A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Juin 2018 18:47

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Le Talleyrand de Sacha Guitry
Message Publié : 24 Fév 2015 11:35 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Jan 2006 10:21
Message(s) : 283
Localisation : oise
Bonjour,

Je suis tombé par hasard sur le Diable boiteux de Sacha Guitry sorti en 1948 qui retrace la vie de l'évêque d'Autun.

Je rechigne généralement à visionner les films historiques qui sortent au cinéma car il ne manquent jamais de me faire dresser les cheveux sur la tête.
Mais cette fois je ne me suis pas ennuyé une minute, l'interprétation de Guitry est excellente et correspond à l'image que je m'étais faite du diplomate en lisant la biographie de Emmanuel de Waresquiel l'an passé. A première vue je n'ai pas noté d'erreur historique flagrante et j'ai beaucoup ri devant les situations comiques et le florilège de bons mots prêtés à Talleyrand.

bref je voulais savoir si vous avez vu ce film, quel souvenir en avez vous gardé? Et surtout pourriez vous m'orienter sur d'autres films historiques reprenant les mêmes ingrédients?

Je ne résiste pas au plaisir de vous laisser un extrait:
https://www.youtube.com/watch?v=VHn8pIHsNlI

Bien cordialement

_________________
"N'allez pas où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace."

Ralph Waldo Emerson


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Fév 2015 11:49 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1141
Vous pourrez jeter un oeil au Souper.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Souper_(film,_1992)

Cette joute verbale n'a jamais eu lieu, mais les dialogues sont tout à fait crédibles (pour ce que j'en sais). Et les interprétations de Claude Brasseur (Fouché) et Claude Rich (Talleyrand) sont tout simplement extraordinaires.

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Fév 2015 22:21 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2641
Localisation : Versailles
Je regrette de dire à Jefferson que le "souper" ne m'a guère plu ... À la rigueur Rich est relativement crédible en Talleyrand ( quoiqu'insuffisamment mielleux) mais Brasseur ne passe pas. Le vrai Fouché était laid et froid. Il n'avait certainement pas le charisme ni la liberté d'expression de brasseur qui donne l'impression de reprendre son rôle de Vidocq !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Fév 2015 9:26 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Jan 2006 10:21
Message(s) : 283
Localisation : oise
Bonjour,

merci Jefferson pour cette référence j'ai beaucoup aimé, les dialogues sont en effet très riches, c'est à mon avis ce qui donne l'épaisseur de ce film. Je ne suis pas assez familier de Fouché pour juger la prestation de Claude Lelouch, ma biographie prend la poussière sur ma table de chevet depuis noël :rool: , mais Zweig m'avait laissé l'image d'une bête à sang froid. Lelouch aurait en revanche fait un excellent Napoléon!

_________________
"N'allez pas où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace."

Ralph Waldo Emerson


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Fév 2015 9:50 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2007 13:53
Message(s) : 261
Localisation : Alba
ah oui ! Sacha guitry est grandiose dans ce rôle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2015 9:38 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 450
Ce qu'il y a de bien avec Sacha Guitry c'est que ses films se voient toujours sans ennui. Il aimait beaucoup les compositions historiques (comme Louis XIV dans "Si Versailles m'était conté") dans lesquelles il se réservait le meilleur rôle :wink:. Et si sa mégalomanie reste souvent envahissante et un peu énervante ("Môa....Môa...") il faut reconnaître que c'est souvent très amusant et intéressant et que c'est toujours de bon goût.

Sur le plan cinéma, "Le diable boiteux" est sans conteste un de ses très bons films et sa composition de Talleyrand est saisissante. Après ça, quelle est sa fidélité sur le plan historique, je ne m'avancerai pas là-dessus. Ce n'était pas vraiment ce qu'il recherchait en premier dans ses mises en scène (c'était un homme de théâtre et de cinéma pas un historien). Il privilégiait d'abord l'amusement et le bon mot (c'était son droit). Il disait (de mémoire) ne pas hésiter (pour le plaisir d'un bon mot) à se fâcher avec un ami de longue date... B)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2015 11:26 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Jan 2006 10:21
Message(s) : 283
Localisation : oise
Gér@rd a écrit :
Sur le plan cinéma, "Le diable boiteux" est sans conteste un de ses très bons films et sa composition de Talleyrand est saisissante. Après ça, quelle est sa fidélité sur le plan historique, je ne m'avancerai pas là-dessus. Ce n'était pas vraiment ce qu'il recherchait en premier dans ses mises en scène (c'était un homme de théâtre et de cinéma pas un historien). Il privilégiait d'abord l'amusement et le bon mot (c'était son droit). Il disait (de mémoire) ne pas hésiter (pour le plaisir d'un bon mot) à se fâcher avec un ami de longue date... B)


Effectivement cher Gérard, je ne pense pas me tromper de beaucoup en affirmant que c'est aussi ce goût commun de la conversation et du bon mot qui ont permis à Sacha Guitry d'interpréter le personnage de Talleyrand avec cette bluffante facilité.

bien à vous

_________________
"N'allez pas où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace."

Ralph Waldo Emerson


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Avr 2015 14:33 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Jan 2013 14:40
Message(s) : 5
Jefferson a écrit :
Vous pourrez jeter un oeil au Souper.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Souper_(film,_1992)

Cette joute verbale n'a jamais eu lieu, mais les dialogues sont tout à fait crédibles (pour ce que j'en sais). Et les interprétations de Claude Brasseur (Fouché) et Claude Rich (Talleyrand) sont tout simplement extraordinaires.


Il semble que ce souper ait bien eu lieu, mais deux ans avant; en témoignent trois lettres de Fouché adressées à Talleyrand, mises en vente aux enchères en ce moment même.

http://www.lefigaro.fr/culture/encheres ... empire.php


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Avr 2015 15:21 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2594
J'ai vu "Le diable boiteux" il y a bien longtemps et "Le souper" plus récemment. Pour ce dernier, je trouve aussi le personnage de Fouché peu crédible.
Pour le premier, il avait eu un grand succès en son temps mais, comme bien d'autres depuis, il manquait de hauteur de vues. Finalement, seuls les historiens et l'imagination du lecteur peuvent faire revivre des hommes (et aussi, voire surtout, des femmes) et des situations aussi complexes car touchant à la politique de la plus grande partie du monde de l'époque, y compris l'Amérique.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Jan 2016 14:36 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Jan 2013 14:40
Message(s) : 5
Concernant l'interprétation de Fouché dans le souper, si l'interprétation de Brasseur est effectivement assez éloignée du personnage historique, il s'agit avant tout d'un choix dramaturgique, l'auteur ayant jugé plus pertinent d'opposer deux tempéraments bien distincts plutôt que deux froids calculateurs cyniques et imperturbables


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Déc 2017 16:22 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 08 Déc 2017 14:33
Message(s) : 14
La qualité de dialoguiste de Sacha Guitry, et le fait qu'il joue ses dialogues (que les mots aient été ou non réellement prononcés par Talleyrand) font ce résultat parfait.
D'après moi, il faut plus chercher dans l'œuvre de Guitry pour prendre le même plaisir, que de vouloir quelque chose d'historique.
Et pour cela, je vous conseil particulièrement "Mémoire d'un tricheur" ou vous trouverez exactement le même esprit que le diable Boiteux, ou encore "Mon père avait raison" qui s'il n'a rien à voir avec l'Histoire, les dialogues sont savoureux et surtout peut donner une leçon de vie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Déc 2017 17:04 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2681
"Le Diable boiteux"La première fois,je l'avais vu au "Ciné Club" de mon Lycée vers 1956,il avait été très apprécié par tous......Il avait été mis au programme car si" Versailles m'était conté" venait de sortir,je crois, mais ne pouvait être vu en Ciné Club


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB