Nous sommes actuellement le 18 Sep 2019 8:05

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 20 Mars 2019 20:39 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6010
Je mentionne au passage que Claude Allègre, avant de déjanter sur le réchauffement climatique, a écrit un livre remarquable, "la défaite de Platon", qui fait le tour et l'état de l'art des sciences.

Typiquement, que cherche-t-on aujourd'hui en physique nucléaire, que sait-on faire en chimie, qu'on ne maîtrisait pas 20 ans plus tôt, où en est la science économique (qui en prend pour son grade)

C'est de la vulgarisation de bon niveau, et très actualisée, à l'époque. (C'est paru au début des années 2000, je pense.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mars 2019 20:40 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2985
Localisation : Versailles
1991 n'est donc plus la limite chronologique du forum ? On peut débattre du gouvernement Jospin ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mars 2019 22:20 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6010
Jerôme a écrit :
1991 n'est donc plus la limite chronologique du forum ? On peut débattre du gouvernement Jospin ?

Il est temps de réagir, on a même évoqué l'affaire Uramin sous Sarkozy. (Mais j'ai fermé sur ce sujet parce que l'affaire est encore en justice.)

Jérôme, vous n'avez jamais remarqué que cette limite est élastique ? Tout dépend en fait du sujet. Par exemple, quand on a parlé de la fin de l'Union Soviétique, on a évoqué la période Eltsine, forcément associée.

(En principe, la modération essaie de signaler les sujets où le franchissement de la limite chronologique est possible, parce qu'il est éclairant. Mais c'est toujours sous une réserve de "bonne conduite". Quitte à signaler si un intervenant ne voit pas le point.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Mars 2019 10:34 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1641
le titre du post m'a fait spontanément penser à l'X Giscard !
je crois qu'il y a une page dans ses mémoires où il préside une réunion scientifique avec André Giraud (X aussi) et il raconte se remémorer péniblement ses souvenirs de cours pour bien appréhender le thème de cette réunion !
(était-ce sur les avions renifleurs ou le nucléaire, à vérifier)

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mars 2019 7:48 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 1387
Localisation : Paris
Anecdote matinale pour nourrir le débat : à la fin de la Quatrième, avec l’accord de Mendès-France, l’ancien résistant Jean-Louis Crémieux-Brilhac (qui avait organisé les États généraux de la Recherche) portait l’idée d’un Commissariat à la Recherche, au-dessus des ministères, rattaché directement à la Présidence d’un Conseil. Dans cette initiative, il pouvait compter sur le soutien d’Etienne Bauer, ex-dircab de Jolliot-Curie et chargé de mission au CEA, et de Geneviève Anthonioz-de Gaulle, nièce du Général.

En 1958, l’idée est soumise à Pompidou, dircab du Général, qui s’insurge qu’un commissariat puisse décider seul de l’attribution de ses crédits (sans l’avis de son ministère de tutelle). Qu’importe, le trio revient par la petite porte en organisant une entrevue entre de Gaulle et le professeur Lichnerowicz, mathématicien acquis à la cause.

De Gaulle est séduit par l’idée de ce comité interministériel présidé par le Président du Conseil des ministres, avec pour ministres une douzaine de scientifiques, chargés trois à quatre fois par an de l’éclairer sur les grandes orientations stratégiques en matière de recherche. Le Conseil Interministeriel de la Recherche sera crée quelques mois plus tard par une série de décrets des 28 et 29 novembre 1959.

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB