A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Nov 2018 4:21

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : La série télé Dallas
Message Publié : 25 Oct 2017 17:53 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1767
Localisation : Lyon-Vénissieux
Bonsoir chers passionnés !
:mrgreen:

Les plus anciens se souviennent de la série télé "Dallas" diffusé dans les années 1980 (avec le méchant JR (Larry Hagman), Sue Helen et Bobby).
:mrgreen: :mrgreen:
Question :
Dans quelle mesure cette série s'inspirait de faits authentiques ?
Décrit-elle certains des comportements des hommes d'affaires et des familles texannes de l'époque ?

Merci si vous avez des explications.
:mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 25 Oct 2017 21:41 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6960
Vous oubliez la délicieuse Victoria Principal, qui joue la femme de Bobby.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Victoria_Principal

Pour autant que je sache, les péripéties de Dallas ne se basent sur aucun fait vécu.

A noter que pour l'essentiel il s'agit plutôt de péripéties et d'intrigues familiales que d'histoires liées au marché du pétrole, supposé être la source de la fortune de la famille Ewing, mais qui n'apparaît jamais ou presque dans l'intrigue.

En passant, je suis convaincu (et c'est également une affirmation de John le Carré) que la réalité du marché du pétrole dépasse de très loin toutes les fictions où elle est évoquée.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 25 Oct 2017 22:11 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1381
Localisation : Belgique
A mon humble avis, on se trompe de sujet si l'on recherche le réalisme et la vraisemblance dans des séries comme Dallas...
Déjà, pour recadrer historiquement la série, il faut rappeler que la 1ere saison date de 1978... Soit trois ans après la fin du Vietnam (un traumatisme pour les États-Unis), et à une époque où la Guerre Froide est encore une réalité. Le président, Jimmy Carter, passe (au mieux) pour un hésitant face au Bloc communiste, et la société américaine traverse une crise de confiance...

Or, Dallas offre un portrait complètement fantasmé et idéalisé des États-Unis : c'est un pays riche - et même très riche - puissant, et où le capitalisme est triomphant. La pauvreté, la précarité, semblent y être inconnues. La famille Ewing vit dans le luxe et l'opulence... Le problème est que, déjà, 99 % des Américains ne sont pas comme ça. Mais qu'importe : la série cultive l'illusion qu'en Amérique, tout le monde pourrait devenir millionnaire (ou milliardaire).
Donc, en gros, qu'est-ce que c'est ? Hé bien, tout simplement de la propagande...
Dallas est une vitrine télévisuelle pour l'American Way of Life. A usage interne et à usage externe... Car la série connaîtra autant de succès aux États-Unis que dans le reste du monde (sauf peut-être dans les pays communistes).

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 26 Oct 2017 8:39 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2601
Ne perdez pas de vue que, depuis les années 30, les grandes régions (Etats) américaines se livrent, via le cinéma et la télé (grâce aux feuilletons, séries, grands films) une intense guerre de propagande qui, tour à tour, favorise l'Est, l'Ouest, le Sud, Le Nord, le Sud-Ouest, le Middle West etc., ou Chicago, New York, Boston, Los Angeles, Dallas, Denver...). Le but est d'attirer la clientèle des travailleurs, des cadres ou des ...milliardaires qui migrent constamment, n'hésitant pas à changer de métier, d'employeur, de région.
Derrière cela un énorme business d'immobilier, de bâtiment et de biens de consommation. D'où toute une mise en scène très étudiée décrivant des lieux attractifs sous couvert d'illustrer l'intrigue.
En Europe, il n'y a guère que la TV allemande qui a exploité les mêmes recettes et pour les mêmes raisons.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 26 Oct 2017 10:05 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1767
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
Le but est d'attirer la clientèle des travailleurs, des cadres


Oui mais la série Dallas donne une mauvaise image de la mentalité des habitants de la ville...
Non ?

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 26 Oct 2017 10:11 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1444
Localisation : Orne
Lord Foxhole a écrit :
portrait complètement fantasmé et idéalisé des États-Unis : c'est un pays riche - et même très riche - puissant, et où le capitalisme est triomphant. [...] tout simplement de la propagande...
Je pense plutôt que ce serait pour plaire au public. En effet, dans les écoles de journalisme et de marketing, on enseigne que les histoires de riches intéressent beaucoup plus les gens que les histoires de pauvres. Les couvertures de journaux qui font le plus vendre en France ont toujours été celles de la famille princière de Monaco et pas de Madame Michu.

Dallas appartient au genre du "soap opera", et non pas à celui du film de propagande financé par l'armée. Le soap opera a pour mission principale de vendre de la publicité, et notamment de la publicité pour des produits de grande consommation qui ont un petit côté luxueux pour justifier un surcoût, tel qu'un savon "de star". Donc, ces productions doivent plaire aux ménagères qui aiment l'image de la richesse.

Justement le choc de la télé-réalité fut de casser ce code en montrant des gens ordinaires. Mais, en 1978, on était encore loin de la révolution de la télé-réalité, qui ne marche d'ailleurs pas très bien, puisque les riches font leur retour. Voyez-vous de la propagande dans les émissions de Paris Hilton et Kim Kardashian ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 26 Oct 2017 15:16 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Oliviert a écrit :
Lord Foxhole a écrit :
portrait complètement fantasmé et idéalisé des États-Unis : c'est un pays riche - et même très riche - puissant, et où le capitalisme est triomphant. [...] tout simplement de la propagande...
Je pense plutôt que ce serait pour plaire au public. En effet, dans les écoles de journalisme et de marketing, on enseigne que les histoires de riches intéressent beaucoup plus les gens que les histoires de pauvres. Les couvertures de journaux qui font le plus vendre en France ont toujours été celles de la famille princière de Monaco et pas de Madame Michu.

Dallas appartient au genre du "soap opera", et non pas à celui du film de propagande financé par l'armée. Le soap opera a pour mission principale de vendre de la publicité, et notamment de la publicité pour des produits de grande consommation qui ont un petit côté luxueux pour justifier un surcoût, tel qu'un savon "de star". Donc, ces productions doivent plaire aux ménagères qui aiment l'image de la richesse.

Justement le choc de la télé-réalité fut de casser ce code en montrant des gens ordinaires. Mais, en 1978, on était encore loin de la révolution de la télé-réalité, qui ne marche d'ailleurs pas très bien, puisque les riches font leur retour. Voyez-vous de la propagande dans les émissions de Paris Hilton et Kim Kardashian ?


+1

Il faut bien comprendre que le but premier des ces feuilletons, surtout sur les grands canaux américains, c'est de placer de la pub. Et pour placer de la pub, il faut que le public accroche. Donc, on raconte des histoires qui plaisent au public visé, et tant pis ce cela n'a aucun rapport avec la réalité. De la même façon, pour ce type de programmes, on ne fait pas trop de "propagande". En fait, rien qui puisse déplaire au public.

Donc, ces émissions sont très instructives pour ceux qui désirent comprendre comment l'américain moyen voyait la vie des familles puissantes. Cela pour les détails. Au niveau de l'intrigue, on est très proche d'un western, un western dans la veine des western-spaghettis où le méchant est un des héros de l'intrigue ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 03 Nov 2017 15:10 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1904
Pierma a écrit :
Vous oubliez la délicieuse Victoria Principal, qui joue la femme de Bobby.

de pied en cap c'est mieux
https://i2.wp.com/cdn.images.express.co ... .jpg?w=400

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 03 Nov 2017 16:28 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6960
bourbilly21 a écrit :
Pierma a écrit :
Vous oubliez la délicieuse Victoria Principal, qui joue la femme de Bobby.

de pied en cap c'est mieux
https://i2.wp.com/cdn.images.express.co ... .jpg?w=400

J'avoue... :wink:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 03 Nov 2017 18:18 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2780
Localisation : Versailles
Juste une observation méthodologique et au risque de passer pour un grincheux :"Dallas" ne relève pas du genre "histoire à l'écran" qui caractérise cette section du forum mais est une fiction télévisée décrivant le monde contemporain des années 1980 ! Il conviendrait mieux d'en débattre dans la section "guerre froide".

Pour contribuer au débat de fond, je crois que cette série n'a pas été célèbre du fait de son réalisme ni de sa qualité intellectuelle ou esthétique mais surtout parce qu'elle était sans fin et n'avait absolument pas coûté cher! Acteurs inconnus et peu nombreux, décors et costumes toujours identiques.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 03 Nov 2017 19:12 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1141
Jerôme a écrit :
Juste une observation méthodologique et au risque de passer pour un grincheux :"Dallas" ne relève pas du genre "histoire à l'écran" qui caractérise cette section du forum mais est une fiction télévisée décrivant le monde contemporain des années 1980 ! Il conviendrait mieux d'en débattre dans la section "guerre froide".

Pour contribuer au débat de fond, je crois que cette série n'a pas été célèbre du fait de son réalisme ni de sa qualité intellectuelle ou esthétique mais surtout parce qu'elle était sans fin et n'avait absolument pas coûté cher! Acteurs inconnus et peu nombreux, décors et costumes toujours identiques.


Je vous rejoins sur l'intérêt historique absolument nul de la série Dallas. À moins de parler des transformations du rapport des téléspectateurs à la télévision au début des années 80. Car Dallas fut un véritable phénomène de société, à l'époque. Au moins en France. L'assassinat de JR Ewing à la saison 3 (je crois) fut commenté au 20h, quand même ;)

Pour le reste, à vous lire, Jérôme, on aurait l'impression que Dallas fut célèbre parce que c'était mauvais :) Les créateurs de Dallas ont surtout mis en œuvre le principe du cliffhanger dans les séries télévisées. LE moyen d'accrocher les téléspectateurs et de s'assurer qu'ils seront là au prochain épisode. Ils feront école. Et à l'époque, en matière de série, il n'y avait pas grand chose.

Mais sinon, oui, Dallas était une série effroyablement tarte.

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 04 Nov 2017 9:40 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2780
Localisation : Versailles
Jefferson a écrit :

Pour le reste, à vous lire, Jérôme, on aurait l'impression que Dallas fut célèbre parce que c'était mauvais :) Les créateurs de Dallas ont surtout mis en œuvre le principe du cliffhanger dans les séries télévisées. LE moyen d'accrocher les téléspectateurs et de s'assurer qu'ils seront là au prochain épisode. Ils feront école. Et à l'époque, en matière de série, il n'y avait pas grand chose.

Mais sinon, oui, Dallas était une série effroyablement tarte.


Bonne remarque.

Je me suis mal exprimé.

Je voulais indiquer que ce qui faisait la renommée de cette série dans les milieux cultivés était justement le fossé entre sa célébrité (immense) et sa qualité (bien faible et résultant notamment de la pauvreté des moyens mis en œuvre).

Suis je plus clair ?

Quant à son succès dans les milieux populaires, peut il être explicable par le fait qu'elle présentait les Riches non comme des modèles inimitables de perfection morale et culturelle mais comme des gens simples, incultes, pas toujours très honnêtes mais uniquement dispensés de problèmes matériels ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 05 Nov 2017 16:53 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1381
Localisation : Belgique
Jerôme a écrit :
Quant à son succès dans les milieux populaires, peut il être explicable par le fait qu'elle présentait les Riches non comme des modèles inimitables de perfection morale et culturelle mais comme des gens simples, incultes, pas toujours très honnêtes mais uniquement dispensés de problèmes matériels ?

A l'époque, si une partie du public voulait voir une famille de gens simples vivant comme des parangons de vertus, elle avait déjà une série à sa disposition : La Petite Maison dans la prairie... :mrgreen:
La famille Ewings, c'est un peu l'antithèse de la famille Ingalls... Et les deux séries ont coexisté sur les petits écrans jusqu'en 1983.

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 05 Nov 2017 18:43 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1141
Il me semble que le succès de la série est beaucoup plus prosaïque : un mélange de soap opera et de suspense, un format par épisodes "interrompus" à partir de la deuxième saison (les fameux cliffhangers que j'évoquais plus haut, comme l'accident de Sue Ellen ou la "mort" de JR Ewing), des scénaristes qui suivaient les commentaires dans la presse et restaient attentifs aux réactions des téléspectateurs, la fascination pour une famille de puissants minée par le secret, etc.

Pas un produit calibré pour plaire, personne ne pouvait savoir que ça allait marcher du feu de Dieu jusqu'en Europe, mais une série qui a trouvé son public à l'époque et dont les producteurs ont orienté la ligne en s'adaptant aux remontées de leurs spectateurs.

Un public populaire ? Dans les années 80, qui regardait la télévision ? J'avoue ne pas avoir lu d'études à ce sujet. C'est un peu empirique, comme observation, mais dans ma famille de petite classe moyenne, on regardait Dallas. Au moins au début.

Aujourd'hui, indéniablement, la télévision touche tout le monde, avec ses séries de grande qualité - mon professeur de médiévale pour la préparation à l'agrégation regarde Game of Thrones et Vikings. Pas sûr qu'il aurait regardé Dallas en 1981 ;)

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La série télé Dallas
Message Publié : 05 Nov 2017 19:53 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 622
Je pense qu'il y a aussi un côté "conte de fée" moderne : on est chez les riches, les puissants, des rivalités familiales. Cela ressemble à la recette des contes de l'enfance (sans la perspective morale) mais adaptée au monde moderne. Puis, cela fait à la fois envie (la fortune) tout en "rassurant" (eh oui, l'argent ne fait pas le bonheur et leurs querelles sont celles que nous connaissons nous aussi).
Quant à l'équipement télévisuel, en 1975, 79,1% des Français ont une télévision, donc cela touche quand même une large majorité du public (http://www.persee.fr/doc/estat_0336-145 ... _58_1_1651).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB