A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Juil 2018 10:06

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Le communisme en Afrique
Message Publié : 16 Juin 2018 11:35 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1738
Localisation : Lyon-Vénissieux
Bonjour !
:mrgreen: :mrgreen:

Quels ont été au 20° siècle les pays africains qui sont tombés dans le communisme ?
Il y a eu l'Ethiopie, la Guinée équatoriale, l'Angola, le Mozambique, l'Algérie (peut-être ??), si je ne m'abuse, mais encore ?
Quelles ont été les particularités du communisme africain ?

Merci de vos réponses !

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le communisme en Afrique
Message Publié : 16 Juin 2018 15:25 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4786
Localisation : Allemagne
Au hasard et en risquant de me planter : la Guinée de Sekou Touré, le Ghana de N'Kruma , le Congo (Brazzaville) à une certaine époque. Madagascar ( mais ce n'est plus l'Afrique) pendant une période.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le communisme en Afrique
Message Publié : 16 Juin 2018 17:07 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Fév 2010 8:36
Message(s) : 177
Le Bénin de Mathieu Kerekou


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le communisme en Afrique
Message Publié : 16 Juin 2018 17:54 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 02 Avr 2018 11:35
Message(s) : 248
Après, il faut voir la différence entre être "tombé" et avoir eu de fortes relations avec l'URSS.

Anecdote sur le sujet, l'URSS a proposé d'aider certains pays africain, et la première chose qui leur fut envoyé furent des chasses-neige!

Il semble qu'il y ait eu une volonté soviétique de prendre des places en Afrique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le communisme en Afrique
Message Publié : 16 Juin 2018 18:53 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2665
Localisation : Versailles
Tout dépend de la définition que l'on donne du communisme !

Si on considère par communisme l'application stricte des idées de Marx et Lénine, il y a eu dans toute l'Afrique ou presque un blocage religieux. sans oublier que la révolution de Marx était prévue dans des sociétés industrielles européennes !

Si on considère que le communisme se borne en économie à la planification et à la nationalisation des moyens de production, voire des logements et des écoles , et en politique au régime du parti unique, plusieurs pays l'ont expérimenté plus ou moins longtemps : Algérie, Égypte, Guinée, Éthiopie notamment. Mais dans ce cas, les nationalisations étaient peut être aussi, voire surtout, une façon de chasser les capitaux européens et de briser ainsi l'influence économique des anciennes métropoles. Une forme de nationalisme exacerbé en quelque sorte !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le communisme en Afrique
Message Publié : 16 Juin 2018 19:07 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4786
Localisation : Allemagne
giby a écrit :
Après, il faut voir la différence entre être "tombé" et avoir eu de fortes relations avec l'URSS.

Anecdote sur le sujet, l'URSS a proposé d'aider certains pays africain, et la première chose qui leur fut envoyé furent des chasses-neige!

Il semble qu'il y ait eu une volonté soviétique de prendre des places en Afrique.

Légende urbaine fausse mais qui a bien fait rire, moi le premier. C'était dans la Guinée de Sekou Touré et la machine était destinée en Russie à débrousailler la toundra. Peut-être qu'elle pouvait rendre des services en Afrique, je ne sais pas. Durant la Guerre froide, la hargne anti-soviétique était si forte que tout était bon pour tourner en dérision le régime soviétique.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le communisme en Afrique
Message Publié : 16 Juin 2018 19:17 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 02 Avr 2018 11:35
Message(s) : 248
Faget a écrit :
Légende urbaine fausse mais qui a bien fait rire, moi le premier. C'était dans la Guinée de Sekou Touré et la machine était destinée en Russie à débrousailler la toundra. Peut-être qu'elle pouvait rendre des services en Afrique, je ne sais pas.
Aux temps pour moi…
Faget a écrit :
Durant la Guerre froide, la hargne anti-soviétique était si forte que tout était bon pour tourner en dérision le régime soviétique.
Ceci est vrai de tous les cotés… mais c'est un autre débat.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le communisme en Afrique
Message Publié : 16 Juin 2018 19:21 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 581
Jerôme a écrit :
Si on considère que le communisme se borne en économie à la planification et à la nationalisation des moyens de production, voire des logements et des écoles , et en politique au régime du parti unique, plusieurs pays l'ont expérimenté plus ou moins longtemps : Algérie, Égypte, Guinée, Éthiopie notamment. Mais dans ce cas, les nationalisations étaient peut être aussi, voire surtout, une façon de chasser les capitaux européens et de briser ainsi l'influence économique des anciennes métropoles. Une forme de nationalisme exacerbé en quelque sorte !

Là, c'est plus du socialisme que du communisme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le communisme en Afrique
Message Publié : 16 Juin 2018 19:36 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 581
La réponse dépend en fait de l'interprétation que l'on fait de la question initiale : "Quels ont été au 20° siècle les pays africains qui sont tombés dans le communisme ?" et plus particulièrement de l'idée de "tomber dans le communisme".
Si l'on comprend, quel pays africain a connu une société et une économie communiste, la réponse est simple : aucun (puisqu'aucun pays n'a atteint cette phase décrite par le marxisme ; jamais l'Union soviétique ou la Chine de Mao ont annoncé leur passage à la société communiste mais ont toujours décrit leur société comme une société socialiste, qui est la phase intermédiaire, dans le marxisme, entre la société capitaliste et la société communiste).
Si l'on comprend, quel pays africain se sont revendiqués d'une idéologie communiste (mais sans atteindre le stade du communisme qu'évoquait Marx), alors il sont (sur différentes périodes) : l'Angola, le Bénin, le Congo-Brazzaville, l'Ethiopie, Madagascar, le Mozambique, la Somalie.
Les autres pays se sont tournés, là aussi selon les périodes, vers une économie socialiste mais sans l'objectif de société communiste qui correspond au marxisme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le communisme en Afrique
Message Publié : 17 Juin 2018 10:04 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1823
Localisation : Nanterre
John Updike, dans le putsch, imagine la prise de pouvoir d'un président-dictateur tiraillé entre islam et marxisme dans un pays fictif dénommé Noire, rebaptisé Koush. Je cite de mémoire.
John Updike a écrit :
Quand le roi a été déposé, les partisans de la Révolution ont fait une découverte curieuse. Il n'y avait rien à révolutionner. Ils ont cherché quelles usines nationaliser : il n'y en avait pas. Ils ont cherché quels grands domaines collectiviser. Il n'y en avait pas plus. Toute la terre appartient au royaume et la propriété privée n'a jamais existé !
lol

Les dirigeants africains s'inspirent tous plus ou moins du communisme ou du socialisme pour développer leurs sociétés à l'exemple de l'URSS, tout en les adaptant aux réalités africaines, parmi lesquels l'absence d'industrie et de classes sociales.
D'après la page de Wikipedia consacrée au socialisme africain :
  • Au Ghana, le gouvernement de Nkrumah se traduit, jusqu'à sa chute en 1966, par des méthodes autoritaires et centralistes, ainsi que par un culte de la personnalité autour du président : l'économie est réorganisée en coopératives, imposées d'en haut dans le cadre du plan établi par l'État.
  • Au Sénégal, pour Senghor comme pour Dia, la coopérative doit être l'instrument clef du socialisme africain : les unités économiques de base doivent être les coopératives villageoises, qui combineront traditions africaines et valeurs démocratiques.
  • En Guinée, Ahmed Sékou Touré adopte également des méthodes de gouvernement autoritaires et impose une économie planifiée et des coopératives où la gestion collective est présente à tous les niveaux.
  • Au Kenya, le Kenya African National Union (KANU), parti du Président Jomo Kenyatta, suit une ligne socialiste démocratique.
  • En Zambie, Kenneth Kaunda se fait le promoteur d'une idéologie à la fois socialiste et nationaliste, baptisée « humanisme zambien » : celle-ci repose sur la combinaison d'une économie planifiée et centralisée et de valeurs africaines traditionnelles d'entraide et de loyauté envers la communauté. L'humanisme zambien, qui sert d'idéologie officielle au régime autoritaire de Kaunda, fait l'objet d'un jugement sévère de la part de chercheurs quant à ses réalisations concrètes, voire à son absence de substance au-delà des simples slogans.
  • En Tanzanie, Julius Nyerere se lance dans l'expérience d'un socialisme africain qu'il conçoit comme un retour aux sources du modèle communautaire africain ébranlé par l'individualisme de la période coloniale. La société rurale tanzanienne est réorganisée en communautés de base autonomes et autogérées, les villages Ujamaa (« famille élargie », ou « fraternité » en swahili), En 1975, 65 % de la communauté rurale est regroupée dans des villages Ujamaa : les résultats économiques escomptés peinent cependant à être atteints et la situation des paysans pauvres ne s'améliore guère.

Je pense qu'on peut synthétiser toutes ces expériences ainsi : volonté de centralisation du développement, établissement d'un parti unique (plus ou moins autoritaire), gestion bureaucratique, et donc accroissement d'une fonction publique pléthorique, regroupement des agriculteurs en coopératives.

Les résultats économiques ne sont pas au rendez-vous, d'abord parce que l'industrie ne se développe pas, ensuite parce que la transition démographique qui débute pose des problèmes d'alimentation que les mauvais choix agricoles accentuent (cultures vivrières ou exportatrices ?) et enfin bien entendu à cause de problèmes ethniques (parfois, le parti unique est celui d'une seule ethnie, qui est favorisée, évidemment).

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le communisme en Afrique
Message Publié : 17 Juin 2018 12:18 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4786
Localisation : Allemagne
Nebuchanedzar, votre dernier paragraphe est une excellente synthèse de la question. Bravo :P

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB