A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 22 Mai 2019 17:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 678 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 41, 42, 43, 44, 45, 46  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 15 Mai 2019 20:04 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 156
(au passage, explication par l'image du logo Citroën:)
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Mai 2019 20:26 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7996
Sous cet angle on comprend bien comment ça peut transmettre plus de puissance/couple : avec la taille en biseau, il y a plusieurs lames d'engrenage engagées en même temps. (et conséquence logique : ça doit aussi être plus résistant à l'usure.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2019 7:45 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 156
Pourquoi est-il courant de voir sur les montres anciennes ayant un chronographe des graduations toutes les 3 minutes (à 3, 6 et 9 min sur le petit cadran de droite)?
Il faut préciser que la raison d'être de cette fonction tenait aux années 50, 60 et 70, et n'a plus lieu d'être aujourd'hui.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2019 11:27 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7996
Darwin1859 a écrit :
Pourquoi est-il courant de voir sur les montres anciennes ayant un chronographe des graduations toutes les 3 minutes (à 3, 6 et 9 min sur le petit cadran de droite)?
Il faut préciser que la raison d'être de cette fonction tenait aux années 50, 60 et 70, et n'a plus lieu d'être aujourd'hui.

Un rapport avec la durée (ou les durées) d'un évènement sportif ?

ou d'un autre évènement ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2019 12:14 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 581
Darwin1859 a écrit :
Pourquoi est-il courant de voir sur les montres anciennes ayant un chronographe des graduations toutes les 3 minutes (à 3, 6 et 9 min sur le petit cadran de droite)?
Il faut préciser que la raison d'être de cette fonction tenait aux années 50, 60 et 70, et n'a plus lieu d'être aujourd'hui.

C'était pour chronométrer quand on téléphonait...3 minutes devait correspondre à une taxe de base téléphonique à l'époque. Et le téléphone c'était cher ! C'est vrai que tous les chronographes de poignet avait cette graduation sur le petit compteur de minutes dans les années '50 et '60.

Edit : une explication assez claire trouvée sur le net :

"Le prix de chaque conversation est donc fonction de la distance et de la durée, sachant que la durée minimale facturée est de 3 minutes, et ce par multiple de 3 minutes indivisibles, sachant que toute période de 3 minutes commencée est due entièrement. Dans ce système à Unités de Conversation, l'intervalle de taxation est donc toujours fixé (à 3 minutes) ; ce qui varie est le prix facturé de cet intervalle en fonction de la distance (La Taxe Unitaire)."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2019 12:59 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 156
Exact. Dans les cabines téléphoniques il fallait remettre une pièce toutes les 3 minutes. C'est à vous Gérard!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2019 15:28 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 581
Pour ces taxes téléphoniques je me suis toujours demandé si ce système de durée de 3 minutes avait fait l'objet d'un standard (ou même peut-être d'une norme) à l'échelle au moins européenne et sinon internationale.

Simplement parce que les chronos sur lesquels on trouvait ces graduations "3 minutes" étaient aussi bien suisses que français ou allemands. Et je n'ai jamais vu des graduations d'autres durées, sauf pour des trucs très spécifiques (chrono pour régate par exemple). S'il y avait eu d'autres systèmes pour les taxes téléphoniques (pour les US par exemple) les fabricants suisses se seraient fait un plaisir de faire des modèles export spécialement pour eux... ;)

Pour ceux qui n'ont jamais fait attention à ce détail, ci-dessous un exemple où on voit bien les graduations 3/6/9 sur le petit compteur de minutes.

Pour la suite je vais réfléchir un peu (je n'ai pas d'idée vraiment précise pour le moment).

Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2019 18:12 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 156
Je réponds sur la norme de trois minutes des compagnies de téléphone: c'était le cas aux Etats-Unis et en Europe, trois minutes étant considéré comme une durée minimale. Ces chronographes se sont répandus avec l'essor des compagnies aériennes transcontinentales et intercontinentales. C'était notamment une fonction intéressante pour les appels longue distance des businessmen qui voyageaient beaucoup, et les pilotes et personnel des compagnies aériennes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2019 21:26 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7996
Cette règle des 3 minutes est restée en vigueur très longtemps, jusque dans les années 90, je pense. En revanche, à cette époque, passé le forfait de 3 minutes, il me semble que la tarification se faisait minute supplémentaire par minute supplémentaire.

lorsque j'étais consultant en organisation (spécialement industrielle) j'ai fait pas mal de missions avec des gens des différentes fonctions techniques de France Télécom, dont une partie pour des réorganisations anticipant la privatisation.

Il me semble qu'à un moment - ce serait donc autour de 1995 - des copains et collègues consultants en "management de projets" on eu à planifier le basculement vers une tarification "à la seconde", qui était imposée par l'autorité de tutelle - peut-être dans la logique d'ouverture à la concurrence - de façon que le client paie exactement la durée qu'il avait consommée. (Basculement qui impliquait comme toujours une flopée de directions techniques, et également informatiques et "comptables" - mesure des durées d'appel, stockage de ces données et facturation.)

Peu après, ils ont eu à gérer le basculement vers la numérotation à dix chiffres.

Je me permets un petit HS perso, pour évoquer la complexité technique de France Télécom. (Les gens non intéressés peuvent zapper.)

A titre anecdotique, aller bosser avec les gens des directions techniques... il faut imaginer...

(transmission, commutation, réseaux, environnement technique des centraux téléphoniques - alimentations électriques, climatisation, télésurveillance et télémaintenance des mini-centraux "non habités" - et même "production", ce qui pour des raisons historiques désignait chez FT la création de nouvelles lignes : dans les années 60, le gros boulot chez FT c'était d'équiper la France, et donc de "tirer des lignes", alors qu'en 95 le métier de FT c'était en réalité de "produire" de la communication téléphonique, mais le terme "production" était resté attaché au tirage de lignes... et à leur remise en état après catastrophes climatiques. Et oui, les gens de "la prod" disposaient de deux trains comprenant le gite, le couvert et le matériel d'intervention... ainsi qu'un wagon-salle de réunion !)

Bref, au démarrage, il m'a fallu 4 ou 5 missions en appui d'un consultant qui bossait avec eux depuis longtemps, parce que côté langage technique, abréviations et sigles c'était fou. (chaque métier a son langage, mais à ce point je n'ai jamais vu. Rien que l'organigramme de FT, et de ces fonctions en particulier, m'a pris plusieurs jours.) Donc au début, quelques belles journées à ne RIEN comprendre de ce qui se discutait : j'étais en réunion avec des Hébreux ! :mrgreen:
Et au début toujours, quand ils prenaient le temps d'expliquer au petit nouveau... je ne captais RIEN de l'explication ! 8-| Inoubliable !

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Mai 2019 22:29 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 156
lol Merci de ces souvenirs. J'ai assisté à ce genre de conversation où il faudrait un dictionnaire, le temps de comprendre acronymes et jargon.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Mai 2019 9:48 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 877
Darwin1859 a écrit :
lol Merci de ces souvenirs. J'ai assisté à ce genre de conversation où il faudrait un dictionnaire, le temps de comprendre acronymes et jargon.


Idem. La plupart des métiers créent "naturellement" du jargon. Parce qu'un mot, un terme, un acronyme servent à remplacer une proposition de plusieurs mots, voire des phrases entières. Cela permet des conversations plus rapides ... entre professionnels de la profession (comme dirait Coluche), mais cela rend ces conversations opaques à ceux qui ne font pas partie du groupe et qui n'ont pas les codes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Mai 2019 16:53 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7996
Léonard59 a écrit :
Darwin1859 a écrit :
lol Merci de ces souvenirs. J'ai assisté à ce genre de conversation où il faudrait un dictionnaire, le temps de comprendre acronymes et jargon.


Idem. La plupart des métiers créent "naturellement" du jargon. Parce qu'un mot, un terme, un acronyme servent à remplacer une proposition de plusieurs mots, voire des phrases entières. Cela permet des conversations plus rapides ... entre professionnels de la profession (comme dirait Coluche), mais cela rend ces conversations opaques à ceux qui ne font pas partie du groupe et qui n'ont pas les codes.

Je pense que plus c'est un domaine technique et plus c'est opaque. Ce n'est que mon avis, mais ça correspond assez à ce que j'en ai vu.

Des commerciaux peuvent toujours frimer, des DRH se gargariser de concepts, c'est rien à côté de techniciens qui parlent d'un central téléphonique. Ou d'un réacteur et de son environnement, pour Léonard, ça doit être quelque chose !
Et pour Dalgonar, je pense que des militaires qui font du "remue-méninge" (pour une fois le mot français est meilleur) sur la préparation d'une OP, ou même d'une manoeuvre, ça doit léviter à haute altitude aussi. lol

Un truc marrant, en organisation d'entreprise, c'était qu'il fallait systématiquement neutraliser les deux fonctions bloquantes, celles qui jargonnent à fond pour te dire que changer est impossible : le directeur informatique (qui te balance une salade de termes techniques pour appuyer sa démonstration) et le comptable, ou directeur financier, qui emploie le même procédé. (mais le truc c'est que les autres membres du groupe les connaissent, savent que ça rate jamais, et donc ils vont les aligner en les rappelant à un peu de mesure :"Tu vas pas nous dire qu'on peut pas réimplanter l'atelier parce que tu peux pas déplacer des PC ! Un réseau ça peut évoluer, non ?)

Mais je crois qu'on a tous connu ce genre de "bloqueurs" professionnels ! :rool:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Mai 2019 22:47 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 877
Pierma a écrit :
Je pense que plus c'est un domaine technique et plus c'est opaque.


En fait, les hommes arrivent à mettre de la technique partout. Les métiers en contact avec le public créent aussi des jargons, mais ce jargon "infuse" vers la société civile. Tandis que les métiers qui ne sont pas en contact avec d'autres groupes ne voient pas leur jargon être adoptés par d'autres qu'eux. En fait, je pense que l'opacité est inversement proportionnelle à l'ouverture du groupe. Plus il est fermé et plus son jargon restera spécifique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Mai 2019 23:21 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7996
Léonard59 a écrit :
En fait, je pense que l'opacité est inversement proportionnelle à l'ouverture du groupe. Plus il est fermé et plus son jargon restera spécifique.

Tiens, c'est pas faux... (Je pense à certaines formes d'argot qui constituent un véritable langage secret. L'argot des bouchers parisiens, par exemple.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Mai 2019 7:36 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 581
Bon, après quelques cogitation je pense avoir une idée pour la suite de ce quizz... ;)

"Je suis indubitablement un inventeur dont l'invention a réellement été utilisée. Mais elle n'a laissé finalement que très peu de traces dans l'histoire et ce n'est ni pour cette invention ni pour des aspects techniques ou scientifiques que je suis bien connu des historiens !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 678 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 41, 42, 43, 44, 45, 46  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB