A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 24 Sep 2018 16:37

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 284 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17 ... 19  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 25 Déc 2012 18:34 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 211
Personnellement, j'ai bien aimé l'actrice. Pas jolie, mignonne, mais un charme avec lequel elle joue. On a souvent exagéré la beauté de Cléopâtre. Elle avait surtout un charme, un charisme, une connaissance des hommes qui la faisaient d'elle une redoutable séductrice, mais aussi comme vous le dites une grande culture (ce qu'on ne voit pas dans la série, c'est vrai).
La propagande a souvent exagéré l'amour d'Antoine pour Cléopâtre. Antoine devait aimer sincèrement cette femme, là-dessus aucun souci. Néanmoins ce n'est vraiment qu'à la fin qu'il perd sa lucidité, mais sinon, toute sa politique était cohérente : il voulait être le maitre de Rome, il voulait être le nouvel Alexandre (campagne contre les parthes), il voulait faire de l'Orient le pôle d'un Empire en devenir. Et ce sont ces facteurs qui l'ont conduits vers Cléopâtre, et non elle qui a conduit le triumvir à agir ainsi. Mais à la fin, il s'est perdu, il n'a pas eu les nerfs qu'il fallait lorsque Cléopâtre s'est enfui à Actium, lui qui savait prendre des décisions rationnel quand il fallait (sa retraite après la défaite de Mutina en est la preuve: ses généraux voulaient continuer, il pouvait gagner c'est vrai, mais lui avait compris les risques et a préféré sauver son armée). Dans la série, ils se sont sûrement inspiré des textes romains (Plutarque, Appien, Dion Cassius), qui ne dressent pas un beau portrait de la reine d'Egypte. Personnellement, je me base toujours sur les deux sources que j'ai cité, je n'ai pas connu ces gens personnellement. lol

Du reste, dans la série, j'adore quand Antoine Cléopâtre se disputent. :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2012 2:16 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 211
Une autre scène que j'aime beaucoup, bien que fausse historiquement, ce sont les retrouvailles entre Atia et Marc Antoine (lorsque ce dernier est dans ses quartiers d'hiver après Mutina). Je trouve que paradoxalement, si elle est purement fictive, elle met en valeur un trait juste du vrai Marc Antoine : il a toujours su allier amour et intérêt. Dans la série on ne doute pas qu'il aime réellement Atia, et on ne doute pas que cette dernière l'aime. Mais elle a besoin de la protection de cet homme (dans une société aussi ancienne, c'est même presque une lapalissade de relever qu'une femme recherchait la protection d'un homme), et lui, comme elle vient d'une famille patricienne, ça rehausse son prestige. De plus, à ce moment-là, Atia sert d'élément réconciliateur entre Antoine et Octave.

J'aime bien Atia, même si elle est plus proche de Fulvia que de la vrai Atia. Mais j'aurai aimé que les scénariste la fassent mourir au même moment que la vrai, et que pourquoi pas, cela serve de prétexte pour que la rivalité entre Octave et Antoine renaisse, ce-dernier n'ayant plus de raison d'être ami avec Octave (si ce n'est politiquement).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Déc 2012 2:50 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Août 2007 11:04
Message(s) : 544
Localisation : Göbekli Tepe
Commode-le-clément a écrit :

J'aime bien Atia, même si elle est plus proche de Fulvia que de la vrai Atia. Mais j'aurai aimé que les scénariste la fassent mourir au même moment que la vrai, et que pourquoi pas, cela serve de prétexte pour que la rivalité entre Octave et Antoine renaisse, ce-dernier n'ayant plus de raison d'être ami avec Octave (si ce n'est politiquement).


Cela nous aurait privés de la très belle scène finale de la deuxième saison où le regard d'Attia, lors du triomphe d'Octave, en dit long sur ce que Rome et elle-même ont perdu :wink: .

_________________
"Passa corselet d'or Et luisant haubert, Mit heaume sur sa tête En main prit une épée. Se jeta sur l'épée, Et s'écroula, blessée."
« Je parle espagnol à Dieu, italien aux femmes, français aux hommes et allemand à mon cheval. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Déc 2012 0:19 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 211
Esther a écrit :
Commode-le-clément a écrit :

J'aime bien Atia, même si elle est plus proche de Fulvia que de la vrai Atia. Mais j'aurai aimé que les scénariste la fassent mourir au même moment que la vrai, et que pourquoi pas, cela serve de prétexte pour que la rivalité entre Octave et Antoine renaisse, ce-dernier n'ayant plus de raison d'être ami avec Octave (si ce n'est politiquement).


Cela nous aurait privés de la très belle scène finale de la deuxième saison où le regard d'Attia, lors du triomphe d'Octave, en dit long sur ce que Rome et elle-même ont perdu :wink: .


Oui c'est vrai, j'avais oublié, et même si j'aime pas l'idée qu'elle assiste au triomphe de son fils (vu qu'en vrai elle est morte), je trouve ça poignant lorsqu'elle voit Antoine et Cléopâtre mort, "défilé" en vaincu au triomphe. :-|

Rien à dire, on peut critiquer les erreurs, mais ça reste une très belle série. Dommage qu'il n'y ait que deux saisons, on aurait peut-être pu voir la campagne d'Antoine contre les parthes, par exemple.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Jan 2013 15:43 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 09 Mars 2012 23:07
Message(s) : 85
Localisation : Thélème
HBO avait prévu de faire plus de saison, et même de poursuivre jusqu'au règne de Tibère. Mais la chaîne pensais que que la série coûtait trop cher.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Jan 2013 20:48 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Juil 2007 13:23
Message(s) : 379
Localisation : Tours
D'ailleurs la saison 2 est en fait le rassemblement en une saison de la 2ème et de la 3ème initialement prévues.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mars 2013 23:26 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Nov 2004 21:18
Message(s) : 33
Localisation : Paris
J'ai adoré la série. Enfin une Rome telle que je l'imaginais, à mile lieues des péplum.
J'ai lu avec attention cette discution. Merci chers érudits d'avoir répondu à toutes les questions que je me posais concernant la véracité de certaines scènes ou personnages.

Beaucoup aimé Marc-Antoine: la star de l'époque !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2013 14:04 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Déc 2013 13:24
Message(s) : 287
Bonjour !

J'ai finalement vu cette série et elle m'a quand même laissé sur ma faim... En fait, je l'ai trouvée très inégale. Certaines choses sont vraiment positives : le jeu de la majorité des acteurs (sauf Cléopâtre en personnage ridicule et à moitié débile), le rendu des rues de Rome (genre milieu interlope).

D'autres, par contre, sont franchement mauvaises. Sur le plan historique, ce n'est pas aussi terrible que ce qu'on attendait, mais il y a quand même quelques grosses bêtises. Et ça commence dès la première phrase de l'épisode I, lorsque le narrateur présente la situation de Rome en parlant de la pauvre plèbe et du patriciat. Au dernier siècle de la République, la distinction d'ordres entre plèbe et patriciat n'était presque plus pertinente, remplacée par une distinction politique entre optimates et populares ou sociale entre riches et pauvres. La série, et c'est dommage, répand donc l'habituelle confusion que beaucoup font entre plébéiens, populares et pauvres. Dans la réalité, les choses étaient plus compliquées : il y avait des plébéiens optimates (Caton, Cicéron...) et des patriciens populares (César, Clodius...) Bref, la distinction plèbe/patriciat n'a presque plus aucune importance à ce moment de l'histoire romaine.

Autre chose qui m'a gêné: l'importance de la place artificiellement accordée aux femmes dans la série. Du coup, c'est l'arroseur arrosé. Les scénaristes ne pouvaient décemment pas donner une trop grande importance politique à ces femmes, la ficelle aurait été trop grosse. Ils ont donc décidé de leur faire jouer leur rôle en coulisses, tout en intrigues. Ce qui fait qu'on finit par ne plus les supporter ! Dans les premiers épisodes, ça passe encore, mais au bout d'un moment, on en a marre de voir ces mégères intrigantes et ces harpies laissent une impression très négative. A vouloir être trop féministe, on finit par desservir la cause du féminisme et des femmes... C'est le cas de cette série.

Trop de scènes de sexe également. Parfois, ça apporte à l'ambiance, mais parfois, c'est totalement gratuit et on se demande pourquoi les scénaristes ont pondu certaines scènes.

Au final, malgré certains (très) bons moments, j'ai été assez déçu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Fév 2014 8:43 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2010 19:23
Message(s) : 106
Localisation : Fin de la Terre
Très bonne surprise en découvrant cette série. J'en suis à finir la saison 1 et je trouve que la série est très bien équilibrée. Si on a du mal à accrocher avec les 2-3 premiers épisodes (notamment avec le suivi des 2 légionnaires), par la suite, on est véritablement transporté par le rythme de la série, et là l'histoire de Vorenus et Pullo prend toute sa place. Cela donne un côté humain marqué, ce qui est trop souvent absent dans les séries de ce genre. Si on peut noter quelques accrocs, on dénote en général un véritable souci d'historicité de la part de la production.
L'époque choisie est classique, mais pertinente du point de vue des bouleversements profonds qui affectent la société.
Je n'en attends pas moins avec la saison 2, et l'entrée sur le devant de la scène d'Octave, don on perçoit déjà son cynisme :wink:

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Alexandre le Grand

"Le meilleur moyen de tenir sa parole est de ne jamais la donner" Napoléon Bonaparte


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Mai 2014 7:05 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 17 Juin 2013 18:20
Message(s) : 527
Je commence à regarder cette série, une petite décennie après l'ouverture de ce fil...

Episode 1.
1° Je ne comprends pas pourquoi Cicéron, seul de tous les sénateurs, n'est pas en toge.
2° Je constate qu'il est épilé sous les bras.
3° Apparemment, pas de président de séance au Sénat : parle qui veut.
4° Une dame romaine de l'aristocratie qui se met nue : pas de soutien-gorge, par contre une culotte très seyante.
5° La brutalité des relations entre maître et esclave domestique : "Ramène mon fils vivant, sinon tu porteras un collier fait avec les yeux de tes enfants". Et, ce même esclave quand il touche son maître qui s'endort à cheval se fait rabrouer : "Ne me touche plus jamais".
6° L'étonnante absence de liberté d'une jeune femme de l''aristocratie. Sa mère veut qu'elle épouse Pompée, donc elle divorce sur le champ de son mari (qu'elle aime), et on l'offre à Pompée, lequel ne lui demande pas quels sont ses sentiments.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Mai 2014 11:46 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1847
jovien a écrit :
Je commence à regarder cette série, une petite décennie après l'ouverture de ce fil...
Episode 1.
3° Apparemment, pas de président de séance au Sénat : parle qui veut.
Si je ne me trompe pas, c'est le doyen qu'on peut découvrir dans l'épisode 2, dans un fameux "bordel" au Sénat d'ailleurs qui aura pour (lourde) conséquence de...
Je vous laisse découvrir. :mrgreen:

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Mai 2014 18:38 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 17 Juin 2013 18:20
Message(s) : 527
épisode 2.

Le baise-main existait.
On applaudissait.
La brutalité éventuelle des relations entre le père de famille et sa femme, sa fille...
La brutalité de la relation entre militaires et civils l'officier romain qui nique la bergère, devant toute son unité).

J'au hâte de voir une scène on verra un homme aux gogues. Avec quoi se torchait-il ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Mai 2014 19:41 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 09 Fév 2014 13:38
Message(s) : 160
C'est assez singulier de voir renaître ce topic sur la série Rome.
Je viens de regarder pour la 3e fois cette série que je possède en DVD

J'ai lu quelques posts (parmi les 14 pages!) dont les avis sont partagés (avec tout de même une grande majorité de personnes plutôt favorables et séduites par cette série)

Mon plus grand regret est sans doute la fin. Comme j'aurai aimé voir une suite !

Des erreurs historiques certes...la plus flagrante est l'utilisation des bougies et des verres de couleur bleu (Fin IIe- début IIIe).
Des personnages falots comme Cicéron, Brutus ou Marc Antoine (alors que vous savez comme moi qu'ils étaient à leur époque de grands rhétoriciens et lettrés..) Je n'insiste pas sur d'autres passages mais m'inscrit en faux sur une prétendue moralité dans les relations.
A cette époque, même la religion n'était pas basée sur les mythes (contrairement aux grecs, les romains vivaient la démesure) mais sur des pratiques rituelles ancestrales et presque familiales (bien montré dans cette série avec autel aux dieux lares, dieux étrangers, cultes des ancêtres etc..)

Bref, j'ai lu beaucoup de vos commentaires et de me dire alors qu'une certaine idéalisation de l'époque romaine existait encore...Dans cette série, c'est la violence qui domine, vous l'avez vue... Cela correspond à une triste réalité. La vie n'a pas d'importance à tous les niveaux...En revanche on ne tue pas impunément (c'est le propre de l'impérium) ce qui laisse à penser à en société duale (bien montrée ici entre patriciens et plébéiens) qui ne se côtoyait peu. Quel fossé entre la suburna (et l'Aventin) et les familles aristocratiques ! Chaque fois que c'est possible, la série le montre très bien à mon avis. Remarquez même le statut des esclaves (entre ceux proches de leurs maîtres et ceux que ne sont que des instruments vivants et muets par leur condition).
En somme, il y aurait tant à dire...Paul Veyne pourrait vous expliquer que mêmes les scènes de sexe n'ont rien de choquantes...

Cette série est surtout une réalisation de qualité qui rompt avec une idéalisation ou une dépréciation excessive de l'époque romaine.

Bien à vous et merci d'avoir synchronisé votre curiosité avec la mienne. :P
Ps : aux "gogues" comme vous dites il y avait une véritable éponge libre service ! Rare sont ceux qui se font castrer...mais un lieu public d'échanges à part entière dans une odeur "semi-nauséabonde". Le cloaque assurait le renouvellement de l'eau via le Tibre pour Rome...Hahahahaaha


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Mai 2014 21:30 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 17 Juin 2013 18:20
Message(s) : 527
SLG a écrit :

Des erreurs historiques certes[/b]...la plus flagrante est l'utilisation des bougies et des verres de couleur bleu (Fin IIe- début IIIe).

Ps : aux "gogues" comme vous dites il y avait une véritable éponge libre service ! Rare sont ceux qui se font castrer...mais un lieu public d'échanges à part entière dans une odeur "semi-nauséabonde". Le cloaque assurait le renouvellement de l'eau via le Tibre pour Rome...Hahahahaaha


Les gogues, je les ai vus ds la BD Murena, mais j'aimerais voir ça de plus près...
La bougie, c'est médiéval, non ?
Les verres de couleur bleue, il n'y en avait pas ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2014 23:59 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 17 Juin 2013 18:20
Message(s) : 527
L'esclave de Pompée qui a le nom de son maître tatoué sur le crâne, on se demande pourquoi ça n'était pas généralisé.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 284 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17 ... 19  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB