A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 12 Déc 2017 1:47

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 28 Août 2017 2:33 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Août 2005 3:12
Message(s) : 238
Localisation : Anjou, Québec
L'histoire :

Avec toutes les histoires de défis que nous avons entendues cet été, j'ai décidé de revenir sur la vie de Yip Man. Parce que Yip Man lui-même a fait face à un (je ne connais pas la totalité de sa vie) défi à Foshan. Yip Ching et Ron Heimburger racontent d'ailleurs ce défi dans le livre qu'ils ont publié sur la vie de Yip Man.

Dans leur livre, il explique qu'en 1918, un maître du nord pratiquant le Northern Praying Mantis est venu à Foshan pour visiter la succursale de la Jing Wu locale. Après avoir observé un moment, il affirma que personne ne pouvait enseigner adéquatement le Kung Fu à Foshan parce que les gens de Foshan ne connaissaient pas la bonne technique. Il affirma qu'il affronterait n'importe quel maître de la ville. Comme les meilleurs maîtres étaient trop vieux et que les jeunes élèves n'étaient pas assez expérimentés, le pharmacien Lee Kong Hoi proposa son ami Yip Man qui accepta le défi. Une date fut fixée.

Dans les jours précédant le combat, le maître du nord s'arrangea pour connaître les lieux que Yip Man fréquentait pour aller le rencontrer. Il fit la démonstration de sa spécialité, le poing "Phoenix Eye". Il frappa un mur et y laissa un trou. Yip Man se contenta de sourire lorsque le maître quitta la salle. Les gens de Foshan voulaient voir ce combat.

Le soir du combat, selon Yip Ching et Ron Heimburger, 2000 personnes se sont rassemblées dans le théâtre extérieur pour assister à ce combat. Le maître du nord attaqua Yip Man avec un Phoenix Eye. Celui-ci répliqua avec un Biu, lap da et une projection qui fit tomber le maître du nord sur une table de thé. Avec trois côtes de cassées, le combat du maître du nord était terminé. Les gens déçus que le combat soit déjà fini, le promoteur demanda à Yip Man de faire une démonstration en attendant de trouver une troupe de dance du lion disponible! La soirée se termina en une grande fête pour les gens de Foshan.

Celle du Yuen Kay San :

Ce qui est intéressant, c'est de constater que Rene Rithcie mentionne aussi ce genre d'histoire dans son livre Yuen Kay San Wing Chun. History and foundation. Dans ce récit, on raconte qu'un maître de Shanghai aurait envoyé Yiu Lok Gong pour organiser l'Association des arts martiaux de la ville. Le livre ne mentionne pas qu'il s'agit de Jing Wu. On affirme que Yiu Lok Gong a un puissant coup de pied, capable de faire voler un gros sac de riz au travers d'une pièce. La fierté régionale a vite fait en sorte qu'un combat avec un boxeur de wing chun est organisé. Yuen Kay San est intéressé a assisté au combat.

Coup de théâtre, le boxeur ne se présente pas. Yiu, ayant entendu que Yuen Kay San est un pratiquant de Wing Chun, le défi immédiatement. Yuen Kay San refuse le défi. Toutefois, Yiu Lok Gong ne laisse pas le choix à Yuen. Yuen Kay San va donc faire la démonstration sa technique pour contrôler Yiu sans le blessé prouvant son grand talent.

La réalité dans tout cela ?

Dans le cas de Yuen Kay San, je ne me prononcerai pas. Autant cette lignée est connue et respectée, son histoire reste floue parce que Yuen Kay San était quelqu'un de très discret. Il aurait pu facilement tomber dans l'oubli sans le travail de Rene Ritchie. Le seul problème qui me dérange c'est qu'il n'y a pas de date. Ceci rend très difficile la vérification de cette histoire du point de vue historique.

Pour ce qu'il en est de Yip Man, nous avons la chance de connaître un certain Ben Judkins qui a écrit sur ce combat dans son livre The Creation of Wing Chun. A social history of the Southern Chinese Martial Arts. Judkins semble confirmer l'histoire de Yip Ching et Ron Heimburger. Toutefois, Judkins prend le temps de mettre en contexte ce combat. Il explique que l'implantation de la Jing Wu a été compliqué à Foshan. Cette branche, établi en 1920 va déranger les pratiquants d'arts martiaux de la ville. Ceux-ci ne voient pas d'un bon œil l'arrivée d'une organisation de Shanghai pour défier les maîtres locaux.

Un des maîtres de la Jing Wu, un maître de Northern Mantis, Yu Le Jiang, va décider d'y aller en utilisant la méthode de la vieille école, soit en défiant les maîtres locaux.

Et c'est ici que le fond du problème se présente. Voyons ce que Ben Judkins mentionne dans son livre :

« There are many contradictory accounbts of Yu's resulting efforts. One version even appears in a pulp novel published in the 1960s. There is not even a total agreement on which local master he fought. Yet all of the various accounts of the match are clear that the town ended up by selecting a Wing Chun pratitioner to represent them. While it is impossible to know what actually happenened, the older and possibly more reliable version of the fight unfolds as follows » (Judkins page 140).

Il est fort probable que la version du « pulp novel » publié en 1960 soit celle de Yuen Kay San. Je me permets d'affirmer ceci en lien avec cet extrait du livre de Rene Ritchie :

« There are several different accounts of this famed confrontation. One version, in which Yiu Log Gong ambushed Yuen Kay San while Yuen was lying on a bed in a somekhouse, was published in a pulp novel in the 1960s. »(Ritchie page, 19).

Il est donc difficile de savoir la vérité sur ce combat. Toutefois, il semble qu'il y a bel et bien eu un combat à Foshan entre un représentant de la Jing Wu et un maître local. La version de Judkins rejoint celle de Yip Ching, puisqu'il mentionne entre autres le pharmacien Lee Kong Hoi et il décrit lui aussi le combat comme très bref. Il mentionne aussi ensuite que Yip Man a fait une démonstration le temps de trouver une troupe de danse du lion. Toutefois, les dates ne correspondent pas. Si Yip Ching, mentionne que le combat a eu lieu en 1918, la version de Ben Judkins le place plutôt dans les années 1920.

Yip Ching ne mentionne aucunement dans son livre le nom du maître du Nord. Dans le livre de Rene Ritchie, le nom est différent de celui du livre de Judkins. Il pourrait toutefois s'agir du même maître. Par exemple, Tchang Kai-Shek s'écrit aussi Jiang Jeshi. C'est le problème de la traduction des noms chinois.

Et si ce défi n'avait jamais eu lieu?

Ce n'est pas impossible. Le meilleur exemple que je peux donner est le cas du fils de Sun Lutang, Sun Cun Zhou. Dans sa jeunesse il était arrogant. Toutefois lors d'un défi, il aurait perdu un œil et serait devenu plus humble. En réalité, sa sœur, Sun Jian Yu a confirmé que c'était faux. Il a bel et bien perdu un œil, mais c'était dans un accident. (Voir le livre A Study of Taijiquan by Sun Lutang. Translated by Tim Cartmell)

Sources :
Judkins, Benjamien N. et Nielson Jon. The Creation of Wing Chun. A social history of the Southern Chinese Martial Arts. Suny Press. Albany. 2015.

Ritchie Rene. Yuen Kay San Wing Chun Kuen. History and foundations. Unique Publications. Orange. 1997.

Yip Ching and Ron Heimburger. Ip Man. Portrait of a Kung Fu Master. King Dragon Press. Spingville. 2001.

Sun Lutang. A Study of Taijiquan by Sun Lutang. Translated by Tim Cartmell. Blue Snake Books, Berkeley. 2003.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Oct 2017 14:27 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2007 13:53
Message(s) : 261
Localisation : Alba
Merci pour ce partage.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB