Nous sommes actuellement le 16 Juil 2020 16:46

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Hollywood en 1969
Message Publié : 18 Août 2019 19:59 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3407
Localisation : Versailles
Actuellement sur les écrans :" once upon à time in Hollywood"

Je laisse de cité le scénario mais voudrais tout de même indiquer que l'on peut trouver dans ce film une idée de ce qu'étaient la fin des années 1960 en Californie. Hippies, Viêt Nam, Cadillacs, LSD et tabagie ! Une société qui refusait le simplisme moral des années 1950 sans vraiment savoir où elle allait.

La BA en VO ici : https://m.youtube.com/v/ELeMaP8EPAA


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 18 Août 2019 21:59 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1522
Localisation : Belgique
Rappelons que c'est un film de Quentin Tarantino....
Selon lui, Hitler et les principaux dignitaires nazis sont morts dans une salle de cinéma française, en 1944...

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 19 Août 2019 15:58 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Avr 2019 21:35
Message(s) : 58
Jerôme a écrit :
Actuellement sur les écrans :" once upon à time in Hollywood"

Je laisse de cité le scénario mais voudrais tout de même indiquer que l'on peut trouver dans ce film une idée de ce qu'étaient la fin des années 1960 en Californie. Hippies, Viêt Nam, Cadillacs, LSD et tabagie ! Une société qui refusait le simplisme moral des années 1950 sans vraiment savoir où elle allait.

La BA en VO ici : https://m.youtube.com/v/ELeMaP8EPAA


Pas mal j'irai voir ça.
On sera tout même à mon avis très loin du grand film culte concernant les USA de la fin des années 60: Forest Gump!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 19 Août 2019 16:34 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 710
Lord Foxhole a écrit :
Rappelons que c'est un film de Quentin Tarantino....
Selon lui, Hitler et les principaux dignitaires nazis sont morts dans une salle de cinéma française, en 1944...


Oui, dans celui-ci aussi il réécrit l'histoire selon ses fantasmes, mais avant cela, l'évocation de l'époque semble très fidèle, et les références cinématographiques de l'époque sont plaisantes (Steve McQueen, Western Spaghetti, etc).

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 19 Août 2019 16:39 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6858
Jerôme a écrit :
ce qu'étaient la fin des années 1960 en Californie. Hippies, Viêt Nam, Cadillacs, LSD et tabagie ! Une société qui refusait le simplisme moral des années 1950 sans vraiment savoir où elle allait.

J'ai entendu - il y a quelques années - Eddy Mitchell raconter qu'en Californie (LA, je crois) des jeunes lui avaient demandé : "Vous avez connu la Californie quand les gens n'étaient pas obèses... et qu'ils avaient le droit de fumer ? ça devait être génial !"
Sic transit...

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 19 Août 2019 16:40 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3407
Localisation : Versailles
Pierma a écrit :
Jerôme a écrit :
ce qu'étaient la fin des années 1960 en Californie. Hippies, Viêt Nam, Cadillacs, LSD et tabagie ! Une société qui refusait le simplisme moral des années 1950 sans vraiment savoir où elle allait.

J'ai entendu - il y a quelques années - Eddy Mitchell raconter qu'en Californie (LA, je crois) des jeunes lui avaient demandé : "Vous avez connu la Californie quand les gens n'étaient pas obèses... et qu'ils avaient le droit de fumer ? ça devait être génial !"
Sic transit...



Très drôle ! lol lol lol

Cela dit à Hollywood en 2019 , l'anorexie est une menace plus sérieuse que l'obésité :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 19 Août 2019 20:01 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1522
Localisation : Belgique
Pierma a écrit :
Jerôme a écrit :
ce qu'étaient la fin des années 1960 en Californie. Hippies, Viêt Nam, Cadillacs, LSD et tabagie ! Une société qui refusait le simplisme moral des années 1950 sans vraiment savoir où elle allait.

J'ai entendu - il y a quelques années - Eddy Mitchell raconter qu'en Californie (LA, je crois) des jeunes lui avaient demandé : "Vous avez connu la Californie quand les gens n'étaient pas obèses... et qu'ils avaient le droit de fumer ? ça devait être génial !"
Sic transit...

Je me méfierais quand même des clichés... Pour les Américains, les Français typiques sont moustachus et portent généralement des bérets et des marinières.... :mrgreen:
Et puis, Los Angeles, aussi, est réputé pour sa diversité ethnique, religieuse, et sa communauté homosexuelle... Ce n'est pas une cité remplie de clones de yankees blancs, protestants et conservateurs.

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 19 Août 2019 20:09 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6858
Je rapporte simplement le propos, il vaut ce qu'il vaut. (Cela dit, dans les reportages sur les USA, on se dit parfois que la malbouffe n'est pas un vain mot.)

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 19 Août 2019 22:14 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1522
Localisation : Belgique
Il semble, malheureusement, que les problèmes de malnutrition et d'obésité se rencontrent communément dans tous les pays occidentaux....
La faute étant que certaines couches de population défavorisées consomment des aliments bon marché mais de mauvaise qualité ( trop de sucre, trop de graisse, trop de sel, etc ).
On en arrive à un résultat qui peut paraître paradoxal pour certains : les gens des classes les plus aisées ne sont plus les « gros bourgeois » d'antan.... Au contraire, ils ont les moyens pour consommer des nourritures saines et avoir une bien meilleure hygiène de vie ! C'est donc chez eux que l'obésité est devenue rarissime !

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 20 Août 2019 11:39 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1399
Lord Foxhole a écrit :
Il semble, malheureusement, que les problèmes de malnutrition et d'obésité se rencontrent communément dans tous les pays occidentaux....
La faute étant que certaines couches de population défavorisées consomment des aliments bon marché mais de mauvaise qualité ( trop de sucre, trop de graisse, trop de sel, etc ).
On en arrive à un résultat qui peut paraître paradoxal pour certains : les gens des classes les plus aisées ne sont plus les « gros bourgeois » d'antan.... Au contraire, ils ont les moyens pour consommer des nourritures saines et avoir une bien meilleure hygiène de vie ! C'est donc chez eux que l'obésité est devenue rarissime !
J'étais aux USA en 2010 (NY/Arizona/Nevada/L.A./S.F.) :

1/ J'avais été étonné de voir peu d'obèses
2/ Le paradoxe, c'est qu'en déjeunant dans une pizzeria près de l'aéroport de Phoenix, et après avoir commandé 2 1/2 parts pour, à mes yeux, une pizza "normale", j'ai eu des parts énormes. 8-|

Un peu comme sur cette photo :

Image

lol

PS : en fait, les grosses là-bas, ce sont les bagnoles (même quand vous louez la plus petite voiture, c'est déjà une grosse caisse). :mrgreen:

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 20 Août 2019 14:32 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6858
Robert Spierre a écrit :
J'étais aux USA en 2010 (NY/Arizona/Nevada/L.A./S.F.) :

1/ J'avais été étonné de voir peu d'obèses
2/ Le paradoxe, c'est qu'en déjeunant dans une pizzeria près de l'aéroport de Phoenix, et après avoir commandé 2 1/2 parts pour, à mes yeux, une pizza "normale", j'ai eu des parts énormes. 8-|

Un peu comme sur cette photo :

lol

PS : en fait, les grosses là-bas, ce sont les bagnoles (même quand vous louez la plus petite voiture, c'est déjà une grosse caisse). :mrgreen:

Comme quoi - à propos des obèses - les médias et le ressenti sur place...

Concernant leurs voitures, à la télé je suis souvent stupéfait devant le volume que font maintenant certains de leurs SUV.
Pour une fois je ne suis pas certain que la mode chez nous suive la même direction... parce que dans des villes et des parkings européens ça devient quasiment impossible à garer !

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 20 Août 2019 18:09 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1399
Pierma a écrit :
Robert Spierre a écrit :
J'étais aux USA en 2010 (NY/Arizona/Nevada/L.A./S.F.) :

1/ J'avais été étonné de voir peu d'obèses
2/ Le paradoxe, c'est qu'en déjeunant dans une pizzeria près de l'aéroport de Phoenix, et après avoir commandé 2 1/2 parts pour, à mes yeux, une pizza "normale", j'ai eu des parts énormes. 8-|

Un peu comme sur cette photo :

lol

PS : en fait, les grosses là-bas, ce sont les bagnoles (même quand vous louez la plus petite voiture, c'est déjà une grosse caisse). :mrgreen:

Comme quoi - à propos des obèses - les médias et le ressenti sur place...

Concernant leurs voitures, à la télé je suis souvent stupéfait devant le volume que font maintenant certains de leurs SUV.
Pour une fois je ne suis pas certain que la mode chez nous suive la même direction... parce que dans des villes et des parkings européens ça devient quasiment impossible à garer !
Les USA c'est vraiment le pays de la bagnole, et ça, ça n'est pas un cliché.

Il ne faut pas oublier que c'est l'univers des grands espaces, d'où ce besoin, cette envie de rouler dans des voitures confortables (Les deux voitures que j'avais louées, à savoir une Ford et une Volkswagen, étaient pourvues de boîtes de vitesses automatiques). Tout est bien organisé, et les Américains sont de très bons conducteurs ; je me souviens avoir roulé quasiment pendant une heure avec, derrière moi, étalées sur une longue distance, des motos, des voitures qui respectaient comme moi les limitations de vitesse. Quand on a connu l' "anarchie" :mrgreen: du Moyen Orient, ça fait un choc... Je pense à toute la famille, 5/6 personnes (!) sur une petite moto (100 cm3), un gosse sur le réservoir, la maman en amazone qui tient son bébé dans les bras...

Concernant les "grosses" caisses, j'en ai vu un échantillon au Lac Powell (Arizona/Utah), sachant que les Ricains y débarquent avec leurs jetskis :

Image

PS : comme on est sur le topic Ciné, c'est là que furent filmées les premières scènes de "La Planète des Singes" (1968) :

Image

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 17 Nov 2019 19:19 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 284
Pierma a écrit :
Je rapporte simplement le propos, il vaut ce qu'il vaut. (Cela dit, dans les reportages sur les USA, on se dit parfois que la malbouffe n'est pas un vain mot.)


Pour être honnête, aujourd'hui, les taux d'obésités en France s'approchent de ceux que l'on peut voir aux USA.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 17 Nov 2019 20:31 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1522
Localisation : Belgique
Il est juste intéressant de noter qu'un sujet consacré à Hollywood à la fin des années 1960, s'est transformé en débat sur l'obésité....

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Hollywood en 1969
Message Publié : 17 Nov 2019 20:40 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 284
Robert Spierre a écrit :
Pierma a écrit :
Robert Spierre a écrit :
J'étais aux USA en 2010 (NY/Arizona/Nevada/L.A./S.F.) :

1/ J'avais été étonné de voir peu d'obèses
2/ Le paradoxe, c'est qu'en déjeunant dans une pizzeria près de l'aéroport de Phoenix, et après avoir commandé 2 1/2 parts pour, à mes yeux, une pizza "normale", j'ai eu des parts énormes. 8-|

Un peu comme sur cette photo :

lol

PS : en fait, les grosses là-bas, ce sont les bagnoles (même quand vous louez la plus petite voiture, c'est déjà une grosse caisse). :mrgreen:

Comme quoi - à propos des obèses - les médias et le ressenti sur place...

Concernant leurs voitures, à la télé je suis souvent stupéfait devant le volume que font maintenant certains de leurs SUV.
Pour une fois je ne suis pas certain que la mode chez nous suive la même direction... parce que dans des villes et des parkings européens ça devient quasiment impossible à garer !
Les USA c'est vraiment le pays de la bagnole, et ça, ça n'est pas un cliché.

Il ne faut pas oublier que c'est l'univers des grands espaces, d'où ce besoin, cette envie de rouler dans des voitures confortables (Les deux voitures que j'avais louées, à savoir une Ford et une Volkswagen, étaient pourvues de boîtes de vitesses automatiques). Tout est bien organisé, et les Américains sont de très bons conducteurs ; je me souviens avoir roulé quasiment pendant une heure avec, derrière moi, étalées sur une longue distance, des motos, des voitures qui respectaient comme moi les limitations de vitesse. Quand on a connu l' "anarchie" :mrgreen: du Moyen Orient, ça fait un choc... Je pense à toute la famille, 5/6 personnes (!) sur une petite moto (100 cm3), un gosse sur le réservoir, la maman en amazone qui tient son bébé dans les bras...

Concernant les "grosses" caisses, j'en ai vu un échantillon au Lac Powell (Arizona/Utah), sachant que les Ricains y débarquent avec leurs jetskis :

Image

PS : comme on est sur le topic Ciné, c'est là que furent filmées les premières scènes de "La Planète des Singes" (1968) :

Image


Je dois dire que c'est ce qui me fait rêver avec les USA : ces grandes étendues, cette impression de liberté. Les USA c'est 50 pays qui parlent la même langue (pays qui peut être entendu au sens premier : la "localité", le pagus), c'est un pays grand comme un continent. En Europe on ne peut pas ressentir ça, la densité de la population est élevé et on parle dans presque chaque pays un langue différente.
Moi ça m'avait aussi frappé quand j'avais lu la biographie de Ronald Reagan de Françoise Coste (que je recommande chaudement) : après ses études il avait pris sa voiture, et il est parti de l'Illinois à la Californie pour commencer à faire de la radio puis du cinéma comme vous le savez. Je ne sais pas vous, mais ça me fait rêver, car j'adore la voiture qui procure une vraie sensation de voyage (contrairement à l'avion par exemple).

Dans les années 60, cet idéal devait encore exister, probablement encore un peu aujourd'hui (mais moins où même aux USA les impératifs écologiques existent, quoiqu'on en pense ça fait partie de notre époque aussi).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB