A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Sep 2017 0:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Fabrication des glaces
Message Publié : 20 Avr 2005 2:27 
une question qui me chagrine depuis des années :

comment fabriquait-on les glaces jadis ? (les glaces à manger)

merci - pilayrou


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2005 6:48 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1400
Localisation : Lorraine
Ce n'était pas des crèmes glacées, mais des sorbets fabriqués avec de la glace pilée produite dans des glacières ("frigos" enterrés où on stockait la glace en hiver).

_________________
===> des dizaines de discussions qui intéresseront les amateurs d'histoire de la Lorraine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2005 7:06 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Avr 2005 9:03
Message(s) : 569
Localisation : Liege
Salut

Qu'entends-tu par 'jadis' ?

Avant l'invention du frigo, on devait amener de la glace des montagnes durant l'hivers que l'on entreposait dans des puits, ainsi l'on conservait de la glace tout l'été, sans doute iansi on pouvait par contact avoir de la glace alimentaire. Mais cela ne concernait que des gens qui en avait les moyens financier et non le petit peuple.

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2005 8:16 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Avr 2005 18:42
Message(s) : 23
Localisation : Bordeaux
Il me semble que les Romains mangeaient déjà des sorbets. C'était un produit de luxe, tout comme la neige des sommets que l'on faisait acheminer pour les conserver, comme le Vieux l'a expliqué.

_________________
"La véritable école du Commandement est la culture générale." (Charles de Gaulle)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2005 8:24 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9902
Localisation : Région Parisienne
C'était tout un commerce qui s'est perpétué jusqu'aux années 80 du siècle dernier dans certaines régions du monde (Afghanistan, Andes). Il existe un excellent ouvrage sur le sujet qui s'intitule "L"eau de neige" de Xavier de Planhol paru chez Fayard en 1995.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : glace
Message Publié : 20 Avr 2005 16:59 
merci à tous !

j'ai vu un sujet sur des amérindiens qui montent toujours dans les sommets pour découper des pains de glace.

j'ai lu également un article sur l'invention des frigorifiques. je ne sais plus qui a inventé le systéme. les parisiens étaient émerveillés de manger de la viande argentine. :idea:


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2005 22:33 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15366
Localisation : Alsace, Colmar
Il est possible de produire du froid avec de l'eau et beaucoup de sel. J'ai déjà vu l'expérience a la télé, il y a de nombreuses années.

http://h0.web.u-psud.fr/cvc/Sel-glace.html
http://eureka.povlab.org/fiche.php?qid=1062
http://eduscol.education.fr/index.php?./D0033/uescience_acte5b.htm
Citer :
En ajoutant du sel à un mélange d'eau et de glace à 0 degré, une partie du sel va se dissoudre dans l'eau présente: le mélange sera donc sel, glace et solution eau/sel. Un tel système est stable seulement à une température bien plus faible et donc la glace va commencer à fondre et devenir de l'eau. Cette "nouvelle" eau formée continuera à dissoudre du sel. En fait, en faisant cela, il y absorption de chaleur de l'environnement local et donc la température locale baisse! Mais ce n'est pas grave, parce que le systeme contient de plus en plus de liquide, et de moins en moins de glace. Je pense que la facon la plus facile pour mettre en évidence cet effet serait de prendre 2 béchers identiques contenant des quantités identiques d'eau (pure) et de glace, bien mélanger, laisser un certain temps, et de mesurer la température (0 degré). (Mettre simplement un thermomètre dans chaque melange.) Puis on ajoute du sel à un becher et on mélange bien (on pourrait mélanger également le mélange sans sel, pour pouvoir dire qu'ils ont recu le même traitement, à part l'ajout ou non du sel!). On observera à la fois la fonte (plus rapide) de la glace dans le becher avec sel, et une baisse de la température.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Fabrication des glaces
Message Publié : 09 Avr 2013 20:21 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Déc 2009 18:21
Message(s) : 1665
Merci Narduccio pour ces éléments. Il est néanmoins dommageable que les liens ne fonctionnent plus.

Quelqu'un a-t-il des éléments sur les premières allusions au sorbet et même les crèmes glacées postérieures ?

Enfin concernant la glace, il est apparu au XIXème-XXème des moulins qui fabriquaient de la glace.

Avec l'exemple du Moulin de la Bruère à La Flèche : http://www.moulinsdefrance.org/old/mmc_06_04.html

_________________
"Il n'y a point de place faible, là où il y a des gens de coeur." Pierre du Terrail

"Qui est le numéro 1 ?
Vous, Numéro 6. " Le Prisonnier


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Fabrication des glaces
Message Publié : 09 Avr 2013 21:29 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3963
Un mot de Napoléon :

« La neige pour les sorbets vient au Caire, de Beyrout, port du mont Liban, sur de petits bateaux qui remontent jusqu'à Boulac. De là des chameaux la portent au château. Le transport se faisait jadis par dromadaires partant de Damas. Cinq dromadaires, conduits par un seul homme, partaient toutes les quarante-huit heures. Quatorze relais étaient placés sur la route, et la neige arrivait rapidement au Caire. »
(Bertrand, Guerre d’Orient)



Dans le même sujet, mais pour un aspect plus technologique, peut citer aussi la machine à glace de Longwood qui a marqué les divers mémorialistes de l’exil hélénien. C'était le 16 août 1816 :

« Une machine pneumatique fut envoyée à Longwood, l'Empereur chargea le général Gourgaud de la mettre en action ; l'amiral Malcolm et lui vinrent la voir fonctionner. Le général offrit à chacun une tasse d'eau glacée dont la surface était arrivée à l'état de glace en quinze minutes. L'Empereur la prenant et en la cassant dit tout le plaisir qu'on aurait eu à en mettre un morceau dans la bouche, dans sa traversée du désert en allant en Syrie. Cette machine, la première qu'on voyait dans l'île, fut, par ordre de l'Empereur, portée chez le général Gourgaud, pour qu'il se livrât à d'autres essais; il fit sur la limonade une expérience qui ne réussit pas ; une autre sur du lait ne réussit pas davantage. »
(Marchand, Mémoires)


« La machine à glace est arrivée. Au moyen de la machine pneumatique, on fait geler l’eau en vingt-cinq minutes, mais dans de petits vases. En une heure, parait-il, on peut faire une livre de glace. Il en faut, dit-on, vingt pour environner une petite sorbetière. Ainsi, en travaillant pendant vingt-quatre heure, on pourra faire cinq ou six glaces. »
(Bertrand, Cahiers de Sainte-Hélène)


"On apporte une pompe pneumatique à faire de la glace. L’amiral vient et on essaye devant lui l’instrument. On parvint à refroidir l’eau voilà tout."
(Gourgaud, Journal de Sainte-Hélène)


« On lui apporte, de Plantation-House, de la part du prince régent, un appareil pneumatique destiné à faire de la glace ; il s'amuse à le faire fonctionner, mais s'impatiente de ne pas réussir. Le fait est que cet appareil, de nouvelle invention, était imparfait, et qu'il fallait des heures pour parvenir à faire un sorbet. »
(Montholon, Récits de la captivité de l’Empereur Napoléon à Sainte-Hélène)


« Lord ou lady Holland avait, par une galanterie toute particulière, adressé à Longwood, pour l'usage de l'Empereur, une machine d'invention nouvelle, propre à créer de la glace : elle nous est arrivée aujourd'hui par l'entremise de l'amiral Malcolm. L'Empereur, en ressortant vers les quatre heures, en a voulu voir l'expérience ; l'amiral s'y trouvait ; elle a été des plus imparfaites. »
(Las Cases, Mémorial de Sainte-Hélène)


« On a envoyé aujourd’hui à Longwood une des machines pneumatiques de Leslie pour faire de la glace. Aussitôt qu’elle a été montée, je suis allé en prévenir Napoléon et lui dire que l'amiral était à Longwood. Il a fait plusieurs questions sur la manière de s’en servir, et il était évident qu’il connaissait parfaitement les principes sur lesquels sont construites ces machines. Il a professé une grande admiration pour la chimie, a parlé des grands progrès qu’on y avait faits depuis quelques années, et dit qu’il l’avait toujours protégée et encouragée de tout son pouvoir. Alors je l’ai quitté et ma suis rendu dans la chambre où était la machine, pour commencer l’expérience en présence de l’amiral. Au bout de quelques minutes, Napoléon, accompagné du comte de Montholon est entré, et a abordé l’amiral d’une manière très agréable, paraissant charmé de le voir. Une tasse d’eau fut gelée en sa présence dans l’espace d’environ quinze minutes, et il attendu pendant plus d’une demi-heure, pour voir si la même quantité de limonade gèlerait, ce qui ne réussit pas. On a essayé ensuite de faire geler du lait, mais inutilement. Napoléon a pris dans sa main le morceau de glace qu’avait donné l’eau, et m’a rappelé avec quel plaisir on l’aurait trouvé en Egypte. Le premier glaçon que l’on avait vu à Sainte-Hélène a été produit par cette machine »
(O’Meara, Napoléon dans l’exil)

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Fabrication des glaces
Message Publié : 10 Avr 2013 8:54 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3963
Un autre témoignage, celui de la petite Betsi Balcombe :

« La curiosité pour laquelle il nous avait fait venir consistait dans la transformation de l'eau en glace, au moyen d'une machine de Leslie, qui avait été envoyée exprès à Napoléon : il nous en expliqua le fonctionnement et essaya de me faire comprendre le principe de la machine pneumatique. Il me conseilla aussi de me procurer un livre de chimie élémentaire pour m'instruire en m'amusant. Il finit, comme toujours en recommandant à mon père de surveiller avec soin mes leçons journalières et en priant le bon O'Meara, ainsi qu'il le nommait, d'examiner mon état de santé. Après avoir fait un morceau de glace, il m'obligea à le garder dans ma bouche, s'amusant beaucoup des grimaces que la sensation de froid me faisait faire. C'était la première fois que je voyais de la glace à Sainte-Hélène. Une jeune fille de l'île, Miss de F..., qui se trouvait avec nous, refusait absolument de croire que cette masse solide qu'elle tenait dans la main fût de l'eau. Elle le crut seulement en voyant cette glace fondre et s'écouler à travers ses doigts. »
(Abell, Napoléon à Sainte-Hélène – Souvenirs de Betsi Balcombe)


Si je ne m’abuse, la machine en question consistait à provoquer l’évaporation de l’eau par le vide ; de l’acide sulfurique servant alors d’agent déshydratant vis-à-vis des vapeurs. L’évaporation ainsi produite abaissait la température de l’eau qui gelait.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: glace
Message Publié : 10 Avr 2013 9:03 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 11 Oct 2012 21:58
Message(s) : 1847
pilayro a écrit :
merci à tous !

j'ai vu un sujet sur des amérindiens qui montent toujours dans les sommets pour découper des pains de glace.

j'ai lu également un article sur l'invention des frigorifiques. je ne sais plus qui a inventé le systéme. les parisiens étaient émerveillés de manger de la viande argentine. :idea:


Tellier, inventeur du froid industriel: http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Tellier


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Août 2017 20:38 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 900
Bonsoir,

Je lis le dernier numéro des Cahiers de Science et vie consacré à la gastronomie, et je lis qu'avec le goût du sucre de la Renaissance apparurent les douceurs qui nous semblent aujourd'hui banales - dont les sorbets et les crèmes glacées.

L'article ne va pas plus loin. Je m'interroge, toutefois. J'avais déjà entendu dire que l'on trouvait des glaciers à Versailles, mais sans jamais me demander d'où venait la glace qui permettait leur confection.

Un docte intervenant amateur d'histoire de la gastronomie pour tout nous dire des secrets de fabrication des desserts glacés avant l'invention du réfrigérateur ?

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Août 2017 20:44 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4427
Localisation : Allemagne
Dans les villes il y avait des "glacières". C'était des caves avec l'entrée au nord où l'on stockait la neige de l'hiver. La paille était utilisé , je crois, comme isolant. Je vous répond sans avoir cherché sur le net, mais je crois que c'est une question archi connue.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Août 2017 22:43 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2450
Je confirme:on stockait la neige ou la glace de l'hiver dans ces glacières......Il me semble avoir vu une émission télévisée à ce sujet....il y a bien longtemps....peut -être à propos de Versailles.....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Août 2017 22:52 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4427
Localisation : Allemagne
Un bon résumé de la question :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Glaci%C3%A8re

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB