Forum Histoire - Passion Histoire
http://passion-histoire.net/

Waterloo de Bondartchouk
http://passion-histoire.net/viewtopic.php?f=69&t=40271
Page 1 sur 1

Auteur :  Jerôme [ 09 Sep 2017 13:18 ]
Sujet du message :  Waterloo de Bondartchouk

En 1970 la célèbre bataille a fait l'objet d'une spectaculaire reconstitution par une équipe italo-soviétique employant acteurs anglo-saxons (et quelques français) avec des milliers de figurants fournis par l'armée rouge ! Wikipedia consacre un article développé à ce film ici
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Waterloo_(film,_1970)

La bande annonce est visible ici (en anglais)
https://m.youtube.com/watch?v=MvoBYEaG3V4

Je ne suis pas assez fin connaisseur de l'histoire de l'époque pour savoir Si la reconstitution est parfaite. Je dirais cependant qu'elle me semble globalement crédible même s'il y a quelques simplifications ou exagérations (les personnages de Ney et Soult éclipsent les autres maréchaux par exemple).

Plusieurs éléments néanmoins me semblent mériter un débat.

Selon Wikipedia, le choix de la coopération soviétique aurait résulte en considérations financières. Dans le contexte de la détente , n'y avait il pas un arrière plan diplomatique ? L'investissement massif des soviétiques devrait s'expliquer ainsi.

J'ai aussi été frappé par la'"équilibre mémoriel" : il n'y a ni bon ni méchant. Les deux camps et leurs deux chefs sont présentés positivement. Cela répond il à une démarche marketing (plaire à tous les publics francophiles et anglophiles) ? Ou politique ? Ou historiographique ?

Auteur :  Jerôme [ 09 Sep 2017 13:34 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

Une seconde bande annonce est visible ici

https://m.youtube.com/watch?v=JmRDwWiz6kw

Auteur :  Robert Spierre [ 09 Sep 2017 14:21 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

Jerôme a écrit :
Cela répond il à une démarche marketing (plaire à tous les publics francophiles et anglophiles) ?
En tout cas le film n'a pas marché question public.

Mais son vrai problème c'est que cet insuccès a empêché Kubrick de faire son "Napoléon" (les producteurs ayant eu peur de financer un film sur le même sujet... Et forcément un film historique ça a son coût)...

Il ne reste que des regrets :mrgreen:

Image

et des fantasmes.

Image

Auteur :  Oliviert [ 09 Sep 2017 14:44 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

Kubrick a fait Barry Lyndon, en reprenant probablement des idées qu'il avait pour son Napoléon, telles que des scènes de bataille avec des boulets qui fauchent des soldats impassibles comme des quilles.

Bondartchouk avait fait Guerre et Paix avant Waterloo. C'était déjà un film avec beaucoup de scènes de batailles napoléoniennes. Mais, il semble que Guerre et Paix fut surtout prisé pour son extraordinaire scène du bal. Ensuite Bondartchouk, avec son fils, fera Le Don tranquille, avec là encore des milliers de figurants de l'armée rouge.

Auteur :  Hugues de Hador [ 09 Sep 2017 18:26 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

Bonjour

je me souviens de l'avoir vu, enfant.

C'est la scène vers 1heure 32 minutes (celle avec les lanciers à cheval) qui m'avait impressionné et que je garde en mémoire.


--> https://www.youtube.com/watch?v=Qv4CkWkl8A8

Quelques erreurs historiques ( ou oubli) présents dans le film :


La présence du Maréchal Soult lors de l'abdication de Napoléon n'est pas possible puisqu'en 1814 il commande une armée française dans le Sud-Est de la France face à Wellington.

Ney aurait réellement déclaré à Louis XVIII qu'il se proposait de ramener Napoléon dans une cage de fer, mais il n'y eut jamais d’affrontement entre les deux hommes sur la route de Grenoble le 6 mars 1815.


Bruit de bottes persistant qui accompagne les déplacements de l'Armée impériale, alors que l'infanterie napoléonienne était chaussée d’espadrilles, de sabots ou de souliers.

S'il est fait mention de la bataille de Ligny, durant laquelle les Prussiens connurent la défaite face à Napoléon le 15 juin, il n'est pas réellement fait référence à la bataille des Quatre-Bras qui oppose Ney à Wellington le lendemain, deux jours avant Waterloo.


Bien à tous.

Auteur :  Aigle [ 10 Sep 2017 17:08 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

Hugues de Hador a écrit :
Bonjour

je me souviens de l'avoir vu, enfant.

C'est la scène vers 1heure 32 minutes (celle avec les lanciers à cheval) qui m'avait impressionné et que je garde en mémoire.

--> https://www.youtube.com/watch?v=Qv4CkWkl8A8

.


Incroyable j'avais gardé le MÊME souvenir ...

J'ai revu le film il y a deux ou trois ans. j'ai apprécié l'ambiance et le choix de commencer le film par l'abdication de 1814...

Je regrette toutefois les préjugés culturels voire ethniques du casting. Par exemple, les Français sont plutôt bruns, voire basanés, mal rasés et aiment bien manger ...alors que les officiers anglais sont plutôt blonds, minces, élégants et bons danseurs ...tandis que l'empereur se transforme au cours de la bataille en clochard hystérique , Wellington reste impassible ...et prend même le temps de se laver ...

Auteur :  Elgor [ 10 Sep 2017 19:11 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

oui ! ils montrent aussi un Napoléon presque pleurnichard. Et si je me souviens bien dans les premières versions on voyait la garde impériale monter à l'assaut au son de .... l'hymne espagnol. Celà a été changé par la suite.

Auteur :  bourbilly21 [ 13 Sep 2017 7:26 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

dans mes souvenirs de spectateur au cinéma à la sortie du film, il y avait l'étonnement des charges de cavalerie (Prussienne me semblait-il, uniformes gris) alors que sauf erreur de ma part il n'y a pas eu de cavaliers Prussiens à Waterloo

Auteur :  Napoleonkom [ 28 Sep 2017 12:31 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

J'ai souvenir de l'avoir vu aux "Dossiers de l'écran" et que dans le débat qui suivait le film le présentateur Alain Jérôme se faisant le porte parole des gens interloqués qui avaient appelé SVP 11 11, avait demandé à Bondartchouk, présent sur le plateau, pourquoi il avait mis des lunettes à Napoléon. Bondartchouk avait répondu que c'était pour vieillir le personnage et montrer que le Napoléon de Waterloo n'était plus le fringant Napoléon d'Austerlitz.

Auteur :  Théodare [ 28 Sep 2017 17:39 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

Citer :
S'il est fait mention de la bataille de Ligny, durant laquelle les Prussiens connurent la défaite face à Napoléon le 15 juin, il n'est pas réellement fait référence à la bataille des Quatre-Bras qui oppose Ney à Wellington le lendemain, deux jours avant Waterloo.


Très peu en effet, sur le champ de bataille de Ligny on voit Ney se présenter à l'empereur un drapeau prussien à la main et dire (en jetant le drapeau à ses pieds):

-Wellington bat en retraite, je l'ai attrapé aux quatre bras
Napoléon: -Si il bat retraite que faites vous ici?!
Ney:-Où sont les renforts que vous aviez promis?!
Napoléon: -Exécutez les décisions que je prend, etc...

Cette scène m'avait un peu étonnée car:

-Ney ne fut jamais présent sur le champ de bataille de Ligny que je sache. Il menait une lutte stérile contre Wellington
-C'est au contraire Ney qui devait envoyer des renforts à l'empereur, le rappel de ces renforts ne priva t'il pas l'empereur d'une victoire plus complète contre les prussiens?

Auteur :  bourbilly21 [ 29 Sep 2017 7:08 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

Oui Théodare
ceux qui ont marché vainement sans se battre le 16 juin car trimballés entre Napoléon et Ney sont les 20 000 hommes de Drouet d'Erlon
Et c'est une succession de malentendus :
- ils se dirigent d'abord vers Ligny, conformément aux instructions de N mais n'arrivent pas là exactement où l'Empereur le souhaite, (l'Estafette est incapable de leur dire où) à tel point que Vandamme croit que cette colonne aperçue de loin est ennemie, et le temps de se rendre compte que non, cela retarde d'autant l'attaque décisive que projetait Napoléon
- et ensuite ils font demi-tour vers les Quatre Bras mais arrivent trop tard pour soulager Ney

trop compliqué pour Bondartchouk tout çà :)

Auteur :  Barns [ 20 Nov 2017 13:55 ]
Sujet du message :  Re: Waterloo de Bondartchouk

Salut

même souvenir sur les lanciers, j'avais 11 ans de mémoire vu en couleur sur la TV de ma grand mère.

En surfant sur youtube j'ai trouvé çà , JEAN ROCH COIGNET capitaine de la garde impériale !

je connais les mémoires mais je ne savais pas qu'une série avait été faite.

la scéne de la prise du canon à la 42 minute çà change des scènes de combats actuelles (entre autre le navet 'du sang et des larmes')
https://www.youtube.com/watch?v=uaCmCX6O_wM

Page 1 sur 1 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/