A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 29 Mars 2017 8:20

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 05 Mai 2016 10:02 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1410
Localisation : Lyon-Vénissieux
Les médicaments sont notoirement difficiles à mettre au point.
Il faut faire des essais sur des milliers de patients en double aveugle, il y a le redoutable problème des effets indésirables. La validation et le lancement d'un médicament coûte des centaines de millions d'euros.

Cependant quels ont été dans l'histoire les médicaments dont la mise au point à été "relativement facile" et peu coûteuse ?
(si les érudits qui connaissent un peu l'histoire de la médecine peuvent répondre à cette question)

:mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Mai 2016 10:49 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1103
Localisation : Corsica
Dans l’attente des réponses d’érudits …:
L’ancêtre de la pénicilline : le Penicillium
"Il existait de nombreux remèdes dans lesquels les moisissures du pain étaient utilisées dans le traitement des blessures et des infections."
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9co ... 9nicilline

…. Les moisissures de pain, peu couteuses et il suffit de laisser moisir ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Mai 2016 13:11 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14977
Localisation : Alsace, Colmar
Pouzet a écrit :
Les médicaments sont notoirement difficiles à mettre au point.


... Les médicament sont actuellement notoirement difficiles à mettre au point. Car les protocoles de mises sur le marché sont très durs et visent à éviter les décès, malgré tout toujours possibles, il suffit de voir l'actualité, mais aussi pour éviter que les industriels ne mettent sur le marché des nouvelles molécules qui ne seraient en fait que ddes anciennes reconditionnées.

Or, tout cela est parfaitement en place que depuis quelques décennies. Il y a donc eu de très nombreux médicaments mis au point de manière empirique et très facilement. Ce fut presque le cas habituel pendant des siècles. Il y a donc pléthores d'exemples. Mais, sondés avec les méthodes actuelles, la plupart de ces médicaments se sont révélés "à faible valeur médicale ajoutée" et ils ont perdu leur AMM.

Je pense qu'il faudrait mieux encadrer chronologiquement votre question.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Mai 2016 21:11 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1410
Localisation : Lyon-Vénissieux
En effet vous avez raison.
Je devrais préciser la question, même si ainsi elle perd une partie de son intérêt, sauf si je la modifie un peu.

Disons, pour les médicaments arrivés sur le marché dans les années 60/70/80/90-91, quels ont été ceux dont la mise au point a coûté relativement peu cher par rapport à ce qu'ils ont rapporté ?
(pour se cantonner aux plus grands médicaments)

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Mai 2016 21:50 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14977
Localisation : Alsace, Colmar
Le viagra.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Mai 2016 11:31 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1410
Localisation : Lyon-Vénissieux
C'est sur que la petite pilule bleue a sacrément fait la fortune de PFIZER
:mrgreen:
Mais le viagra a été breveté en 1996, donc on est hors limite chronologique....
:mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Mai 2016 11:43 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14977
Localisation : Alsace, Colmar
Pouzet a écrit :
Mais le viagra a été breveté en 1996, donc on est hors limite chronologique....
:mrgreen:


La limite chronologique concerne surtout les sujets politiques ou polémistes.

Le viagra est le cas d'espèce d'un médicament développé pour soigner une certaine affection et qui apparait très efficace pour en soigner une autre. Un effet secondaire bénéfique en quelque sorte.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Mai 2016 17:50 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1410
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
La limite chronologique concerne surtout les sujets politiques ou polémistes.


D'accord alors j'ai trouvé comme médicament ultra-rentable, le Tahor ou Atorvastatine (lipitor en Amérique) pour lutter contre le cholestérol.
Il a rapporté à Pfizer (encore eux !) plus de 140 milliards de $ !!!
Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Atorvastatine

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Mai 2016 22:33 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 28 Jan 2011 2:34
Message(s) : 224
Pouzet a écrit :
Citer :
La limite chronologique concerne surtout les sujets politiques ou polémistes.


D'accord alors j'ai trouvé comme médicament ultra-rentable, le Tahor ou Atorvastatine (lipitor en Amérique) pour lutter contre le cholestérol.
Il a rapporté à Pfizer (encore eux !) plus de 140 milliards de $ !!!
Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Atorvastatine


Moyennant des études un rien biaisées...
Je m'explique: énormément d'études scientifiques sont sponsorisées par des firmes. On peut se poser la question de l'indépendance de ces études. :wink:

Depuis "un moment", quasi chaque année on examine les causes de décès et les firmes trouvent des médicaments...
Il se fait que la vie est une maladie inéluctablement mortelle.
Il se fait que, effectivement, le constat de décès est par "arrêt de la pompe cardiaque et /ou ses annexes" (les vaisseaux).
Il se fait que la vie est une "maladie qui use", on vieillit! c. à d. que nos organes finissent par s'user jusque à ce que le "moteur s’arrête".
On a trouvé le "cholestérol"... et chaque année, pour éviter les décès, on abaisse le seuil de cholestérol "toléré", ce qui permet, "par précaution" de vendre des médicaments anti-cholestérol!
PS: il y a des nourrissons qui naissent avec "trop de cholestérol"...Non, ils ne décèdent pas de crise cardiaque endéans les 10 ans!
Au passage, "des fois que", à partir d'un certain âge, on vous prescrit un fluidifiant sanguin " au cas où on ferait un embole ou caillot ou...": en fait, c'est de l'aspirine! (n'empêche, cela fait acheter le médicament, et hop!).
Les hypotenseurs doivent aussi rapporter un petit pactole. On les prescrit à toute personne qui dépasse 13 de tension artérielle quel que soit son âge. Dernièrement, j'ai failli tombé de ma chaise, chez le médecin. Hypotendue chronique, à plus que 60 ans, et 12 de tension "attention! il faudra vous prescrire un médicament hypotenseur!" 8-| (il rêve le toubib, là!)

On invente aussi des "pathologies"! le syndrome prémenstruel" (et hop, un médicament), le blues du lundi matin (ou autres) et hop!
Généralement, des médicaments déjà très largement "amortis" dont les industries essaient de trouver de..nouveaux consommateurs.

Autres médicaments "qui marchent": les somnifères...
Désolée, mais j'avoue ne pas retenir toutes les marques dont le nom change régulièrement et dont les molécules sont similaires. :wink:


En fait, on est devenu plus sourcilleux sur les effets des médicaments depuis les affaires Softénon/ thalidomide, molécule qu'on préconisait aussi aux femmes enceintes. Tout petit.. "soucis", cette molécule interférait dans l’organogenèse (la formation des membres), ce qui a valu, surtout en Allemagne, une vague importante de naissances d'enfants atteints de phocomélie (bras et/ou jambes en tout ou en partie inexistant et/ou mal-formés) :-(


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2016 8:19 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1410
Localisation : Lyon-Vénissieux
Il me semble tout de même que ce qui tue le plus c'est davantage la méfiance vis à vis des médicaments que l'excès de confiance.
Ayant eu un grave problème de santé et ayant arrêté de prendre mes médicaments suite à ce que j'avais pu lire sur internet en matière de délires complotistes (les grandes compagnies pharmaceutiques nous empoisonnent, on connait la chanson), ma santé a été gravement compromise.

Il me semble qu'il faut faire confiance aux hommes de l'art et à la science même si celle ci n'est pas parfaite.
La méfiance actuelle vis à vis de la médecine moderne est totalement excessive et elle conduit trop de gens à ne pas prendre correctement leur traitement avec des conséquences tragiques. >:(

Mais là on sort du domaine de l'histoire.... :wink:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB