétations plus terre à terre des textes anciens,dalles,stèle,...

Bref j'essaie de relancer le débat, si les esprits on évoluer peut-être la prendrons-il au moins en considération
Elle est peut-être fausse comme toutes les thèse deja élaboré sur l'interprétation des religions, c'est possible mais elle mérite sa chance.


Soit 22 fautes surlignées en gras... Moi ce que je trouve regrettable, c'est de ne pas maîtriser les règles les plus élémentaires de l'orthographe et je m'interroge. Ne serait-il pas plus urgent pour certains de maîtriser correctement un trait d'une civilisation (l'écriture) avant de vouloir se lancer dans l'interprétation des artéfacts d'une autre civilisation ? >:)

_________________
"Lisez, éclairez-vous, ce n'est que par la lecture qu'on fortifie son âme." - Voltaire
"Historia vero testis temporum, lux veritatis, vita memoriae, magistra vitae." De oratore - Cicéron


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2008 11:35 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 12 Oct 2008 1:20
Message(s) : 8
Huyustus a écrit :
snake a écrit :
Elle à au moins le mérite de combiner créationnisme et évolutionnisme


Je ne vois pas ce qu'il pourrait y avoir de méritoire à combiner créationnisme et évolutionnisme. Cela revient à dire qu'il serait méritoire de combiner ignorance et connaissance ; ça n'a aucun sens...


Sauf si jamais ce qui est dit dans les textes anciens s'est réellement passé, dans ce postulat la religion ne peut plus être assimilée avec ignorance.
La science n'a jamais répondue à une question essentiel : pourquoi l'homme s'est mis soudainement à vénérer des dieux et qui sont ces dieux, j'ai du mal à croire qu'il soit le fruit de pur imagination ?

Merci pour l'accueil, (j’essaierai de limiter mes fautes).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2008 11:52 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
snake a écrit :
Sauf si jamais ce qui est dit dans les textes anciens s'est réellement passé, dans ce postulat la religion ne peut plus être assimilée avec ignorance.
La science n'a jamais répondue à une question essentiel : pourquoi l'homme s'est mis soudainement à vénérer des dieux et qui sont ces dieux, j'ai du mal à croire qu'il soit le fruit de pur imagination ?

Merci pour l'accueil, (j’essaierai de limiter mes fautes).


L'homme ne s'est pas mis "soudainement" à vénérer les dieux. La naissance de la spiritualité, malgré qu'elle laisse des traces très faible, est avérée sur environ 100 000 ans. L'homme à mis 1 000 siècles a inventer les religions. On connait des soudainetés plus rapides. Il serait bon d'ouvrir un livre de préhistoire avant d'assener des âneries qui ne peuvent que totalement décrédibiliser vos propos. Parce que là, vous n'avez été capable que de démontrer votre inculture en ce qui concerne cette longue période, peu connue dans le grand public, de l'histoire humaine. Vous en avez d'autres du même genre ?

On connait bien l'évolution spirituelle, du moins les derniers millénaires de cette évolution. Comment l'homme qui vénérait des principes naturels qu'il ne comprenait pas (la foudre, la vie, la mort, la pluie, la fertilité, ....) en est venu à donner une représentation animale puis humaine à ces représentations mentales (les Vénus pré-historiques en seraient le parfait exemple). Puis, il en est venu à en faire des dieux plutôt que des esprits. L'évolution fut graduelle et elle est allée de pair avec les modifications sociales qui ont accompagné la néolithisation, puis le passage aux civilisations. Jusqu'au moment où le roi-prêtre devient l'intercesseur privilégié entre les hommes et les dieux. Aucune soudaineté, sauf dans l'esprit des ignares, mais un processus lent et régulier qui a pris de nombreux siècles.

Ensuite, la réponse "merveilleuse" est une solution de facilité. Elle évite d'avoir a utiliser les quelques méninges que l'on a entre nos 2 oreilles. Comment les dieux apparurent aux hommes ? Dans un vaisseau spatial ! Et l'on évacue le débat. On évacue la patiente analyse des maigres traces trouvées sur le terrain, la mise en liaison d'infimes détails qui nous laissent entrevoir la richesse de la vie culturelle de nos lointains ancêtres ravalés aux rangs de brutes même pas capables d'inventer leurs dieux ! Merci pour eux ! Au fait, les méninges, ce sont les seuls organes qui s'usent si on ne s'en sert pas. Heureusement que nos lointains ancêtres on fait l'effort de se servir des leurs.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB