Nous sommes actuellement le 28 Fév 2021 20:08

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Tirailleurs issus des mandats
Message Publié : 20 Fév 2021 13:16 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 13 Fév 2010 8:36
Message(s) : 274
Bonjour,

Sauf erreur de ma part, les indigènes sous mandat de la SDN (Togo et Cameroun) ne pouvaient pas être engagés chez les tirailleurs sénégalais. Néanmoins on en retrouve, comme par exemple l'ancien président du Togo, Eyadema Gnassingbé.

Ma question est : comment ces personnes pouvaient se retrouver dans l'armée française ?

Cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Fév 2021 15:22 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1162
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
Pas vraiment

il faut nuancer : ils ne pouvaient pas être soumis au service militaire en vigueur en AOF-AEF
néanmoins par engagements volontaires,
d'autre part il y'avait des migrations entre ces territoires,
donc rien n'empêche par ce(s) biais de se retrouver au sein des Tirailleurs Sénégalais

ainsi 195 Camerounais et 5 Togolais identifiés géographiquement (tous les Africains ne le sont pas par leur lieu de naissance absent) figurent dans les listes de Mémoires des Hommes pour 1939-1945 au sein des RTS et surtout les Bataillons de Marche de la France Libre pour les Camerounais

dans ces territoires à mandat il y'a tout de même des forces militaires et même un Régiment de Tirailleurs du Cameroun dissous en 1925 et rétabli par la France Libre en 1940
entre 1925 et 1940 un Bataillon de Milice (et une compagnie au Togo) et la Gendarmerie sont recrutés localement

"l'engagement" du président Eyadéma à 18 ans est bien précisé dans ces termes
https://www.universalis.fr/encyclopedie ... e-eyadema/

En 1953, il s'engage dans la Coloniale au Dahomey voisin (l'actuel Bénin) et sert durant une dizaine d'années en Indochine, en Algérie et au Niger avant de rentrer au Togo en 1962


Salutations
Loïc L.

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2021 18:27 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1162
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
Confirmation chez Michel Bodin La géographie du recrutement des soldats Africains 1944-1954

le Togo et le Cameroun apportent peu de combattants. Territoires sous tutelle ils jouissaient de statuts particuliers* comme par exemple l'absence de service militaire.
Aucune levée ne s'y faisait d'autant qu'à partir de 1925 une milice avait remplacé l'armée régulière

Néanmoins un certain nombre de natifs se faisaient enrôler sous la dénomination de «Dahoméens» ou de «Congolais»
(...) le Dahomey et la Haute Volta immatriculaient les Togolais pour ne pas violer le statut*

*Le mandataire ne devra établir aucune base militaire ou navale ni organiser aucune force militaire indigène sauf pour la police locale ou la défense du territoire

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Narduccio et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB