A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Fév 2019 21:52

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 28 Déc 2018 14:47 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2017 0:13
Message(s) : 524
Localisation : Loin
Bonjour à tous,

J'espère que tous ont pu profiter de ces fêtes, voir leur famille et se reposer.

Contemplant une arme forgée relativement récemment, je me demandais quand les longues lames d'escrime ont été en usage dans un conflit pour la dernière fois (la baïonnette ne compte pas!).

Des épées et sabres sont faits aujourd'hui pour l'apparat. Une épée d'uniforme est en acier forgé (ni inox, ni aluminium comme les objets de décoration), et serait "fonctionnelle" en combat, mais n'a pas été fabriquée pour cela.

Sous Napoléon, le sabre et l'épée étaient réservés à certaines armes (grenadiers, cavaliers...) ou aux officiers, les fantassins ayant un fusil, un peu comme l'arme de poing sera ensuite réservée aux officiers ou à certaines armes.

A quand remontent les derniers grands combats à l'épée ou sabre? Il y eut des anecdotes tardives, tel le fameux "Mad Jack" Malcolm Thorpe Churchill, qui débraquait en pleine Seconde Guerre Mondiale avec son épée, quelques duels secrets ou connus (le dernier étant celui de Gaston Deferre), mais quand l'arme d'escrime s'est-elle vraiment effacée dans la guerre?

Pendant le premier conflit mondial, les officiers faisaient-ils encore usage de leur sabre, autrement que pour signifier une charge? Les cavaliers en faisaient-ils également usage? Je me souviens de la belle salle d'armes du CNA à Paris. Quand l'entraînement en escrime a-t-il cessé d'être obligatoire dans les armées d'Europe, même pour les officiers?

Quand les grandes manufactures de lames ont-elles été à leur apogée en France? Où étaient-elles situées?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Déc 2018 21:43 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2886
Un de mes cousins né en 1913 avait été moniteur d'escrime lors de son service militaire...vers 1933. Je pense donc que jusqu'en 1940 on apprenait aux officiers et certains sous officiers à se servir de l'épée....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Déc 2018 23:56 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1075
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
sous l'Empire, le Premier, ce qui me semble être "l'apogée" au vu de la taille des armées et de l'activité militaire constante entretenue pendant 23 années de guerre et campagnes
les manufactures spécialisées dans les armes blanches étaient Klingenthal et Versailles, Turin en a produit aussi


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Déc 2018 9:37 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2017 0:13
Message(s) : 524
Localisation : Loin
Merci de ces réponses. J'avais aussi cette référence de Klingenthal en Alsace. Klingenthal était manufacture royale d'armes blanches, puis manufacture impériale. Après les guerres Napoléoniennes, la manufacture d'armes blanches (de nouveau "Manufacture Royale") fut transférée à Châtellerault, Klingenthal étant trop près de la frontière ennemie. C'est aussi la raison de la localisation des manufactures de St Etienne, qui ont continué à fabriquer des sabres et épées pendant tout le XXe siècle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Déc 2018 10:10 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 5079
Localisation : Allemagne
Jusqu'à 1914, l'escrime était enseigné dans les corps de troupe dans la totalité des effectifs dans les unités montées dotées du sabre et pour les officiers et peut-être sous officiers dans l'infanterie. Ne pas oublier que les militaires dotés du sabre sortaient en ville avec leur arme au côté ( les fantassins avaient l'épée baïonnette, la future Rosalie des poilus). Inutile de vous dire qu'à cette époque les militaires ne risquaient pas d'être importunés par les "apaches", les racailles de l'époque. Mais après la 1°GM, l'escrime en temps que sport était enseigné et pratiqué dans les écoles d'officiers. L'utilisation en vue du combat avait disparu, mais on développait les qualités de ce beau sport (souplesse, réactivité, réflexes, endurance, etc...)

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Déc 2018 13:37 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2012 17:37
Message(s) : 144
Sir Peter a écrit :
Un de mes cousins né en 1913 avait été moniteur d'escrime lors de son service militaire...vers 1933. Je pense donc que jusqu'en 1940 on apprenait aux officiers et certains sous officiers à se servir de l'épée....


Si je ne me trompe pas, le dernier maitre d'arme vient de prendre sa retraite à Saint Cyr. Il en reste un au Prytanée National Militaire. Mais ce sport est depuis longtemps optionnel (contrairement à l'équitation) dans les deux institutions.

_________________
TBPLTNT Chic à Cyr!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Déc 2018 13:53 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Jan 2013 13:11
Message(s) : 772
La guerre civile russe me vient à l'esprit mais je ne sais pas si les cavaliers utilisaient beaucoup le sabre ou si il s'agit d'une image d’Épinal. J'avais lu quelques part que les cosaques, au début du 20 ème siècle préféraient le sabre à la lance qui les gênait dans leurs mouvements.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Déc 2018 14:02 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1997
Maintenant tâtons un peu de chronologie
Le lieutenant de Lattre est blessé d'un coup de lance en 1914
Des blessés identiques ultérieurement ?

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Déc 2018 14:34 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 2150
Bonjour

Je me demande si de l'épée ou du sabre, ce n'est pas ce dernier qui a servi le plus longtemps car le sabre est employé par la cavalerie.

Il y a déjà eu des sujets sur ce thème :

- Les derniers lanciers
- Dernière grande bataille où la cavalerie a été décisive

_________________
Hugues de Hador.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB