Nous sommes actuellement le 21 Oct 2019 23:20

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 11 Oct 2012 15:41 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Avr 2012 13:14
Message(s) : 473
Localisation : Œkoumène
Au travers de mes lectures, j'ai appris que le Mexique à partir de la révolution de 1910 a pratiqué une féroce politique anti-cléricale (plusieurs centaines de prêtres tués ou exilés, des églises profanés et fermés...).

Sachant qu'à cette époque le Mexique est peu sécularisé et est considéré comme un bastion du catholicisme avec une religiosité triomphante (aujourd'hui encore), ma question est de savoir pourquoi et comment est né puis a évolué cet anti-cléricalisme ?

Merci d'avance pour vos éclairages.

_________________
"I do not know with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."

Albert Einstein


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Oct 2012 20:17 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 762
Je ne suis pas spécialiste, mais il existe un très fort courant libéral au Mexique dès le XIXe s. C'est ce courant qui a prononcé la séparation de l'Eglise et de l'Etat dès 1859, donc bien avant la France. L'Eglise représente, avec les grands propriétaires terriens, les forces conservatrices contre lesquelles se bat la bourgeoisie libérale, modernisatrice et "éclairée". Je pense que pour ces patriotes, l'Eglise représentait également un héritage pesant de la période coloniale abhorrée.
C'est du reste pour défendre l'Eglise catholique (plus une affaire de dettes et la volonté de contrer l'influence des EU) que Napoléon III a eu la brillante idée ("la plus grand idée du règne" dixit Rouher) d'envoyer nos troupes renverser le gouvernement de Juarez en 1862-1863, avec le succès que l'on connaît.

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Oct 2012 21:47 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1036
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
En effet le Méxique prononce la séparation de l'Eglise et de l'Etat quelques 50 ans avant la France, aprés la Révolution il y'aura même la Guerre des Cristeros en 1926-1929 souvent décrite comme une "guerre de Vendée méxicaine"
aujourd'hui encore l'Etat Méxicain est un état beaucoup plus laïc que la France, peut être le plus abouti de ce point de vue dans le monde en comparaison des autres modèles de laïcité France, Etats-Unis et Turquie

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2012 8:48 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Avr 2012 13:14
Message(s) : 473
Localisation : Œkoumène
Merci calade et Lois pour vos réponses, qui m'inspirent d'autres questions notamment à propos de cette
Citer :
...bourgeoisie libérale, modernisatrice et "éclairée"
Comment s'est-elle formée ? Où a-t-elle puisée son idéologie ? A t-elle était influencée par la révolution française ?

_________________
"I do not know with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."

Albert Einstein


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2012 9:52 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 762
Elle provient des milieux commerçants de la Nouvelle-Espagne (le nom colonial). Ils sont très vite des libéraux (économiques, mais au 18e s les deux libéralismes vont ensemble). Le commerce se passe bien mieux sans les règles édictées par la monarchie espagnole (les convois, l'exclusif, les compagnies à monopole), notamment au moment des guerres. On préfère échanger librement (càd en faisant de la contrebande) avec les Anglais à la la Jamaïque ou les Hollandais à Curaçao. Donc on a au XVIIIe des milieux économiques locaux qui ont épousé les idées libérales (c'est le même phénomène à Boston : pensons à la Tea Party).
Il faut ensuite ajouter la nation de Révolution atlantique : elle combine à la fois un patriotisme naissant et les aspirations libérales. La monarchie, en maltraitant sa bourgeoisie de Nouvelle-Espagne, lui donne une conscience nouvelle : ils ne se sentent plus espagnols mais mexicains. On a le même phénomène au Brésil avec une révolution avortée dans le Mato Grosso.
Il est vrai que les Bourbons d'Espagne ont fait un gros effort de modernisation mais tout s'effondre avec les guerres napoléoniennes. Les Mexicains réclament à corps et à cris le droit d'avoir recours aux bateaux neutres, ce que Madrid tente d'empêcher. C'est la rupture. Le bas clergé soutient l'indépendance (derrière ND de Guadalupe, Vierge identitaire du Mexique puisque apparue à un Indien) mais la France a connu aussi ce type de clergé révolutionnaire.
La volonté de modernisation est le corrélat de la fierté nationale (je pense). Je me demande si le saint-simonisme n'a pas eu aussi une forte influence dans les milieux économiques mexicains mais c'est juste une intuition.

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2012 15:05 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Avr 2012 13:14
Message(s) : 473
Localisation : Œkoumène
Citer :
Le bas clergé soutient l'indépendance (derrière ND de Guadalupe, Vierge identitaire du Mexique puisque apparue à un Indien) mais la France a connu aussi ce type de clergé révolutionnaire.
A votre avis, ce soutien à l'indépendance du Mexique serait-il dû à la diffusion des idées libérales parmi le bas-clergé, à son "nationalisme" (que je mets entre guillemets pour éviter l'anachronisme) ou encore à d'autres facteurs (opposition au haut-clergé par exemple) ?

Deuxième question : En suivant votre raisonnement, je comprends qu'il y a une alliance entre la bourgeoisie libérale et une partie du clergé pour réclamer puis obtenir l'indépendance. Qu'est ce qui se passe ensuite pour qu'après la révolution de 1910, la répression s'abatte sur l'église dans sa globalité ?

_________________
"I do not know with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."

Albert Einstein


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2012 21:19 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 762
Je ne pense pas que le patriotisme du Mexique soit un anachronisme au tournant du XVIIIe et XIXe s. En tout cas le sentiment national existe sans conteste. On le voit clairement au Brésil au même moment. Mais je ne suis pas un connaisseur du Mexique du XIXe s donc je laisse la main...

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Oct 2014 19:39 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Jan 2013 23:39
Message(s) : 40
Localisation : Porto Rico, dans le Caraïbe
Avant la révolution Mexicaine le pays était gouverné pour Don Porfirio Díaz dés 1876-77 jusqu'à 1911 presque sans interruptions. Ensuite de la chute du gouvernement colonial Espagnol en Mexique l'Eglise a perdu son pouvoir politique parmi les nouveaux dictateurs (caudillos). En cours du période connu comme Porfiriato ou Porfirismo l'Eglise catholique a dû s'aligner sur les politiques du Porfiriato, lesquelles étaient fondées sur le positivisme. Le groupe qui a apparu dans le gouvernement de Porfirio Díaz a été connu comme les scientifiques (los científicos). L'Eglise avait été que tolérée pour l'Etat. Lors de la révolution l'Eglise a été vu comme une ennemie puisque elle avait été alliée du gouvernement de Porfirio. En outre, le même libéralisme de la révolution l'a exigé.

_________________
"L'histoire c'est une lumière dans un monde plein d'incertitude."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB