Nous sommes actuellement le 03 Juil 2020 15:14

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message : Re: "La Guerre des Trônes"
Message Publié : 04 Jan 2020 21:55 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Jan 2008 12:56
Message(s) : 89
Localisation : France
ils ont vraiment du mal à trouver des acteurs.

Quand Louis XIII meurt, son fils a seulement 5 ans, et dans la GDT, c'est un gamin de 10 ans qui lui dit "je suis Louis XIV papa ! "

L'acteur qui joue Richelieu, le pauvre, il a la même tronche à 30 ans qu'a 60...

_________________
"Chacun fait à un moment ou à un autre de sa vie, sa rencontre avec l'Histoire" Pierre Miquel
http://www.notrehistoire-mamemoire.blogspot.fr


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "La Guerre des Trônes"
Message Publié : 05 Jan 2020 0:29 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1400
Pédro a écrit :
Robert Spierre a écrit :
Ce qui me tue notamment dans les reconstitutions, c'est le casting, le choix des "comédiens" ; je me souviens d'un Néron ressemblant à une sorte de croisement entre un hippie New Age et un surfeur...


Dans quelle production ? lol
J'avais vu ça sur Arte ou la 3.

Le gus jouant Néron m'avait rappelé les touristes occidentaux qui se défoncent lors des "Full Moon Party" en Asie.

Image

On sait que l'Empereur aimait l'Art, chanter, se mettre en scène... Mais quand même, quoi ! lol

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "La Guerre des Trônes"
Message Publié : 05 Jan 2020 0:34 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5386
Localisation : Limoges
Il y a toujours cette tentation de délirer sur les orgies antiques, de projeter dessus tous les fantasmes débridés possibles et imaginables. Ce sont systématiquement des images romantiques et fascinantes et elles ont eu un rôle majeur dans la construction des imaginaires mentaux de l'antiquité dans l'époque contemporaine. Et ce depuis longtemps ; il n'est qu'à voir le tableau "Les romains de la décadence" pour s'en convaincre :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ ... %2C_1847._Óleo_sobre_lienzo%2C_472_x_772_cm%29.jpg

On aimait alors à s'imaginer un Empire décadent où les Romains vautrés dans le stupre et la luxure étaient devenus incapables de se défendre face aux hordes de barbares avinés mais féroces dans la guerre qui déferlaient alors. Le plus désolant c'est qu'on retrouve quasiment la même idée dans le bouquin de Zemmour Mélancolie française... Preuve s'il en est que ces images ont un pouvoir de suggestion plus fort que la réalité que l'Histoire essaie d'approcher.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Dernière édition par Pédro le 05 Jan 2020 0:36, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "La Guerre des Trônes"
Message Publié : 05 Jan 2020 0:34 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1400
Narduccio a écrit :
Pierma a écrit :
J'ai regardé ce soir, c'est un festival !

Et le Père Joseph qui se fouette chaque soir pour se punir de l'alliance française avec les princes protestants, il y a une source, là-dessus ? (Perplexe.)


Pour ce que j'en sais, c'est historique. Quoique ... Le Père Joseph faisait partie de ces catholiques qui pensaient qu'il fallait vivre sa foi de manière rigoureuse en se mortifiant. Il portait la cilice. A l'origine c'est un vêtement inconfortable à porter. Mais, certains le remplacent par une espèce de chaine que l'on porte à la taille qui est ornée de crochets ou de pointes qui servent à blesser les chairs. Mais certains vont plus loin en se mortifiant à coup de disciplines. Il s'agit d'un petit fouet que l'on use sur soi. Mais parfois, on demande à d'autres personnes ne s'en servir sur soi. Certains atteignent comme cela une extase mystique.
Cilice qu'on retrouva sur la dépouille de La Fontaine.
Ayant écrit des contes érotiques en sus d'une vie de libertin, l'auteur des célèbres Fables oeuvrait pour sa rédemption dans les dernières années de sa vie.

Quand on sent les futures flammes de l'Enfer, on ne rigole plus, c'est sûr !

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "La Guerre des Trônes"
Message Publié : 05 Jan 2020 8:49 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1400
Pédro a écrit :
Robert Spierre a écrit :
Ce qui me tue notamment dans les reconstitutions, c'est le casting, le choix des "comédiens" ; je me souviens d'un Néron ressemblant à une sorte de croisement entre un hippie New Age et un surfeur...


Dans quelle production ? lol
Je l'ai retrouvé ! C'est "Néron, plaidoyer pour un monstre" :

https://www.youtube.com/v/UDBgZuAmhCs
https://www.youtube.com/v/Vf77HtoNQe0

Image
Néron interprétant "Kill'em All" de Metallica

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "La Guerre des Trônes"
Message Publié : 05 Jan 2020 9:09 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1400
Pédro a écrit :
Il y a toujours cette tentation de délirer sur les orgies antiques, de projeter dessus tous les fantasmes débridés possibles et imaginables. Ce sont systématiquement des images romantiques et fascinantes et elles ont eu un rôle majeur dans la construction des imaginaires mentaux de l'antiquité dans l'époque contemporaine. Et ce depuis longtemps ; il n'est qu'à voir le tableau "Les romains de la décadence" pour s'en convaincre :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ ... %2C_1847._Óleo_sobre_lienzo%2C_472_x_772_cm%29.jpg

On aimait alors à s'imaginer un Empire décadent où les Romains vautrés dans le stupre et la luxure étaient devenus incapables de se défendre face aux hordes de barbares avinés mais féroces dans la guerre qui déferlaient alors. Le plus désolant c'est qu'on retrouve quasiment la même idée dans le bouquin de Zemmour Mélancolie française... Preuve s'il en est que ces images ont un pouvoir de suggestion plus fort que la réalité que l'Histoire essaie d'approcher.
Concernant justement ces images, ne point oublier l'énorme influence du cinéma hollywoodien quant à l'interprétation, le ressenti et le fantasme, ce que vous évoquiez ; si on prend les 4 Romains les plus "médiatiques", à savoir Jules César, Marc Antoine, Caligula et Néron, on a 2 empereurs considérés comme "cinglés", pervers etc.

Néron, dans "Quo Vadis" (1951)
https://www.youtube.com/v/YIMsfI-eeUo
Caligula, dans "La Tunique" (1953) / "Les Gladiateurs" (1954)
https://www.youtube.com/v/2HbrfFqYxNU

A noter que Néron est vu comme l'exterminateur de Chrétiens, voire même comme l'Antéchrist.
Et quid de Marc Aurèle ?

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "La Guerre des Trônes"
Message Publié : 05 Jan 2020 15:39 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5386
Localisation : Limoges
Robert Spierre a écrit :
Je l'ai retrouvé ! C'est "Néron, plaidoyer pour un monstre" :


Effectivement, dur lol

Robert Spierre a écrit :
Concernant justement ces images, ne point oublier l'énorme influence du cinéma hollywoodien quant à l'interprétation, le ressenti et le fantasme, ce que vous évoquiez ; si on prend les 4 Romains les plus "médiatiques", à savoir Jules César, Marc Antoine, Caligula et Néron, on a 2 empereurs considérés comme "cinglés", pervers etc.


Oui je voulais dire tout ce que nous a livré la culture populaire de représentation du passé. Même l'imagerie fasciste y a contribué et n'a pas totalement disparut (bien que certains films plus récents présentent des soldats plus réalistes).

Robert Spierre a écrit :
A noter que Néron est vu comme l'exterminateur de Chrétiens, voire même comme l'Antéchrist.


C'est énormément suggéré par Quo vadis.

Marc Aurèle lui c'est l'empereur philosophe, le vieux sage. Dans Gladiator c'est bien cette idée qui est développée.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "La Guerre des Trônes"
Message Publié : 05 Jan 2020 19:40 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1525
Localisation : Belgique
Robert Spierre a écrit :
Concernant justement ces images, ne point oublier l'énorme influence du cinéma hollywoodien quant à l'interprétation, le ressenti et le fantasme, ce que vous évoquiez ; si on prend les 4 Romains les plus "médiatiques", à savoir Jules César, Marc Antoine, Caligula et Néron, on a 2 empereurs considérés comme "cinglés", pervers etc.

Il y a belle lurette que les Américains veulent avoir leur culture originale, qui se démarque de ses origines européennes... Y compris, certainement ses racines gréco-latines héritées de l'Antiquité.
L'affaire a commencé avec Mark Twain, qui nous a légué Un Yankee à la cour du roi Arthur, dézingage en règle d'une certaine imagerie romantique du Moyen-Âge.... Le brave Yankee, tout pétri de valeurs modernes, revient dans le temps pour éclairer ces bouseux de Britanniques à l'esprit obscurci.
Il y a là juste l'exploitation d'une réaction à des sentiments d'infériorité développés dans la société américaine du 19e siècle : une société « sans passé - sans culture propre » face à une Europe au long passé mouvementé, mais à la culture riche et variée.
Le développement des super-héros au 20e siècle est d'ailleurs une manière de se fabriquer sa propre Mythologie, avec ses propres dieux et même ses propres coutumes....

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB