A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Oct 2017 12:24

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 120 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 17 Avr 2010 16:40 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1357
Localisation : Seine et Marne
Polycarpe de M. a écrit :
Marc Mailly a écrit :
-
Mon programme était destiné à une catégorie précise d'élèves. Quelle était-elle ? Et qui suis-je donc, et quelle était ma dignité ? Indice : je suis né à Nemours et je suis mort à Avon. ;)


Étienne Bezout!

Bravo ! J'étais chanoine, membre de l'académie des sciences, et Choiseul me chargea de rédiger ce cours à l'attention des gardes du pavillon, des gardes-marine et des futurs officiers de marine. Plaque commémorative à l'intérieur de la vieille église d'Avon :
Image

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Avr 2010 19:41 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Nov 2006 16:49
Message(s) : 543
Localisation : Triangle des bermudes
Bon, si j’ai bien compris Mr Mailly était trop impatient pour laisser le temps répondre à la petite devinette. L’auteur de l’ouvrage où j’ai tiré ces informations est monsieur Jean Pierre Mohen. La devinette était intéressante puisqu’elle présentait une technique très connue, non référencé sur Internet et joliment apparue dans les recherches archéologiques.
Donc, je vous donne les 3 réponses car il y en avait un qui semblait trépigner d’en attendre la réponse, quand moi-même j’en savourais le délice de mon mets.

Allez ;

La technique qui apparaît dès la IVième dynastie vers 2600 av JC est la soudure.

L’objet où cette technique a été constatée pour la première fois en Egypte est une parure.

La reine, qui portait cette parure de deux plaques de cuivres soudées à l’argent, se nommait Hetep-her-es.

« Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » lol

_________________
Liberté, Egalité, Fraternité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Avr 2010 6:03 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1357
Localisation : Seine et Marne
Bravo à votre énigme, Méandre : n'étant pas connaisseur de l'Egypte antique, j'étais à cent lieues de me douter qu'une activité si commune à mon lieu de travail (la soudure) avait été créée par ces sacrés Egyptiens ! Je m'étais égaré dans un méandre :mrgreen: de recherches sur Internet autour de l'Egypte antique, les IIIe et IVe dynasties... Et j'avais renoncé finalement, faute à un estomac qui criait famine le soir...

Continuez à proposer des énigmes comme celle-ci, on en apprend tous les jours !

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Avr 2010 8:32 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3645
Localisation : Myrelingues la brumeuse
excellent énigme Méandre. J'étais à cent lieues de la réponse. Ceci dit l'égypte n'est pas mon point principal d'intérêt :wink:

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Juil 2010 11:29 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Nov 2006 16:49
Message(s) : 543
Localisation : Triangle des bermudes
Il y a une vacance de la devinette, une petite, très facile.

C’est un vieil outil, mais pas un sac, des grandes régions vinicoles. Quel est son nom ?

_________________
Liberté, Egalité, Fraternité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juil 2010 15:08 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1357
Localisation : Seine et Marne
Dans le cadre de ma profession, je suis amené à utiliser un pied à coulisse pour mesurer au 0,02 mm près. Quelqu'un sait-il l'année de l'invention du vernier (qui porte le nom de son inventeur) ? ;)

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juil 2010 16:35 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Nov 2006 16:49
Message(s) : 543
Localisation : Triangle des bermudes
Cela devient une habitude...

Mais bon, ce n'est que le reflet de ces dernières années. Allez, mieux vaut deux devinettes qu'une et moi-même j'avais espoir qu'elle soit trouvé plus tôt.
A la votre, j'ai trouvé 1631 pour votre devinette sur l'unité de mesure du nom de son inventeur.

Et hop! c'est dans le cabat. Et oui, "le cabat" est une vieille charrue (festival mi-juillet, bien sûr!) du vigneron. Allez suivant.

_________________
Liberté, Egalité, Fraternité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Août 2010 12:47 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1357
Localisation : Seine et Marne
Philosophe, mathématicien, sociologue, champion du jeu d'échecs, auteur d'une théorie des idéaux en mathématiques, j'étais le plus fidèle ami d'Albert Einstein. Je passais des heures avec Albert pour discuter de la véracité de sa théorie de la relativité. Et Albert me répondait qu'aucune justification expérimentale n'avait été trouvée pour en prouver la véracité (il va falloir l'expérience de Bertozzi, 1964, pour prouver qu'aucun corps physique ne pouvait atteindre la vitesse de la lumière dans le vide, et donc valider la théorie de la relativité). Qui étais-je donc ? J'étais Allemand, comme Albert...

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Août 2010 16:36 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Sep 2009 12:57
Message(s) : 411
Localisation : nederland
Marc Mailly a écrit :
Philosophe, mathématicien, sociologue, champion du jeu d'échecs, auteur d'une théorie des idéaux en mathématiques, j'étais le plus fidèle ami d'Albert Einstein. Je passais des heures avec Albert pour discuter de la véracité de sa théorie de la relativité. Et Albert me répondait qu'aucune justification expérimentale n'avait été trouvée pour en prouver la véracité (il va falloir l'expérience de Bertozzi, 1964, pour prouver qu'aucun corps physique ne pouvait atteindre la vitesse de la lumière dans le vide, et donc valider la théorie de la relativité). Qui étais-je donc ? J'étais Allemand, comme Albert...


Emanuel Lasker,
champion du monde de 1894 à 1921,aussi un ami de max Planck.(presque sûr :mrgreen: )

_________________
Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie.
[Daniel Pennac]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Août 2010 14:55 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1357
Localisation : Seine et Marne
Très bien, Glutzenbaum, les habitants de Berlinchen, en Prusse, sont très heureux de fêter celui qui battit en 1895 Wilhelm Steinitz, le premier stratège de l'histoire des Echecs, et fut battu par un Cubain, au physique à la Rudolf Valentino, à savoir Jose Raoul Capablanca (1921) ! Cette anecdote des relations entre Lasker et Einstein m'est venue de la lecture du Guide des Echecs de Nicolas Giffard et d'Alain Biénabe, troisième partie (Historique du jeu), chapitre III (le règne de Lasker). A noter la qualité des amitiés du grand Einstein.

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Août 2010 16:45 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Sep 2009 12:57
Message(s) : 411
Localisation : nederland
J'avait aussi Trouvé cette anecdote sur ces deux "déjantés". :mrgreen:

Dans les années du début du 20e siècle, le café Romain était à Berlin ce que le café de la Régence était à Paris : un lieu de
rencontres pour les personnalités du monde artistique et scientifique. Si le rez-de-chaussée était réservé au café proprement dit,
au premier étage on jouait aux échecs. On y voyait souvent jouer le grand Emanuel Lasker, mathématicien, philosophe et
champion du monde de 1894 à 1921 mais aussi de grands bonhommes tels que les physiciens Max Planck (prix Nobel en 1918) et
Albert Einstein (prix Nobel en 1925). Un jour, Max Planck, faisait une partie amicale avec Emanuel Lasker. Aucune de ces
parties, juque-là , s'était soldée par la victoire du premier nommé, on s'en doute. Aucune et pourtant, ce jour là, la position sur
l'échiquier était visiblement à l'avantage de Planck. Bizarre... Lasker semblait jouer sans venin. Allait-on s'acheminer vers une
victoire de Planck ? Cela semblait de l'utopie. Mais pourquoi cette défaillance, dans cette partie, et non dans les autres où Lasker
battait à plate couture n'importe quel amateur ? Il fallait voir derrière cette soudaine décompression de l'ex-champion du monde
(il avait perdu son titre au profit de Capablanca) une facétie fomentée par un spectateur, en l'occurrence Albert Einstein, qui était
de connivence avec son ami Lasker. Pendant la partie, Einstein, que l'on à plutôt l'habitude de voir devant un tableau, rempa sous
la table et, délicatement relia à l'aide de lacets les bottes de Planck, sans que celui-ci ne sentît quoique ce soit. Son travail de
taupe terminé, Einstein fit un clin d'?il à Lasker qui, aussitôt, tendit la main à l'adversaire en signe d'abandon. N'en pouvant plus,
Max Planck exulte et s'écrie : " Je l'ai battu ! " Tout joyeux, il se lève mais, ficelé, il perd l'équilibre et évite de justesse, en se
retenant à la table, devant l'assistance hilare
[Claude Scheidegger]

_________________
Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie.
[Daniel Pennac]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2010 17:26 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Sep 2009 12:57
Message(s) : 411
Localisation : nederland
Qui donc à inventé cet appareil,ancêtre du scaphandre autonome en 1863? :?:

Un appareil respiratoire, conçu pour des mineurs travaillant dans des galeries où le coup de grisou est un danger permanent, qui servira d’embryon au premier scaphandre autonome sous-marin.Un ingénieur des Mines, imagine une réserve d’air comprimé avec deux autres tuyaux, l’un pour aspirer l’air, l’autre pour le rejeter. Mais au lieu de réguler le débit d’air à l’aide d’un robinet, il conçoit un système autrement plus malin : une membrane réagissant à la simple aspiration des poumons.
Cette membrane ouvre ou ferme (à l’expiration) un clapet qui délivre l’exact volume d’air nécessaire. Le mécanisme permet de disposer sans effort de la juste quantité d’air nécessaire pour respirer. La position du réservoir, sanglé sur le dos, jouera plus tard un rôle crucial dans sa version sous-marine.

_________________
Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie.
[Daniel Pennac]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2010 18:03 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3645
Localisation : Myrelingues la brumeuse
L'appareil respirateur de Galibert ?

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2010 18:20 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Sep 2009 12:57
Message(s) : 411
Localisation : nederland
Elgor a écrit :
L'appareil respirateur de Galibert ?


Non,mais c'est la bonne direction :wink:

_________________
Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie.
[Daniel Pennac]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2010 18:42 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3645
Localisation : Myrelingues la brumeuse
pourtant l'appareil respirateur de Galibert a été inventé en 1863. Il y a bien l'Aérophore de Louis Denayrouze mais qui date de 1872

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 120 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB