A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 27 Avr 2017 21:42

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 120 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 22 Fév 2010 11:08 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 26 Mai 2007 22:17
Message(s) : 164
Massinissa a écrit :
Certes les arabes n'étaient pas aussi nombreux que les berbères heureusement mais ils étaient bel et bien là, il y a eu forcément un métissage..


Le métissage est une constante humaine et historique.
cependant ce n'est pas de ça dont il s'agit dans notre discussion, sinon alors les peuples n'existeraient plus.
que les chaouis aient du sang arabe, gitan, européen, africain qui coulent dans leur veine, c'est une évidence pour tous ici (du moins je l'espère), mais ce n'est pas ce qui explique le phénomène culturel en cours.
idem pour les saoudiens qui ont du sang berbere, ils ne sont pas pour autant arabo-berbere.

Massinissa a écrit :
Enfin tu dis que l'Islam ne s'est jamais imposé dans les Aurès, c'est une blague ou bien...? :mrgreen:

Je pense qu'il parle de l'islam dans sa globalité et non pas seulement en tant que culte.
Il est évident pour tous que l'islam est la religion des chaouis, cependant l'islam est plus qu'un culte c'est aussi une loi, or cette loi ne s'est jamais réellement appliquée dans les régions montagneuses du Maghreb.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Fév 2010 11:15 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 26 Mai 2007 22:17
Message(s) : 164
Ištar Elāny a écrit :

Ibn Khaldoun parle des Bédouins , pas des Arabes.
Je pense que le traducteur du livre d'Ibn Khaldoun a pris un malin plaisir à transcrire le mot "3Arab Bedawi" par "Arabe" en Français alors que la traduction serait plutôt "Bédouin".
Ibn Khaldoun était lui-même arabe citadin du Maghreb et comme je vous l'expliqué , les arabes citadins des grandes métropoles (Tlemcen , Tanger , Kairouan etc..) étaient très diffèrent des Bédouins Hilaliens .

Je pense que vous exagérer l'utilisation du mot arabe au moyen age.
Il n'est pas sûr que les arabophones des villes qui étaient porteurs de la civilisation arabo-islamique se soient définies comme arabe. Le mot arabe dans la langue arabe renvoit historiquement au bédouin qui avait la culture arabe authentique et qui était capable de se rattacher généalogiquement aux tribus arabes d'Arabie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Fév 2010 17:49 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Jan 2010 10:12
Message(s) : 20
Ištar Elāny a écrit :
Pleymo a écrit :
ah ca je te crois volontiers lol

de par chez moi (sidi aich 06) les chasses au sangliers, les bistrots plein pendant le ramadan lol

en ce qui concerne les traditions, les danses, les tatouages (que gardes nos vieilles grand mères) sont des exemples simples de contradictions avec l'islam.

tient j'ai un pote Rifain qui m'a révélé que dans son village on aime bien dire quand on est énervé "putain d'allah de merde !" je ne sais plus ce que ca donne en tamazight, les montagnes du Maghreb ont visiblement bien résisté à l'arabisation et à l'islamisation.

Ibn Khaldoun disait bien que les Arabes affectionnent les plaines et les déserts mais pas les montagnes.


C'est quoi ça? de l'islamophobie , de l'arabophobie? de la connerie? faudrait s'y retrouver.

J'ai jamais entendu parler de riffains dire "putain d'allah de merde"...d'ailleurs je ne pense même pas que "putain" existe en berbère , ni que "merde" soit un insulte.

Les montagnes du Maghreb ont résisté à l'arabisation , mais surement pas à l'islamisation , vu qu'aujourd'hui l'Islam y est dominant , notament en Kabylie , région connue pour son rite stricte . Cette histoire de tatous est fausse , je peux vous affirmer que les vieilles femmes en Algérie , arabe ou berbère , andaloue ou noire portent des tatouages.

Ibn Khaldoun parle des Bédouins , pas des Arabes.
Je pense que le traducteur du livre d'Ibn Khaldoun a pris un malin plaisir à transcrire le mot "3Arab Bedawi" par "Arabe" en Français alors que la traduction serait plutôt "Bédouin".
Ibn Khaldoun était lui-même arabe citadin du Maghreb et comme je vous l'expliqué , les arabes citadins des grandes métropoles (Tlemcen , Tanger , Kairouan etc..) étaient très diffèrent des Bédouins Hilaliens .


Je ne pense pas que tu verras des femmes arabes portaient des tatouages en forme de croix ou de pattes d'oiseau .. Les tatouages berberes ont un sens bien précis et sont là pour désigner en partie l'appartenance à telle tribu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Fév 2010 18:04 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Jan 2010 10:12
Message(s) : 20
Marocain a écrit :
Massinissa a écrit :
Certes les arabes n'étaient pas aussi nombreux que les berbères heureusement mais ils étaient bel et bien là, il y a eu forcément un métissage..


Le métissage est une constante humaine et historique.
cependant ce n'est pas de ça dont il s'agit dans notre discussion, sinon alors les peuples n'existeraient plus.
que les chaouis aient du sang arabe, gitan, européen, africain qui coulent dans leur veine, c'est une évidence pour tous ici (du moins je l'espère), mais ce n'est pas ce qui explique le phénomène culturel en cours.
idem pour les saoudiens qui ont du sang berbere, ils ne sont pas pour autant arabo-berbere.

Massinissa a écrit :
Enfin tu dis que l'Islam ne s'est jamais imposé dans les Aurès, c'est une blague ou bien...? :mrgreen:

Je pense qu'il parle de l'islam dans sa globalité et non pas seulement en tant que culte.
Il est évident pour tous que l'islam est la religion des chaouis, cependant l'islam est plus qu'un culte c'est aussi une loi, or cette loi ne s'est jamais réellement appliquée dans les régions montagneuses du Maghreb.


¨Quand on parle de chaoui, on se tient à la définition stricto sensus , du montagnard qui parle la langue chaoui. Je vois pas comment un gitan ou un europeen ou un arabe pourrait devenir chaoui , en sachant qu'en general le moindre metissage produit la disparition de la langue chaoui. Je connais très bien la région alorsq ue peu d'entre-vous connaisse la réalité, à part formenter des mensonges sur notre dos. On est sur un forum d'histoire en effet, mais je tenais juste à corriger certains comme massinissa qui n'ont de chaoui que des rumeurs tenues par des proches mais qui n'ont rien pour le prouver et qui dès lors se donnent le droit de dire que le chaoui est forcement musulman et qu'en plus il est arabe.

Constantine n'a jamais fait parti des Aurès, je le répète, la region ethnique et linguistique commence à l'extreme sud de setif et de la ville d'oum el bouaghi.
A constantine, cela fait déjà presque un millenaire qu'il ne doit plus rester de berberophone sauf peut-être dans certains villages à proximité où je crois qu'ils parlent encore le berbere.

On va pas chercher midi à 14h, chaoui = getule(nememcha), numide(englobant plusieurs confederations) = 80% autres lybiens. Et je confirme que l'Aurès , ma région, est un ilot ethnique par rapport aux regions attenantes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Fév 2010 20:14 
Marocain a écrit :
Massinissa a écrit :
Certes les arabes n'étaient pas aussi nombreux que les berbères heureusement mais ils étaient bel et bien là, il y a eu forcément un métissage..


Le métissage est une constante humaine et historique.
cependant ce n'est pas de ça dont il s'agit dans notre discussion, sinon alors les peuples n'existeraient plus.
que les chaouis aient du sang arabe, gitan, européen, africain qui coulent dans leur veine, c'est une évidence pour tous ici (du moins je l'espère), mais ce n'est pas ce qui explique le phénomène culturel en cours.
idem pour les saoudiens qui ont du sang berbere, ils ne sont pas pour autant arabo-berbere.

Massinissa a écrit :
Enfin tu dis que l'Islam ne s'est jamais imposé dans les Aurès, c'est une blague ou bien...? :mrgreen:

Je pense qu'il parle de l'islam dans sa globalité et non pas seulement en tant que culte.
Il est évident pour tous que l'islam est la religion des chaouis, cependant l'islam est plus qu'un culte c'est aussi une loi, or cette loi ne s'est jamais réellement appliquée dans les régions montagneuses du Maghreb.


Tout à fait Marocain, je n'ai rien à redire, c'est d'ailleurs dans ce sens là que j'allais. ;)


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Fév 2010 20:39 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 26 Sep 2009 3:07
Message(s) : 31
Chaoui a écrit :
Je ne pense pas que tu verras des femmes arabes portaient des tatouages en forme de croix ou de pattes d'oiseau .. Les tatouages berberes ont un sens bien précis et sont là pour désigner en partie l'appartenance à telle tribu.

ma grande-tante (qui n'est plus de ce monde) avait des croix qui partait du front et faisait le nez, le menton, la gorge et devait descendre encore plus bas, elle avait aussi des croix sur les phalanges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Fév 2010 12:04 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Sep 2009 12:38
Message(s) : 264
Localisation : France
Marocain a écrit :
Cette fusion arabo-berbere étaient donc effective dans les villes, les plaines, mais les montagnes et les hauts plateaux (qui sont à forte démographie au Maghreb) sont restées berberes jusqu'à l'indépendance et ce n'est que les politiques d'arabisation (assimilation) qui ont achevé d'arabiser les montagnes depuis les années 50.


M'avez vous vus , dans un seul de mes postes ,affimer que les montagnes du Maghreb n'était pas berbèrophone ? non . Par contre , ce sont les Haut-plateaux qui ont été arabisé , étant donné que c'était le domaine de l'influence bédouine ...Il suffit d'étudier l'histoire de l'Algérie .

Marocain a écrit :
Pour comprendre l'arabisation des berberes, il n'est pas nécessaire, je pense de faire appel aux Hilaliens comme ayant imposé leur langue, je pense que les Hilaliens n'ont rien imposé du tout après leur défaite face aux Almohades et leur retrait définitif de la scène politique (du moins en tant que force autonome et indépendante). Je pense qu'il faut plutot y voir un phénomène lié à la religion, c'est l'islam qui arabise et c'est au nom de l'islam que les communautés berberes encore aujourd'hui préférent apprendre à leur enfant la langue du "nabi" plutot que leur transmettre la langue de leur ancêtre.
En fait le processus d'arabisation se produit en trois temps, la première phase est la phase de bilinguisme, le bilinguisme est très pratique et la langue arabe agit comme la lingua franca compréhensible partout. La seconde étape est celle de l'arabisation linguistique telle que je l'ai décrite plus haut: pour des raisons liées à la perception religieuse, les parents bilingues préfèrent ne transmettre à leurs enfants que la langue arabe. La troisième étape est l'arabisation identitaire, les générations passant: 2 ou 3, le souvenir des racines berberes s'estompent et s'effacent et les tribus arabophones s'identifient alors aux tribus arabes et pensent en toute sincérité être hilalienne ou venue d'arabie.



Je ne pense pas non. L'Islam n'arabise pas. C'est une généralisation.
Je ne vois pas en quoi les Kurdes , les Turcs ou les Indonésiens sont "Arabes".

Le cas des Berbères , anciens Egyptiens et peuples du Proche Orient (pas tous biensûr) est strictement lié à l'Empire Ommeyade , puis Abbasside et puis à leur influence qui a marqué les trois régions énormement (ainsi que l'Andalousie aussi).

Les Souqs , les Casbahs , dialectes arabes , etc.. présent au Maghreb et aujourd'hui faisant partie de la culture de la région sont des héritages des Empires Ommeyades et Abbassides.

C'est une acculturation , similaire à celle de L'Empire Romain .
L'Islam n'est qu'un héritage de cette colonisation .

L'apport des tribus bédouines (pas qu'hillaliennes) sont toujours présents en Lybie , au sud de la Tunisie et dans certaines régions de l'Algérie (voir Le hakawati des Beni Amer à Oran) , Comme vous êtes marocain , vous savez très bien que le "Qaf" devenant "G" dans la pluspart des variantes maghrébines est une héritage bédouin , contrairement au dialecte citadin utilisant le Q (comme à Tunis , ou le K comme à Tlemcen ou la disparition totale de cette lettre comme chez les Egyptiens ou les Libanais).
Par contre , je n'ai jamais dit que le Maghreb était complètement arabisé , Le Maroc par exemple s'est très recement arabisé (à l'exeption des métropoles du nord)..contrairement contrairement à Kairouan , création des Arabes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Fév 2010 12:08 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Sep 2009 12:38
Message(s) : 264
Localisation : France
Chaoui a écrit :

Je ne pense pas que tu verras des femmes arabes portaient des tatouages en forme de croix ou de pattes d'oiseau .. Les tatouages berberes ont un sens bien précis et sont là pour désigner en partie l'appartenance à telle tribu.


Es-tu déjà allé en Algérie?.
Certaines vieilles femmes se mettent des tatouages bleues sous le menton , entre les yeux yeux et sur les côtés des joues , souvent une marque de leur famille , après le hénné est aussi une forme de tatouage , commun dans tous les pays musulmans.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Fév 2010 12:25 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Sep 2009 12:38
Message(s) : 264
Localisation : France
Marocain a écrit :
Ištar Elāny a écrit :

Ibn Khaldoun parle des Bédouins , pas des Arabes.
Je pense que le traducteur du livre d'Ibn Khaldoun a pris un malin plaisir à transcrire le mot "3Arab Bedawi" par "Arabe" en Français alors que la traduction serait plutôt "Bédouin".
Ibn Khaldoun était lui-même arabe citadin du Maghreb et comme je vous l'expliqué , les arabes citadins des grandes métropoles (Tlemcen , Tanger , Kairouan etc..) étaient très diffèrent des Bédouins Hilaliens .

Je pense que vous exagérer l'utilisation du mot arabe au moyen age.
Il n'est pas sûr que les arabophones des villes qui étaient porteurs de la civilisation arabo-islamique se soient définies comme arabe. Le mot arabe dans la langue arabe renvoit historiquement au bédouin qui avait la culture arabe authentique et qui était capable de se rattacher généalogiquement aux tribus arabes d'Arabie.


l'Arabité renvoyant à l'identité Bédouine a été détruire par les Ommeyades , dynastie de Syriens se disant "Arabes". Dès le Moyen-Age , le terme "Arabe" a été imposé comme synonyme de "civil , éduqué ou citadin" alors que le terme "Berbère" était devenu synonyme de "campagnard , paysan " (similaire au cas en Egypte , où le terme "copte" renvoyait au compagnard coptes anciennement ou toujours chrétiens) ,poussant les Zenètes , à s'arabiser et à adopter l'arabe (sources tirés des textes de l'historien Poitiron) . Les Arabes ont imposé au Maghreb , une hiérarchie , d'ailleurs , ce n'est qu'après les révoltes Berbères en Andalousie et au Maghreb que cette hierarchie a été détruire par les Berbères Kharijites , le kharijisme étant un courant religieux contre la hierarchie (pouvoir détenue par le calife Arabe) relgieuse ou ethnique. Mais ça s'est arrivé bien plus tard (Almohavide et Almohade).


Dernière édition par Istar le 23 Fév 2010 12:31, édité 4 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Fév 2010 12:27 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Sep 2009 12:38
Message(s) : 264
Localisation : France
Sinon , je ne prononce pas pour les traditions paiennes ou chrétiennes présentes dans les montagnes , je connais pas le sujet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Fév 2010 12:32 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Sep 2009 12:38
Message(s) : 264
Localisation : France
Marocain a écrit :
Je pense qu'il parle de l'islam dans sa globalité et non pas seulement en tant que culte.
Il est évident pour tous que l'islam est la religion des chaouis, cependant l'islam est plus qu'un culte c'est aussi une loi, or cette loi ne s'est jamais réellement appliquée dans les régions montagneuses du Maghreb.

Si l'on va loin dans l'identité islamique , oui.
Mais relgieusement , cela reste cadré.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Fév 2010 12:38 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Sep 2009 12:38
Message(s) : 264
Localisation : France
Pleymo a écrit :
l'Islam en Kabylie n'est qu'un gadget, quelque chose qu'on peut pratiquer mais qu'on impose pas à son entourage.

J'adore quand tu essayes de parler berbère , alors que ça te va pas du tout.
La Kabylie a longtemps été connue pour ses marabouts , strictes de la religion islamique.
La dynastie des Fatimides musulmans a commencé en Petite Kabylie , ça te choque ça?.
C'est pourtant vrai , étudis l'histoire , pas les idées reçues.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Fév 2010 14:08 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Fév 2010 13:07
Message(s) : 22
Bonjour,

c'est mon premier message sur le forum et je sens que je pars mal mais bon tant pis...

j'ai lu ce fil de discussion et n'en reviens pas des poncifs ayant cours sur les Chawis...

Je ne discuterais pas de la prudence qui engendre la rigueur des participants "européens", condamnant amalgame numides-chaouis berbères-africains romanisés etc..., c'est louable très certainement, gage de sérieux et de tête froide, malheureusement les nord-africains ont propension à s'échauffer, pour des idées ou autres, et engagent dans la discussion ou l'action leur personnalité comme s'il s'agissait de leur existence, leurr identité qui était en jeu mais c'est ainsi (et j'en fait partie !)
(regrettable peut-être mais non dénué de vérité, même fabulée, les "berbères" reviennent de loin et leur volonté de s'imposer s'imagine comme un combat pas tant fantasmé contre un certain déni - culturel, religieux...pour un premier post çà part mal, je sombre directement dans la dérive politico-religieuse, mince j'ai tout faux là...- cela peut paraître maladroit , parfois outrancier, mais c'est l'expression de personnes enthousiastes et curieuses.

Bon tout çà pour dire finalement que je revois là une vieille antienne à l'algérienne, les chawis sont berbères certes, mais comme il faut, arabisés ou bisables, musulmans comme de juste, attachés aux frontières..pas comme ces canailles de kabyles toujours en rebéllion, qui s'acoquinent avec l'étranger etc. Avec le points de vue concommitant : des kabyles voient dans les chawis des traîtres à leur cause berbère, des supplétifs du pouvoir en place, des chawis dans les kabyles de dangereux séparatistes semeurs de désordre, et
l'arabisation des chawis pourraient expliquer cela et satisfaire tous ces adversaires finalement d'accord entre eux.
Le truc c'est que chaque fois qu'on gratte un peu dans l'Est Algérien, si on omet le N-O d ela sous-région, on retombe sur les chawis. Toujours. Sur des gens qui ont consicence de ce qu'ils sont, et de comment on les qualifie. Et qui savent ce qu'ils sont (berbères, et pas arabes). Point.
On ressortira à chaque fois la part supposée d'hilaliens dans la formation des Nmencha, Hnencha, la geste hilalienne, et consorts..
Sauf que ces tribus sont chawies, se disent chawies, que dire d'autres !
Pourquoi chercher midi à quatorze heures.
Les chawis sont dans ce cas également les descendants en partie des berbères romanisés et colons romains (d'origines variées) qui se mèlèrent aux montagnards et nomades lors du reflux romain puis byzantin, de façon sans doute plus importante qu'un hypothètique apport arabe, mais qui pourtant s'est dilué, a été digéré, dans l'identité berbère.
Les chawis sont ainsi certainement les berbères chez qui l'influence romaine a le plus laissé de traces (et pourtant ce n'est que des traces !!), cependant on n'en fait aucun cas et on parle d'arabisés..Ils ne sont pas plus ni moins arabisés que les kabyles, sans doute plus que les imazighen de l'Atlas, mais comme le distingo est généralement induit par des algériens ou des francophones ayant la comparaison avec les kabyles à l'esprit, j'insiste là-dessus.
Par contre, ils subissent l'arabisation contemporaine à outrance et il est vrai que les régions naguère berbérophones des "hautes-plaines" "constantinoises" le sont de moins en moins, sans parler de Batna, arabisation mèlée d'islamisme même si çà ne plaît pas aux modérateurs de ce forum mais c'est la réalité du système scolaire algérien et de l'idéologie des dirigeants qui ont voulu et veulent encore arabiser et islamiser le pays de manière irréductible.
Les Aurès au sens large ou plus strict ont été lors de la colonisation française une région peu mise en valeur , l'administration s'en ai peu soucier et elle n'a pas bénéficier de l'intérêt (de bonne ou de mauvaise foi) qu'a pu avoir la Kabylie et donc bénéficer de certaines retombées somme toute positives, en premier lei desquelles la scolarisation ainsi q'uune émigration par delà la mer qui a ouvert beaucoup de villages kabyles sur la France, l'occident, une autre culture, la soif d'apprendre, la possibilité d'éachange...
Au sortir de la guerre, les Aurès sont demeurés cette région sous-développée, et ce que l'on y a apporté fut uniquement ce système médiocre prôné par l'Algérie indépendante, qui conduit à cette acculturation présente, là ou les kabyles effectivement ont certaines assises démographiques (j'en ai pas parlé mais çà joue), mentales, éducatives, politiques pour mieux résister et promouvoir leur identité.


Er pour finir les chawis récupérent Kahina, Donat, St Augustin même si çà leur plaît,
et alors ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Fév 2010 14:45 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Sep 2009 12:38
Message(s) : 264
Localisation : France
Uccen a écrit :
Er pour finir les chawis récupérent Kahina, Donat, St Augustin même si çà leur plaît,
et alors ?

Ces personnages de l'histoire chaouie ont été attribués aux kabyles par les français (pour promouvoir leur propagande anti-arabe et de division en Algérie).Durant la colonisation , les kabyles étaient perçoidés (et toujours) que St Augustin et Kahina étaient des kabyles alors qu'ils étaient chaouis.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Fév 2010 17:11 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 26 Mai 2007 22:17
Message(s) : 164
Citer :
Je ne pense pas non. L'Islam n'arabise pas. C'est une généralisation.
Je ne vois pas en quoi les Kurdes , les Turcs ou les Indonésiens sont "Arabes".

Pour les kurdes, je n’en suis pas si sûr !
Sinon concernant les turcs, les indonésiens, ils ont une histoire différente des maghrébins, égyptiens, et kurdes. Pour nous mettre d’accord on peut dire que l’islam arabise, même s’il ne s’agit pas là d’une condition suffisante.

Citer :
Le cas des Berbères , anciens Egyptiens et peuples du Proche Orient (pas tous biensûr) est strictement lié à l'Empire Ommeyade , puis Abbasside et puis à leur influence qui a marqué les trois régions énormement (ainsi que l'Andalousie aussi).

Je suis de votre avis aussi, mais comment expliquer le cas perse alors, la Perse était au cœur de l’empire abasside bien plus que la Tunisie ou l’Algérie.

Citer :
Les Souqs , les Casbahs , dialectes arabes , etc.. présent au Maghreb et aujourd'hui faisant partie de la culture de la région sont des héritages des Empires Ommeyades et Abbassides.

Qu’est ce qui vous permet d’affirmer cela ?


Citer :
C'est une acculturation , similaire à celle de L'Empire Romain .
L'Islam n'est qu'un héritage de cette colonisation .

Justement non !
Les empires omeyade et abasside ont disparu lorsque l’arabisation du Maghreb était loin d’être achevée, ce sont des dynasties berbères (almohade et mérinide) qui ont contribué à l’essor de l’arabisation au Maroc par exemple, et on ne peut l’expliquer qu’avec le facteur religieux.

Citer :
L'apport des tribus bédouines (pas qu'hillaliennes) sont toujours présents en Lybie , au sud de la Tunisie et dans certaines régions de l'Algérie (voir Le hakawati des Beni Amer à Oran) , Comme vous êtes marocain , vous savez très bien que le "Qaf" devenant "G" dans la pluspart des variantes maghrébines est une héritage bédouin , contrairement au dialecte citadin utilisant le Q (comme à Tunis , ou le K comme à Tlemcen ou la disparition totale de cette lettre comme chez les Egyptiens ou les Libanais).

La tradition populaire et les études linguistiques vont dans ce sens en effet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 120 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB