Nous sommes actuellement le 16 Juil 2020 17:33

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Des hommes sans loi
Message Publié : 23 Sep 2012 13:57 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1737
Localisation : Lyon-Vénissieux
Ce film sort en ce moment sur nos écrans, il raconte l'histoire d'une famille inflexible les 'Bondurant' qui refusèrent durant la prohibition de plier devant les cartels de truands ou d'agents d'état corrompus.
Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Des_hommes_sans_loi

A la fin du film on voit l'un des frères Bondurant exécuter un agent fédéral, qui est une vraie crapule.
Le crime commis devant tous est ensuite impunis.
Comment expliquer que durant les années 1920 et 1930 ont puisse exécuter un agent fédéral en toute impunité ?
Est ce que le film ne brode pas un peu là ?

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvée dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Des hommes sans loi
Message Publié : 25 Sep 2012 18:28 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 1387
Localisation : Paris
Il faudrait investiguer un peu plus que mes maigres recherches sur la toile, mais un tel crime ne pouvait rester impuni.
D'autant plus que dans les années 1930, pendant lesquelles se déroule le final du film, Hoover commence à organiser le fonctionnement de l'agence fédérale.

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Des hommes sans loi
Message Publié : 25 Sep 2012 19:27 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 13 Fév 2010 8:36
Message(s) : 281
je pense qu'en montrant l'impunité d'un tel crime, Hillcoat veut montrer que la solidarité des habitants d'une meme communauté et plus importante que la soumission aux lois fédérales.
C'est le shérif qui tire en premier sur l'horrible agent fédéral, c'est en quelque sorte le comté (la circonscription du shérif) qui est plus proche de ses administrés que du gouvernement. L'agent du FBI Rakes represente la loi certes, mais une loi lointaine et injuste, et face à cette injustice, la communauté doit se révolter, y compris les garants de la loi et de la "morale" (le sherif est le premier à participer au trafique des freres Bondurant).
C'est l'allégorie d'un certain anarchisme américain, qui trouve son écho actuellement avec les lois sur la couverture médicale d'Obama.

Voilà ma part d'onanisme intellectuel ;)

Je n'ai par contre pas compris le passage où Rakes reçoit les testicules de ses sbires, que fait la femme noire nue sur des papiers journaux? si c'est une prostituée, pourquoi prend il de telles mesures d'hygiènes alors qu'il vient d'avoir une relation? sinon qui et-ce selon vous?

cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Des hommes sans loi
Message Publié : 04 Oct 2012 14:56 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Oct 2006 22:46
Message(s) : 411
En dehors de ça, j'a surtout relevé avant tout un film sur la prohibition dans les campagnes américaines tel qu'elle l'était à ses débuts loin des clichés sur les gangsters italiens ou irlandais de New-York ou Chicago et dans une amérique déchirée entre la tradition et la morale (rôle de la religion dans la société), la tentation du crime et la répression des 1ères années Hoover. L'atmosphère des années 20 est bien reproduite et c'est tout le mérite du réalisateur et des acteurs.

Pour répondre à la question de Pouzet, il est préciser à la fin du film que le supérieur de l'agent fédéral (l'homme qui donne des ordres à ce dernier depuis sa voiture au début du film), sera arrêté pour corruption. Ceci pouvant expliquer cela.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Des hommes sans loi
Message Publié : 04 Oct 2012 17:48 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Juil 2007 13:23
Message(s) : 328
Localisation : Tours
Pour ce qui est de la femme noire, je pense aussi que c'est une prostitué. Vu l'expression sur son visage le réalisateur veut peut-être nous faire comprendre qu'elle a été violentée.

C'est vrai que cette scène arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Peut-être que c'est ce qui reste d'une scène coupée au montage.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB