A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 29 Mars 2017 8:21

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 05 Nov 2015 11:38 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1103
Localisation : Corsica
En toute rigueur il y a plus de 3000 ans : Les Mathématiques babyloniennes
wiki a écrit :
« La plupart des tablettes qui nous sont parvenues datent de 1800 à 1600 av. J. Chr., et traitent de fractions, d’équations algébriques (équations du second degré et du troisième degré), »
Algèbre
Outre les calculs d'arithmétique, les mathématiciens Babyloniens imaginèrent aussi des algorithmes pour résoudre certaines équations algébriques. Là encore, ils recouraient à des tables numériques.
Pour résoudre une équation du second degré, les Babyloniens se ramenaient fondamentalement à la forme canonique : x2+ bx = c
Certaines équations du troisième degré pouvaient être résolues à l'aide de tables de n3+n2. Par exemple, soit l’équation : ax3 + bx2 = c

https://fr.wikipedia.org/wiki/Math%C3%A ... yloniennes


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Nov 2015 22:01 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 741
Jusqu'à preuve du contraire c'est bel et bien al-Khwarizmi qui est le père de l'algèbre et non Diophante d'Alexandrie. Diophante d'Alexandrie pratiquait un algèbre sans formalisation et sans avoir influencé vraisemblablement al-Khwarizmi. En effet les Arithmétiques de Diophante ne furent traduits en arabe qu'à la fin du IXe siècle. Soit presque 50 ans après la mort d'al-Khwarizmi. Al Khwarizmi ne cite pas de sources grecques.

C'est al-Khwarizmi qui fit la formalisation de l'algèbre, dénotant l'avènement de cette discipline.

Citer :
La nouveauté du livre est le fait qu'al-Khwarizmi ait rassemblé pour la première fois dans un même ouvrage, un ensemble d'éléments (définitions, opérations, algorithmes, démonstrations) qui étaient soit éparpillés et sans liens entre eux, soit non formulés explicitement et indépendamment des problèmes d'application. C'est cette formalisation qui fera que l'apport d'al-Khwarizmi dans ce livre ait été considéré comme l'avènement d'une discipline.


Source: http://mathematiques.ac-bordeaux.fr/pro ... issalg.htm

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Nov 2015 22:46 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1103
Localisation : Corsica
Donc quel serait le père de l’algèbre: un Grec ou un Perse ? …. Pourquoi pas le Perse.
Nous pouvons avoir au moins une certitude pour la paternité ce n’était pas un Arabe … ni un Auvergnat.
Accordons nous tous pour reconnaître respectueusement le vénérable grand père Babylonien anonyme de 3000 ans qui les a tous brillamment inspirés.

Ps : j’ai travaillé plusieurs années avec un Iranien, il n’appréciait pas du tout la confusion Perse/Arabe.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Nov 2015 11:27 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 12 Mai 2012 3:13
Message(s) : 910
C'est un musulman, comme cela le problème est réglé. :mrgreen: Il écrivait d'ailleurs aussi en arabe.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Nov 2015 12:24 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14977
Localisation : Alsace, Colmar
Jusqu'à preuve du contraire, je trouve ces discussions très puériles. C'est Bernard de Chartres qui disait que nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. En fait, toutes les découvertes scientifiques ne sont possibles que parce que d'autres personnes ont fait d'autres découvertes, ou qu'elles ont élaborées des théories que celles-ci soient justes ou fausses, ou que d'autres personnes se sont simplement posées des questions ...

Alors parfois, quelqu'un amène une pierre plus importante à l'édifice. Mais personne n'est jamais parti de zéro ... sauf peut-être le premier humain qui, il y a de nombreux millénaires à chercher à comprendre un peu plus que son besoin immédiat. Al-Khwarizmi a rassemblé dans un même ouvrage des éléments qui existaient déjà. En les regroupant, il leur a donné un sens. Il est un peu comme l'architecte qui va créer une maison à partir de divers éléments. Mais, ces éléments existaient déjà avant lui. Peu-être que certains de ses prédécesseurs auraient pu avoir son éclair de génie et faire la même chose que lui quelques mois, années, siècles avant lui. Mais, pour regrouper des éléments, il faut qu'il en émerge suffisamment pour qu'ils prennent sens. Entendons-nous bien, je ne cherche pas à réduire la part de gloire (très justifiée) d'al-Khwarizmi. Mais, dans le domaine scientifique, aussi importants que puissent être les travaux de telle ou telle sommité, ils ne valent que par les développements qui en découleront. Par là, l'invention de l'algèbre est une des pierre de fondation de toutes les mathématiques modernes et donc de la science moderne. Mais, c'est bien la somme du travail qui fait le tout.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Nov 2015 16:54 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
C'est vrai que ces discussions sont puériles. Mais que voulez-vous, les hommes se battront toujours pour savoir celui qui a la plus longue ... (je parle là de la plus longue histoire mathématique, vous l'aurez compris :oops: )
A la sagesse de Narduccio, je répondrai juste en conseillant (ou rappelant) le livre : Denis Guedj, "le théorème du perroquet" , collection "points" aux éditions du seuil.

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Nov 2015 22:42 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14977
Localisation : Alsace, Colmar
Dédé a écrit :
A la sagesse de Narduccio, je répondrai juste en conseillant (ou rappelant) le livre : Denis Guedj, "le théorème du perroquet" , collection "points" aux éditions du seuil.


Vous avez d'excellentes lectures, cher Dédé. C'est un livre que je ne peux que conseiller. Apprendre en passant un excellent moment, qu'y a-t'il de mieux ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB