A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Nov 2017 16:39

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 04 Août 2014 15:33 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1550
Localisation : Lyon-Vénissieux
Le Minitel a été lancé au début des années 1980 et pendant longtemps n'a pas été modernisé ou a été modernisé très lentement.
Pourquoi France Telecom n'a pas rapidement modernisé le Minitel tout au long des années 1980 ?
Il aurait pu peut-être ensuite résister à la concurrence d'Internet....
(en restant dans la limite chronologique du forum qui est 1991)

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Août 2014 15:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6068
Moderniser le Minitel cela revient à inventer Internet ! :mrgreen:

Il aurait fallu le rendre compatible à la norme HTML (lorsqu'elle est sortie) pour un coût de fabrication nettement inférieur à celui des PC. Partant d'un écran 80 caractères noir et blanc, et d'une machine assez rudimentaire, ce n'était pas gagné.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Août 2014 17:06 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3646
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Disons que c'était une technologie totalement différente ! qui était en avance à l'époque ,mais qui est vraiment rendue obsolète rapidement0 En fait il y avait autant de différence entre minitel et internet qu'entre le téléphone à manivelle et les smartphones

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Août 2014 17:31 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4493
Localisation : Allemagne
Les Allemands qui venaient en France étaient très admiratifs devant notre Minitel, car ils n'en avait pas en Allemagne. Je me suis toujours demandé pourquoi ils n'avaient pas trouvé un moyen pour l'adopter, alors qu'ils avaient une économie florissante. J'ai une hypothèse personnelle, mais elle n'engage que moi. Est-ce que les milieux scientifiques allemands n'avaient pas eu vent des recherches américaines concernant Internet et ils attendaient sa venue en Europe, ne voulant pas investir dans le Minitel qui allait être dépassé. Dites moi si je me trompe :rool:

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Août 2014 17:49 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15478
Localisation : Alsace, Colmar
Le Minitel était en avance sur son temps. tellement en avance que l'on s'est endormi sur nos lauriers. Du coup, lorsque le minitel a commencé à perdre des parts de marché, il était trop tard pour le moderniser. En fait, avant même la mise en place du minitel en France, il y avait des travaux pour la mise en réseau de centres d'informatique. Pas mal de monde pensait que c'était l'avenir. Les français furent les premier à mettre quelque chose à disposition du grand public. Il y avait pas mal de désavantages. Par exemple, c'était un système relativement fermé. Il y avait bien une prise permettant de le connecter à un PC, mais le taux de transfert d'un fichier était prohibitif. Il valait mieux le mettre sur une disquette ou une cassette et l'envoyer par la poste. Plus rapide et surtout nettement moins cher.

Il y eût plus tard des programmes qui permettaient d'avoir accès au servie minitel depuis un PC. Des programmes émulateurs de Minitel. Mais, c'était assez galère pour une utilisation loin de ce que permettait l'internet de l'époque.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Août 2014 18:07 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1351
Localisation : Val de Marne
Elgor a écrit :
Disons que c'était une technologie totalement différente ! qui était en avance à l'époque ,mais qui est vraiment rendue obsolète rapidement

Tout à fait.
Le minitel utilisait le réseau Transpac et le protocole X25. Internet utilise TCP/IP.
X25 permet une connexion plus fiable, mais plus lente.

En 1980, le minitel 1 reçoit des données à 1200 bits par seconde.
En 1985 apparait le minitel 2 qui peut recevoir des données à 9600 bits par seconde (norme V23).

Internet à ses début offrait des vitesses comparables. Je me souviens de mon premier modem à 1200 bit/s.
En 1989 apparait la norme V32 permettant d'atteindre 9600 bit/s.
En 1998 apparait la norme V90 permettant d'atteindre 56000 bit/s.

Donc, vers 2000, on a d'un côté 1200 bit/s, et de l'autre 56.000 bit/s. De plus, l'ADSL commençait, et promettait des vitesses bien plus grandes encore.

En plus du problème du choix du réseau, il y a celui du choix de la distribution gratuite du minitel. Malgré la sortie des minitels version 2, 5, 10, etc. c'est le minitel 1 qui est resté le plus commun, jusqu'à la fin. Il est difficile et couteux d'échanger beaucoup de matériel.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Août 2014 22:32 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 415
Pour essayer de répondre à la question initiale, oui (souvenirs persos) vers les débuts d'Internet les PTT (la partie télécom dépendait du ministère et n'était pas encore privatisée) avaient envisagé un successeur au Minitel sous la forme d'un "terminal internet" mais (heureusement) y a bien vite renoncé. Il aurait fallu en fait créer un terminal intelligent spécifique mais très simplifié avec écran bit map, fenêtrage, souris et très peu cher.

Car à l'époque, les PC n'étaient pas répandus, pas standardisés et encore très chers. Les réseaux locaux haute vitesse existaient mais ne concernaient que des milieux professionnels (réseau de la recherche par exemple). Les réseaux téléphoniques étaient spécifiques et n'avaient aucun rapport avec les réseaux informatiques et tout ça fusionnera bien plus tard. Et pour couronner le tout c'était la guerre des standards et des normes dans les protocoles réseau. Bref c'était un terrain très mouvant...

L'expérience Teletel peut être considérée comme une grande réussite française mais il faut voir qu'elle est due en grande partie à une volonté et un soutien financier très important de l'état pour démarrer le service. Il s'agissait de mettre gratuitement un minitel dans chaque foyer et de ne pas faire payer l'accès au service (pas d'abonnement comme par exemple le Prestel anglais concurrent) mais de taxer à la consommation.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2014 6:41 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2577
On a tout de suite perçu les insuffisances du Minitel. Dès ses débuts, je l'ai personnellement utilisé comme modem, à partir d'un Apple II pour me connecter, via Transpac et un "bidouillage" électronique, aux multiples BBS qui permettaient déjà des échanges "peer to peer", puis aux premiers vrais sites Internet, ceux de trois universités américaines. Le Minitel n'était pas conçu pour des échanges de fichiers, de sons ou d'images, Internet a logiquement gagné.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2014 7:32 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 415
Teletel (et son terminal Minitel) était résolument un service "grand public" conçu dans les années '70 bien avant l'accès d'internet au grand public. C'était vu comme un terminal de consultation à domicile et il n'aurait été guère envisageable d'y incorporer d'autres fonctionnalités. Non pas que les spécialistes n'y ait pas pensé ni à cause de coûts prohibitifs mais simplement parce qu'il était conçu comme une extension du téléphone et pas du tout comme un terminal informatique (les premiers minitels avait un clavier... alphabétique !). Et comme dit plus haut les réseaux téléphoniques ne rejoindront les réseaux informatiques que nettement plus tard une fois que les consensus auront été établis autour des normes et standards (par ex. TCP/IP) et que la haute vitesse (ADSL) atteigne réellement le domicile du grand public.

Mais ce qu'il faut voir c'est que cette expérimentation Teletel a été autant et surtout une expérience "sociale" permettant de tester en grandeur réelle l'impact de tels services sur le grand public. Il y avait bien sûr à l'époque pas mal de bidouilleurs sur des tas de micro (c'était avant les Macs et IBM PC) et je m'amusais beaucoup aussi avec ça :wink:. Mais ça ne touchait pas vraiment beaucoup de monde, peut-être quelques pourcents des foyers français. Alors que le minitel allait vraiment atteindre l'utilisateur chez lui (intrusion !). Cela préfigurait un peu les idées des années '50 qui pressentait à la fois le besoin et l'importance que prendrait l'ordinateur central (qui détiendrait l'information) en même temps qu'une crainte de l'inhumanité qui pouvait en résulter (on retrouve souvent ces thèmes dans les bouquins de SF de l'époque).

Je dirais même que si l'adsl puis internet ont pu se déployer à coup sûr c'est aussi parce qu'il y avait eu auparavant des expérimentations comme Teletel/Prestel...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2014 8:29 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 2153
Localisation : Paris
A lire sur le sujet : http://www.inaglobal.fr/telecoms/articl ... -linternet

Plutôt intéressant, assez complet avec de nombreux chiffres et données, et surtout ludique !

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2014 9:00 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1052
A la base, internet et minitel ont été conçus dans deux esprits très différents. Le minitel a été réalisé dans la tradition française de la centralisation : le réseau était mis en place, entretenu, géré et contrôlé par France Telecom, à l'origine une administration, unique fournisseur d'accès et hébergeur. Quoique les services proposés pussent être interactifs, ils étaient, dans l'esprit des concepteurs, orientés du fournisseur en direction de l'utilisateur. Il n'était pas prévu, par exemple, que le simple particulier eût sa propre adresse minitel : c'était réservé aux services publics et aux entreprises, commerciales ou non, assurées d'un certain trafic qui en justifiait le coût.

A l'opposé internet a, dès l'origine, été conçu comme un maillage sans centre et, très tôt, une multitude d'hébergeurs se sont mis à offrir à tout un chacun pour un prix modique la possibilité de posséder ses propres pages html. Mais cela supposait la possession d'un ordinateur muni d'un modem, ce qui n'est devenu courant que dans les années 1990.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2014 9:12 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Nov 2010 13:22
Message(s) : 334
Localisation : lorraine
Narduccio a écrit :
Le Minitel était en avance sur son temps. tellement en avance que l'on s'est endormi sur nos lauriers....


Pour une fois je ne suis pas d'accord avec Narduccio lol

D'après Louis Pouzin, le Minitel est en réalité une régression. Louis Pouzin était précurseur dans les recherches sur Internet avec le réseau Cyclades. À l'époque il travaillait sur l'interconnexion de réseaux hétérogènes. Ses travaux inspireront fortement l'Internet américain. C'est les capacités de décentralisation qui ont permis le succès d'Internet. Cette décentralisation apportait la robustesse mais également des capacités d'innovation. Avec Internet tout réseau et même toute machine connectée peut être fournisseur de service. La rentabilité du service est secondaire.

Les travaux français sur Cyclades ont été interrompus en 1976. Les PTT réussissent à influencer le nouveau gouvernement de Valéry Giscard d'Estaing pour reprendre le contrôle et abandonner ce projet. Ils imposeront X25 un protocole fortement centralisé qui correspondait tout à fait à leur politique de développement. Les capacités techniques de X25 sont limitées par son contrôle de flux qui ne prend pas en compte d'éventuelles hétérogénéités. De la même façon, un contrôle du projet par les PTT ne permet pas d'alternatives. Les PTT fournissent les lignes, les équipements de connexions (les "PCs"), la facturation, la plupart des services. Le Minitel étant très rentable pour les PTT et les fournisseurs de services, il n'y avait pas de raison de chercher des améliorations. Le retard ne concernait pas seulement les réseaux mais également les micro ordinateurs.
Le Minitel est un bel exemple d'aveuglement politique et d'échec industriel français.

_________________
Omnia disce, videbis postea nihil esse superfluum


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2014 10:07 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 415
Oui et non... faut voir qu'il y avait un gap entre les recherches avancées et les possibilités techniques d'une époque. Pouzin (je l'ai connu) était à l'Inria et avait des idées saines mais très en avance. Le projet Cyclade était certainement plus ambitieux et aurait effectivement mieux convenu à la création d'un Internet grand public français. Par contre aurait-il pu se déployer dans le grand public à une époque où il n'y avait que le réseau téléphonique qui pouvait atteindre l'utilisateur final ? La jonction entre les réseaux informatiques et le réseau téléphonique qui a enfin permis la banalisation à haute vitesse (ADSL) des PC familiaux reliés à un internet "grand public" ne s'est faite que très lentement. Tout cela nous paraît évident maintenant que nous connaissons le résultat des courses mais c'est simplement parce que des standards de fait (TCP/IP par exemple) se sont imposées dans les réseaux (surtout du fait de l'hégémonie américaine) et ont permis l'homogénéisation. Et surtout le haut débit est arrivé réellement.

Après ça tout à fait d'accord pour dire qu'il y a eu de l'aveuglement français. Alors que les américains adoptaient le datagram très souple la doxa des télécom françaises a prôné jusqu'au bout une harmonisation totale en X25 très lourdingue assez bien adapté pour de longues distances mais très pénalisant pour les réseaux locaux...

Perso je pense que le minitel était simplement une étape quasi inévitable...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2014 10:46 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Nov 2010 13:22
Message(s) : 334
Localisation : lorraine
Gér@rd a écrit :
Oui et non... faut voir qu'il y avait un gap entre les recherches avancées et les possibilités techniques d'une époque. Pouzin (je l'ai connu) était à l'Inria et avait des idées saines mais très en avance. Le projet Cyclade était certainement plus ambitieux et aurait effectivement mieux convenu à la création d'un Internet grand public français. Par contre aurait-il pu se déployer dans le grand public à une époque où il n'y avait que le réseau téléphonique qui pouvait atteindre l'utilisateur final ?


J'en ai également discuté avec Louis Pouzin :wink:

Certes ce n'est pas Cyclades (qui était un réseau industriel) qui aurait été utilisé mais c'est l'intérêt de l'hétérogénéité qui aurait du être pris en compte. À partir de là, c'est le micro ordinateur qui aurait du être privilégié comme terminal. Le Minitel n'aurait été que le modem permettant la connexion au réseau téléphonique. On peut également se rappeler des errements français avec Thomson-Brandt.

Malheureusement ce n'était pas l'avis des PTT ou des hauts fonctionnaires qui les dirigeaient qui se considéraient légitimes pour contrôler l'ensemble de la chaîne "télématique". L'erreur se reproduira plus tard, à la fin des années 90, avec ATM où encore une fois quelques hauts fonctionnaires s'estimaient suffisamment compétents pour définir par avance tous les usages futurs.

La lenteur de déploiement du haut débit en France provient également de l'absence d'intérêt face à la rentabilité du Minitel.

Aux US, après les réseaux de gros calculateurs, ils existaient de nombreux réseaux privés professionnels comme les réseaux d'entreprise de microsoft ou apple (qui n'utilisait pas TCP/IP à l'origine) ou populaires comme les BBS ou AOL. Internet, sur le modèle de Cyclades, visait l'interconnexion des ces différents réseaux. C'est l'offre de service qui a permis à Internet de se développer. La limitation des services à la lecture de texte, le prix de la mise en service ou de l'usage d'un service à plus pénalisé le Minitel que sa lenteur.

_________________
Omnia disce, videbis postea nihil esse superfluum


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2014 12:25 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1550
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
avec ATM


Qu'est ce que l'ATM ?

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB