A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Jan 2017 16:59

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 01 Sep 2009 10:11 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 2008 19:34
Message(s) : 42
Localisation : Sainte-Marie-de-Ré
Pour une introduction à l'histoire de la Corée :
* Korea old and new: a history, Lee Ki-Baek.

Une oeuvre monumentale qui contient de nombreux extraits de textes originaux pour étudier la Corée d'avant Choseon :
* Sources of Korean tradition, Peter H. Lee, Yangho Choe, Hugh H. W. Kang (2 volumes).

Une étude complète sur l'évolution de la culture coréenne depuis l'avènement de Choseon jusqu'au mouvement Sam-il de 1919 (malheureusement un peu cher) :
* A cultural history of modern Korea : a history of korean civilization, Wanna Joe.

Deux ouvrages intéressants de Shin Gi-Wook :
* Colonial modernity in Korea (exploitation, modernisation et nationalisme dans la Corée coloniale)
* Ethnic nationalism in Korea: genealogy, politics and legacy

Enfin, un pavé sur la politique des deux Corées (pas encore lu) :
* The North and South Korean political systems, a comparative analysis, Yang Sang-Chul

En français on peut également trouver sur la Corée du Nord (pas lu non plus) :
* Idéologie et système en Corée du Nord: De Kim Il-Sông à Kim Chông-Il, Seong Chang-Cheong.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Sep 2009 18:52 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Nov 2008 18:58
Message(s) : 10
Une Nouvelle histoire du Japon par Pierre-François Souyri est prévue chez Perrin en novembre 2009. Je n'ai jamais eu l'occasion de lire cet auteur, peut-on s'attendre à du solide ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Sep 2009 10:42 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Déc 2004 22:48
Message(s) : 22
Localisation : Malakoff
On peut faire confiance à Pierre-François Souyri, il a notamment écrit Le monde à l'envers: La dynamique de la société médiévale et dans une moindre mesure Archéologie et patrimoine au Japon.
L'auteur est à la base spécialisé dans le Moyen-Age japonais mais s'est tourné ces dernières années vers l'époque moderne.
Le seul point d'interrogation concernant son livre serait plutôt quels seront les nouveautés par rapport au livre de Francine Hérail par exemple. Espérons un plus grand développement des périodes protohistorique, médiévale et contemporaine.

_________________
"Que ceux qui ont du talent ne se glorifient donc pas de leur talent! Le mot Trài rime avec le mot Tai." Nguyên Du


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Nov 2009 12:06 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3211
Je relance la discussion en vue de la sortie prochaine de l'ouvrage de Souyri, pour ouvrir une parenthèse "revoyons les classiques", en l'occurrence la meilleure synthèse sur l'histoire du Japon ancien et médiéval existant en langue française à ce jour, celle de Francine Hérail, Histoire du Japon, Des origines à la fin de Meiji, Publications orientalistes de France, 1986. Il est encore disponible.

Image

Un ouvrage très complet, présentant bien la chronologie, les événements et les institutions, dont un des intérêts est de comporter de nombreux documents intégrés au récit : des cartes, des chronologies, et des textes. Son sous-titre est d'ailleurs Matériaux pour l'étude de la langue et de la civilisation japonaises. On est déjà dans de la vulgarisation poussée, puisque l'ouvrage comporte des idéogrammes japonais pour les termes importants à côté de leur écriture en alphabet latin. L'ouvrage ayant désormais une vingtaine d'années, il reste néanmoins à mon sens ce qui se fait de mieux, en plus l'auteur est une historienne confirmée du Japon médiéval, ce qui est rare en France. Souyri en étant un autre, espérons que son ouvrage saura être une nouvelle synthèse pointue, car cela manque cruellement en français.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Chronique bibliographique
Message Publié : 08 Nov 2009 14:29 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3211
Je remarque que cette discussion est assez faible sur l'histoire ancienne du sous-continent indien, et donc voici quelques orientations bibliographiques sur ce sujet peu connu et délaissé par les publications, alors qu'il s'agit du passé d'un sixième de la population mondiale actuelle.

Tout d'abord des précisions sur les difficultés de la recherche concernant l'histoire de l'Inde avant la période musulmane : la faiblesse des sources. Peu d'inscriptions, très peu de chroniques, pas de documents de la vie courante. D'où une sur-représentation des réalisations artistiques (les vestiges architecturaux étant limités pour un continent si vaste) et des textes religieux, ce qui explique pourquoi les ouvrages grand public sur le sujet sont surtout marqués par l'étude de l'art, la religion, les mythes.

Il y a peu d'ouvrages en français sur le sujet, donc peu de lectures qui vaillent le coup. Je ne reviens pas sur deux ouvrages mentionnés par Florian lors de leur sortie en 2007 : A. Okada et T Zéphyr, L'âge d'or de l'Inde classique, Découvertes Gallimard, 2007 et L'âge d'or de l'Inde classique : L'empire des Gupta, 2007, publiés à l'occasion d'une exposition sur l'Empire Gupta au Grand Palais, le premier étant une synthèse accessible, le second le catalogue de l'exposition. Tous les deux sont très tournés vers l'art, mais évoquent aussi d'autres aspects de cette civilisation.

Une synthèse plus large est disponible dans la collection Guide des civilisations des Belles Lettres : M. Angot, L'Inde classique, Paris, 2001.

Image

C'est sans doute la synthèse la plus accessible sur le sujet, correctement illustrée même si l'esthétique n'est pas le fort de cette collection. L'ouvrage est surtout orienté vers les religions, la culture en général, et l'art, pour les raisons expliquées plus haut. La partie historique est pauvre, celle sur la société est instructive mais peu fouillée. Un bon ouvrage donc, mais pas de quoi contenter les historiens qui en veulent plus sur les événements et les aspects politiques et sociaux, en plus il n'y a pas de découpage chronologique comme souvent, et l'Inde classique présentée ici est vague et quelque peu réinventée. Mais cela est aussi bien dû à la nature des sources qu'aux exigences de la collection.

Le meilleur et le plus complet des ouvrages en français sur l'Inde ancienne reste depuis plus d'un demi-siècle L. Renou et J. Filliozat, L'Inde classique, Manuel des études indiennes, 2 t., Paris, 1957. Tome 1 sur les sources, l'histoire, la société, réédité une dernière fois en 1947. Tome 2 plutôt sur la religion, la culture, réédité en 2001, mais plus disponible neuf à ma connaissance. En tout cas c'est le tome 1 qui est à mon sens le plus intéressant puisqu'il est très complet sur les sources et l'histoire du pays, même s'il est daté évidemment. En tout cas les deux ouvrages sont très complets, l'œuvre de spécialistes du sujet, et servent encore de base aux synthèses récentes en français.

Parmi les autres vieux classiques on trouve notamment J. Dupuis, Histoire de l'Inde et de la civilisation indienne, Paris, 1963, et A. Basham, La civilisation de l'Inde ancienne, Paris, 1976 (dans la collection Arthaud sur les Grandes civilisations).

Quoiqu'il en soit, un des aspect de la bibliographie sur l'histoire de l'Inde est le fait que les universitaires de ce pays sont non seulement très compétents depuis quelques années en sciences humaines, mais qu'en plus ils publient couramment en anglais, ce qui fait que si on maîtrise cette langue on peut avoir accès à beaucoup d'études sur l'histoire de ce pays, ce qui n'est pas le cas avec la Chine ou le Japon. Il existe donc plusieurs synthèses bien faites sur l'histoire de l'Inde en anglais, faciles à lire et pas forcément plus chères à l'achat que les ouvrages en français si on prend leurs versions paperback et qu'on peut commander par Internet.

La synthèse sur l'Inde ancienne la plus populaire est l'ouvrage de Romila Thapar, A History of India, vol. I (jusqu'en 1526), Londres 1966 ; repris et réédité récemment en tant que The Penguin History of Early India: From the Origins to AD 1300, Londres, 2001.

Image

C'est un livre bien fourni, fait pour se lire comme un roman (pas de notes de bas de page, très peu d'images, même s'il y a des cartes en annexe), complet sur les aspects historiques et culturels. Un grand ouvrage de vulgarisation à succès, un classique en somme.

Je termine par mon préféré : B. Avari, India: The Ancient Past, A History of the Indian sub-continent from C. 7000 BC to AD 1200, Londres, 2007.

Image

C'est un ouvrage dans un style proche de celui des manuels universitaires français, donc moins agréable à lire que le précédent, moins long aussi, mais avec plus d'illustrations, de problématiques, des indications bibliographiques meilleures et plus actualisées car cet ouvrage est destiné à un public étudiant, il propose même des pistes de réflexions pour stimuler le lecteur à la fin de chaque chapitre.

Sinon sur l'histoire du sous-continent indien à partir de l'arrivée des premiers européens (Portugais puis Français et Anglais, Empire Moghol etc.), il y a en français une synthèse intéressante : C. Markovits (dir.), Histoire de l'Inde moderne, 1480-1950, Fayard, Paris, 1994.

Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Nov 2009 23:08 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3211
Une sortie qui a quelques petits mois (avril 2009) mais me semble digne d'intérêt :

John Lagerwey (dir.), Religion et société en Chine ancienne et médiévale, Éditions du Cerf, Paris, 2009

Image

Citer :
Ce livre raconte pour la première fois l'histoire de l'émergence de la religion chinoise — une religion qui devait avoir par la suite plus d'adeptes que toute autre religion au monde. Faisant appel aux données de l'archéologie, à la philosophie, à la littérature, les articles rassemblés ici donnent une vue d'ensemble de la société chinoise dans ses aspects religieux et symboliques, au cours de deux millénaires : depuis la haute antiquité des Shang (-1570) jusqu'à l'avènement en 589 de la dynastie Sui.

John Lagerwey (EPHE) a rassemblé les meilleurs spécialistes français et étrangers qui renouvellent notre lecture des textes traditionnels, notamment avec l'étude de tombes récemment découvertes, de l'évolution des rituels sacrificiels, du chamanisme et des pratiques de culture de soi.

Dieu suprême (« di »), ancêtres royaux, Ciel, Grand Un (« Taiyi ») : l'humanité chinoise ne cesse de s'inventer un idéal d'unité, alors que se succèdent périodes d'unification et de division politique. Finalement, « la Chine n'aurait probablement jamais retrouvé le chemin de l'unité si elle n'avait été "conquise" par le-bouddhisme ».

Au seuil du XXIe siècle, cette tradition religieuse n'a pas encore dit son dernier mot. Ce livre vient à temps nous inviter à réfléchir, maintenant que la Chine est à nos portes.

Collaborations : Marianne Bujard - Catherine Despeux - Sylvie Hureau - Marc Kalinowski - John Lagerwey - Jean Levi - François Martin - Rémi Mathieu - Michèle Pirazzoli-T'Serstevens - Alain Thote - Olivier Venture - Françoise Wang-Toutain


J'irai y jeter un coup d'oeil prochainement, si certains l'ont lu ou feuilleter leur avis m'intéresse.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Nov 2009 0:13 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Nov 2006 22:39
Message(s) : 128
Localisation : Paris XVII°
Je signale également, dans la suite des références sur l'Inde, en ce qui concerne l'histoire de l'art:


The art of ancient India, de Susan Huntington, un manuel de base bien utile, bien documenté et bien fourni en matière d'histoire de l'art, qui référence un nombre assez conséquent de sites et d'iconographies
Image

En français, un manuel très pédagogique sur les bases des religions indiennes anciennes. Védisme et hindouisme est je pense, l'ouvrage le plus abordable et le plus vulgarisateur d'Anne-Marie Loth, mais ses autres opus comme Art de l'inde,diversité et spiritualité(en deux tomes) est également une bonne référence.
Image

_________________
Comme Agatha Christie, j'ai décidé d'épouser un historien, comme ça plus je vieillis et plus il m'aime.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Nov 2009 17:21 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3211
Merci pour ces références, vous l'aurez compris je ne suis pas très connaisseur en histoire des arts. Il faudra que je me rattrape à l'avenir ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Histoire du Japon
Message Publié : 08 Août 2010 10:21 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Oct 2009 9:25
Message(s) : 186
Bonjour,
quelqu'un connaitrait-il un ouvrage de référence qui retracerait l'histoire du Japon ?
Merci.

_________________
"Toutes êtes, serez ou fûtes, de faits ou de volonté...."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire du Japon
Message Publié : 08 Août 2010 11:29 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3211
Vous trouverez les ouvrages francophones de base dans cette discussion qui trône en haut du forum sur les Civilisations asiatiques : viewtopic.php?f=64&t=11566&st=0&sk=t&sd=a

Lisez toutes les pages car il y a une grosse sortie récente mentionnée en page 3 (voir aussi) http://blog.passion-histoire.net/?p=4969


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire du Japon
Message Publié : 08 Août 2010 11:57 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Oct 2009 9:25
Message(s) : 186
merci.
Je connaissais (de nom) le livre de F. Hérail "L'histoire du Japon" ; est ce que le livre de J.F Sabouret "Japon, peuple, civilisation" est plus accessible, plus clair ou tout simplement plus intéressant ?

_________________
"Toutes êtes, serez ou fûtes, de faits ou de volonté...."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire du Japon
Message Publié : 08 Août 2010 15:23 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3211
Le livre de Souyri a l'avantage de traiter toute l'histoire du Japon, de faire appel à des spécialistes de ses différentes phases (dont F. Hérail pour une partie du Moyen-Âge), et d'être actualisé puisqu'il vient de sortir. Je ne l'ai pas lu en entier, donc je ne peux pas en dire plus, au moins on peut être sûr que sur le contenu ce sera solide. Après, tout dépend de ce que vous cherchez. L'ouvrage de Hérail est plus pointu sur les périodes qu'il traite, a plein de bons côtés comme le fait de présenter de nombreux textes en traduction ; il s'agit en fait d'un manuel universitaire, qui me semble plus destiné à des étudiants qu'au grand public.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Histoire du Japon
Message Publié : 08 Août 2010 15:30 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3211
:!: Rectificatif :

Autant pour moi j'avais confondu entre l'ouvrage de Souyri et de Sabouret. Là encore tout dépend de ce que vous cherchez : l'ouvrage de Hérail est un manuel d'histoire (qui aborde les aspects économiques, sociaux et religieux des différentes époques étudiés), tandis que celui que dirige Sabouret que vous citez est un ouvrage qui présente le Japon sous de nombreux aspects, avant tout le Japon actuel. C'est un ouvrage de présentation de la civilisation japonaise au grand public, assurément bien plus accessible que celui de Hérail ou même celui de Souyri pour lesquels il est souhaitable de connaître déjà les grandes lignes de l'histoire du Japon et les principaux aspects de sa culture.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Nov 2010 12:38 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 26 Nov 2010 12:33
Message(s) : 10
Bonjour à tous,
je suis un nouveau venu sur le forum de Passion Histoire, mais je suis, tout comme vous, un passionné d'histoire :wink: .
Avec votre permission, j'aimerais promouvoir mon livre, intitulé Le Crépuscule des Samouraïs, paru aux éditions Economica en juin dernier dans la collection "Guerres & guerriers", dirigée par le général Éric Bonnemaison.

Ne pouvant être juge et parti, je vais me limiter, en fait de présentation, à copier la teneur du communiqué de presse. J'invite aussi, si d'aventure certains d'entre vous l'ont lu, à faire des retours, que ceux-ci soient positifs... ou non

Au plaisir !

Image

S’il est un mot japonais passé dans presque toutes les langues de la Terre, c’est celui de « samouraï ». Mais qui était-il, ce samouraï ? Lui qui avait voué son existence tout entière à la carrière militaire, comment livrait-il combat, au temps où les seigneurs de guerre s’affrontaient pour la suprématie ? Assoiffé de gloire, quel crédit accordait-il à la « voie du guerrier », ces valeurs appelées à se fondre dans le creuset du Bushidô, une fois la paix rétablie ?

Puisque l’entreprise consiste à démystifier, à démythifier le samouraï, alors il faut l’accompagner dans le vacarme des batailles. Il faut le suivre à travers le chaos primordial de « l’âge des provinces en guerre », traversé d’astres étincelants. Ce chaudron bouillonnant, d’une violence inouïe, constitue une charnière historique fascinante. C’est une ère de mobilité sociale effrénée, de réformes structurelles décisives et d’intense création artistique.

Cet essai, qui s’appuie sur les meilleures sources françaises et étrangères, invite à revivre l’âge d’or des guerriers japonais. À l’aide de nombreuses cartes, ce livre plonge le lecteur au coeur de batailles épiques. Il retrace les parcours et dépeint les caractères des héros du passé, qui ont façonné le destin du pays. Grâce à des encadrés portant sur des thèmes souvent inédits, l’auteur montre aussi comment la petite et la grande Histoire se rencontrent. Il bat en brèche les clichés tenaces auxquels l’univers méconnu du Japon féodal est trop fréquemment réduit. C’est en cela que Le Crépuscule des samouraïs fait œuvre utile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Jan 2011 14:31 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 04 Avr 2005 12:44
Message(s) : 70
Localisation : Bibliothèque de l'Université Invisible, Ankh-Morpork
Bonjour msieurs-dames ! Pourriez-vous me conseiller un titre qui expliquerait les différences entre védisme, brahmanisme et hindouisme (sans oublier les cultes "annexés" comme la shakti ou les anciens cultes tribaux) ainsi que les évolutions entre ces différents mouvements religieux ? Merci.

_________________
L'important n'est pas de savoir vers où on s'enfuit, mais de savoir ce qu'on fuit.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB